Zara accusé de travail forcé au Brésil

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Denis, le 18 août 2011.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Un porte-parole de l'Inspection du travail de l'Etat de Sao Paulo (sud-est du Brésil) a déclaré mercredi que le groupe espagnol Zara est accusé d'employer des travailleurs dans des conditions proches de celles de l'esclavage et fait l'objet d'une enquête.

    Les 52 ouvriers Boliviens concernés "travaillaient 14 heures par jour en moyenne dans des conditions dégradantes".

    Zara, a reconnu les irrégularités dans un communiqué que la presse brésilienne a diffusé.
    La marque exige que "le fournisseur responsable de la sous-traitance non autorisée régularise la situation immédiatement".

    Source : NouvelObs.com

    Etes-vous sensibles à ce type d'infos ? Ont-elles une influence sur votre comportement de consommatrices ?
     
  2. KittyKiller

    KittyKiller
    Expand Collapse
    Penistration Crew

    Merci Denis. Heureusement que ce type d'info sort dans des média généralistes. La sous-traitance est un bon moyen de décharger ses responsabilité pour les grands groupes comme Inditex, tout en maintenant des coûts de production extrêmement bas (c'est bien hypocrite de s'étonner des conditions de travail des fournisseurs quand on les sélectionne sur des critères de rentabilité inatteignables dans des conditions légales!). Le secteur textile (en particulier l'habillement) est en surproduction, génère un nombre incroyable de déchets d'invendus, et malgré cela, accélère encore la cadence; c'est un non-sens et ça va droit dans le mur. Je pense qu'on n'est pas loin d'un pic et d'une récession de la production : aux salons textiles de l'année dernière, les principaux pays producteurs de tissu comme l'Inde et le Pakistan ont clairement affiché leur volonté de conserver leur production pour développer leur marché intérieur, entraînant une hausse des prix brutale qui se répercutera nécessairement sur les marchandises; reste à savoir si les grands groupes textiles chercheront à diminuer encore leurs prix de production pour compenser (ça va devenir difficile, un seuil a déjà été franchi il y a quelques années suite aux premières révoltes d'ouvriers en Chine), feront pression sur les producteurs ou passeront des contrats d'exclusivité pour se mener une guerre concurrentielle, ou réguleront leur production en revenant à un cycle plus proche des besoins des consommateurs...

    Personnellement, je n'achète qu'en seconde main ou à des designers dont je souhaite soutenir l'éthique de création et de production, parce que je n'adhère pas au système actuel de l'industrie de la mode et n'ai donc aucun désir pour ses produits; cependant je crois fervemment à une alternative qui revalorise des valeurs fondamentales comme le respect des individus et de l'environnement (et pas simplement par le biais d'un tampon "bio" aux garanties floues et largement insuffisantes), l'artisanat, la culture de matières premières de qualité, l'innovation, et replace le vêtement en tant qu'objet, produit, pas simplement de consommation.
     
  3. Breathe.Me

    Breathe.Me
    Expand Collapse
    Blogueuz Mode.

    Je n'ai jamais rien acheté chez Zara, parce que 1) je n'apprécie pas de me faire suivre par une vendeuse, 2) les vendeuses sont loin d'être aimables, et 3) c'est beaucoup trop cher pour moi.

    Du coup, quand j'y vais, je n'y achète jamais rien.

    Mais, oui, pour le coup, cette information me donne encore moins envie d'acheter du Zara, mais cela fait bien longtemps qu'on sait que cette marque n'est pas toute blanche...
     
  4. kijina

    kijina
    Expand Collapse
    Maurice

    si je comprends bien l'histoire Zara n'en savait rien?!! il faudrait arrêter là et puis d'-accord avec -Breathe.Me beaucoup trop cher pour ce qui est vendu
     
  5. Breathe.Me

    Breathe.Me
    Expand Collapse
    Blogueuz Mode.

    Epidaure : Moi j'me fais tout le temps suivre comme un p'tit chien. C'est trop chiant. :sad:
    Et puis elles sont pas du tout aimables! Mais c'est peut-être qu'à Bordeaux. ^^
     
  6. Kallisto

    Kallisto
    Expand Collapse
    Blasée

    Je fais partie des gens qui achètent du "Made in France", pendant les soldes (Sinon, je vends mes reins, ah ah ah ><). C'est sûr que cela est plus cher, mais comme je me contente de "peu", ça va. Je pense qu'avec quelqu'un ayant une autre attitude aurait plus de mal (Je ne vise et ne tente de blesser personne).

