Veille Permanente Sexisme

Sujet dans 'Veilles permanentes' lancé par Faye, le 15 juin 2013.

  1. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    @Petite-fleur

    En admettant qu'un jour, on ait ce genre de législation, je pense que l'Etat pourrait mettre en place un système type auto-entrepreneuriat pour les prostitué.es à leur compte. Évidement, ça implique de déclarer tous les revenus et je ne doute pas une seule seconde de la mise en place de contrôle fiscale spécifique au passage.
    Bon après tout ceci est très hypothétique et il ne faut pas non plus oublier en terme d'argent que l'Etat vise à faire disparaître le liquide donc à un moment donné, ça va devenir très difficile de ne pas déclarer.

    @Manea

    Tout à fait, par exemple lors des protestations qu'il y a eu en France concernant la pénalisation du client, ils militaient en faveur du libre accès de la prostitution mais au passage, on entendait plus un mot lorsqu'il s'agissait de la mise en place de mesure de protection et de sécurité.
    Il est possible que certains clients fassent appel à la prostitution car leur pratique sexuelle ne serait jamais acceptée par leur entourage. On dirait que lorsqu'ils payent pour les services d'une prostitué.es, ils pensent en disposer comme si c'était un objet inanimé et refusent des conditions limitatives concernant certains actes sexuels.
     
    Amarante, Pau La, Manea et 3 autres ont BigUpé ce message.
  2. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Neverland90 pour le second point, si on suppose la mise en place d'une société qui ne condamnerait plus les pratiques sexuelles entre adultes consentants quelles qu'elles soient, une personne ayant des goûts particuliers pourrait simplement trouver un.e partenaire ayant les mêmes gouts?
     
    Pau La, Manea et just_in_case ont BigUpé ce message.
  3. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    @LovelyLexy

    Je suppose que c'est possible, je veux dire avec des applications type Tinder, ça doit être possible de trouver deux personnes ayant les mêmes goûts. Ces applications, elles mettent en place des questionnaires donc logiquement, je suppose que ça doit être possible.
     
    Pau La, Manea et LovelyLexy ont BigUpé ce message.
  4. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    Oui, surtout qu'il existe des appli spécialisée ( personnes croyantes, origine, geek, BDSM...) donc trouver quelqu'un ayant les mêmes goûts que toi sans devoir passer par une transaction ( et le risque que la personne subisse de manière très malaisante, genre le BDSM ou la coprophagie par ex) est de plus en plus faisable
     
    Pau La et Manea ont BigUpé.
  5. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Petite-fleur je sais, mais dans une société où le sexisme/l'aphrodisme aurait disparu, ce genre de chose n'aurait plus lieu d'être ( idée de femme trophée)
     
    Rin`, just_in_case, Rocksteady et 5 autres ont BigUpé ce message.
  6. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Petite-fleur double post mais à la limite un homme peut être accompagné par une hôtesse professionnelle mais sans rapport: les geisha japonaises divertissaient les hommes par leurs arts et leurs conversations, mais ne couchaient pas, c'était même mal vu ( cf Mineko Iwasaki)
     
    Rin`, TheEvilMarmotte, Pau La et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. Rosenrot_

    Rosenrot_
    Expand Collapse
    Why, honey, I'm a nightmare dressed as a screensaver

    Je comprends pas trop l'intérêt de cette discussion sur un monde utopique où sexisme, etc. auraient été éradiqués. À quoi ça nous avance puisque ça ne correspond pas du tout à notre réalité ?

    Et j'avoue être assez mal à l'aise aussi quand je lis certain.e.s s'emballer pour trouver des solutions pratiques qui me semblent pas très réfléchies (des maisons closes tenues par l'État, vraiment ?). Je pense que les travailleur.se.s du sexe sont à même de décider ce qui leur convient et que c'est pas franchement à quelqu'un d'extérieur à ça et qui a réfléchi 2 minutes à la question de venir dire "je pense que la solution idéale ce serait ça". :sweatdrop: Je crois qu'il y a suffisamment de personnes qualifiées pour réfléchir à la question, on n'est pas obligé.e.s d'avoir une opinion sur tout et en particulier sur des sujets aussi délicats qui demandent une compréhension de la réalité de terrain.
    C'est dit sans animosité, mais ça m'a mis assez mal à l'aise de lire ça. Je tiens à rappeler un slogan féministe : "Ne me libère, je m'en charge".
     
    Spill, Tératogène, Solal et 19 autres ont BigUpé ce message.
  8. Margay

    Margay
    Expand Collapse

    @Rosenrot_
    "Ne me libère, je m'en charge".

    Ca se passe comment pour les prostitués qui sont sous mac, sans papier, ne connaissent pas la loi et ne comprennent pas le français?
     
    Solal, just_in_case, Rocksteady et 5 autres ont BigUpé ce message.
  9. LovelyLexy

    LovelyLexy
    Expand Collapse

    @Shadowsofthenight c'est vrai ( cependant elles auront besoin d'aide pratique pour en sortir)
    Je précise que ma question sur un monde idéal, sans capitalisme et sexisme, visait surtout à essayer de comprendre le lien entre ces deux fléaux et les situations des personnes prostituées. L'un des problèmes étant que les différents partis du débat ont tendance à sélectionner les avis selon leur cause: les abolos prendront des survivantes du trafic ou des femmes qui ont subi la prostitution parce que c'était leur seul moyen de survivre, et avaient donc une capacité limitée à consentir ou non, et les "laissons tout en l'état" prendront uniquement des prostituées ayant choisi la profession et appréciant leur choix. Ca peut amener des avis faussés ( je me rappelle d'un jeune homme qui croyait sincèrement que les prostituées belges étaient des sortes de fonctionnaires recevant un salaire fixe, ce qui les empêchait de devoir prendre les clients leur déplaisant même si elles avaient besoin de l'argent). Alors qu'en fait la situation est beaucoup plus complexe que l'enfer vs le meilleur job du monde.
     
    Rocksteady, Neverland90, Petite-fleur et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Margay

    Margay
    Expand Collapse

    Au fait, pour rester dans le sujet, il y a le site sans-a (le but est donner la parole aux "invisibles") qui a fait une "saison" sur la prostitution. Vous trouverez sur cette page plusieurs témoignages (personnellement, je ne les ai pas tous vu/regarder pour diverses raisons) de prostitués.
    Et sur le site en général, il y a pas mal de chose intéressantes, ils ont une page fb aussi.
     
    Spill, Astrobulle, schizophrenia et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    @LovelyLexy je ne comprends pourquoi tu lies forcément prostitution et capitalisme (voire même société de consommation) dans quasi tous tes posts :hesite: ça (me) donne l'impression que tu penses que l'apparition de la prostitution est contemporaine à l'apparition du capitalisme :hesite:
     
    Rosenrot_ a BigUpé ce message
Chargement...
Sujets similaires
  1. Matouh
    Réponses :
    59
    Affichages:
    6701
  2. Alicia89
    Réponses :
    782
    Affichages:
    83469
  3. Hocolat
    Réponses :
    17
    Affichages:
    5413
  4. Néron
    Réponses :
    6122
    Affichages:
    810982
  5. Dyspnée
    Réponses :
    7520
    Affichages:
    985222