Vos souvenirs de rentrée les plus marquants — Les madmoiZelles témoignent

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 4 septembre 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Balakazam

    Balakazam
    Expand Collapse
    If you are ever looking for me, in a crowd of people, look for the girl with the biggest smile.

    Moi moi moi ! :supermad:
    C'était la seconde. J'étais arrivée à l'heure, avec un nouveau sac, une nouvelle coiffure bref l'envie de me faire des amis. On papote en attendant le prof et je sympathise très rapidement avec un groupe de gens. Finalement arrive l'appel et là c'est le drame.
    Oui madame je me suis trompée de classe :joy:
    Et inutile de dire que mon arrivée dans ma véritable classe une heure après tout le monde essoufflée d'avoir courru et des larmes de rage dans les yeux n'a pas soulevé la sympathie. :shifty:
     
  3. RoxaneRavenclaw

    RoxaneRavenclaw
    Expand Collapse
    Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit

    J'adore toutes ces anecdotes, quand je lis ça, je me dis que j'ai eu des rentrées bien mornes...
    Sauf au collège, j'avais redoublé ma troisième et je ne connaissais personne a pat deux ou trois filles. Je me demandais donc comment j'allais m'intégrer, quand au bout de dix minutes, une fille est arrivée en retard, l'air décontract. La prof lui demande donc "D'où tu viens toi ?" et la fille répond "Bah de chez moi", en regardant la prof, partagée entre le rire et l'étonnement. J'ai tout de suite compris que je venais de tomber sur la "pire classe", celle dont les profs se plaignent sans cesse. Quand j' y repense maintenant j'en ris, mais bon sang ce jour là j'ai cru que l'année aller passer très lentement ! :rire:
     
    The Dean a BigUpé ce message
  4. Kanmani

    Kanmani
    Expand Collapse
    Ne se prononce pas.

    OMG la rentrée en Seconde, ce cauchemar :non:
    Je me souviens avoir été très stressée : ( tout me stresse, ceci dit) le nouvel établissement, le bus, les élèves...
    Ma classe n'était pas trop mal mais j'ai à peine eu le temps de m'y faire que je me suis rendu compte qu'il y avait un problème dans mon emploi du temps. Le verdict tombe : changement de classe, rdv chez le principal adjoint LE DEUXIEME JOUR !!! :eek:
    Donc, rentrée n°2 le lendemain. :facepalm:
     
    Lilas DUPONT a BigUpé ce message
  5. Antigonedream

    Antigonedream
    Expand Collapse
    If this is to end in fire, then we should all burn together...

    Rentrée 2004, Antigone rentre en 4eme (pour la deuxième fois), elle a 14ans. C'est un nouveau collège, bien plus stricte (fini les grasses mat' et les après midi où on fini à 14h, ici c'est 8h-17h tout les jours), je connais personne (mis à part une nana)... C'est un peut la grosse déprime.
    J'entre en première dans la salle avec la dite nana, on s’installe au fond et je regarde rentrer mes futurs camarades les uns après les autres en me demandant comment ils serons. J'en profite pour reluquer les garçons... "moche, moche, ça va, moche, lui il a l'air stupide... OMG lui il est pas mal :puppyeyes:) j'ai déjà mon petit coeur qui fait boom boom...

    12ans après (après moultes péripéties, croyez pas que ça a été facile) on est mariés depuis 1ans, c'est mon meilleur ami et mon amour voilààààà ma petite histoire de la rentrée :yawn:
    ça m’émeut un peut de raconter ça en fait :cretin:
     
    Sadournette, GabyMoose, Biousse et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. Inko Nito

    Inko Nito
    Expand Collapse
    La vie c'est comme une boite de chocolat...

