Vos souvenirs d'école

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par SML, le 20 avril 2009.

  1. SML

    SML
    Expand Collapse
    Merci pour ce moment

    Qu'est ce qui vous a marqué ? A la rentrée, pendant les récrés, le dernier jour, racontez moi tout ce qui vous revient !

    (ça peut aller de l'école primaire au lycée)

    J'attends vos témoignages ! (Delarue state of mind:nerd:)
     
  2. Coukaine

    Coukaine
    Expand Collapse
    Blasée

    Oooh j'en ai un qui me vient de suite !

    C'était en primaire, CE2, on aimait faire un jeu: le jeu des différences.

    On se montrait, puis on allait derrière un mur changer un détail comme des lunettes enlevées... et on revenait.

    C'était au tour d'un petit binoclard, il est parti derrière le mur, il est revenu et a dit:" Alors, quelle est la différence ?".
    Il avait baissé son pantalon, son slip, et se baladait en tenu d'Adam devant nous. (Un poil exhibe le petit)
    Je me souviens avoir ris à en pleurer; un surveillant passait par là, là choper par le cou et a dit qu'il allait appeler ses parents, alors le binoclard s'est mis à pleurer.
    Je ne sais toujours pas ce qui lui est arrivé, mais qu'est-ce que j'avais ris ! :d
     
  3. Wilderness

    Wilderness
    Expand Collapse
    Se cherche...

    Je sens que je vais adorer ce sujet ! =)

    Alors j'ai le souvenir qu'en CP je rentrais tout les soirs avec la même punition ... "Je ne dois pas bavarder" qui est passé de 25fois au début de l'année à 150...
    Sinon j'étais placée entre 2 cousines et un jour, alors qu'on discutait, la maîtresse nous avait demandé si l'on ne désirait pas une tasse de thé. L'une d'entre elles avait eu la bonne idée de suggérer, en supplément, des petits gâteaux secs... Sur le coup, je n'avais pu m'empêcher de rire aux éclats.

    En CE1/CE2, ma mère a été forcée de rencontrer plusieurs la directrice à cause de mes trop nombreuses chutes dans la cour de récré qui me valaient des entorses à répétition de la cheville et d'innombrables égratignures...

    En CM2, je me rappelle que mon frère, à force de rire avec ses copains, avaient fait pipi dans son pantalon... Le maître lui a prêté un slip de rechange et l'a accompagné aux toilettes avec un sac en plastique puis a repris le cours en l'attendant. Quelle fut notre surprise lorsque mon frère est revenu en tenant le sac dans une main et son slip mouillé dans l'autre... L'euphorie a envie toute la classe au détriment de celui-ci.

    Je reviendrais quand d'autres anecdotes auront refait surface. =°
     
  4. ZooeyFlower

    ZooeyFlower
    Expand Collapse
    Pas encore amoureuse

    Oula je vais faire par classe :

    CE2 : Je jouais à Stargate avec mon copain Jackie (oui il s'appelait comme ça), et comme c'était une classe mixte de CE1 et CE2 ben on disait que la porte des étoiles se trouvait entre nous, et donc les CE1 était un peu des gens d'une autre planète, des extra-terrestres en quelques sortes.
    A la Récré on s'amusait à jouer à Buffy contre les Vampires et on allais à la bibliothèque pour regarder des livres sur les vampires et se renseigner, puis on allait regarder les cous de tout les gens, et on notait sur un carnet qui s'était fait mordre ou pas. Passionnant !
    CM1 : En CM1 j'ai changé d'école et j'ai pas trouvé mieux que de mordre un garçon le premier jour, je sais même pas pourquoi...

    Après y'a le collège avec tout le tralala, c'était moyen l'éclate parce que j'étais pas complétement dans mon univers, les gens que je fréquentais c'était plus par dépit.

    Puis arrive le Lycée et là c'est buen. Surtout la Première et Terminale, toute notre classe formait un groupe.
    En première on se faisait pleins de petits défis, à base de se mettre sous la table du prof de maths, sauter à cloche pied en faisant le tour de la salle, plein de trucs débile et c'était juste énorme.
    Puis enfin la Terminale c'était surtout les cours de Philosophie qui prenait cher. On faisait tout le temps le bordel, on se lançait des trucs à travers la classe, dessiner sur nous, faisait semblant de s'engueuler et bien d'autre....

    Bref y'a pas à dire, l'école c'est bien :)
     
  5. Iorna

    Iorna
    Expand Collapse
    FessebookeuZ

    J'avais horreur des photos de classe! franchement quel calvaire! surtout que j'etais grande à l'epoque et j'etait toujours au bout pr la photo!! bref, j'aime pas!!!!!
    sinon, je me rappelle de mon petit amoureux! on été timide à l'epoque et on restait toujours ensemble, mais on parlé tres peu!! c t, trop mimi!!:cupidon:
     
  6. Isoline

    Isoline
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Mais ça craint trop ça :eek:

    En CP, un des premiers jours en plus, le maître était parti faire des photocopies ou un truc du genre et avec ma voisine et copine de l'époque, on a décidé d'en profiter, elle, elle est montée sur sa chaise alors moi j'ai décidé de faire mieux et de monter carrément sur la table. Et c'est bien sûr à ce moment-là que le maître est revenu ! J'ai eu une punition "Je ne dois pas monter sur la table" ...

    En CE2, en cours de géo je me rapelle avoir trop ri et même après en y repensant, le maître avait demandé "Il y a le tropique du Cancer et du Capricorne et au milieu c'est ?" Et Sébastien avait répondu "Le tropique du milieu !" XD
    Juste après, un autre gars se plaint d'un truc et une fille lui dit "Pauvre chou !" et le même garçon que l'anecdote d'avant Sébastien dit "Pauvre chou chou !" et là le maître se mets à hurler "Qu'est ce que tu viens de dire Sébastien ???" et là il se retrouve tout con mais il dit quand même "Pauvre chou chou"

    En CM2, une fille avait mis une bougie en forme de coeur dans le cartable de son amoureux pendant la récré. Sauf que ce boulet en plein cours de maths a dit au maître qu'il venait de trouver ça dans son cartable. Et là, il se mets à hurler direct (toujours le même qu'en CE2) et demande qui a fait ça. Il a tellement insisté que la fille a été obligé de se dénoncer devant tout le monde et elle a eu une punition !! N'importe quoi quand même, l'humiliation en public suffisait amplement x)
     
  7. Kirkja

    Kirkja
    Expand Collapse
    Apprivoisement du soi. 

    Ah ben tiens, j'm'en rappelle d'une maintenant.

    La maîtresse : "Sortez vos boîtes de 12 crayons, on va en avoir besoin."
    Une fille de ma classe : "Maîîîîtresse, comment je fais, j'en ai que 18 !"
     
  8. Maria Anouchka

    Maria Anouchka
    Expand Collapse
    "I am not in danger, Skyler. I am the danger."

    En maternelle, j'avais un amoureux qui s'appelait Baptiste. C'était tout mignon si on met de côté le fait qu'un blondinet (dont je me souviens plus du prénom) me courait après pour me griffer parceque je préferais Baptiste. Du coup je rentrais souvent avec plein d'égratignures. Je me demande ce que ce blondinet est devenu haha.

    Toujours en maternelle, j'avais échangé mes chaussures avec une copine à la récré, et lorsque mes parents sont venus me chercher ils m'ont passé un sacré savon. Ouais, faut dire qu'une robe à froufrous faisait tâche avec des baskets...

    En primaire, mes souvenirs les plus marquants restent liés aux maths, déjà ma bête noire à l'époque. Durant les premières années de primaire, j'étais tojours dans les dernières en calcul mental, souvenez-vous du fameux exercice ou il fallait noter le résultat sur son ardoise et lever l'ardoise le plus vite possible.. Javais toujours deux de tension. Pour les contrôles c'était assez facile je copiais sur mon meilleur pote de l'époque qui était un as dans les exercices de calul " Carré Magique". Trop fastoche.
    Vers le CM1-CM2 je craignais les divisions, ça m'a valu pas mal de sales notes et d'huiliations devant le tableau.. Depuis, je suis une traumatisée des maths, c'est donc pour ça que j'ai eu un bac Littéraire. Hehe.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Là tout de suite, je n'ai qu'un souvenir qui me vient. C'était en maternelle : ma pire ennemie (c'est d'ailleurs la seule que j'ai jamais eue de toute ma vie et aujourd'hui encore je me méfie des filles qui portent son prénom), à force de tirer sur la manche de mon tee-shirt rouge, l'a complètement déformé. Et je ne sais pas pourquoi mais sur le coup je l'ai pris comme le drame de ma vie, j'étais triste de voir ma manche toute pendante et j'ai passé toute la récré accrochée à un poteau, l'épaule découverte, à chouiner avec un air de chien battu. Quand j'y repense je suis morte de rire, je devrais vraiment faire pitié dans cette posture :XD:.
    D'ailleurs je me rappelle que cette même fille s'est un jour mise à pleurer de jalousie en me voyant arriver à l'école avec une très jolie jupe noire. Une autre fois en primaire elle est allée dire à la maîtresse que je n'arrêtais pas de l'embêter alors que c'était faux, j'avais même oublié son existence. Du coup je me suis pris le savon de ma vie pour que dalle... J'ai jamais compris ce que cette fille me voulait.

