Y a-t-il des diabétiques ?

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Thihaly, le 19 février 2013.

  1. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Salut !
    Alors voilà, je suis diabétique de type 1, sous pompe à insuline depuis 4 mois.
    J'ai fais une recherche sur les forums, et je n'ai vu aucune fille dire qu'elle était diabétique (enfin si, une, mais elle n'a fait que le mentionner). Connaissant le pourcentage de DID en France, ça me parait impossible qu'il n'y en ait aucun sur ce forum !
    Donc voilà, je lance un appel à toutes les Madmoizelles diabétiques, venez partager votre expérience ! :banana:

    (si vous connaissez un diabétique, hésitez-pas à venir discuter aussi :d )
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  2. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Merci de ta réponse !
    Oui, bien sûr que je veux en parler, je suis là pour ça. :)

    En fait, mon grand frère est diabétique depuis environ 7 ans (il en a 20). Quand on l'a découvert, avec tous les symptômes flippants (il buvait et urinait beaucoup, il était devenu très maigre, il était fatigué, etc), l'hôpital a conseillé à mes parents de faire des recherches d'anticorps chez mon petit frère et moi. Mes parents n'y connaissaient rien, et étaient un peu "sonnés" par l'annonce de la maladie, alors ils ont accepté. Ceux de mon petit frère étaient négatifs, mais les miens positifs. Je dirais pas que j'ai vécu 7 ans dans l'angoisse, mais presque, et mes parents en veulent aux médecins d'avoir fait ces tests ; parce qu'après tout, on ne pouvait rien faire pour empêcher que je devienne diabétique à mon tour, et surtout, on ne savait pas quand cela allait arriver.
    Enfin bref, on a surveillé. Dès que je me mettais à avoir très soif, que je me relevais la nuit pour aller aux wc, que j'avais mal au ventre, on pensait tout de suite diabète !
    Et en faisant des glycémies souvent, on s'est aperçus que les résultats étaient de plus en plus mauvais, jusqu'à il y a quatre mois, quand j'ai dû commencer à me faire des injections d'insuline pour aller bien.
    Je suis presque tout de suite passée sous pompe à insuline parce que je ne supportais plus les piqûres, ma peau était trop sensible. Ton copain a une pompe ou les injections ? :)
     
    Saucisson. et Tante Clara ont BigUpé.
  3. Dracarys

    Dracarys
    Expand Collapse
    I went down and see the face of you in the back down in the garage

    Bonjour :fleur:

    Idem que la madz ci-dessus, je ne suis pas diabétique mais mon compagnon l'est (DID type1). Son diabète s'est déclenché à l'âge de 25 ans, soit très tard pour un diabète de type 1. D'après ce que j'ai lu sur le sujet, le type 1 a tendance à apparaitre de plus en plus tard.

    Il faut le dire, cette maladie est difficile au quotidien. Elle entraine beaucoup de privation, pas seulement sur le plan nutritionnel mais aussi sur le plan physique/sportif. Au début de sa maladie, mon copain avait perdu beaucoup de confiance en lui, sortait peu, marchait le moins possible car l'hypoglycémie le guettait facilement. Aujourd'hui, 5 ans après, cela va mieux, on se permet des vacances, des sorties, des balades, des concerts, cela se fait au fur et à mesure, mais il n'ose toujours pas conduire sur des longues distances par exemple. Et toujours contrôler, contrôler, contrôler.
    Son diabète n'est pas du tout régulier, peu importe les efforts qui sont fait et ça, c'est vraiment le plus difficile à accepter. :neutral:
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  4. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Salut :)

    Ton copain a entendu parler de l'Insulino-thérapie-fonctionnelle (ITF) ?
    Pour être franche, mon besoin d'en parler sur internet, ce n'est pas forcément pour me libérer, mais pour essayer de libérer les autres. J'ai eu la chance énorme d'avoir une mère qui cherchait, qui ne se contentait pas de l'avis des médecins, et heureusement !
    Mon frère est sorti de l'hôpital avec un régime strict, des doses précises ; et c'était super dur à vivre pour lui.
    Du haut de mes 9 ans, j'avais bien compris le fonctionnement du diabète et je ne cessais de répéter à tout le monde : "mais pourquoi il ne mange pas ce qu'il veut, en faisant plus d'insuline, tout simplement ?" ; et mes parents de me répondre : "ça ne marche pas comme ça".

