Vers la légalisation du mariage à 3 et plus ?

Pour ma part, je ne suis pas contre la polygamie, comme je ne suis pas contre le mariage gay, même si ce sont des sujets différents, je les traite d'une façon assez équivalente dans le sens où ça ne m'affecte pas directement et que je ne pense pas que ça lèsera des gens, et qu'au contraire ça en rendra heureux.

J'ai lu beaucoup d'arguments contre et j'ai quand même l'impression qu'ils viennent d'une conçeption assez "traditionnelle et occidentale".

Pourtant, si on demande à ce que certaines personnes laissent chez eux leurs conceptions traditionnelles à propos du mariage entre deux personnes du même sexe, je trouve on peut difficilement faire la même chose que les personnes que l'on critique (je pense notamment aux filles qui pensent que la polygamie ne peut rendre les personnes heureuses car à cause de l'infidélité : la fidelité entre deux epoux comme base de l'épanouissement dans un couple, encore une fois, c'est très occidental, c'est un héritage judéochrétien).

Pareil pour le "ils ne seront pas heureux" : ça me fait penser aux anti-mariage pour tous, qui parlent pour les autres, tout simplement. Si on considère que tous les Hommes majeurs et dotés d'une capacité juridique peuvent faire ce que bon leur semble, il me semble difficile de tenir ce discours.

Enfin pour le "le mariage c'est pour construire une famille", j'ai envie de ressortir l'argument qu'une pro-mariage gay avait ressorti (et qui me semble assez pertinent" : le mariage civil n'a pas une vocation immuable. De plus je ne vois pas en quoi la polygamie empêcherait la construction de liens familliaux.

Le fait que l'enfant ait soi-disant plusieurs mères et plusieurs pères, même si administrativement ça va être un peu plus compliqué, je ne trouve pas ça plus déroutant qu'un enfant issu de familles recomposées.

J'ai été elevée dans une famille chrétienne pratiquante, j'ai donc moi aussi une conception du couple qui n'est pas celle de polygamie (ni celle du couple homosexuel d'ailleurs), mais je pense que la tolérance à "niveaux différents", ça discrédite cette belle tolérance qu'on nous sort à chaque fois qu'on émet des réserves sur le mariage gay et l'homoparentalité.
 
Dernière édition:
edocsil;3921241 a dit:
deutsche-g;3920669 a dit:
Pour ma part, je ne suis pas contre la polygamie, comme je ne suis pas contre le mariage gay, même si ce sont des sujets différents, je les traite d'une façon assez équivalente dans le sens où ça ne m'affecte pas directement et que je ne pense pas que ça lèsera des gens, et qu'au contraire ça en rendra heureux.

J'ai lu beaucoup d'arguments contre et j'ai quand même l'impression qu'ils viennent d'une conçeption assez "traditionnelle et occidentale".

Pourtant, si on demande à ce que certaines personnes laissent chez eux leurs conceptions traditionnelles à propos du mariage entre deux personnes du même sexe, je trouve on peut difficilement faire la même chose que les personnes que l'on critique (je pense notamment aux filles qui pensent que la polygamie ne peut rendre les personnes heureuses car à cause de l'infidélité : la fidelité entre deux epoux comme base de l'épanouissement dans un couple, encore une fois, c'est très occidental, c'est un héritage judéochrétien).

Pareil pour le "ils ne seront pas heureux" : ça me fait penser aux anti-mariage pour tous, qui parlent pour les autres, tout simplement. Si on considère que tous les Hommes majeurs et dotés d'une capacité juridique peuvent faire ce que bon leur semble, il me semble difficile de tenir ce discours.

Enfin pour le "le mariage c'est pour construire une famille", j'ai envie de ressortir l'argument qu'une pro-mariage gay avait ressorti (et qui me semble assez pertinent" : le mariage civil n'a pas une vocation immuable. De plus je ne vois pas en quoi la polygamie empêcherait la construction de liens familliaux.

