Vos pires apparts

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Hawley, le 10 juillet 2014.

  1. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Suite à la discussion sur JNSP qui a fait surgir un nombre assez impressionnant de descriptions d'apparts cradingues et pétés de partout, on lance un topic où raconter nos pires apparts !

    Je lance avec l'appart d'une amie à Paris : 9m² au 4e étage... Et demi. Pour aller dans son appart, il fallait se rendre sur le dernier palier du 4e, se retourner face au mur opposé où il y avait une porte qui donnait sur le vide (NORMAL.). Il fallait descendre une passerelle de la taille d'une porte qui était fixée au mur sur le côté, et marcher dessus pour atteindre la porte. L'idéal quand on a la tête dans le cul le matin, et pas dangereux du tout :lunette:

    Racontez-nous les pires détails, les chiottes dans la cuisine, les fenêtres qui ne s'ouvrent pas, faites-nous crier d'horreur !
     
    Saucisson. a BigUpé ce message
  2. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    C'est pas possible malheureusement :sad: Mais faites-vous plaisir si vous voulez les reposter ici !
     
    #2 Hawley, 10 juillet 2014
    Dernière édition: 10 juillet 2014
  3. Shael

    Shael
    Expand Collapse
    Je suis une mite en pullover

    L'ancien appart de mon copain (et plus ou moins moi) (il y est resté 2 mois) :
    _ Socle de la douche qui fuyait et était enfoncé dans le sol,humide; un plombier nous a dit que si on l'avait pas appelé, on aurait fini par traverser le sol :goth:
    _ Toilette bouchée par le calcaire et pas au norme depuis bien 10 ans
    _ Très grandes fenêtres qui commençaient a nous tomber dessus ( la fenêtre se barrait de son socle) + fenêtres avec un double vitrage à moitié fait et des trous tout en haut des fenêtres
    _ 1 prise sur les 3 qui marchait pas
    _ Voisin du dessus qui gueule tout le temps parce que tu ose marcher dans ton appart a 19h :mur: (ceci dit il est venu gueuler 1 fois, il a vu mon copain il est pas remonté)


    Mais cette fois notre appart va être trop bien , j'ai tout bien vérifier :lunette:
     
    Saucisson. a BigUpé ce message
  4. Le grand méchant loup

    Le grand méchant loup
    Expand Collapse
    Ventre-à-pattes

    J'ai visité un appart où il y avait des trous dans le mur... vers l'extérieur ! :goth: Au moins l'été c'est aéré... Et pleins de traces de moisissures sur le sol et les murs.
     
  5. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    @-wuthering-heights- Tu devrais mentionner les personnes dont tu as copié les messages, histoire qu'elles soient au courant que tu as repris leur texte ! Ou les inviter à le reposter elles-mêmes, c'est mieux ;)
     
  6. Heart Skipped A Beat

    Heart Skipped A Beat
    Expand Collapse
    J'ai fait une tâche de fraise molle sur ma cravate laide

    Oh mais c'est parfait je viens de quitter mon appartement tout pourri je peux vous raconter ! Ma porte d'entrée s'ouvrait si un des voisins ouvrait sa porte d'entrée ou la porte du hall, super sécurisant le truc ET la fenêtre de ma salle de bain s'ouvrait si on fermait la porte d'entrée (oui tout est relié) du coup en matin en revenant de soirée j'ai trouvé une magnifique salamandre dans mon séjour (j'adore dire séjour comme si j'avais eut un 35m²). Tout était super mal isolé, il y avait plein de buée sur mes vitres et mes rideaux étaient trempés. Dans ma salle de bain il y avait le radiateur en haut de la douche, des fils dénudés etc avec supplément moisissure évidemment. Le pommeau de douche avait pas de filtre anti tartre du coup j'avais pas du tout de pression et je mettais environ 1h pour me rincer les cheveux. Le chauffage ne marchait pas ou si, mais position 8 (le maximum quoi). Bon il y avait quelques bons trucs aussi, comme mon voisin qui écoutait du reggae ou celui qui jouait Serre moi de Tryo.
    J'ai quitté cet appart et c'est marrant de voir l'annonce qui le décris comme un appartement sans vis-à-vis alors que j'avais vue sur environ 20 fenêtres (je pouvais passer du sel à mon voisin du 1er étage alors que j'étais au RDC).. Le plus fou c'est que le propriétaire augmenté le loyer :facepalm:.
    Bon quand je lis vos histoires je me dis que je suis pas la plus à plaindre quand même.
     
