Vos obsessions historiques

Sujet dans 'Culture Générale' lancé par KittyKiller, le 10 avril 2009.

  1. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    L'Histoire est un sujet tellement vaste que quelques heures par semaine pendant la scolarité ne suffisent pas à appréhender toutes ses dimensions. Cet enseignement peut en revanche déclencher des passions. Par le biais d'un professeur particulièrement pédagogue ou par adhérence aux goûts personnels, certaines d'entre nous ont sûrement développé un intérêt particulier pour une période de l'Histoire.

    Quelle est cette période qui te fascine, et pourquoi? Raconte-la nous! Est-ce l'esthétique, les moeurs, l'utilisation du pouvoir, une personnalité en particulier, qui la rendent si intéressante à tes yeux?
    Partage ta passion avec une quiche en Histoire comme moi, qui aimerait bien en apprendre plus!
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    L'ère élisabéthaine.

    Je trouve cette période absolument fascinante parce qu'Elisabeth est elle-même un personnage vraiment à part. C'était une femme, née d'une union illégitime, dans un monde d'hommes et elle a su faire face et tenir bon face à toutes les menaces qui l'attendaient. Elle a tenu bon et résisté au mariage qu'on voulait lui imposer pour assurer un héritier à la couronne ; elle a résisté à ses divers conseillers qui ne partageaient pas sa vision du monde et de la stratégie à mettre en place ; elle a échappé à plusieurs tentatives de meurtre. Et pendant son très long règne, elle a enchaîné les réformes avec un certain succès et a assis la place de son pays comme une grande puissance économique et maritime. Elle a été très libérale et a vraiment essayé de chercher la richesse par l'innovation, l'exploration, etc ; elle a vraiment marqué un tournant dans l'histoire.

    Elle était loin d'être féministe mais elle a su s'imposer néanmoins en tant que femme. Evidemment c'est rétrograde maintenant, d'ailleurs l'énergie qu'elle mettait à se présenter comme la Reine Vierge la montre très soumise à une vision machiste du monde où la femme doit être pure et irréprochable, mais question pouvoir, elle a su s'imposer à sa façon.

    Elle a aussi mis en place une relative tolérance religieuse, sans trop se préoccuper d'imposer absolument une religion - c'est-à-dire que si on était officiellement protestant mais qu'on flirtait avec le catholicisme en privé, ce n'était pas répréhensible ; c'es à remettre en contexte mais elle avait un côté très moderne et novateur, à l'époque.

    Puis la période est très très riche, culturellement, le théâtre est très présent, Shakespeare nait entre trente et quarante ans avant la fin du règne d'Elisabeth, qui connait aussi Marlowe (Le docteur Faust), et c'est vraiment une grande période de liberté d'expression, pour l'époque, bien plus qu'en France.

    Du coup, bah, ça me fascine. Je repasserai parce qu'il y a quelques autres personnages, mais Elisabeth, c'est vraiment une grande figure dans celles que j'admire.
     
  3. Russell

    Russell
    Expand Collapse
    Tête d'ampoule

    Je me suis pas mal intéressée à la seconde guerre mondiale, du côté des civils.
    Déjà j'ai eu une passion (obsession) pour Anne Frank, qui a duré bien 3 ans.

    Je reviendrai pour développer.
     
  4. Enesque

    Enesque
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    J'aime bien le personnage Mata Hari.
     
  5. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    Je voue un culte sans limites pour la periode de Louis XIV, qui est interessante tant par le patrimoine qui s'y rattache que par les personnes qui existaient à cette époque.
    Alors je ne saurait dire pourquoi, j'ai eu " le coup de foudre ", certainement des ma première visite au chateau de Versailles, j'avais 10 ans il me semble et depuis j'y retourne régulièrement.

    Jusqu'ou va cette folie ? Jusqu'a pocéder un arbre là bas, ouais ouais ca y est je passe pour une grosse addict névrosée !
    Bref Louis XIV c'est un peu ma vie, voila voila voila ....
     
    Gannica a BigUpé ce message
  6. Mojito

    Mojito
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Il me semble qu'il existe déjà un sujet de ce genre mais c'est pas grave je réponds quand même ^^

    J'ai beaucoup aimé l'ère Victorienne en Grande-Bretagne. La reine Victoria a occupé le trône de 1837 à 1901. La vie des britanniques n'était pas rose à l'époque, surtout pour la classe ouvrière à cause des diverses lois donc le Poor law act. Mais l'époque victorienne c'est surtout ce qui marque la révolution industrielle, la fermeté de Victoria mis en balance avec les débuts de la contestation sociale.
    Ce qui m'a le plus fasciné dans cette période c'est plus le côté avancées "technologiques" mises en avant lors de l'exposition universelle en 1851 avec la construction du Crystal Palace à Hyde Park par Paxton et donc le côté architecturale, la littérature (Dickens, soeurs Brontë), la peinture (Ford Madox Brown, Rossetti)


    J'aime aussi énormément les 50s/70s aux Etats-unis qui englobent à la fois le Civil Right movement qui commence plus ou moins avec la loi Topeka vs Brown Border of Education, et donc la lutte contre la ségrégation, la revendication des droits des noirs, les différentes organisations et leader allant de Martin Luther King Junior à Malcolm X en passant par Stockeley Carmickael (hm un doute sur l'orthographe), mais pas seulement cette facette, c'est aussi l'idée de la famille lisse et parfaite avec la femme blonde à la mise en pli, le TV set et les meubles kitch, les mouvements étudiants contre la guerre du Vietnam.
    Là aussi donc ça s'accompagne des courants artistques, littérature et musique.
    Bref on retrouve un peu de tout ça dans le film American Sixties

    J'aime bien aussi la période du transcendantalisme mais c'est plus pour le côté littéraire de Ralph Waldo Emerson, Henry David Thoreau et Walt Whitman.
     