Le fait que l'enfant ait soi-disant plusieurs mères et plusieurs pères, même si administrativement ça va être un peu plus compliqué, je ne trouve pas ça plus déroutant qu'un enfant issu de familles recomposées.

J'ai été elevée dans une famille chrétienne pratiquante, j'ai donc moi aussi une conception du couple qui n'est pas celle de polygamie (ni celle du couple homosexuel d'ailleurs), mais je pense que la tolérance à "niveaux différents", ça discrédite cette belle tolérance qu'on nous sort à chaque fois qu'on émet des réserves sur le mariage gay et l'homoparentalité.




Alors je me trompe peut- être, mais il me semble que dans le mariage ( même civil) si tu apportes la preuve de l'infidélité du conjoint, il se retrouve en " faute"...

Aprés je n'y mettrais pas ma main a couper mais si c'est le cas, on peut se poser le question de la fidélité...



Tu as raison. Et dans le Code Civil, le mariage est défini comme un contrat entre un homme et une femme, alors si on suit ton raisonnement, le mariage homosexuel est contre l'essence même du mariage au même niveau que la polygamie.

Mais c'est la société qui fait la loi, pas le contraire. Si la société estime que la fidélité n'est plus essentielle au mariage (d'ailleurs la jurisprudence est plus en plus laxiste avec la notion de fidélité), elle saute, comme si la société estime que l'hétérosexualité n'est plus essentielle au mariage.

D'ailleurs, on dit souvent que l'hétéro est un héritage judéo-chrétien, mais on oublie que dans la Bible, il est aussi écrit que les personnes coupables d'adultère doivent être lapidés (outre le commandement du "tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain"), il me semble. L'argument de l'hétérosexualité et de la fidélité avait été repris comme argument dans le topic du mariage gay pour dire que mariage civil et religieux étaient toujours liés, et à ce moment-là, la majorité des filles pro-mariage gay étaient pour le fait que ça cesse : faut savoir ce qu'on veut.

Après, je ne jette pas la pierre aux personnes contre le mariage gay et le mariage à trois parce qu'au moins, je trouve qu'il y a une certaine cohérence dans le discours. C'est juste le discours de certaines personnes qui martèlent depuis des mois  "mêmes citoyens=  mêmes droits" et qui sont soudainement contre les unions de certains citoyens qui me fait un peu rire.
 
Dernière édition:
edocsil;3922305 a dit:
deutsche-g;3922109 a dit:
edocsil;3921241 a dit:
deutsche-g;3920669 a dit:
Pour ma part, je ne suis pas contre la polygamie, comme je ne suis pas contre le mariage gay, même si ce sont des sujets différents, je les traite d'une façon assez équivalente dans le sens où ça ne m'affecte pas directement et que je ne pense pas que ça lèsera des gens, et qu'au contraire ça en rendra heureux.

J'ai lu beaucoup d'arguments contre et j'ai quand même l'impression qu'ils viennent d'une conçeption assez "traditionnelle et occidentale".

Pourtant, si on demande à ce que certaines personnes laissent chez eux leurs conceptions traditionnelles à propos du mariage entre deux personnes du même sexe, je trouve on peut difficilement faire la même chose que les personnes que l'on critique (je pense notamment aux filles qui pensent que la polygamie ne peut rendre les personnes heureuses car à cause de l'infidélité : la fidelité entre deux epoux comme base de l'épanouissement dans un couple, encore une fois, c'est très occidental, c'est un héritage judéochrétien).

Pareil pour le "ils ne seront pas heureux" : ça me fait penser aux anti-mariage pour tous, qui parlent pour les autres, tout simplement. Si on considère que tous les Hommes majeurs et dotés d'une capacité juridique peuvent faire ce que bon leur semble, il me semble difficile de tenir ce discours.

Enfin pour le "le mariage c'est pour construire une famille", j'ai envie de ressortir l'argument qu'une pro-mariage gay avait ressorti (et qui me semble assez pertinent" : le mariage civil n'a pas une vocation immuable. De plus je ne vois pas en quoi la polygamie empêcherait la construction de liens familliaux.

