Chrissy Teigen prend un bain avec ses enfants et ça énerve des gens ? Le jugement sur les mères, vraiment…

Aesma

Poutou Partout, Le Pen Nulle Part
23 Janvier 2014
7 342
32 595
4 104
@Absol-626 Ah tiens c'est marrant je n'ai pas du tout le même rapport au corps, pour moi un corps nu peut être bien moins sexuel qu'un corps avec des vêtements ultra-minimals, genre entre une personne complètement nue et la même mais avec un micro-bikini ou moule-bite. Idem entre une photo d'une personne nue et la même où l'on aurait cherché à flouter les zones "honteuses" "sexuelles". En cherchant à cacher on met juste l'accent sur ces zones là alors qu'un corps entièrement nu ton regard ne sera pas nécessairement attiré par les organes génitaux.

Bon après moi j'ai fait des études artistiques : statues grecques, photos de nus, cours de dessin avec modèle vivant etc, ça t'oblige à déconstruire l'idée qu'un corps nu est sexuel et tu t'attardes sur le reste en voyant que c'est un tout, que c'est beau et tout (genre le modèle vivant, tellement une expérience de ouf :dowant: la première fois que j'en ai fait c'était un mec on était toustes ultra gêné·es, une bonne partie lui ont dessiné un slip et moi j'ai passé tout mon temps concentrée à retracer les muscles de son bras, son torse etc en faisant bien gaffe à tourner autour du pénis sans jamais m' arrêter. Je me suis également retrouvée à poser nue pour mes ami·es et inversement. Ça t'oblige à avoir un regard chaste et adapté pour éviter la gêne - on était quand même hyper pudique donc les autres tournaient le regard le temps que le modèle s'installe et on attendait sa validation pour regarder)

Ce qui m'interroge aussi c'est la différence faite selon le genre : un torse ou des fesses d'hommes c'est banal voire rigolo (huhu y a Jean-Kévin qui montre son cul à la fenêtre), là où le téton féminin est un truc hautement sexualisé et même la vulve où pourtant on voit pas grand chose à moins d'être épilé·e.

Pour revenir aux enfants ben je pense que ça dépend, je me souviens les dernières vacances passaient chez une amie qui a un enfant de 3 ans qui passait sa journée à poil à courir dans la maison et le jardin et qui était venu squatter mon hamac alors que j'étais partie téléphoner, je m'étais retrouvée avec un mioche nu collé à moi alors que je ne l'avais vu qu'une fois auparavant. Lui s'en foutait donc je m'en foutais. Et dans l'autre sens je ne sais plus si c'était cette année ou celle d'avant mais ce petit garçon ayant eu allaitement long et en pleine phase de sevrage passait son temps à tirer sur le haut de sa mère et sortir ses boobs dés qu'il était fatigué ou grognon (la copine a cédé 1 ou 2 fois quand il était vraiment trop relou et que tout le monde avait envie de calme et allaitait pépouze en continuant la conversation entre potes). Bon clairement le consentement est loin d'être acquis pour le petit mais il faisait bien la différence entre sa mère et moi, autant il s'était affalé sur moi dans le hamac autant il a pas touché mes seins une seule fois et ne serait pas permis de tiré sur mon t-shirt.

Sur tes questions (j'ai commencé ce message avant le dernier que tu as posté) je pense que y a aussi une continuité : c'est normal que des parents voient leur bébé nu, pour le laver etc et si on a pris l'habitude de prendre des bains ensemble iel risque de trouver bizarre d'arrêter brutalement (après on peut aussi lui proposer pour ne pas lui imposer ou attendre que ce soit lui qui réclame et accepter si on a envie) Pour l'histoire de la douche avec l'entraineuse de natation je pense que y a aussi des limites qui se font comprendre, quand tu es parent au début tu savonnes et essuies l'enfant puis tu vas lui apprendre que c'est à lui de le faire seul·e et que certaines parties du corps ne doivent pas être touchées par n'importe qui. (Et là encore une parenthèse, dans ma formation BAFA j'ai un souvenir assez important de mon formateur qui nous expliquait que oui si sur le papier il fallait pas toucher les enfants etc dans la réalité ne pas toucher du tout l'enfant pouvait impliquer de la maltraitance : avec notamment l'exemple d'enfants en maternelle qu'on accueillerait dans un ACM et qui ne sauraient pas s'essuyer convenablement aux toilettes, il est impensable de le laisser dans sa merde par peur de faire un geste déplacé - pour le coup c'est une bonne chose d'avoir peur en tant qu'adulte mais faut quand-même s'y collait)

Je bosse en collège et je joue régulièrement les infirmières vu que l'Éducation Nationale et quand j'ai un gosse qui se ramène le genou en sang alors qu'il porte un jean slim ou des collants et un short ben faut bien que je lui demande de retirer le bas pour nettoyer ça et mettre un pansement.

Je me perds un peu dans mon truc, j'ai l'impression aussi que fasse aux violences on devrait plutôt éduquer les adultes et pas rajouter de la pression aux gosses. Il faut leur apprendre à exprimer leurs émotions, les formuler clairement, comprendre le consentement (que ce soit pour elleux ou envers autrui) mais se méfier de tout adulte et surtout développer un tabou sur le corps en général je suis moins sûre. Apprendre qu'il y a des lieux pour être nu·e et d'autres pour être habillé·e oui (et tout le monde fait bien la différence entre le supermarché et la plage par exemple)

(Ce message est si long, pardon)
 
Dernière édition :
12 Mars 2018
867
13 979
1 564
28
@Absol-626 Je pense que les questions que tu soulèves mêlent plusieurs sphères, d'une part la sphère familiale et celle du foyer. Un enfant est parfaitement à même de comprendre, d'une part, qu'on ne se comporte pas de la même manière dans la sphère de la famille proche, ou "nucléaire" comme on l'appelle, c'est à dire les parents et éventuellement les frères et soeurs, qu'avec les personnes qui n'en font pas partie. Il en va de même pour la sphère du foyer et l'extérieur : un enfant comprend très bien qu'on n'agit pas de la même façon quand on est à la maison que quand on y est pas. Et s'il ne comprend pas, on peut toujours le lui expliquer. J'ai l'impression que ces conjectures un peu catastrophistes ("oui mais si maman se montre nue devant l'enfant, comment il va comprendre que c'est pas ok quand un autre adulte mal intentionné le fait ?") compliquent inutilement la réalité. Évidemment qu'il y a une composante charnelle/intime dans la relation entre parents et enfants qu'il n'y a pas entre l'enfant et les autres adultes qui l'entourent. Pour prendre un autre exemple que celui de se montrer nu, l'enfant peut avoir l'habitude que papa et maman viennent le border dans son lit et lui fassent un bisou avant qu'il ne s'endorme. Ça ne veut pas dire qu'il réagira de la même façon si c'est tonton Gérard bourré qui le fait le soir de Noël. Ou l'enfant peut parfois demander à ses parents de venir l'essuyer après avoir fait caca, ça ne veut pas dire qu'il ne trouvera pas ça bizarre si un autre adulte qu'il ne connaît pas (ou peu) débarque dans les toilettes pour le faire aussi. Ce sont (à mes yeux) des fausses équivalences que de dire "oui mais si sa mère/son père fait [telle chose] devant lui, l'enfant va s'attendre au même comportement de la part de tous les adultes de son entourage"... je ne pense pas, l'enfant sait très bien qu'il y a des comportements, des attitudes, qui sont acceptables dans la relation de soin et d'éducation qu'il entretient avec ses parents (ou grands-parents, ou toute autre figure parentale), et qui deviendraient très bizarres/déplacées venant d'un autre adulte qui n'est pas dans cette relation avec lui, ou en qui il n'a pas confiance.

Je trouve qu'on confond en fait nudité et sexualité. L'une n'entraîne pas nécessairement l'autre, surtout dans la petite enfance.

Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de violences sexuelles dans la sphère de la famille proche, malheureusement. Mais je ne pense pas que le critère de risque pour qu'elles surviennent soit que les parents se soient montrés nus devant leur enfant ou non.
 

Asphodel.

(ex-Serena Snape)
3 Juin 2021
64
1 180
184
A la lecture de cet article la semaine dernière, ma première réaction a été "wow, ultra glauque". Je n'ai aucun problème avec la nudité (la mienne ou celle des autres) et je ne la sexualise pas quand je la rencontre dans un autre contexte que ma vie sexuelle. C'est de la chair, de la peau, des muscles et des organes, rien d'extraordinaire. J'ai vécu quelques expériences enrichissantes dans laquelle la vision du corps était démystifiée, dé-sensualisée. Je trouve que le rapport à la nudité est beaucoup plus sain dans certains autres pays (nordiques, notamment) que le nôtre. J'ai bien conscience également que c'est plus pratique de se laver avec ses enfants jusqu'à un certain âge : pour ne pas disparaître de leur champ de vision, pour les avoir sous les yeux, pour leur apprendre à se nettoyer correctement, whatever. Et que ça peut présenter un intérêt pour leur apprendre le consentement, pour leur expliquer concrètement quelles sont les limites/les situations acceptables. Pourtant, ma première réaction a été de trouver ça super choquant. Je me dis que c'est sans doute plus lié à mon éducation qu'au comportement en lui-même.

J'ai grandi dans une famille monoparentale. Mon père nous (= mes frères et moi) a toujours inculqué que la nudité en famille était impensable/forcément déviant, nous interdisait de nous dénuder les uns devant les autres dès le plus jeune âge (= pour se mettre en pyjama ou maillot de bain), nous collait une pression monstre pour qu'on se lave tout seuls porte fermée très rapidement (quitte à ce que ce soit fait n'importe comment). Le contact parent/enfant nu n'était acceptable que pour les soins, très froidement et de manière expéditive, les yeux détournés le plus possible. Si je n'ai absolument aucun embarras au sujet de la nudité de manière générale, j'ai en revanche intégré que le corps était à cacher en famille. Pour moi, le message était très simple : si tu trouves ça normal, c'est que tu as un gros problème psychologique. Je me rends compte en l'écrivant et en lisant les commentaires que c'est sûrement un peu étrange. Je ne sais pas d'où vient ce tabou, cette peur panique (de quoi ? de l'inceste ?) et j'avoue n'avoir jamais remis tout ça en question.

En tout cas, c'est intéressant, cet article me permet de réfléchir à ce que j'ai assimilé inconsciemment et me fait comprendre en quoi ma première réaction ("c'est sale") peut être problématique. Alors qu'en soi, si ça se limite aux premières années de vie de l'enfant, si ça n'est pas un prétexte pour faire de remarque sur son corps (à ce titre j'ai trouvé la scène de LOL absolument horrible et crispante), si sa possible gêne en grandissant est respectée, j'imagine que ce n'est peut-être pas si dérangeant en soi :hesite:

Par contre, les exposer sur les réseaux sociaux, bof.
 
Dernière édition :

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 359
44 398
5 664
@Absol-626 Je trouve tes questionnements très intéressants. Je pense que ça mérite que j'y réfléchisse un peu avant de répondre de façoçn plus détaillée si je parviens à établir mon avis là dessus (je n'ai pas vu ton exemple perso)
Par contre, à te lire, j'ai l'impression que tu sous-estimes et les parents et les enfants. Dans le sens où à partir de 2 ans, il est totalement possible d'expliquer à l'enfant qu'effectivement, on ne se comporte pas à la maison comme on se comporte avec le reste du monde. De la même manière qu'on lui explique que personne ne peut toucher ses parties intimes mais qu'on ajoute "sauf le médecin et papa/maman quand ils te lavent", on peut expliquer qu'"on ne se montre pas tout nu aux gens. On se met tout nu pour s'habiller le matin/le soir et pour prendre le bain.
D'autre part, il me semble que même si l'enfant ne parvient pas à exprimer sa gêne, si le parent est un peu attentif il peut remarquer si quelque chose cloche
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

J'entends les craintes que tu exprimes, mais mon expérience est aussi que les bains ensemble sont justement l'occasion d'apprendre la pudeur
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Maintenant, j'ai un rapport très facile à la nuditié... tout en ayant jamais vu mes parents nus et en en étant contente. Donc je n'ai pas l'expérience d'un enfant ayant été élevé dans une famille sans tabou sur le sujet
Comme je disais, je vais réfléchir à tes commentaires
Je dirai juste de prime abord que faire de la nudité un tabou ne me parait pas forcément la bonne solution pour éviter les aggressions sexuelles. Spontanément, je dirai même que ça peut rendre l'enfant plus vulnérable dans ces situations, s'il ne sait pas ce qui est normal ou pas parce qu'on en parle pas
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 359
44 398
5 664
Pardon, DP pour la mention
@Asphodel. J'espère que je ne vais pas trop loin en disant cela, mais la première chose qui me vient en tête en lisant ce que tu racontes de l'attitude de ton père, c'est "est-ce que ça aurait été pareil s'il n'avait eu que des fils ?". Si j'ai bien compris, tu es sa seule fille* et du coup, peut-être était-il très mal à l'aise avec ça.

Globalement, j'y repensais mais la question est super complexe quand on connait la prévalence de l'inceste. J'imagine que certains parents ont peur de ça, peut-être aussi pour l'avoir vécu eux-mêmes. Et c'est clair que ça peut être des situations à risque si un parent (proche ou non) est un (potentiel) incesteur.