    En parlant des autres marques, j'avais vu un reportage assez intéressant, il y a quelques années, au sujet du coton utilisé par les marques (H&M, les marques distributeurs de supermarché, C&A...). Dans ce cas de figure, le coton venait d'Ouzbékistan, ramassé par des enfants, dont on avait préalablement fermé les écoles pour qu'ils viennent ramasser lors de la récolte. Cela m'a fait pensé que le problème était quasiment insoluble...
    Plus récemment, j'ai entendu parler de vêtements de marques (H&M, Adidas... une dizaine en tout cas), venant de Chine, et contenant des substances chimiques pouvant entraîner un problème de fertilité. Sachant de le produit toxique en question est aussi rejeté dans l'eau, en Chine, l'industrie textile peut être considérée comme responsable d'une partie de la pollution de ce pays (Y en a d'autres, je sais bien...).
    Quand je lis tout ça, pour revenir aussi à la question de l'exploitation humaine, je suis vraiment déprimée.
     
  7. Breathe.Me

    Breathe.Me
    Expand Collapse
    Blogueuz Mode.

    Kallisto : Ça me fait penser à une amie qui refusait catégoriquement de porter des jeans de marque délavés après en avoir vu un reportage sur le fait que la peinture utilisé pour ce style de vêtements était cancérigène (pour les personnes qui l'utilise, pas pour la personne qui porte le jean). Et un jour je l'ai vu avec un slim délavé venant de chez Les Chinois, et je lui en fait la remarque, et elle m'a répondu " Non mais c'est pas un jean de marque alors ça va. " baaah, non, justement ça va pas, y'a pas que les marques qui utilisent cette peinture. --'
     
  8. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    C'est vrai que c'est extrêmement difficile de savoir ce qu'il y a derrière ce qu'on achète. Et qu'à partir du moment ou on a un peu les moyens (un vrai boulot, etc.. parce qu'étudiantes on a toutes achetées les pires daubes à trois francs six sous, c'est clair!) on devient un peu responsables de ce qu'on achète, y compris en fringues.

    J'essaie de privilégier les fringues fabriquées en union européeenne ou en Afrique du nord. Produire au Portugal ou au Maroc, ça coute moins cher qu'en France, mais les gens sont payés. Produire en france coûte une fortune. il y a cinq ans devant un tel produit je me serais éclamée "oh le prix c'est du vol!" oui mais.. aujourd'hui j'achète cinq fois moins et cinq fois plus cher.. Car je comprends le prix, mais aussi je voisla différence, dans la coupe, la matière..

    Mais attention ça ne veut pas dire qu'un produit cher est forcément plus "équitable". Chez certaines marques ils ne se gênent pas pour vendre 200? une robe 100% polymachintruc et fabriquée en Chine.. Faut être vigilant!

    Non, c'est clair, passée la validation "technique" de la fringue (j'aime, elle me va bien) je regarde l'étiquette, et je me décide.. en espérant ne pas faire de choix éthiques d'un côté et dévastateurs de l'autre!
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Erf, malheureusement c'est le nerf de la guerre, notre si viable système économique.. c'est absolument dévastateur et abominable. Vous vous sentez contre ces pratiques ? Ne les soutenez pas... Il est temps d'enrayer les machines... Je n'achète plus neuf, a part les collants, de rares fois.

    Ce serait super de mettre en place plus de vetithèques, sorte de bibliothèques du textile.. je crois que cela existe déjà en Suède, c'est un début d'élément de réponse, non ?
     
  10. Angeluna

    Angeluna
    Expand Collapse
    GameuZ en puissance

    Cette histoire me rappelle celle de Nike... la marque se désengage de ce qui a pu se passer en disant que c'est son sous traitant le responsable.

    Il me semble qu'une telle société est à même de vérifier de quelles façons ses produits sont fabriqués... donc honte à zara !
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. Wertherine
    Réponses :
    8
    Affichages:
    1646
  2. marielita
    Réponses :
    3
    Affichages:
    1139
  3. blondinette456
    Réponses :
    2
    Affichages:
    719
  4. julie91

    zara

    julie91, 20 mars 2007, dans le forum : Forum Mode
    Réponses :
    13
    Affichages:
    8367