Vivre avec un somnambule

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 29 août 2012.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : Vivre avec un somnambule.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. MardyBum

    MardyBum
    Expand Collapse
    My bets for the Olympics : Ireland will win, but Krum will catch the Snitch.

    J'ai rigolé devant cet article parce que je trouve que les situations sont cocasses et parce que j'ai déjà vécu ça pendant plusieurs années car mon petit frère est somnambule et venait pratiquement toujours dans ma chambre pendant ses crises.
    Oui, ça peut être terrifiant car il était toujours agressif et n'acceptait pas toujours très bien mes tentatives pour le calmer.

    - Non je ne peux pas déplacer la voiture de devant la porte des toilettes
    - POURQUOI ?!?
    - ......J'ai pas les clés (il est 3h du matin, il commence à se rapprocher de moi, je fais comme je peux)
     
  3. Aerith

    Aerith
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    J'ai adoré l'article :yawn:

    C'est un phénomène qui me fascine vraiment et j'ai énormément de cas autour de moi !!

    Ma petite soeur en faisait petite, ça a cessé maintenant. Du genre:
    - Descendre de sa chambre, arriver dans le salon, baisser sa culotte et se mettre à faire pipi debout alors que mes parents sont en pleine teuf avec leurs amis et que tout le monde la regarde genre WTF. Ambiance.
    - Descendre de sa chambre, arriver dans le salon alors que mes parents sont en pleine teuf (ouais c'était assez récurent à l'époque) et se mettre à hurler sur tout le monde "putain mais c'est pas bientôt fini???? Bon c'est bon maintenant on rentre"
    Bon, c'est vite devenu inquiètant parce que lorsqu'on était chez mes grands parents dans une maison à 2 étages, elle tentait d'ouvrir la fenêtre (sans garde corps) en pleine nuit. Donc la mamie qui passe ses nuits à guetter le moindre bruit, le risque de chute...

    Le summum reste quand même une très bonne amie avec qui il est juste impossible de dormir. Elle se réveille par exemple en pleine nuit, saute du lit et se met à courir en hurlant "atttteeeennnnntioooonnnn aux araiiiiignées !!!". Ambiance toujours. Mais le pire qu'elle ait fait c'est quand même de tenter d'étrangler une copine en criant "il faut que je tue ce catcheur mexicain" mais là, c'était tout de suite moins drôle sur le coup.

    Sinon mon copain parle de temps en temps. J'ai tendance à en faire mais à petite dose. Je parle, je bouge énormément, des fois j'insulte mon copain pour rien (comme avant hier), j'appelle ma mère avec mon portable en pleine nuit (et je parle pas puisque forcément, je dors), ce genre de petits trucs pas bien méchants.
     
  4. cel76780

    cel76780
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Ah ah ! Je suis moi-même somnambule, et à chaque fois que je dors avec mon copain ou des copines, le lendemain, j'ai le droit d'écouter tout ce que j'ai fait la nuit. Ma dernière "crise" : dans la nuit de samedi à dimanche, j'ai fait des choses érotiques à mon copain mais en l'appelant par un autre prénom. Ambiance ! :red: Quand il m'a raconté ça dimanche, j'ai été sur le cul ! Enfin, il a été plus que compréhensif, et ne m'en a pas voulu :) c'est le principal :d
     
  5. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    J'en ai pleuré de rire ! :yawn:
     
  6. FlorenceS

    FlorenceS
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    Mon père est somnanbule aussi ! Il se reveille en cherchant des masques de plongée ou des serpents sous le lit. Ou il court dans le couloir en disant un truc bizarre. Ma mère s'est même pris un petit gnon une fois ! lol (c'est drôle parce que c'était involontaire, hein, sinon, c'est pas drôle... )
     
  7. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    Ce témoignage est dingue,
    ainsi que celui de @Aerith.
    C'est fascinant en fait, vraiment.

    J'me suis bien marrée aussi faut l'avouer:yawn:

    Et sinon l'hypnose ça peut pas aider ?
     
  8. Peutwishia

    Peutwishia
    Expand Collapse

    Ce que j'adore, c'est le ton hyper sérieux de l'article (à juste titre d'ailleurs, parce que c'est vrai que ça peut vraiment mal finir) combiné avec les situations plus délirantes les unes que les autres (mention spéciale pour la maki story :yawn: ).
     
  9. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Le somnambulisme est vraiment un phénomène qui me fascine. Comment ça vient? Pourquoi? Bref, j'me pose plein de questions là dessus et j'adore entendre différents témoignages :happy:
     
  10. nilujettte

    nilujettte
    Expand Collapse
    Nail Polish Addict !

    Je ne sais pas si c'était fait pour être drôle, mais si le but était de dédramatiser ce genre de situation, c'est réussi :yawn: !

    Je faisais des crises lorsque j'étais ado, mais ça s'est arrêté depuis. La plus drôle : Je dormais dans une mezzanine (don j'avais quand même une échelle à monter et descendre), et je suis allée jusqu'à la cuisine en pleine nuit, j'ai pris une bouteille de coca, et 4 paquets de gâteaux (des prince, et ce genre de trucs), tout ramené jusque dans mon lit (j'ai jamais compris comment j'avais fait pour monter tout ça avec l'échelle :winky:) et j'ai TOUT mangé et TOUT bu !

    Je vous raconte pas les voix dans la cuisine le lendemain matin : "bah ils sont où les gâteaux ???"
    et ma tête quand j'ai compris que j'avais tout pris :cretin:
     
  11. Kikounette

    Kikounette
    Expand Collapse

    Ah merci pour ton article, j'ai bien rigolé quand même !! ça m'a rappelé mon ex lui aussi faisait du somnambulisme mais d'un autre genre que celui de ton copain ... du somnambulisme sexuel ! ça aussi ça vaut le détour . et le pire dans tout ça c'est que bien sûr il ne me croyait pas, forcément lui ne se rappelait de rien le matin !!
     
  12. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    C'est ouf quand même, de savoir que ça existe, que le cerveau humain fait faire ce genre de choses... c'est fascinant (mais flippant).

    Si je dormais avec quelqu'un et que cette personne me réveillait en disant "il est làààà" je crois que je ne m'en serais jamais remise. Le flippe total quoi, scénario de film d'horreur où ton mec est possédé :yawn:
     
Chargement...