  7. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Toutes les périodes me fascinent.
    Mais en fait, l'Histoire (et par là j'entend batailles, révolutions, découvertes, ...), m'interesse beaucoup moins que le quotidien le plus basique des gens qui vivaient à chaque époque. Ce que je cherche à connaitre par dessus tout, c'est "comment était la vie en ce temps là?" au niveau des relations humaines, des moeurs, des façons de penser, mais aussi de choses beaucoup plus triviales comme la nourriture, l'hygiène, l'ameublement, les vêtements,...
    J'essaie d'imaginer les atmosphères qu'il pouvait y avoir à des époques où l'électricité, l'eau courante et les poubelles n'existaient pas.
    Et puis aussi, quand je lis des biographies de grands personnages historiques, je suis plus intéressée par ce qu'ils étaient, que par ce qu'ils ont fait. Quels étaient leurs gouts, leur personnalité, quelle enfance ils ont eu...en fait je me positionne plus d'un point de vue psychologique.
     
    Cornélie a BigUpé ce message
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pareil que toi, Opium. J'ai été fascinée quand j'ai découvert les livres de Jacques Le Goff, qui aborde le Moyen Âge d'une façon sociologique, qui décrit la vie quotidienne, et qui ne s'attache pas seulement à quelques grandes figures mais aux journées des anonymes, pauvres et ordinaires.
    Le Moyen âge, historiquement, c'est mon grand amour ! C'est là encore quelque chose que j'ai adoré en étudiant de plus près l'ère élisabéthaine. La pauvreté et la délinquance étaient vraiment problématiques à l'époque, et j'ai appris des tas de choses sur la pauvreté à l'époque, ses conséquences et toutes les mesures que la reine a prises pour lutter contre ce fléau, qui engendrait une criminalité toujours plus importante.
     
  9. Chandernagor

    Chandernagor
    Expand Collapse
    Mamiezelle. Si vous êtes nouvelle, perdue, que vous ne savez pas à qui parler, n'hésitez pas à m'écrire!

    Il semblerait que les journaux tenus par les médecins des rois soient de véritables mines d'informations.
    C'est comme ça qu'on a su que Louis XIV avait été opéré d'une fistule anale, et qu'au cours de l'opération (sensée être très douloureuse), il n'aurait laché qu'un "Dieu que j'ai mal!". Voilà, c'était la minute raffinée! ^^
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis assez nulle en histoire, jusqu'en 1930-40. Après ça va vraiment mieux, je retiens les choses très facilement. Quand on s'attaque à la décolonisation, là, je retiens tout sans le moindre effort. Ça ne me passionne pas, mais ça m'intéresse. Et quand on s'intéresse aux anciennes colonies françaises de l'Afrique du Nord, là je kiffe. Je n'arrive pas du tout à expliquer pourquoi, mais c'est vraiment une période qui m'intéresse beaucoup. J'ai perdu certaines connaissances, vu que je ne l'ai plus étudiée depuis deux ans et que je n'ai pas vraiment eu le temps de m'y intéresser par moi-même, et je le regrette un peu. L'histoire et moi ça fait trois, sauf pour cette période-là et ce domaine-là. Qui m'intéresse d'ailleurs au-delà des faits eux-mêmes, notamment pour l'Algérie, ou c'est aussi toute la culture issue de la colonisation et de la déconolisation qui m'intéresse et que j'ai très envie de découvrir (littérature, cinéma, etc), tout ce qui s'est construit autour de ça.
    Je trouve qu'il y a quelque chose de très fort dans la lutte pour l'indépendance, la colonisation, la construction d'une identité au-delà de cette domination, je ne sais pas, ça m'intéresse. La lutte aussi, oh yeah. Et puis la colonisation et la décolonisation ou la non-décolonisation d'ailleurs (pour les DOM par exemple) expliquent encore énormément de choses sur la façon dont fonctionne notre société, notre pays, pour moi c'est un pan de l'Histoire de France qui n'est absolument pas refermé, qui a encore des conséquences aujourd'hui, et c'est aussi ça qui m'intéresse tout particulièrement. Bref, blablabla, je me tais.
     
  11. Sneezewort

    Sneezewort
    Expand Collapse
    Revival

    J'ai une fascination terrible (et un peu morbide, il faut l'avouer) pour tout ce qui est en rapport avec Hitler et l'Allemagne nazie. Je regarde toujours tous les documentaires ou lis tous les livres possibles comme pour me rappeler jusqu'où l'être humain peut aller.
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je vais répondre quelque chose de très vaste mais j'adore l'Antiquité. :d Je dois probablement tenir ça de ma mère, qui était passionnée et qui avait pleins de gros bouquins genre encyclopédies et collections super chères sur le sujet.

    Donc dès que j'entends/lis les mots Mésopotamie, Egypte, Rome, Athènes, Perse etc. j'ai des étoiles qui brillent dans les yeux. Y'a pas longtemps encore C'est pas sorcier je crois proposait un reportage sur Istanbul. Savoir qu'une telle ville était auparavant Byzance puis Constantinople capitale de l'empire byzantin moi ça me fascine.
    Puis y'a aussi les civilisations précolombiennes à la même époque, je dois cet intérêt aux mystérieuses cités d'or. (:

    Tout un truc, l'Antiquité.
     
Chargement...