    Et bien si, ça peut très bien marcher comme ça.
    Les diabétiques Canadiens font presque tous ça ! La France est affreusement en retard sur ce point. On oblige des bébés à finir leur assiette, on prive des gamins de manger des bonbons comme leur copains, on se retrouve face à des ados qui en ont marre de toutes ces "règles", on finit par faire des adultes frustrés et blasés par la vie.

    Pour exemple, je te donne mes "repas" d'hier. Âmes sensibles s'abstenir, il n'y a rien de diététique là-dedans.

    Matin : 2 chocos, 5 gaufres fines.
    Midi : concombres, pain, fromage, 1 yaourt à la vanille, 1 mousse au chocolat.
    Grignotage avec le petit frère : 4 chocos, 6 gaufres fines.
    Goûter : 1 crème dessert au chocolat, 8 gaufres fines.
    Soir : hachis parmentier de poisson, pain, fromage, yaourt à la vanille, 1 gaufre fine.

    Et des fois c'est pire ! Il suffit simplement d'adapter les doses d'insuline à ce que l'on mange (je suis trop forte en calcul mental, pour une L 8) )

    Je ne suis absolument pas un exemple, hein, parce qu'on va pas loin en mangeant comme ça ! Et c'est quand même exceptionnel que je vide les placards de la sorte (adieu les gaufres fines et les chocos, vive les vacances).
    Mais ! Je suis diabétique, et j'ai une HB (hémoglobine glyquée) à 5.6%, soit une HB de non-diabétique.

    Mon grand frère également diabétique, qui mange équilibré mais qui mange ce qu'il veut, et en quantité qu'il veut (la mousse au chocolat le fait éternuer, mais ne l'empêche pas d'en manger !) a lui une HB de 6.7% (parfait, quoi). C'est également un ancien rugbyman, qui a arrêté à cause des beuveries de son équipe, et non de son diabète. C'était beaucoup de contrôle, mais il jouait toujours, et il était fort mon frère :hugs:


    Bref, ce GROS pavé, pour pousser un ÉNORME coup de gueule : il y a de plus en plus de stages d'ITF, il faut en profiter. Cela permet d'aborder la maladie autrement, de ne plus se sentir aussi différent, d'oublier toutes ces privations !

    Est-ce que tu regardes un peu les forums diabète sur Docti ? Là-bas la plupart des gens pratiquent l'ITF, et c'est fous comme ils sont heureux !

    Concernant le sport, les sorties, il faudra sûrement du temps. Mais si tu as des questions, n'hésite pas !
    Je dois y aller, mais j'ai peur que ma réponse soit très "fouillie" .... :annoyed:
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  5. Dracarys

    Dracarys
    Expand Collapse
    I went down and see the face of you in the back down in the garage

    Waou, effectivement, pour le coup, je t'admire. Pour ton alimentation, où on sent que tu peux te faire plaisir mais surtout pour ta glyquée parfaite.

    Chez nous, c'est pas du tout comme ça.
    Niveau aliment, c'est assez varié quand même. Mais la condition étant 100gr cru de féculent à chaque repas. De préférence des pâtes car : le riz, les pommes de terre lui font - je le cite - des glycémies de merde.
    Un Mc Do, une pizza, un écart, oui, de temps en temps, mais le midi car il sait qu'il va devoir contrôler toute l'aprem, donc surtout pas le soir, sinon il va devoir se relever la nuit.
    Les repas de fête,d 'anniversaire où on reste 3h à table sont difficile à vivre pour lui, il ne sait pas quand se piquer, et doit souvent manger le repas principal avant les autres pour ne pas tomber...
    Un peu de ménage - passer l'aspirateur, le met en général en hypo... Sinon la plupart du temps, il est au delà de 2 gr.

    Bref, que du bonheur ! C'est pas du tout régulier, et pourtant, le régime est bien respecté. Résultat, la moyenne de ses glyquées sont entre 8,5 et 9... :crying:


    Pour cette IFT (non je ne connaissais pas du tout), il faut être capable d'avoir un diabète stable avec régime strict avant tout, non? Je vois pas comment c'est possible d'avoir une bonne glyquée si déjà en respectant tout, on en est à du 8,5 - 9... :sad::sad::sad:

    PS non négligeable : ce qui est pas mal aussi, c'est que les assurances considèrent les diabétiques comme des cadavres ambulants - bon, j'exagère mais... Nous avons acheté une maison l'an dernier, je vous raconte pas la bataille pour se faire assurer. Je trouve ça injuste au possible.
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  6. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Oui je veux bien imaginer la frustration quand on fait tout comme il faut, et que ça marche pas pour autant...

    La plupart des médecins ne sont pas diabétiques (la mienne, si ! :cheer:), et ils n'ont pas le même recul que nous. Chaque personne est différente, et un ratio (x unités d'insuline pour x grammes de glucides) qui marche pour quelqu'un, ne marche pas forcément pour tout le monde. Avez-vous pensé à demander l'avis d'un autre diabéto ? Je ne sais pas dans quel coin vous êtes, mais vous aurez peut-être la chance de tomber sur un diabéto comme le mien !

    Il faut apprendre à connaître sa maladie, déstresser, garder le moral.
    Puisqu'il mange toujours la même quantité de glucides, et qu'il est en hyper, a-t-il pensé à augmenter sa dose d'insuline ?
    Je sais que la plupart des diabétiques sous régime strict n'osent pas prendre les devants et aller à l'encontre des recommandations des médecins, mais peut-être qu'avec une petite unité en plus, il se sentirait mieux !
    En contrôlant souvent bien sûr, pour être sûr de se ressucrer en cas d'hypo. Mais en général y a aucun risque. Comme je mange au self du lycée, je suis souvent obligée de faire au pif pour les doses, je surveille et corrige après si nécessaire. Donc une unité en plus risque juste de lui permettre d'être mieux ^^ .

    Est-ce qu'on lui a proposé la pompe ? C'est top pour ceux qui ont du mal à s'équilibrer, parce qu'elle permet de faire des bolus en 0.1 unité. Je sais pas si c'est très clair... mais avec un stylo on peut rarement faire 0.5 unités, et encore moins 0.7 unités, alors qu'avec la pompe si ; donc c'est encore plus précis et adapté (la pompe calcule toute seule le nombre d'unités, no panic ! haha).
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  7. DéliriumT

    DéliriumT
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    Copine de diabétique type 1 depuis 1 ans et demi, je peux m'incruster avec vous?
    Je n'y connais pas grand chose, à vrai dire j'ai l'impression que c'est un peu un sujet tabou pour lui. Au début de notre relation, il était du genre à se cacher pour se piquer. Et quand je lui ai fais part de mon ressenti, parce qu'il m'a déjà fait des hypo assez impressionnante, j'ai eu le droit à une no réaction.

    Il est diabétique depuis le lycée, je crois que ça lui a un peu pourri la vie, c'est un passionné d'avion, il avait pu passer sa licence de pilote privé, mais avec ça plus possible de voler tout seul.

    Il a un régime alimentaire absolument pas diététique, bon en soit c'est pas grave, mais ça serait con juste qu'il se bouche les artères vu les quantités de gras qu'il ingère.

    Il a juste un soucis, c'est que quand on se voit, il ne gère absolument plus rien, j'ai eu le droit plusieurs fois aux hypo nocturnes accompagnés de sués. C'est assez impressionnant, surtout que ça modifie son temps de réaction, il est comme qui dirait BEAUCOUP plus lent. Après ça joue aussi parfois sur notre vie sexuelle, c'est arrivé qu'il ait des troubles de l'érection à cause d'une glycémie limite, ou c'est devoir faire attention après le calin si il a été un peu trop sportif.

    Voila c'est ma petite expérience perso( exprimé de manière décousue je l'avoue) , je crois que je vais venir faire un tour par ici de temps en temps pour m'informer
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  8. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Salut !
    Contente que tu t'incrustes ;)

    Moi aussi je suis "lente" quand je suis en hypo. Mes bras sont tout mous :stare: et mes mains tremblent vraiment beaucoup donc en cours c'est même pas la peine, je peux plus écrire.

    Il faut savoir que les émotions jouent beaucoup sur la glycémie. Un peu de stress et hop! hyper ou hypo... Suffit que son coeur s'emballe quand il te voit, et il ne répond plus de rien ;) .


    Concernant les rapports sexuels, ça peut être pas mal de manger un petit truc sucré avant, parce qu'en général on sait que ça brûle pas mal d'énergie ahah, et donc c'est l'hypo presque assurée ;)
    Pour les troubles de l'érection, par contre, je ne peux pas t'aider :erf: je me vois pas trop aller demander des renseignements à mon frère...

    Si t'as des questions, n'hésite pas !  :)
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  9. DéliriumT

    DéliriumT
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    aaaah merci à mon ordinateur de m'effacer ma réponse.

    Alors pour les troubles de l'érection, ça va c'est pas arriver souvent, c'est quand il associe fatigue + glycémie à la ramasse. Je me suis dis sait on jamais qu'une madmoizelle passe par la en se posant des questions la dessus, non il ne faut pas s'inquiéter, c'est pas de sa faute c'est comme une voiture, il faut remettre de l'essence et ça repart:d.

    C'est assez impressionnant parfois, je l'ai réveille une fois parce qu'il était en sueur, il est resté pendant 10 min à tergiverser dans le lit à coup de mais j'ai pas la tremblote je peux pas être en hypo, avant que je grogne en lui disant d'aller faire un contrôle. Au final, j'avais encore une fois raison, il était totalement à la ramasse. En faite il n'est souvent plus capable de réfléchir ou de prendre une décision rapidement.

    Ce qui est juste chiant, c'est qu'il faut que je pense à acheter des trucs sucrés quand il vient chez moi, parce que j'évite quand je suis seule d'avoir trop de truc sucrés pour cause de grignotage intempestifs^^ (le lot de tablette de chocolat qui fait 2 jours chez moi).

    J'ai l'impression parfois de mieux le connaître que lui même, rien qu'à sa voix, son visage, j'arrive à savoir si ça ne va pas. C'est étrange, surtout que comme on est dans une relation à distance, on ne se voit pas si régulièrement que ça (vive son stage de merdasse pour son diplome d'ingénieur à l'autre bout de la France)
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  10. Thihaly

    Thihaly
    Expand Collapse
    Petite ourse polaire

    Achète une boite de sucre en sachets, pas très attirant quand on a faim, mais pratique en cas d'hypo ;)
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  11. coccithilde

    coccithilde
    Expand Collapse
    Végétalement :)

    je tente de remettre ce topic au gout du jour. Mais peut être personne ne le lira jamais !
    Ma maman a fait un AVC vendredi dernier, elle a été diagnostiqué diabétique et ce serait la cause de son accident. Depuis, cela m'angoisse beaucoup, et elle aussi. J'aurais voulu échanger avec certaines d'entre vous qui le vivent déja au quotidien !
     
    Tante Clara a BigUpé ce message
  12. -June-

    -June-
    Expand Collapse
    Do it with passion, or not at all.

    Salut ! Je tente de faire revivre ce topic... Y a t-il toujours des Madz diabétiques dans la salle ?? :lunette:

    J'ai été diagnostiquée diabétique type 1 en décembre. C'est marrant de lire les posts de 2013 avec régimes alimentaires hyper stricts... Je crois que la médecine a beaucoup évolué en la matière ! Pour ma part je suis en ITF depuis le début, pas de régime, pas de limitation dans le sucre, pas d'obligation de manger des féculents à chaque repas (si j'en mange pas, ben je m'insuline pas), etc.
     
    Tante Clara et coccithilde ont BigUpé.
Chargement...