Le fait que l'enfant ait soi-disant plusieurs mères et plusieurs pères, même si administrativement ça va être un peu plus compliqué, je ne trouve pas ça plus déroutant qu'un enfant issu de familles recomposées.

J'ai été elevée dans une famille chrétienne pratiquante, j'ai donc moi aussi une conception du couple qui n'est pas celle de polygamie (ni celle du couple homosexuel d'ailleurs), mais je pense que la tolérance à "niveaux différents", ça discrédite cette belle tolérance qu'on nous sort à chaque fois qu'on émet des réserves sur le mariage gay et l'homoparentalité.









Alors je me trompe peut- être, mais il me semble que dans le mariage ( même civil) si tu apportes la preuve de l'infidélité du conjoint, il se retrouve en " faute"...

Aprés je n'y mettrais pas ma main a couper mais si c'est le cas, on peut se poser le question de la fidélité...








Tu as raison. Et dans le Code Civil, le mariage est défini comme un contrat entre un homme et une femme, alors si on suit ton raisonnement, le mariage homosexuel est contre l'essence même du mariage au même niveau que la polygamie.

Mais c'est la société qui fait la loi, pas le contraire. Si la société estime que la fidélité n'est plus essentielle au mariage (d'ailleurs la jurisprudence est plus en plus laxiste avec la notion de fidélité), elle saute, comme si la société estime que l'hétérosexualité n'est plus essentielle au mariage.

D'ailleurs, on dit souvent que l'hétéro est un héritage judéo-chrétien, mais on oublie que dans la Bible, il est aussi écrit que les personnes coupables d'adultère doivent être lapidés (outre le commandement du "tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain"), il me semble. L'argument de l'hétérosexualité et de la fidélité avait été repris comme argument dans le topic du mariage gay pour dire que mariage civil et religieux étaient toujours liés, et à ce moment-là, la majorité des filles pro-mariage gay étaient pour le fait que ça cesse : faut savoir ce qu'on veut.

Après, je ne jette pas la pierre aux personnes contre le mariage gay et le mariage à trois parce qu'au moins, je trouve qu'il y a une certaine cohérence dans le discours. C'est juste le discours de certaines personnes qui martèlent depuis des mois  "mêmes citoyens=  mêmes droits" et qui sont soudainement contre les unions de certains citoyens qui me fait un peu rire.



Mais la loi est quand même la pour protèger la société... Si la société décide que tuer c'est bien ça ne sera plus un crime? ( je sais j'éxagère! :P  )
Non en faite je suis d'accord avec toi, mais la j'ai l'impression qu'on décide a ma place, pourquoi refuser un référendum au peuple?
Et si l’éventualité du mariage a plusieurs apparait alors j'aimerai également qu'il y ai un  référendum!


Je suis d'accord pour le commandement, mais dans la bible en aucun cas il n'y est écrit qu'il faut lapider. Au contraire Jésus dans la Bible dit " que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre".

Et puis ( la c'est une question ouverte) je veux bien que les madz qui sont pour toutes ces ouvertures, qu'est ce que le mariage représente si il n'est pas représentatif de la fidélité, et garant de la famille. ( N'y voir ici aucune critique!)


Dans les lois où la peine de mort est appliquée, on peut considérer que oui :d

Je suis d'accord sur le referendum, mais puisqu'on parle démocratie, il faut avouer qu'elle est parfois liberticide (en parlant de la peine de mort, si on avait demandé un referendum à l'époque de Badinter, elle ne serait pas abolie en France...). Après, constitutionnellement parlant, ça ne semble pas possible de poser un referendum pour ce type de choses (mais encore une fois, une loi se change !)

Enfin, pour ta question ouverte, je pense... comme toi. Mon côté old school, sans doute ! mais je ne me fais pas trop d'illusions, je m'attends à ce que mes valeurs ne soient pas partagées, c'est comme ça, je trouve ça dommage mais chacun fait ce qu'il veut (btw je ne sais pas si tu es juriste mais il y a un arrêt bien connu qui montre l'évolution de la conception de la fidélité/des bonnes moeurs, c'est l'arrêt Galopin de 2004, résumé ici http://www.mafr.fr/IMG/pdf/Jurisprudence.pdf).

