What's on your mind, un court-métrage sur le bonheur feint sur Internet

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 26 juin 2014.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Cocteau

    Cocteau
    Expand Collapse
    Zéro.

    Je trouve ça très beau et très vrai. J'ai vu il y a peu une nana qui faisait un tour à vélo. A un moment elle s'est arrêtée près d'un pont, elle a détaché ses cheveux, dégainé son téléphone et a fait un énorme sourire (complètement fake) en mode "Ma vie est trop cool" pour prendre un selfie. Elle est repartie ensuite. J'ai trouvé ça franchement triste. On trouve beaucoup ça chez les blogueuses mode aussi, cette manière de mettre en scène sa vie. Je trouve ça flippant.

    Je suis plutôt contente de ne pas inonder mon Facebook ou mon IG de photos mises en scène. Quand c'est une volonté de faire de la belle photo je comprends, bien sûr, mais quand c'est juste une mise en scène de sa vie pour faire rêver les autres ça me fait de la peine.
     
  3. alagy

    alagy
    Expand Collapse
    Guest

    Gentle Lily: Et pourtant...
    Le problème c'est que si ça ne va pas et que tu en parle, beaucoup "d'amis" fb se détourneront parce que ça va les gonfler (enfin dans la vraie vie ça marche aussi).
    Au final on se sert des réseaux pour que les autres vous admirent, vous envient, etc. Peu importe si la vérité est différente.

    Personnellement, quand j'ai atteins le point de non retour j'ai fais un très très gros tri dans mes "amis" pour ne garder que mon réel entourage, ceux qui m'avaient pas bloqué quand j'étais en dépression.
     
  4. Ex- Lulae

    Ex- Lulae
    Expand Collapse
    At too look into the past, we forget the present and erase the future...

    Cette vidéo m'a déprimée...

    Je trouve ça triste aussi. Mais je me demande si on ne le fait pas tous plus ou moins consciemment. Rien qu'en venant sur les forums.

    Par exemple, hier, j'ai écrit que j'allais ranger tout mon appart', en mode gros ménage de printemps, tout ça. Au final, j'ai rangé mon linge et je me suis tapée un énorme coup de déprime. J'ai passé la journée au lit à déprimer. Mais je ne suis pas venue le dire. Pas pour le cacher mais parce que comme ça allait mal, je suis restée dans mon coin. Du coup, si certaines me lisent ici, elles auraient pu croire que j'avais effectivement passer la journée à ranger et que maintenant j'avais un appart' tout nickel. Alors que non.

    Pour donner un autre exemple plus général (et un peu plus cool - parce que côté vie de rêve, on est d'accord que faire le ménage y a mieux), c'est comme quand on raconte nos moments de folies dans le CB et qu'on évite de venir raconter les moments de flop. On le fait pas forcément volontairement pour cacher ce qui va mal mais on a plus facilement tendance à vouloir partager avec les autres les trucs cools qui nous arrive.

    Là, la vidéo est exagérée parce que le mec ment délibérément. C'est dommage d'ailleurs. Il y aurait pu avoir une manière plus percutante de traiter le sujet. Comme la meuf dont parle @Cocteau. Ces petites mises en scènes trompeuses qu'on peut tou(te)s faire plus ou moins consciemment.
     
    #4 Ex- Lulae, 26 juin 2014
    Dernière édition: 26 juin 2014
  5. mathilde-n

    mathilde-n
    Expand Collapse
    Anciennement Minimouse Guest

    Tout comme @Lulaë , cette vidéo ne m'étonne pas puisque tout le monde le fait, dans une certaine mesure.

    Cet été, nos fils d'actu seront remplis de photos de vacances de nos contacts et on va un peu les envier... alors qu'ils auront peut-être passer leur temps à se disputer avec leurs proches, à gratter leurs piqures de moustiques et à manger du sable.
     
  6. TaraGray

    TaraGray
    Expand Collapse
    -

    Je me connais et je sais très bien que si j'étais sur FB je récolterais d'avantages de torts que de bénéfices car non seulement cette manie qu'on les gens de se montrer sous leur plus beau jour en permanence me fais me sentir nulle et voir les gens se plaindre n'aide pas non plus. Du coup je ne me suis jamais inscrite et fais toujours de la résistance même si parfois ça devient "handicapant" dans certaines circonstances: travaux de groupes pour l'unif, impossible de participer à certains concours et puis certains commerces/organisations ne font même plus de site internet mais se contentent d'une page FB etc. Mais j'm'en fous. Enfin j'essaie.
    Résistance! Résistance! Résistance! Je veux ma vieille moquette!
     
  7. missdusud

    missdusud
    Expand Collapse
    Imagine all the people, Living life in peace...

    La loi du paraitre encore et toujours; les gens en arrivent à faire semblant de vivre, juste pour avoir l'air plus cool que leurs voisins.... ça fait pitié et en même temps je trouve ça très triste pour eux...

    (bon en même temps on parle de Facebook, là, autrement dit THE lieu de léchage de cul et autres mensonges débile, alors faut pas s'attendre à des miracles)
     
  8. guerredesmiroirs

    guerredesmiroirs
    Expand Collapse

    Ca depend du media social, non ? Sur Facebook, oui, il faut toujours avoir l'air bien et de bonne humeur, par contre sur Tumblr, c'est different. C'est moitie photos cool avec filtre, moitie depressif- je prends des gifs de series ou le personnage dit "ma vie craint", "je prefereais dormir toute la journee" "ma vie n'a aucun sens" ect ect.
     On a parfois l'impression que la depression est a la mode, sur Tumblr.
     
  9. Aamu.

    Aamu.
    Expand Collapse
    L'Âme d'un dragon

    Mais ça c'est l'illustration de la jeunesse désabusée-han *coup de mèche dans le vent pour dégager mes yeux*, tu vois.
    *s'allume une Vogue mentholée*
    On est la génération qui souffre, la génération sacrifiée quoi.
    *réajuste son écharpe et regarde au loin avec un air triste en passant sa main dans ses cheveux d'un air las*


    (J'aurais envie d'appeler ça la Saezite aiguë :cretin: )
     
  10. MissCupcake

    MissCupcake
    Expand Collapse
    Cook and books

    Cette vidéo est émouvante...

    Au début où je surfais sur Insta, j'enviais terriblement ces filles à l'univers parfait, je me disais "comme leur vie doit être cool, elle doivent avoir le sourire et la pêche 7/7j, 24/24h" et vu la tonne de "likes", plein d'amis.

    Je me suis posé la question aussi il y a quelques temps en regardant les photos Instagram de certaines nanas : mais qu'est-ce qu'il y a vraiment derrière ces photos léchées de smoothies, de paillettes sur les ongles, de lampions colorés, de nouvelles fringues de marques tous les trois jours et autres vases toujours remplis de fleurs fraîches ? Sûrement une grande solitude, un besoin permanent d'être la plus populaire et un gros découvert je pense...


    #jaimemaviemêmesiellenestpasparfaite *
     
  11. Ahvana

    Ahvana
    Expand Collapse
    I'll cut your little heart out cause you made me cry

    Ça dépend vraiment de ce qui passe sur ton dashboard alors :shifty:, c'est vrai que ça parle assez de dépression sur tumblr mais pas ce que décrit @aamu dans mon cas, c'est surtout des reminders, des posts de soutien etc
     
  12. CherryHana

    CherryHana
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    Personnellement, je me sens un peu en décalage avec ce que beaucoup d'entre vous disent... J'aime voir des belles photos de mes amis et je ne les jalouse pas quand ils mettent des photos de leur énième soirée, je suis contente pour eux. Bien sûr qu'il y a des soirs où on a un peu le blues parce qu'on n'est pas sorti depuis des mois alors voir Machine qui fait tout le temps la fête montrer qu'elle est encore dans un endroit très cool, ça fait envie. Mais pas au point de les jalouser.

    De mon côté, je sors très peu mais voyage beaucoup (on ne peut pas tout faire, l'argent ne tombe pas des arbres et je préfère voyager à aller au resto/ciné/boite toutes les semaines) et j'ai de nombreux "amis" qui m'ont bannie quand je mettais des photos de mes vacances. Je n'ai JAMAIS mis ces photos pour que les gens m'envient (je ne mets quasiment pas de photos de moi, essentiellement des paysages ou des monuments visités) mais d'une part pour partager ces expériences de voyages avec ceux qui voyagent aussi (j'adore regarder les albums de mes amis) et aussi pour en avoir un souvenir (regarder la sélection de temps en temps sur fb avec les dates, voir ses impressions à ce moment là etc.). Les gens qui m'avaient bannie avaient une belle famille dont ils adoraient inonder fb de photos et j'étais toujours la première à les féliciter de leur belle famille. J'avais fait un autre choix, celui de voyager et attendre pour fonder ma famille. Et je n'ai pas compris cette jalousie. C'est triste en fait. Ce ne sont que des photos ou des statuts. Ce n'est pas une compétition.
     
    Zuko a BigUpé ce message
Chargement...