  7. _Nocturne

    _Nocturne
    Expand Collapse
    Afraid of Heights

    Le seul appart où j'ai vécu seule pendant 3 ans :
    bien situé en plein centre ville, tout près de la fac, 25m2 meublé pour pas très cher... sauf que :

    -J'ai bien sûr aussi eu cette fichue kitchenette avec les plaques chauffes ne marchant qu'à moitié, si bien que j'ai fini par en brancher une autre prêtée par une amie.
    Très peu de rangement, un petit placard sous l'évier pour les casseroles et dessous les produits ménagers, et une étagère pour la bouffe sous le plan de travail où ma vaisselle était posée. Le robinet qui a finit par se déglinguer, que je devait revisser avec un couteau pour fermer l'eau chaude...

    -la moquette dans la pièce principale. Je ne compte plus les menthe à l'eau que j'ai renversé, il fallait vite éponger pour pas laisser de tâches vertes... sinon ça allait mais c'est vite dégueulasse.

    -le velux de la salle de bain. Sous les toits, bien en hauteur, impossible de nettoyer de côté extérieur... plein de merde de pigeons. :sick: Et puis le radiateur de la sdb a fini par lâcher...il fait froid l'hiver quand on est mouillé

    -les trous dans les murs entre plinthes et moquette, d'où s'échappaient régulièrement... des souris! J'ai du en attraper 5 ou 6 en tout.

    -L'appart étant situé dans un quartier animé le soir, j'ai souvent été réveillé par l'interphone, à deux doigts de la crise cardiaque. L'interphone est fort, et à 3h du matin ça secoue, surtout qu'il n'y avait pas de porte entre "l'entrée" et mon lit.

    Maintenant je me rends compte que c'est super un appart calme et propre!
     
  8. Tammie

    Tammie
    Expand Collapse

    Alors :cretin:

    La maison dans laquelle j'ai grandi jusqu'à mes 13 ans relevait plus de la cabane que de la baraque :shifty: C'était une maison en préfabriqué, mais mes parents n'avaient pas trop les moyens à l'époque, et puis avec mes frères et soeur, on l'a adoré cette maison, plus que la super maison qu'ils ont maintenant.
    - Il y avait un garage à moitié écroulé dans le jardin dans lequel il était interdit d'aller
    - Dès qu'il pleuvait l'eau rentrait dans la maison par les fenêtres ou une porte condamnée avec des parpaings dans ma chambre (on habitait dans le sud, septembre = inondations de fifou, sympa les cartables pourris la première semaine de la rentrée)
    - Le chauffage (avec la cheminée) passait par de gros conduits en alu qui n'étaient pas encastrés dans le plafond, ça faisait de grosses chenilles brillantes qui étaient accrochées dans toute la maison
    - Ma chambre n'avait pas de porte mais un rideau et je devais passer dans la chambre d'un de mes frères et de ma soeur pour y aller, et je pourrai encore continuer longtemps :cretin:
    Mais j'adorais cette baraque, ça s'explique pas...

    Mon premier appart toute seule, une chambre de 16m², dont la fenêtre a lâché en novembre, mois bien venteux, j'avais essayé de la bricoler avec de la patafix et des lacets accrochés au radiateur en dessous, mais elle s'ouvrait en pleine nuit, tout ça parce que le proprio voulait pas la réparer de suite. Ah et j'ai eu des mites alimentaires là-bas, chaque soir je devais choper les vers sur le plafond pour éviter que les larves ne me tombent dessus la nuit.

    Un autre, toujours pendant mes études : super appart, bien fait, joli parquet, carrelage un peu vieillot mais bon c'était charmant. OUI MAIS.
    - On a eu des cafards. Il y en avait partout, j'en retrouvais coincés dans le montant du frigo, écrasés, et ça va super vite ces merdes, c'était un enfer. Puis du jour au lendemain, plus rien.
    - Sinon, l'appart était très, très mal insonorisé. J'entendais les voisins du dessus en face dans le placard de ma chambre, et je pouvais établir la playlist des gamines insupportables du rez-de-chaussée.
    - Je passe sur les dealers d'en face, ou les gitans du dessus qui ont eu un bébé qui pleurait beaucoup, et dont le mec jouait de la guitare manouche au moins 2h par jour, sur son balcon de préférence, quand sa famille ne venait pas en klaxonnant devant l'immeuble parce les sonnettes c'est surfait, pour jouer et taper du pied avec lui dans son salon le dimanche matin. Ils étaient gentils, mais très bruyants :cretin:

    L'appart qu'on quitte dans 2 jours, il est chouette, malgré le lino moche et dépareillé (sans barre de seuil...), on a adoré vivre ici, à l'exception d'un truc : l'humidité. Le premier hiver, on était à 80%, jusqu'à l'achat du déshumidificateur qui tourne 24/24 l'hiver. Les murs sont moisis, mes chaussures ont moisi, la guitare de mon mec a moisi, bref, chouette.

    Et là on emménage dans un appart neuf :v:
     
    Madéca a BigUpé ce message
  9. Andy_

    Andy_
    Expand Collapse
    Végane // Ne pas me citer, uniquement des mentions, merci !

    J'ai eu deux appartements vraiment pourris :

    Le premier, c'était un grand appart' de 65m² dans lequel je vivais avec mon copain. Il paraissait sympa au premier abord, sauf la couleur des murs qui était immonde (un genre de jaune moutarde délavé et sale).

    Il y avait deux chambres : la première avait un niveau d'humidité absolument incroyable, à tel point que le matin, les oreillers étaient trempés (super agréable). Sans compter que le radiateur n'était pas en-dessous de la fenêtre et que la pièce entière était super mal isolée donc déperdition de chaleur hallucinante. La deuxième chambre était sensiblement pareille sauf que la molette du radiateur était foutue et, bien évidemment, bloquée au maximum donc le radiateur chauffait tout le temps. Le problème, c'est que ça faisait sauter la vieille chaudière et, bien sûr, ça arrivait toujours en pleine nuit donc le matin, il faisait des fois 13°C dans l'appart :lunette:

    Je me souviens qu'en juin, il faisait quelque chose comme 35 voire 40°C dehors et on avait 19°C à l'intérieur :lol:


    Le deuxième appart' pourri que j'ai eu, c'était dans une résidence étudiante (pas le Crous). Il était petit, vieillot, sale, mal isolé et j'avais un voisin insupportable à l'étage au-dessus qui faisait du bruit H24. J'ai cru que j'allais devenir dingue dans cet appart, ça a vraiment eu un impact sur ma santé, je m'y sentais tellement mal...

    (Heureusement, maintenant, je suis dans un appart tout neuf, super beau et j'ai des voisins hyper discrets, j'adore cet endroit!).
     
    Saucisson. et Madéca ont BigUpé.
  10. Kiha

    Kiha
    Expand Collapse

    J'ai eu la chance de ne pas avoir d'appart trop pourri.

    Juste un grand appart de coloc dans un vieille immeuble, avec un haut plafond, on a eu une enorme facture de chauffage.
    Sinon, on avait pas vraiment de fenetre pour la cuisine ^^
    Et les deux chambres au RDC donnaient sur la cour d'un autre immeuble et on pouvait pas ouvrir la fenetre en entier du coup.
    Et puis... les souris :cretin: Ma coloc qui les entendait le plus m'avait dit qu'elle s'etait habituee et que c'etait ses amis ^^

    -----
    Sinon, je voulais reagir au post de @maple296 concernant le bac de douche mais moi ca me choque pas. Bon ca depend comment c'est fait, mais en Coree (mais aussi en Italie) c'est la norme. Et je trouve ca tellement plus pratique. Je prefere ca qu'un bac de douche pas cher super chiant a nettoyer.
    En plus, pour nettoyer la salle de bain, on utilise le pommeau de douche et c'est beaucoup plus simple.

    Ca ressemble a ca : [​IMG]

    Parfois le pommeau est directement relie au robinet.

    Bon j'avoue, un petit rideau ca serait bien, mais sinon dans l'idee, j'approuve. Moins cher, plus simple, plus facile a nettoyer :top:

    -----
    Bon j'avoue, quand je vivais en Goshiwon (sorte de chambre etudiante en Coree) la salle de bains avait la taille d'un petit toilette et du coup le pommeau de douche etait au dessus des toilettes. Il m'est donc arrive de me doucher en faisant popo :ninja: :shifty:

    Genre ca :

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !


    Mais plus petit XD

    Et dans ma premiere chambre, je n'avais pas de fenetre. Oui oui, j'ai du vivre bien 6 mois dans une chambre de 10m sans lumiere du jour. :yawn:

    D'ailleurs, il faisait super chaud dedans, j'etais obligee de mettre la clim tellement je crevais de chaud aloes qu'on etait en hiver ~

    Mais sinon, c'etait propre, les proprio etaient adorable <3 donc je l'ai pas mal vecu ~
     
    Saucisson. a BigUpé ce message
  11. Folliculophilia

    Folliculophilia
    Expand Collapse
    Hors du temps

    Ce topic tombe à pic (aurais-je osé cette rime nul?:ninja: )

    Dans la liste des pires apparts il y a eu une chambre dans un foyer. La chambre était bien, taille parfaite, lit confortable mais la salle de bain était juste horrible. La salle de bain était surélevé d'une marche par rapport à la chambre, il n'y avait pas de bac à douche et aucun dénivelé pour faire évacuer l'eau du coup une partie de la chambre prenait assez souvent l'eau :facepalm:. Pour la douche on n'avait pas le droit de mettre un tuyau flexible donc aucun moyen de mettre un pommeau de douche (au final cette chambre était presque pas pourri)

    Le pire du pire des apparts, on l'a pris l'année dernière avec mon copain. C'était notre premier appart donc on a pas forcément fait attention à tout les détails et on aurait dû. Voici donc la liste des horreurs:
    -La fenêtre de la cuisine et de la salle de bain à du s'ouvrir quatre fois avant de bloquer. On a appeler le proprio qui a dit "oui oui je vais arranger ça" quand on est partit c'était toujours pas arranger.
    -Lorsqu'on ouvrait la fenêtre du salon, le volet tombait.
    -Le chauffage était un chauffage au sol ce qui aurait pu être super cool sauf qu'on n'a jamais su comment et où le régler on a donc passer l'hiver dans un appart "chauffé" à 15°.
    -Il y a eu des cafards qui sortaient de certaines "ventilations". Les "ventilations" ne fonctionnaient pratiquement  pas.
    -Lorsque l'on prenait une douche l'évier de la salle de bain rendait de l'eau (on a jamais su pourquoi).
    -Il y avait du papier peint dans la salle de bain, un super papier peint représentant des canards dans un étang dans des couleurs marrons-vert.
    -Le voisin qui lorsqu'il rentrait de soirée un peu trop éméché gratté à notre porte d'entrée.
    Je crois que c'est à peu près tout.
     
    Madéca a BigUpé ce message
  12. Winn

    Winn
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Quand je lis vos histoires, je me dis que je devrais franchement pas me plaindre, mais puisque mes proprios sont immangeables, je vais me gêner:

    - Quand on a emménagé, l'eau chaude fonctionnait mal, genre pendant une douche, on alternait 30 secondes d'eau glacée, 30 secondes d'eau chaude.
    - Aucune ligne téléphonique, les proprios l'avaient coupée, et ils voulaient même pas nous la faire installer a nouveau.
    - La fenêtre de la chambre, donne sur le salon de la voisine.
    - Les fenêtres ferment mal, ce qui fait que l'air froid rentre a l’intérieur. (En ce moment c'est l'hiver, vive les doudounes a la maison.)
    - Le chauffage ne fonctionne pas.
    - La moquette n'est pas collée, donc elle se balade un peu partout dans la pièce.

    Et la salle de bain est couverte de ce carrelage rose pale vieillot et affreux (Et mal pose en plus. Merci a mon papa carreleur de m'avoir montre comment poser du carrelage.)
    On aurait pu tomber sur bien pire, mais disons qu'avec les voisins infâmes qu'on a, ça nous aide pas tellement.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. pollymaggoo
    Réponses :
    0
    Affichages:
    931
  2. Wade.
    Réponses :
    19
    Affichages:
    4959
  3. Areiti.
    Réponses :
    5
    Affichages:
    1128
  4. purple.lady
    Réponses :
    47
    Affichages:
    4545