Celui qui... me paralysait

30 Janvier 2013
1 387
14 032
1 674
31
Lyon
Avant, j’avais de la répartie, je savais ce que je voulais. J’avais un caractère fort que je revendiquais. Mais lui, il m’a bousillée, il a fait de moi un légume incapable de se réjouir des choses simples de la vie. Je n’avais plus envie de rire, plus envie de sortir. J’étais sans cesse en train de me demander où il était, et avec qui.
Ne pensez pas que je n’ai pas essayé de réagir. Mais avec lui, j’étais incapable de prendre « le pouvoir » plus de quelques jours. J’avais trop peur qu’il s’en aille, trop peur de me retrouver seule.

C'est tout moi ça !
 
  • Big up !
Réactions : Alipikku
12 Février 2014
306
860
1 144
rainbowunicornkitty.com
Je pense qu'on est nombreux et nombreuses à être passé.e.s par là !
J'ai vécu la même chose (pendant moins longtemps, ouf) avec un mec avec qui je suis sortie 6 mois puis qui m'a plaquée mais continuait de me dire qu'il m'aimait (il voulait pas me faire de mal car il déprimait blablabla = que des mythos bien sur). Il me disait "parfois je t'aime.. parfois je ne sais pas" et draguait 15 000 meufs à côté, ça me rendait dingue. Il avait une copine, rompait, puis revenait vers moi. Au bout de 8 mois et une tentative de sa part de me toucher les seins alors qu'on se voyait "amicalement" (oui oui T_T) j'ai coupé les ponts.

Le côté triste de cette histoire c'est qu'il m'a recontacté via facebook 7 ans après ... en espérant que j'étais la même bécasse qu'à 17 ans. Lui n'avait pas changé en mode je te vouvoie et je t'écris à moitié un poème dépressif disant que j'ai rêvé de toi mais, "stop, je n'en dis pas plus". Genre ça m'intéresse qu'il rêve de moi. Evidemment je n'ai JAMAIS répondu XD

Le côté frustrant c'est qu'un jour ces mecs rencontrent une fille dont ils tombent amoureux et ils deviennent "normaux" et toi tu te demandes "mais euh, j'avais un truc qui clochait ou quoi ??".

Courage à la Madz qui a témoigné et plein de bonheur pour elle et son nouveau - et gentil - copain :hugs:
 
  • Big up !
Réactions : KATE!!! et Melissa
12 Février 2014
306
860
1 144
rainbowunicornkitty.com
Si je comprends bien, c'est à cause de ce geste déplacé que tu t'es définitivement séparé de lui ?

En gros je m'étais résignée à ce que l'on ne soit qu'amis (même si lui continuait de me dire qu'il m'aimait, qu'il allait quitter telle ou telle fille pour moi ... c'était un jeu et son but c'était de me pousser à dire que j'avais des sentiments pour lui mais au final il ne se passait rien). Bien coconne, je l'invite en toute amitié chez moi pour qu'on aille à la Japan Expo ensemble, et le soir il a tenté sa chance. Je l'ai envoyé paître, on s'est peu vu du week-end lors de la convention et quand il est rentré chez lui j'ai tourné la page parce que j'avais trouvé qu'il avait trop poussé le bouchon niveau respect. Après c'était y a longtemps je me souviens plus très bien, j'ai du écrire de longs articles super énervés sur skyblog à la suite de ça haha.

En général pour ces gens, t'es une roue de secours quand ils ont besoin d'affection et ils sont incapables de s'engager car ils n'en ont pas envie tout simplement ^^' c'est triste mais plus vite on s'en rend compte, plus vite on guérit !
 
  • Big up !
Réactions : Elena.ul
9 Septembre 2014
13
16
364
Bon bon bon... Je vois qu'on est plusieurs à avoir subi cette situation...!
Perso c'est très récent, j'ai arrêté d'y croire il y a environ un mois et depuis je vais beaucoup mieux, je recommence à m'ouvrir aux gens autour de moi et j'ai même des vues sur un autre garçon depuis quelques temps. MAIS il m'arrive encore de ressentir ce petit "pincement au coeur" comme il est dit dans l'article quand des souvenirs de lui me reviennent, c'est un long travail à faire sur soi et je pense que j'en ai encore pour quelques semaines, quelques mois avant de réaliser que "tiens ! ça fait hyper longtemps que je n'ai pas pensé à Bidule !" (oui, même les cons ont le droit de garder l'anonymat :) )
 
28 Décembre 2013
25
9
374
En général pour ces gens, t'es une roue de secours quand ils ont besoin d'affection et ils sont incapables de s'engager car ils n'en ont pas envie tout simplement ^^' c'est triste mais plus vite on s'en rend compte, plus vite on guérit !