    Ma rentrée la plus mémorable c'est celle de l'année dernière. Il faut dire que c'était complètement nouveau pour moi. Retour un an avant: après des années de galère de petits boulots, j'avais décidé de reprendre les études et de faire un master Français Langue Etrangère à distance. En mai, ayant passé tous les examens écrits, il me restait encore plusieurs UE à valider que je comptais faire l'année suivante. Mais pour me faire connaître des employeurs et montrer ma motivation, j'ai envoyé quelques CV. Surprise, j'obtiens un poste en Chine, en université. Nouveau pays, nouveau job, le stress était déjà énorme mais en plus de ça, malgré mes demandes récurrentes d'informations, ce n'est que la veille de la rentrée que j'ai eu connaissance des matières que j'enseignais, du niveau des élèves, du nombre de classe et du nombre d'élèves par classe, et qu'on m'a donné les manuels de cours et mon planning (en chinois, super)!

    Le jour de la rentrée arrive, je pars en avance, l'estomac noué, pensant que voir les élèves rentrer un par un me décontenancera moins... De loin, j'aperçois par l'embrasure de la porte les élèves, tous présents et installés. Mince, raté. J'entre, ils m'applaudissent. J'étais très gênée de ne pas en comprendre la signification : étaient-ils tellement contents de rencontrer leur professeur français? Apres m'être présentée, je fais le point sur les planning de cours: " Le lundi, donc aujourd'hui, nous avons cours à 16h10...
    - Non.
    - Comment ça, non?
    - Non, 15h40!"

    Voilà comment pour ma 1ère rentrée en tant que prof, je suis arrivée 15 minutes en retard!
     
    #6 Inko Nito, 6 septembre 2015
    Dernière édition: 6 septembre 2015
    lueure et EiraRozen ont BigUpé.
  7. Zoette!

    Zoette!
    Expand Collapse
    [B][FONT=Arial][COLOR=#00b359]Une petite envie d'écriture dernièrement, énormément de choses à partager !!!:cretin:[/COLOR][/FONT][/B]

    Je pense que cette année sera ma plus marquante (négativement parlant...)
    Je reçois mes résultats demain et à mon avis, j'ai ENCORE raté !
    Le fait de se retrouver avec des plus jeunes me démoralise de nouveau...
     
  8. ArevalCarla

    ArevalCarla
    Expand Collapse

    Ma rentrée en première année de fac reste la plus marquante.
    Ayant peur d'arriver en retard j'ai commencé a courir pour arriver le plus vite possible a mon tout premier cours, et... je me suis ramassée lamentablement sur le trottoir devant tout le monde (la chute bien nulle), en explosant au passage mon portable, ainsi que le talon de ma chaussure et mon jean :lunette:
    Je vous laisse imaginer la tête des gens dans l'amphi quand ils m'ont vu débarquer (en retard évidemment) en boitant, des trous dans le pantalon et une blessure de guerre au tibia.. :rire:
    Le pire c'est qu'a la fin de l'année, j'ai croisé une fille totalement inconnue en ville qui m'a interpellée "eh mais c'est toi a la fac qui était tombée a la rentrée et qui a cassé ton portable !!" :ninja:
     
    Biousse, lueure et MissSophie ont BigUpé ce message.
  9. Méli67

    Méli67
    Expand Collapse
    Entraîneuse de boxeuse

    Ohlala moi je suis presque choquée par le témoignage de Myriam! Arrivée dans un nouveau pays, sur un autre continent, rentrée en 6ème et pour ses parents c'est tellement évident qu'elle va rentrer à pied qu'ils ne pensent même pas à lui dire? Et il n'y a pas un des parents pour rattraper l'autre, entre le père qui ne sait pas s'occuper de sa fille et la mère qui ne l'anticipe pas... Je suis peut-être dure, mais là c'est borderline irresponsable je trouve... :slap:Alors évidemment il y a des histoires et des organisations familiales toutes différentes, mais la différence de traitement entre la petite soeur et la grande soeur me choque, parce que je suis désolée mais en 6ème on est encore petits!
    Gros big up à la Myriam de 6ème qui a été vachement courageuse!
    (ne me lynchez pas :tears:)
     
    Halbatros, RougeCeriz, Lthiz et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. EiraRozen

    EiraRozen
    Expand Collapse

    Souvenir de rentrée marquant, c'était pour ma seconde. J'ai toujours été habitué à avoir ma bande d'amies (que des filles, who run the world ? GIRLS...bref je divague) autour de moi à chacune de mes rentrées de la primaire au collège . Du coup quand j'ai décidé de faire un Bac pro MMV loin, LOIN de chez moi, ce qui veut dire internat et qu'en plus je venais de déménager à 1h de chez mes amies, j'étais....déprimée à mort :sweatdrop: ! J'étais devenue la nouvelle (nouveau ?) Rémi sans famille :tears:. Et nom de milles gargouilles galopantes, que les week-ends étaient courts ! Mais bon, le courage ne me manquais pas et au pire ben , c'était que 5 jours, donc ça va.
    Déjà premier jour, je connais absolument pas les bâtiments, je ne sais pas où est ma classe, y a rien d'écrit, donc mille aller-retours à la vie scolaire :halp: (d'ailleurs j'aide même une fille d'une autre classe à trouver où est la sienne.... oui l'organisation était pourris, l'est encore, et le sera toujours dans ce lycée). Bon ça va, tout se passe tranquille, je n'avais pas repéré de gens avec qui j'aurais pu m'entendre, trop stresser pour ça... du coup je parle avec ma voisine qui aimait les mangas comme moi (hourra:caprice: !). La journée ça allait vu que je me concentrais sur les cours mais à l'internat .... à moins de faire semblant de s'intéresser aux Anges ou à Secret Story, tu te fais chier comme un rat mort si t'as pas d'amis (la wifi était pourris aussi) .... du coup ben je n'étais à ma place nul part, les filles de ma chambre, qui étaient en terminale; ont essayé de m'intégrer à leur bande mais concrètement .... pas le même âge, pas la même classe, pas du tout les même centres d'intérêts, donc laisse tomber.

    Bon heureusement vers Novembre, j'ai commencé à me faire de vrais amies:worthy: (oui toujours des filles, les mecs ça court pas trop les bancs de l'école en section Mode). Elles sont toujours mes potes et ça fait maintenant 6 ans:hugs: . (15 ans d'amitié avec celles de primaire :d )
     
  11. CreepyTagada

    CreepyTagada
    Expand Collapse

    Rentrée en cinquième, dans un nouveau collège et tout.
    On rentre en classe, on s'installe, la prof commence à faire l'appelle et... "Mauricette B. !"
    Ah non, moi c'est Mariette, pas Mauricette 8D
    La personne qui avait recopié les listes s'était trompée. Et voilà, un surnom pour l'année scolaire tout trouvé !

    Oh, et sinon il y a ma rentrée en sixième. J'étais avec une copine, et encore toutes habituées au système de la primaire pour la cantine (ça sonne et on va manger) on a attendu que ça sonne. Longtemps.
    Finalement une "grande" de troisième est venue nous demander si on avait manger car les sixièmes étaient passés depuis 1h... Ah beh non.
     
  12. Lilas DUPONT

    Lilas DUPONT
    Expand Collapse

    Je me suis tjrs fais des copines facilement pourtant je n allais pas vers les gens :) mtn ca va mieux
    Ma pire rentree ( et pire annee) et celle du CP. J etais dans une ecole de campagne donc pas bcp de classe ( une maitresse/un maitre = une classe) il y avait pas deux classes de CP pu deux classes de CE1 par exemple.
    Bref j arrive a 6 ans en classe en CP et surpriiiiise la classe etait trop chargee et il restait 4 eleves a placer. Deux garçons deux filles. Dont moi. Et ou avons nous ete placés ? Dans une classe de CM2 oui oui. Alors imaginez comment j etais timide et avec une classe entier de "grand" de 10-11 ans qui nous lorgnait h24.
    De plus j ai eu droit au fameux jour negeux ou j etais ma seule petite CP parmis les CM2. La joie. Heureusement j avais une maman qui suivait bien mes avances.
     
Chargement...