Voudriez-vous savoir ce que votre médecin note sur vous ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Justine_, le 29 octobre 2012.

  1. Justine_

    Justine_
    Expand Collapse
    En hibernation
    Membre de l'équipe

  2. Wihakayda

    Wihakayda
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste

    Sincèrement l'idée me déplaît pas, je conçois bien les avantages que ça peut présenter. Mais je trouve ça vraiment limite du côté de la confidentialité ! C'est la première chose à laquelle j'ai pensé quand j'ai vu l'article, je suis la seule à me dire que ça craint d'avoir toutes ses données médicales en ligne ? Ca ouvre la porte à plein de dérives du genre ton boss ou ton assureur (surout aux USA) qui trouvent un moyen d'accéder à tout ça...
     
  3. mouahMD

    mouahMD
    Expand Collapse
    Mélange instable

    C'est marrant, j'en discutait aujourd'hui avec un médecin de l'hopital d'Harvard. Et eux ça leur posait des problèmes éthiques, dans le domaine de la génétique notamment. Ils voulaient savoir si une mutation génétique venait de la mère ou du père (parce que c'était utile au diagnostic et surtout à la recherche derrière.), mais il ne le faisait pas parce qu'alors un des parents aurait pu en faire le reproche à l'autre...
    Ca me parait assez gadget...comme dit dans l'article on peut déjà avoir accés à son dossier médical, on peut demander à recevoir une copie de tous les courriers que els médecins s'échangent à son sujet. Ca doit surtout nous inciter à encore mieux expliquer les choses aux patients, à être plus disponibles, à faire attention à notre façon de parler.

    On nous reproche souvent le jargon médical, pas accéssible aux non initiés. Mais il faut pas oublier que le but premier du dossier médical, c'est garder une trace précise de l'histoire de la santé du patient, pour que chaque acteur de cette santé soit au courant de ce qui s'est passé. Et les termes médicaux sont là pour que les informations soient les plus précises possibles.

    J'ai déjà eu le loisir de lire des dossiers médicaux américains. Ils sont saturés de formules du genre "c'est comme ça à notre connaissance mais on est pas sûr on peut jamais être sûr, si jamais c'est pas ça on vous aura prévenu qu'on pouvait pas être sûr. Vraiment, vous voulez continuer à lire même si on est jamais sûr de rien?" pour protéger les médecins.:facepalm:
    Et dans le reste, tout est dit avec des pincettes, ils se prononcent jamais, il restent évasifs, résultats ça avance pas.
    Ce genre de truc, ça montre que la confiance est brisée entre les médecins et les patients. Et j'ai du mal à analyser pourquoi les gens n'ont plus confiance. :sad::erf:
     
  4. buddy

    buddy
    Expand Collapse
    ^__^

    De plus en plus de médecins ont des mails professionnels, on peut donc leur écrire pour poser des questions, informer de telle ou telle chose via des fiches récapitulatives par exemple....
    J'en connais un qui prend même les RDV sur internet en plus du téléphone, il en est très content.

    On peut effectivement obtenir une lecture ou une copie de son dossier médical de façon confidentielle, avec un délai de 48h (le médecin ajoute souvent des infos non médicales qui lui servent dans sa pratique comme par exemple, comment le conjoint décrit l'ambiance à la maison, ce n'est pas médical, c'est même subjectif et c'est à prendre avec des pincettes mais ça peut être une piste si elle se plaint de plus en plus souvent de tel ou tel symptôme isolé...Il faut enlever ces données du dossier avant de les communiquer.

    Par contre, je ne sais pas si c'est le cas aux USA...si ce n'est pas le cas, je comprends l'enthousiasme qui accompagne l'étude.
     
  5. li-loo

    li-loo
    Expand Collapse
    Bouyaaaa! Guest

    tu peux demander à consulter ton dossier, mais en gros il n'est constitué que de ce que tu as dit à ton médecin ou fait avec lui : nom, adresse, telephone, allergies alimentaires, traitements en cours, vaccins, divers antécédents familiaux, ta sécu, ta mutuelle, si tu as des problèmes particuliers type lunettes ou handicap...
    Ton dossier est confidentiel, il n' y a que toi qui peut le consulter et il y a une démarche administrative particulière à faire. Si je ne me trompe pas, ce principe a été mis en place par la Loi du 4 Mars 2002.

    Les médecins restent soumis au secret médical, donc tout ce que tu leur dit reste confidentiel.
     
Chargement...