Pour mon histoire personnel, je suis pleinement consciente d'être une roue de secours. Et je trouve ça lamentable. Le truc, c'est que je n'arrive pas à me défaire de mon ex copain. Je me rends compte de la situation, il a besoin d'affection, je suis une roue de secours et il ne veut pas s'engager (on a rompu à cause de ça d'ailleurs), exactement tout ce que t'as cité, mais je suis incapable de m'en aller. C'est juste horrible.
 
  • Big up !
Réactions : Elena.ul
16 Novembre 2014
353
693
3 794
32
Toulouse
Perso c'est ce que j'appelle un pervers narcissique.

J'ai vécu ça aussi et ça a duré longtemps. Je l'ai rencontré j'avais 18 ans, j'étais vierge et n'avait connu aucune histoire d'amour, hormis celles qui n'allaient que dans un sens. J'ai jamais eu confiance en moi ou quoique ce soit et lui est arrivé. On est sortis ensemble deux mois, je lui ai donné ma virginité car j'étais très amoureuse et il m'a trompé avec au moins 3 filles avant de me larguer. On se parlait plus, je pleurais et quand j'essayais de m'en remettre, il revenait et me proposait qu'on se revoit et cela à plusieurs reprises. C'est deux ans après l'avoir rencontré qu'une fille est venue me parler et qui a essayé de m'ouvrir les yeux. Je ne la connaissais pas mais elle connaissait mon existence car elle était sortie avec lui en même temps que moi, elle avait vu certains de mes messages etc. On a beaucoup discuté elle et moi et elle m'a ouvert les yeux sur ce qu'il faisait, ce qu'il était et sur le nombre de fille avec qui il avait couché depuis qu'on se connaissait. Elle avait vécu la même chose que moi et avait eu du mal à s'en sortir. C'est à ce moment là que j'ai voulu couper réellement les ponts avec lui mais même un an après il est revenu me parler. La conversation la plus récente que j'ai eu avec lui doit dater de mars dernier, soit presque 4 ans après notre première rencontre. A ce moment là je lui ai tout reproché et voilà ce qu'il m'a répondu: "C'est pas de ma faute si t'es naïve."

Je vais beaucoup mieux depuis que j'ai rangé tout ça dans la catégorie "passé" de ma tête. Maintenant j'ai un copain qui m'aime et avec qui je compte rester le plus longtemps possible. Un copain qui ne se fout pas de ma gueule.
Dans un sens, cette histoire m'a fait grandir mais je suis contente d'être passé à autre chose.
 
  • Big up !
Réactions : Elena.ul et PieMaker
17 Octobre 2013
5
10
154
Paris
Bigre, merci madmoizelle d'aborder ce sujet au moment où je suis en PLEIN dedans. Pour moi, le déclic s'est fait il y a une semaine (diable que les jours passent lentement sans lui). Le schéma classique : rupture mais on continue de se voir, puis ça dérape. Puis une nouvelle copine, donc distance. Fin de la première copine, donc redérapage et retour dans le vieux pot. Le déclic ç'a été la deuxième copine (j'ai été obligée de le cuisiner pour qu'il m'avoue son existence) dont j'ai découvert l'existence le soir où je voulais lui annoncer que j'aurais voulu qu'on retente d'être un vrai couple. La groooooosse douche froide (et c'est nul, il ne pleuvait même pas). Là, clairement, je morfle: après cinq ans passés ensemble, le fait d'avoir coupé les ponts me laisse vide et perdue. Je me rends compte de la place (énorme) qu'il prenait dans ma vie, d'à quel point je l'associais dans mon avenir, dans la façon dont je me percevais. Je ne pense pas qu'il était mauvais, méchant, qu'il voulait me faire du mal, c'est juste quelqu'un qui ne s'est pas rendu compte de ce qu'il me faisait subir, qui a voulu tout avoir sans penser aux autres. J'ai bon espoir que le temps me permettra d'aller de l'avant et d'apprendre à vivre sans lui.
Je comprends très bien celles qui n'arrivent pas à abandonner ce type de relation toxique; peu importe ce que dit l'entourage, il faut d'abord que le déclic vienne de soi-même, sinon impossible de faire le ménage.

Bref, à toutes celles qui vivent ça: courage. "Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort", et ça m'étonnerait que je me fasse avoir une deuxième fois en tout cas!
 
  • Big up !
Réactions : Fascialata

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes