WhiteCab etc.

Sujet dans 'Forum Ecriture' lancé par Koutcha, le 21 novembre 2010.

  1. Koutcha

    Koutcha
    Expand Collapse
    Kartoffeln

    Et c'est ici que je me remets à l'écriture.
     
  2. Koutcha

    Koutcha
    Expand Collapse
    Kartoffeln

    Elle connaissait, disait-elle, plus cher que l?or
    De son esprit avait effacé les ranc?urs
    D?autres sentiments avaient envahi son c?ur
    De la force d?unions qui atteignent la mort

    Que le vent déchainé avait trouvé plus fort
    De la pluie acharnée se moquait à cette heure
    Elle allait à grands pas vers l?amour, et sans peur,
    Car sous une pluie de flammes elle courrait encore

    On disait chance, bêtise, ou simple expérience
    Mais l?Amoureuse n?entend pas les médisances
    Vers ce qu?elle imagine être beau elle se rue

    Mais dans sa course effrénée elle est aveuglée,
    Le décor alentours disparaît à sa vue
    Puis c?est trop tard, elle ne s?est pas vue trébucher​
     
  3. Koutcha

    Koutcha
    Expand Collapse
    Kartoffeln

    Lola sentait les fleurs. Le jasmin, la rose, la tulipe, une de ces odeurs qui lui donnait envie de jouer avec elle dans les champs. Ses cheveux tombaient sur son visage, et ça lui donnait envie de les repousser délicatement derrière son oreille. Ses joues potelées se crispaient quand elle s?appliquait pour écrire, les sourcils froncés. Il aurait voulu la prendre dans ses bras pour qu?elle se détende. Il aurait aimé lui parler, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Il regardait ses mains trembler sous la table. Il regardait le petit coffret trembler entre ses mains. Il avait mis du temps la veille à le préparer. Les autocollants, les dessins et les petits c?urs. C?était pour Lola, son amour et leur bonheur. Il se sentait devenir tout rouge au fur et à mesure que l?angoisse montait. Son cahier était ouvert mais il n?écrivait pas : il restait hébété à regarder Lola. Et puis elle a tourné sa tête vers lui :
    « Ca va Martin ? Qu?est-ce que tu fais ? »
    Les mots résonnaient dans sa tête mais il ne comprenait rien. Elle lui avait parlé pourtant, c?est qu?elle l?aimait, peut-être ! Il se redressa sur sa chaise, se grandit et respira fort. Un immense courage l?avait envahit soudain. Il y arriverait, bien sûr qu?il y arriverait, il n?avait pas fait tout ça pour rien !
    « Heuu, mmh, Tu?tu?tu veux m?épouser ? », bafouilla-t-il assez bas pour que seule elle l?entende.
    Lola l?a regardé. Lola a réfléchi. La cloche a sonné et Lola est partie.
    Dans la tête de Martin seuls trois mots restaient. Et chacune de ses larmes semblaient les crier.
    « Non, pas maintenant ».
    Ils avaient pourtant déjà sept ans.
     
Chargement...