Vincent Peillon veut faire de la santé des adolescents sa priorité 2014

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 20 janvier 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Seru

    Seru
    Expand Collapse
    Princesse Vivi

    J'aimerais bien qu'on m'explique l'intérêt de demander au ministre de l'éducation nationale son avis sur Trierweiler ! :facepalm:
     
  3. CaroMLC

    CaroMLC
    Expand Collapse
    Lovin' you

    En ce qui concerne le cannabis, je trouve que c'est un vrai fléau. A partir de mon entrée en seconde, je n'ai jamais cessé de voir un nombre croissant d'élèves, bac ou post-bac, fumer de manière quotidienne et surtout sans conscience du geste.
    Mais surtout, j'ai noté que pour la plupart, cette consommation venait soulager un problème, qu'il soit familial, personnel ou scolaire.
    Alors en théorie je serais pour les dépistages en milieu scolaire, mais peut-être ça ne serait traiter que la conséquence et non la cause d'un problème. D'ailleurs souvent, les préventions sont du genre "Le cannabis c'est maaaal !", on se limite aux effets sur la santé au sens strict. Rien sur la psychologie du consommateur ou sur l'accompagnement possible si l'on veut arrêter.
    Je pense qu'il faut tout d'abord préféré le renforcement de l'implication des profs vis-à-vis des élèves (ils remarquent beaucoup de choses après tout), des préventions convaincantes et des infirmières qui ne proposent pas seulement un Spasfon pour tous tes problèmes :cretin:.
     
  4. laurabio

    laurabio
    Expand Collapse

    Cet article me donne envie de faire un vrai cours de prévention avec mes élèves (je suis prof d'SVT) qui changerai un peu du "ça c'est bien, ça c'est mal" dont on leur rabat les oreilles depuis le collège. A voir si je peux trouver une séance.
     
  5. Pijmoissa

    Pijmoissa
    Expand Collapse

    Un dépistage des élèves dans les lycées, la belle blague, je doute que les élèves collaborent ! C'est une méthode très intrusive, et j'imagine que ce sera obligatoire. Si c'est une test salivaire, ils vont récupérer bon nombre de glaires !
     
Chargement...