    Ah, autre souvenir. J'en avais marre qu'à la récré toutes mes copines me demandent de partager mon goûter, alors j'avais expliqué que ma mère me l'avait interdit et que pour être sûûûre que j'obéisse, elle avait installé une caméra dans la cour et qu'elle passait la journée à me surveiller depuis la maison. En plus je me trouvais trop maline avec ce mensonge à la con :domokun:. Mais ils avaient tous l'air de me croire et ils regardaient ma mère d'un air bizarre à la sortie des cours.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Alors la maternelle, j'avais un amoureux il s'appelait Jean, d'ailleurs je l'ai retrouvé sur facebook il n'y a pas très longtemps et je ne sais même pas si il se souvient de tout ca, on était le couple de la classe =). Enfin bref premier souvenir de maternelle!
    Ensuite je me souviens de l'an 2000 avec "les tags de l'an 2000" on avait envahit tout le 'village', les trottoirs, les stades étaient parcourus de carrés délimités à l'aide de craie et tout le monde pouvait venir dessiner quelque chose à la craie dans un carré, je me souviens de ces chef d'oeuvres :). Et puis en Ce1 Il y avait aussi Mamadou un petit africain venu tout droit du Mali et qui s'amusait à faire des cigarettes et de la pseudo fumée de cigarette avec de la craie ^^.
    Et puis passons au collège, et les terribles souvenirs à la piscine, où tout le monde était éc?uré par l'odeur du chlore à 8h du mat en plein hiver quand il pleuvait et où tu étais gelé en sortant de l'eau quand tu n'allais pas plonger récupérer des anneaux au fond de l'eau, quels traumatismes ces souvenirs de piscine quand j'y repense ! [​IMG]
     
  11. Powpy

    Powpy
    Expand Collapse
    Challenge accepted.

    Je me rappelle de tous les détails de mon enfance en primaire.

    En CP, j'étais considérée comme "la nouvelle". Il n'empêche que je m'étais bien intégrée à ma nouvelle école. Je changeais d'amie comme de chemise. Je me souviens que la mode était aux petits poneys dans la cour de récré et que le mien s'appelait Gourmandine. J'ammenais aussi des peluches parfois pour jouer au petit chaton perdu.

    En CE2 j'étais une élève studieuse et très calme. Un modèle pour la classe mais jalousée par ma copine/ennemie et voisine. Je crois que j'étais amoureuse d'un garçon qui lui aimait ma meilleure copine.

    En CM1 ce fut la belle époque. J'ai pleins de copines et à la moindre occasion nous créons un club. Le club des animaux, le club des stars, le club de Lorie... On joue aux Witch mais ça provoque des disputes dans les attributions des personnages donc on invente encore une fois notre propre histoire de sorcières aux supers pouvoirs. Ah et à la fin de l'année on fait une boum et on danse pour la première fois avec des garçons.

    En CM2 je découvre peu à peu qui je peux considérer comme des vraies amies. Tous les lundi je vais goûter chez ma meilleure amie actuelle.
    C'est la mode des Diddl, on achète du papier à lettre et on se l'échange entre nous. C'est un tel phénomène que les Diddl ne sont autorisés que le lundi.
    Ecrire un mot dans le cahier de textes ? C'est ringard ! Chacune doit avoir son propre petit carnet pour que les copines y notent des mots.
    Une copine à moi tombe amoureuse et on organise des plans pour qu'elle séduise le garçon. Le pire c'est qu'on y parvient très bien et ma copine peut embrasser le garçon pendant la récré dans la salle des ordinateurs.
     
  12. citron mécanique

    citron mécanique
    Expand Collapse
    la tête dans le frigo

    En CP, je me souviens d'un "J'aime bien ta bouche, on échange? C'est tout simple, on colle nos bouche jusqu'à ce que ça fasse transfert".

    bonne joueuse, j'ai accepté.

    ça a pas marché alors on a réessayé pendant toute la récréation.

    Avec du recul, je me dit que c'était quand même une pure méthode pour emballer, venant d'un mini-truc n'atteignant pas le mètre vingt... y'en a comme ça qui, tout jeunots, promettent déjà.
     
Chargement...