Voir un-e psy

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par CamilleBeluPink, le 13 octobre 2017.

  1. CamilleBeluPink

    CamilleBeluPink
    Expand Collapse

    Hello !

    Je (re)voit une psy depuis 3 séances à cause de gros problémes d'angoisses.

    Je sens que j'en ai besoin et que ça peut m'aider à long terme mais sur le moment je déteste aller chez la psy (j'avais ça avec les précédents aussi donc ce n'est pas par rapport à la personne). Ça me gâche la journée quand je sais que je dois y aller. Vous avez ça aussi ? Des idées pour se détendre avant/pendant et se réconforter après ?

    Autre question : Quand vous avez un sujet que vous avez peur d'aborder avec votre psy (événement traumatisant, honte, gêne, jamais parlé de ça avec personne, peur de la réaction ect) vous vous forcez dés les premiéres séances ou vous attendez d'être plus à l'aise ? Si oui vous attendez quel moment ?
     
    Agutti a BigUpé ce message
  2. Lounala

    Lounala
    Expand Collapse
    S'évertuer à faire ce qui nous rend heureux

    Tu n'es obligé de rien avec ton psy, sauf d'honorer tes rendez-vous bien sur :d Donc je pense qu'il vaut mieux être à l'aise pour parler de quelque chose de difficile, donc quand tu le sens ;)
     
    Delah et Agutti ont BigUpé.
  3. Agutti

    Agutti
    Expand Collapse
    Kirikiki

    Je ressentais ça aussi avec une psy. Puis je lui avais dit que j'étais pas bien après, ni avant. On avait vu ensemble ce qui pourrait me détendre, m'aider à relativiser, à mieux sortir. Ca n'avait pas enlevé totalement la sensation désagréable/de non-envie avant d'y aller, mais après, je me sentais bien plus légère (on faisait le point sur les émotions/le ressenti 5 min avant la fin de la séance, et on faisait de la relaxation si besoin).
    Pour les évènements, j'ai attendu, attendu. Et j'avais fini par lui dire que j'avais honte de quelque chose et que j'arrivais pas à lui en parler. On l'avait abordé tout en douceur, en plusieurs fois etc.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Je pense que c'est important de te laisser le temps, de t'écouter. C'est pas évident d'aborder des choses douloureuses ou désagréables ou un soucis avec un.e inconnu.e. Faut apprendre à se connaître et à faire un peu confiance, mais ça vient souvent petit à petit :fleur:
     
    Tamiat a BigUpé ce message
  4. Ann-ly

    Ann-ly
    Expand Collapse

    Comme l'on dit les Madz avant moi, laisse toi le temps :) j'ai été agressée sexuellement à mes 12 ans et demi, et il m'a fallu quasiment six mois avec la même psy pour enfin oser en parler. Après 4 ans et demi, j'arrive à en parler assez librement, mais il m'a fallu du temps ;)
     
    Agutti a BigUpé ce message
Chargement...