Votre homophobie me rend « malade » — Le Dessin de Mr.Q

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mr.Q, le 15 mai 2014.

  1. Mr.Q

    Mr.Q
    Expand Collapse

  2. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    :jv: Courage, les dinosaures finiront par disparaître :jv:
     
    Gagaa a BigUpé ce message
  3. FeeNomene

    FeeNomene
    Expand Collapse
    Keep calm & sparkle

    On vit dans un monde incompréhensible, où les gens sont incapables de se battre pour la liberté des autres et prêts à faire payer cher ceux qui les dérangent parce qu'ils sont différents. Ce qui me bouffe le plus, c'est quand on ne s'y attend pas, qu'on tombe de haut. Comme quand on va boire un café avec des copines et que l'une d'elle annonce en rigolant qu'elle est "un peu raciste et homophobe quand même". Comme si c'était une "opinion" acceptable.
    Je deviens dingue aussi quand on me dit à moi que je devrais être plus tolérante avec les gens racistes, homophobes et j'en passe. Pourquoi est-ce qu'on devrait tolérer ça, pourquoi ?
    Comme dirait un ami à moi quand je commence à m'énerver toute seule "Y'aura toujours des vieux réacs de merde ! Il faut pas leur accorder l'attention qu'ils ne méritent pas car ces gens finissent toujours par perdre (ou crever pour ceux qui s'accrochent)".
    Alors en attendant, plein de courage à toi et tout ceux qui pour une raison ou une autre se sont déjà retrouvés dans une situation similaire :fleur::jv:
     
    Matariki a BigUpé ce message
  4. freddycruegger

    freddycruegger
    Expand Collapse
    joiejoiejoiejoie dans mon ptit coeur tout mou...

    Mr Q. tout d'abord je tiens à dire que j'aime beaucoup tes dessins...et que j'aimerai te donner plein d'énergie positive pour que tu puisses toi aussi raconter ton weekend sans changer le genre du pronom que tu vas utiliser pour parler de ton +1....
    Je travaille dans le secteur de la solidarité internationale et locale et je peux te dire que les gens ne sont pas si solidaires que ça....(on milite pour les droits d'accès à l'eau, à la santé toussa toussa....et quelques collègues militent contre l'amour en marchant avec la manif pour tous...bref). Notre nouvelle secrétaire de direction a eu peur au début de nous parler de sa compagne et c'est cette peur qui m'a choqué, puis elle est trop pipou sa copine moi je me pavanerai avec elle partout partout partout en lui faisant des bisous parce qu'elle est vraiment gentille et surtout TRES jolie!!!!
    Au sein de ma colocation aussi, une longue discussion a eu lieu après l'Eurovision et j'en ai entendu des vertes et des pas mûres de personne que je croyais tolérante....heureusement que j'ai l'habitude de faire de la prévention et de la sensibilisation non violente auprès du public parce que je voulais nettoyer certaines bouches avec du savon noir...

    Tout ça pour dire que j'ai hâte du jour où plus personne n'aura peur de montrer son amour...parce que dans une certaine mesure (et je ne veux en rien comparer ta situation/douleur à la mienne), je te comprends... dans ma communauté d'origine on ne s'embrasse pas en public fille-garçon/garçon-garçon/fille-fille c'est indécent! alors un couple mixte....que nenni... mais c'est le maaaaaaaaal...je sors et je suis même amoureuse d'un pur toulousain caucasien....toutes les personnes tolérantes de ma famille sont au courant mais pour les autres je suis une célibataire endurcie, au mieux il tolérerait une amourette...mais enfants-mariage toussa toussa serait une déclaration de guerre et une cause de rupture familiale....

    Bref de nombreux combats (pacifiques) sont encore à mener....
     
    Matariki a BigUpé ce message
  5. Evony

    Evony
    Expand Collapse
    I gave wrong people the right pieces of me.

    Ce genre d'article et certains commentaires me donnent envie de pleurer.

    Je pense qu'on a tous entendu des propos désobligeants après la victoire de Conchita.
    Je me demande si le fait qu'il elle est remporté l'Eurovision peut prouver que les mentalités changent.
    Mais parfois, je discute avec des gens, et ils sont souvent contradictoires dans leur propos.

    C’est le monde d'aujourd’hui. Dés que l'on pense différemment ou qu'on agit différemment.
     
    #5 Evony, 15 mai 2014
    Dernière édition: 15 mai 2014
  6. Madmoiselle-Coccinelle

    Madmoiselle-Coccinelle
    Expand Collapse

    Ce qui me choque, c'est le nombre de jeunes qui ont des opinions comme ça. Combien de fois j'ai entendu des gens de ma promo dire qu'avec un tel il faut raser les murs et surtout pas se pencher parce qu'il est gay...

    Je pensais vraiment que le mariage pour tous ça avait fait avancer les mentalité, et que d'ici à la prochaine génération, tout ça sera pleinement rentré dans les mœurs. Bon, apparemment va falloir attendre encore un peu... En fait, ça a carrément normalisé les idées homophobes.

    Des fois ça me fait désespérer pour les gens de ma tranche d'age. J'ai 21 ans, et quand je vois que c'est des jeunes qui agressent les gens sous pretexte qu'ils sont homo, ça me fait vraiment peur. C'est nous l'avenir de ce pays, et si ça commence comme ça, quel avenir pour le pays des droits de l'homme ?

    Bref, je trouve ça flippant. En 24 ans, on est passé de l'homosexualité comme maladie mentale au mariage pour tous, et c'est génial. Mais visiblement, yen a beaucoup qui sont resté bloqué en 1990...
     
  7. Lena.in.Wonderland

    Lena.in.Wonderland
    Expand Collapse
    A reconstruire.

    Je... :tears:
    Ça me fait monter les larmes aux yeux parce que j'ai des amis, amies, qui se reconnaîtraient tellement dans ce texte. Et ça me donne envie de gerber, cette homophobie latente, qui ne dit pas son nom, qui se cache derrière un humour dégueulasse.

    Tout mon soutien :cupidon:
     
  8. *Lé

    *Lé
    Expand Collapse

    Bonjour Mr.Q,
    tes dessins sont superbes.
    Les traits des deux protagonistes me rappellent très très fortement la production de David et Jonathas (non, pas David et Jonathan) de Charpentier avec une mise en scène de Andreas Homoki...existe-t-il un lien ?
    Sur scène, le rôle de Jonathas est tenu par une femme pour des raisons musicales mais elle est bien grimée et la ressemblance avec tes dessins est frappante
    (des images ici)
     
  9. Djinn

    Djinn
    Expand Collapse
    En mode commando

    Mr.Q, je t'aime <3
     
  10. GoldLion

    GoldLion
    Expand Collapse

    Je croyais qu'il était travesti et non trans ?
     
  11. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Un jour, j'ai aussi travaillé avec un homophobe. ça a donné des heures d'argumentation débile. Entre autres, il m'a dit que "Dieu avait fait les hommes et les femmes pour qu'ils se reproduisent" (sympa pour les child-free, et puis il y a des homos qui ont des enfants), "il y en a forcément une qui fait l'homme" (par définition, un couple lesbien, c'est pas d'homme) et "tu sais épeler le mot "mariage" sans te tromper, ça veut dire que tu veux te marier" (je sais aussi écrire ornithorynque, ça ne veut pas dire que je veux être un ornithorynque).

    Comme mon statut de célibataire sans enfants le scandalisait, je lui ai dit qu'il vaut mieux s'abstenir qu'en avoir et les maltraiter. Il m'a répondu que les enfants étaient forcément heureux, à moins que leurs parents n'aient de gros problème. Cependant, il m'a aussi dit: "si mon fils est homo, je le brûle!!" Oh, et il estime que je passe à côté de la vraie vie parce que je ne vais jamais à l'église (je n'ai rien contre les croyants mais je crois que si Dieu existe (j'ai pas d'opinion sur le sujet), il me pardonnera de passer mes dimanches où j'ai envie, merci bien, Amen).

    Ce type a huit ou dix enfants (j'ai pas retenu). J'ai vraiment de la peine pour ces pauvres gosses
     
  12. natacha-2

    natacha-2
    Expand Collapse
    Guest

    Moi aussi j'ai été choquée ces derniers temps, surtout sur Internet... les commentaires haineux se sont déversés en masse... ces mêmes commentaires qui mettent ça en lien avec la "théorie du genre" et s'en donne à cœur joie dans un grand n'importe quoi... Comment on peut en arriver là ? :evil:

    J'ai de la chance d'avoir une famille très ouverte et respectueuse vis à vis de ces sujets, rien ne nous choque, on trouve ça normal et c'est justement ce que ces haters n’admettront jamais... et quand je vois certains dire qu'ils espèrent que leur enfant ne deviendra pas "comme ça", mais au secours...

    Ton histoire me rappelle celle d'amies qui n'osaient aussi pas s'embrasser sur le quai de la gare avec cette même peur... "il y a trop de gens, on ne sait pas ce qui peut se passer" Ça me fend le cœur...

    Tolérance, respect et amour :supermad:
     
Chargement...