(HS : pour ce qui est de la lapidation dans la Bible, je parlais de l'Ancien Testament, peut-être que tu ne considères que le Nouveau ? - c'est une question, je sais pas mais c'est ce qu'il me semble que font les Catholiques).
 
Dernière édition:
B

black-crystal

Guest
J'ai voté "je suis plutôt contre", mais en lisant vos messages je me surprend à y réfléchir un peu plus.
Néanmoins, autant j'étais archi-pour le mariage homosexuel, autant l'amour à trois... Non.
Je ne dis pas que ça n'existe pas. Mais je dois être un peu obtuse parce que je ne comprend pas.
Je veux dire, l'amour c'est le fondement du mariage, on est d'accord. Or pour moi (et ça n'engage que moi), l'amour c'est entre deux personnes. Pas 3. Ca me fait trop penser à la polygamie des pays africains ou autre (je suis désolée si je fais des généralisations) où je ne crois pas que les femmes aient eu le droit de dire non.

Après, mon point de vue est sûrement erroné, je suis jeune et je n'ai jamais expérimenté quoi que ce soit qui s'approche de ce genre de choses.
Mais ça me parait franchement étrange d'aimer deux personnes à la fois et que ces deux personnes t'aiment aussi en retour.
C'est déjà suffisamment difficile pour deux personnes de se trouver (d'après mon expérience), alors quand on rajoute un facteur d'incertitude... Bizarre.

Après, je ne suis pas fondamentalement contre. Mais je pense qu'il faut savoir mettre des limites à tout, même au mariage. On a fait une grande avancée avec le mariage homosexuel. Mais le mariage de trois personnes me paraît un peu trop osé.

Bon, les avis changent, et si je dois me pencher plus avant sur la question, il est probable que je ne sortirai plus le même discours.
 
Ah non mais je suis contre!
C'est quoi cette histoire de légaliser le mariage à plusieurs?
Le mariage de base est une union entre deux personnes (de sexe opposé dans le mariage religieux).
L'amour je pense qu'il est entre deux personnes et pas à plusieurs.
J'ai dû mal à croire qu'on peut aimer deux personnes à la fois, rendre la pareille aux deux personnes.
Forcément une des trois personnes sera plus jalouse que l'autre... Puis le polyamour, je trouve que c'est plus une envie de liberté. Le mariage est plus pour un couple voulant fonder une famille.
 
shield;3931227 a dit:
Je pense qu'un chien, ça ressemble à un labrador, alors ne me dites pas que les bergers allemands existent, c'est n'importe quoi.
Ah bah voilà, quand on disait que c'était le prochain pas vers la zoophilie, on y est, BRAVO.

(:cretin:)
 
undefined a dit:
Tu réprouve le droit de manifester contre, de s'opposer?? Encore heureux que quelque soit le sujet on puisse s'exprimer, au contraire. :eh:
La mentalité "qui est-on pour blabla" a ses limites, des fois j'ai l'impression qu'on nous demande de jeter notre esprit critique par la fenêtre et de devenir de bon petit moutons.
Non je ne réprouve absolument pas ce droit, j'ai du mal m'exprimer. Je dis juste que je ne vois pas de soucis à s'opposer, mais de là à carrément imposer "sa loi" en disant " non le schema d'une famille c'est ça point barre tu n'as pas le choix" ne devrait pas avoir sa place dans des sujets comme celui-ci (ou même d'autres). Les personnes qui affirment ça, et il y en a, n'ont pas à imposer leur schema de vie aux autres. Qu'elles le pensent ok, qu'elles le disent ok, mais qu'elles l'imposent, non, je ne trouve pas ça normal, personne ne vaut plus qu'un autre pour imposer quoi que ce soit. Même si je suis d'accord que niveau juridique ça sera très compliqué, il y a des lois pour les hétéros, il devrait y en avoir pour les autres, je ne vois pas en quoi ça devrait gêner qui que ce soit, ça ne changera rien à leur vie de s'opposer ou de laisser passer certaines lois (et je dis bien certaines car il ne faut pas non plus basculer dans le tout et n'importe qui, évidemment).
Je ne dis pas qu'on doit jeter notre sens critique par la fenêtre et devenir des moutons, mais que si on se mettait à la place des personnes qui vivent cette situation, on aimerait pas qu'on nous impose une façon de vivre, une vision de la vie qui n'est pas la notre et qui dérange tellement les gens qu'ils se sentent obligés de la contrôler pour nous.
je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre j'ai essayé de m'expliquer au mieux.
 
M

mageria

Guest
Si on commence à accepter cela, on a pas fini...
Le mariage se fait entre deux personnes, même sexe ou non point.

Si ce genre de mariage est accepté, comment pourra-t-on refuser le mariage à 4 voire à 5 ou encore à 4 mais dont une personne n'est mariée qu'avec 2 sur 3 etc, etc.

Si un couple veut être 3, qu'ils choisissent les époux officiels et rien ne les empêche de vivre en concubinage.

Il faut savoir mettre le hola à un moment...
 
mais est-ce que cette configuration est courante? Je veux dire ça doit pas courir les rues quand même trois personnes qui s'aiment (on est bien sur le texte de loi qui uni X-Y, X-Z et Y-Z à la fois).
Je me demande si on brasse pas un peu du vent dans ce cas là.
Et je me demande aussi comme beaucoup de madz , si ça ne va pas créer des dérives de polygamie ou de harem.

Enfin je me dis quand même que ça risque d'être extrêmement compliqué juridiquement
Si dans le fond je suis plutôt pour (je ne vois pas d'objection au bonheur d’autrui ), je ne pense pas qu'un telle loi soit réellement bonne et applicable.
 
shield;4029100 a dit:
kettu-water-fox;4028932 a dit:
Et je me demande aussi comme beaucoup de madz , si ça ne va pas créer des dérives de polygamie ou de harem.

Juste, la polygamie, c'est précisément le mariage à plusieurs. J'imagine que tu voulais dire "polygynie"? (un homme qui épouse plusieurs femmes). Après, polygynie et harems sont liés à une culture qui n'est pas la nôtre, je crois que c'est un peu simpliste (pour ne pas dire ethnocentriste) de les considérer comme des "dérives" (même si personnellement je trouve ça sexiste aussi hein).
:) tu m'as eu! Je n'ai pas employé le bon vocabulaire, j'aurais peut-être du mettre l'accent sur le côté pas forcément consentant des dames composant le harem pour le côté dérive.
Et je ne connaissais pas la polygynie et du coup non plus sa différence avec la polygamie ;)
Merci d'avoir éclairé ma lanterne!
 
@shield Oh t'inquiète pas je disais ça sur le ton de la plaisanterie ;)
Tu soulèves des points importants. C'est vrai que l'aspect culturel nous guide énormément mais est-ce un mal au fond? Doit-on mettre entièrement de côté nos valeurs de bases? Je vais peut être un peu loin dans la réflexion sur ce point mais si nous mettons de côté systématiquement nos valeurs françaises (attention point patriote du jour), ne vas-t-on pas vers uniformisation de la culture?
Et cette uniformisation est-elle bonne pour nous?
Je ne sais pas quelle tranche de population toucherait cette loi, il y en aurait sûrement de tous horizons j'imagine.

Mais comme je l'ai dit plus haut le cas de figure encadré par la loi ne doit pas être très courant. Un homme qui aime deux femme ou un femme qui aime deux hommes pourquoi pas. Mais avec cette loi il faut encore que les deux femmes ou deux hommes s'aiment aussi!
Avouons que ça doit être relativement rare.

Du coup je me pose la question de la nécessité de cette loi et surtout du moment où on en parle ^^"
L'amalgame avec le mariage homosexuel est vite fait et pourtant ce n'est pas le même sujet.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes