Anthony, victime de violences sexuelles, raconte son histoire

Je ne suis pas trop d'accord avec toi sur ce point-là. Pour moi le mouvement féministe c'est un mouvement qui là pour donner les mêmes droits que ceux qu'ont les hommes. Ça passe aussi par sortir la définition de la femme en dehors des stéréotypes de genre du système patriarcal. Or c'est le système patriarcal qui voit dans les femmes/veut en faire des êtres dans la care incapable de violences envers autrui (car c'est bien pratique, comme ça elles chercheront pas se rebeller).
Du coup le féminisme c'est aussi déconstruire ce mythe de la femme parfaite, pour que la société arrête de traiter les femmes différemment des hommes, et qu'on soit tous vu comme des êtres humains. Et un être humain, eh bien oui, ça peut violer, ça peut tuer.

Perso, et je pense que c'est le cas de pas mal de femmes/féministes, on ne veut pas qu'être une femme ce soit beau et inspirant, non merci on veut pas quitter la pression du système patriarcale pour une autre forme de pression. On veut juste pouvoir vivre notre vie. Et je me sens du coup pas entachée en tant que femme ou en tant que féministe quand une femme fait une connerie, car contrairement au patriarcat, je n'exige pas qu'un femme soit à chaque insant de notre vie une représentante de notre genre. C'est le patriarcat ça qui veut faire croire et voudrait que toutes les femmes soient les mêmes et que si une fait une connerie eh bien c'est que forcément toutes les autres sont programmées à faire de même, pas le féminisme. Le féminisme se bat et pour qu'on reconnaisse l'unicité de chaque femme, hors des clichés de la fâââme, et pour qu'on est tout.e.s les mêmes droits, qu'on soit une princesse Disney ou la dernirèe des ordures, pas pour que l'on mette les femmes sur un piédestal.

(Désolée, c'est assez confus, j'arrive pas à bien faire ressortir mon idée j'ai l'impression, j'espère que tu comprends ce que je veux dire par là ^^')
Oui je comprends ce que tu dis, et ... ça se tortille dans ma tête ! Je crois que j'essaie dans mon boulot, d'être une représentante de mon genre pour faire bouger les choses. Et c'est complètement con !(et épuisant...) Et en fait ce que je veux de beau et inspirant c'est quelque chose pour moi, pas universel...
Bon je vais aller réfléchir, je reviendrai p'tet' ...
Merci pour ta réponse en tout cas !
 
  • Big up !
Reactions : zazouyeah
Je fais remonter ce sujet à l'occasion d'un entretien paru dans Télérama n° 3611 30 mars-5 avril avec Valérie Rey-Robert, auteur d'un essai intitulé "Une culture du viol à la française. Du troussage de domestique" à la "liberté d'importuner".
Petite précision ;) : Valérie Rey-Robert tient le blog "Crêpe Georgette" que certaines MadmoiZelles connaissent bien, si je ne me trompe...

Dans cet entretien, l'auteure-blogueuse dit beaucoup de choses intéressantes sur la culture du viol en Occident.
Mais, sans surprise, elle envisage la question sous un angle exclusif : les femmes violées, les hommes violeurs. "Nous apprenons aux filles à ne pas être violées, apprenons aux garçons à ne pas violer" dit-elle.
Certes, sur l'importance de l'éducation, elle a raison, mais quand même, quelle vision binaire des humains...

Je comprends bien son affirmation selon laquelle "le viol est un phénomène de société", sous-entendu : subi par les femmes.
Cela doit-il conduire à ignorer le viol des hommes, à le traiter comme quantité négligeable et embarrassante ?
A propos de l'éducation des filles (potentielles violées) et des garçons (potentiels violeurs), Valérie Rey-Robert précise que l'on "ne peut continuer à ignorer que 98 % des violeurs sont des hommes".
D'où sort-elle ce pourcentage ? Le pourcentage des femmes auteures, effectivement très minoritaire, est cependant discuté, et sous-estimé, pour diverses raisons.
Et surtout, quid des hommes violés ? 0 % ? (Anthony appréciera)

"Georgette" déclare également "que les idées reçues sur le viol sont une conséquence du sexisme".
Je suis d'accord. Sauf à préciser que parmi ces "idées reçues", figurent celles de l'homme inviolable, de la femme forcément victime, et alimentent, aussi, le sexisme (les femmes sont faibles/gentilles, les hommes sont forts/agressifs).

Evoquer les violences (notamment sexuelles) faites aux hommes (par des hommes et parfois des femmes) - sans nier leur caractère minoritaire - ce n'est pas seulement un devoir humain, cela relève aussi du combat féministe, à mon sens.

En retrouvant ce point de vue dans certains articles de MadmoiZelle, et chez certaines Mad, je me sens un peu moins seule..
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes