« Viol, elles se manifestent » : à (re)voir en replay sur Pluzz Tv

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 26 novembre 2012.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Kirkja

    Kirkja
    Expand Collapse
    Apprivoisement du soi. 

    Il y a une petite coquille : se *sont violées (2ème paragraphe, 3ème ligne).

    Sinon c'est bien ce que je craignais mais "cette vidéo est inaccessible sur (mon) territoire." :goth: Terriblement frustrant, surtout que ça faisait plusieurs jours que je savais que je voulais regarder ce documentaire...
     
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Kirkja : C'est corrigé, merci !
     
  4. Caseyklein

    Caseyklein
    Expand Collapse
    " Je suis inquiet, toutes les rues d'ici semblent avoir une maladie. Je ne suis pas docteur ès villes mais je crois bien que c'est l'ennui."

    Bouleversant, troublant, gros malaise devant ma télé. Je me sentais complètement impuissante et m'imaginais à leur place..
     
  5. Watchikakonda

    Watchikakonda
    Expand Collapse

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  6. FlorenceS

    FlorenceS
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Merci pour le lien du replay, je n'ai pas vu l'émission hier, et je suis ravie de pouvoir la revoir maintenant... Je n'en avais même pas entendu parler, c'est bien dommage... (pas de votre part hein, de la part des médias en général...)
     
  7. Marcelline

    Marcelline
    Expand Collapse

    Leur histoires sont vraiment horribles, c'est effectivement boulversant, ça me révolte, ça me dégoute, ça me fout tellement en rogne de savoir qu'ils y a des monstres qui font subir ça à des femmes, et des filles...
    Mais le pire c'est cette disproportion entre la gravité et les séquelles de l'acte, et la peine encourrue, à peine une dizaine d'années, et encore, dans les cas où il y a procès et condamnation !
    C'est révoltant, écoeurant, je savais que la justice marchait mal pour ce genre de choses, mais à ce point !...
    Je suis atterée...
    J'aimerais pouvoir faire quelque chose pour cette cause mais je ne sais pas en quoi
     
  8. Knacky69

    Knacky69
    Expand Collapse

    J'ai été boulversée par ce documentaire, effrayée de voir à quel point ces crimes sont fréquents.
    Et surtout je ne peux m'empêcher d'être horrifiée par ce dont sont capables les hommes. Je sais pertinemment qu'il ne faut pas généraliser, et je ne le fais pas mais j'ai beau chercher je n'arriverais jamais à comprendre ce besoin de domination que peuvent avoir les hommes (certains hommes du moins) et surtout qu'ils choisissent cette manière là de l'assouvir. De voir que comme il est dit dans le documentaire, ces hommes ne sont pas forcément des malades mentaux, que en majorité ce sont des hommes équilibrés c'est flippant. Il y a de quoi devenir parano, une des femmes dit ne plus pouvoir rester seule avec un homme depuis (après deux viols par deux hommes différents), ca se comprend, comment peut on avoir confiance en qui que ce soit, que ce soit un inconnu dans la rue ou une connaissance on ne peut rien voir venir,on ne sait jamais qui se cache sous l'apparence c'est effrayant.
    J'ai été également choquée de voir que des jeunes de 14 ans deviennent également ce genre de criminels.
    Ca, plus le témoignage de Jack, ca fait flipper sur la réalité de notre société. La manière dont sont encore perçues les femmes, la manière dont les témoignages de viols sont accueillis,le monstre qui se cache dans beaucoup trop d'hommes, tout cela est désolant.
     
  9. Kaoutchouc

    Kaoutchouc
    Expand Collapse

    Excellent reportage complètement bouleversant.
    Je voulais juste dire merci à Madz de relier ce genre d'infos et de me faire prendre conscience de cette domination masculine qui s'immisce partout, de ce sexisme ambiant. Je suis de plus en plus révoltée et grâce à vous j'ai de plus en plus d'arguments pour me défendre face aux crétins.
    Je pense qu'il ne faut pas stigmatiser les hommes qui finalement sont eux aussi victimes de ce sexisme, qui grandissent dans un monde où leur domination va de soi, où être dominant est la condition sine qua non pour être "un vrai mec", pour être "viril"... Je pense que tout passe par l'éducation. Il faut apprendre à nos petits garçons à respecter les femmes et se considérer comme l'égal d'elles. Il est temps que ces violences s'arrêtent. VRAIMENT.
     
  10. J0nes*

    J0nes*
    Expand Collapse
    Mégère

    Je viens juste de regarder l'émission et ... j'en ai eu les larmes aux yeux. Toute la souffrance de ces femmes, ça m'a vraiment retournée.
    Je ne comprends pas le viol. Comment peut-on faire "ça" à quelqu'un ?! Et le fait que ça soit si fréquent en fait ça me fait "peur", car je sais que ça pourrait arriver à une proche ou a moi ... Comment ne pas avoir peur en tant que femme, en voyant que le viol concerne toutes les femmes, et que derrière chaque viol se cache un profil différent de violeur. Je ne sais pas ... Ça m'a mise super mal à l'aise ...

    Et ce qui m'a encore plus mis mal à l'aise c'est la réception de leur viol auprès de leurs proches ... L'incrédulité de certains, les doutes des autres. Je n'imagine pas entendre de la part de mes proches "tu n'aurais pas du te balader seule le soir / porter une jupe", ou même comprendre par leurs sous-entendus qu'ils m'en tiennent responsable en quelque sorte, qu'ils ne me croient pas ou qu'ils ne mesurent pas l'ampleur du choc psychologie engendré par un viol ... La femme qui raconte que son "ami" lui a dit "en fait tu as vécu ce que voudraient vivre toutes les femmes" ... Mon dieu mais comment on peut penser ça ?!
     
  11. Karrie788

    Karrie788
    Expand Collapse
    Come to the dark side, we have cookies.

    Je ne sais vraiment pas quoi dire. Je suis écœurée.

    Je vais pas me gêner pour rentrer dans le lard de tous ceux qui marchent à coup de clichés à ce sujet. J'en peux plus d'entendre des gens qui sous-entendent que certaines (et même certains) l'ont "cherché". C'est juste ignoble.
     
  12. LaPlume

    LaPlume
    Expand Collapse

    En tant que « victime » (et j'emploie des guillemets car je ne veux pas me sentir ainsi), je trouve ce type de documentaire nécessaire et vrai. Je me suis sentie proche de ces femmes par leurs mots employés et leur justesse, leurs émotions, et les phases par lesquelles elles sont passées.
    Tant que le viol ne sera pas considéré comme un acte de destruction, les mentalités ne changeront pas. Il y a encore beaucoup, beaucoup de chemin à parcourir, et je pense que tant que cela ne rentrera pas dans les débats publics comme politiques, nous ne pourrons pas changer la donne. Nous y arriverons le jour où la honte sera sur l'agresseur et non plus sur la victime.


    Merci à ces femmes pour leur courage et leur combattivité !
     
Chargement...