*je me place dans sa perspective, sans aucune volonté de te réduire à un genre
 
  • Big up !
Réactions : Asphodel.
28 Avril 2015
2 084
14 349
3 154
@Absol-626

Je pense que ça dépend des enfants mais personnellement pour avoir pris des bains avec mon père quand j’étais enfant, pour avoir vu mes parents nus des centaines de fois et pour m’avoir même emmené sur des plages naturistes (ils m’ont jamais forcé à me déshabiller je précise).
Je dois dire qu’au final ca m’a surtout permis d’avoir une image du corps non sexualisé (enfin du moins pas forcément sexualisé), de voir des corps très différents aussi : par exemple des grands parents à poils donc très éloignés des standards des magazines.
Au final j’en retiens plutôt des choses positives qu’autres choses.
Et personnellement c’est le fait de rattacher un corps nu à forcément la sexualité que je trouve pas ultra sain pour le coup (après ça reste ma vision des choses).

Et à côté de ça, ça ne m’a jamais empêché d’avoir une certaine pudeur envers les personnes que je connais pas, avec qui je suis pas proche.
Par contre je n’en ai jamais eu avec mes parents ni avec des amis proches. :hesite:

Édit : à côté de ça mon copain a eu une éducation très différente ou il voyait jamais ses parents nus, et donc au final pour lui un corps nu est forcément sexualisé. Je vois pas en quoi ce serait mieux.
Et je trouve que comme ça a été dit plus haut, les gens des pays nordiques ont un rapport bien plus sain avec le corps à pas en faire seulement un objet sexuel.
 
Dernière édition :
2 Juin 2021
102
1 379
204
C'est surtout une histoire de culture je pense. Il y a pas trop besoin de chercher loin, ce genre de choses aux USA ça ne passe simplement pas... Il y a aussi une hypocrisie énorme des pays comme les USA aussi où la moindre photo d'un enfant même sans nudité (comme ici) va poser des problèmes quand derrière les mêmes personnes sont les premières à aller prendre des photos d'enfants en Afrique ou Asie portant presque rien, mais bon pour elleux c'est "normal"...

Pendant ce temps là j'ai déjà vu des enfants de 6~7 ans (filles comme garçons) dans des bains au Japon et absolument personne ne se pose de question... que les bains soient séparés ou pas au passage. Tout le monde s'en fiche... dans un pays où le moindre organe génital doit être flouté et où même les mots comme "vagin" et "penis" sont censurés. Comme quoi c'est vraiment qu'une question d'endroit où l'on se trouve sur la planète.
 
11 Février 2022
45
317
49
Tiens ça me fait penser à une scène dans le film LOL avec Sophie Marceau, ce film est sorti quand j'étais au lycée donc à peu près l'âge du personnage principal que l'on voit à un moment se déshabiller (hors champ) pour rejoindre sa mère et sa petite soeur (?) dans le bain. Ça m'avait bien perturbée parce qu'autant prendre un bain avec des jeunes enfants ça me semble normal autant prendre un bain avec sa mère quand on a 16 ans ça me parait déjà + touchy (perso j'ai pris mes douches et bains avec mon frère, mes soeurs, mes cousin·es voire les enfants des potes de mes parents jusqu'à 12 ans, c'est vraiment la puberté qui a "cassé" le truc) et d'un autre côté je trouvais cool de pouvoir partager ce moment avec sa mère MAIS la fameuse scène la mère lui fait une remarque sur son épilation du maillot que je trouve hyper malaisante.

Mais du coup voilà, cette scène existe dans un teen-movie français qui date de 2008.

Moi ce qui m'interroge surtout c'est qui peut bien avoir une baignoire assez grande pour y caler son cul et ceux de ses enfants ? J'ai passé l'après-midi dans mon bain (ma grande passion) et je déborde de partout donc vraiment, filez-moi cet espace incroyable ! Genre à minima pouvoir étendre mes jambes sans avoir la moitié du corps hors de l'eau (sinon l'intérêt est quand même super limité)
Je m'en souviens parfaitement. J'étais à cette époque pile entre l'âge de la mère et de la fille, mais la réflexion sur l'épilation ''ticket de métro'' (pour plaire à qui ??) de la fille par la mère m'avait mise très mal à l'aise aussi !
C'est toute la différence avec la boum : un film plus que léger avec des valeurs et un intérêt clairement discutables mais que je peux montrer à ma fille sans avoir à parler de pornographie.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes