Je parviens finalement à trouver la section de commentaire pour cet article, joie ô joie immense.

Bref, passons au vif du sujet.

Je trouve que Cyprien aurait dû dédié une courte vidéo à son manquement. Il ne fait pas que "vouloir éviter un amalgame", il en fait un encore plus gros, immense comme un océan d'ignorance.

Que ça soit clair entre nous : Qu'est-ce qu'un rom ?
Un Rom, c'est une personne appartenant à un groupe sociale (les roms donc), mais qui est citoyen d'un pays.
Aussi on a des roms roumains, des roms bulgares, des roms espagnoles. Ils sont citoyens à part entière d'un pays, et ils s'identifient eux même comme faisant partie d'un groupe plus petit.

A la base, les roms sont issus d'une immigration venue d'Inde, et qui s'est étendue à travers le monde, raison pour laquelle ils sont un peu dispachés. Donc en fait, tzigane, rom, gypsy : Et bah c'est la même peuplade, nommée selon l'endroit où elle s'est sédentarisée.
Car oui, la plus part sont sédentaires depuis perpet les bains.

La réalité est autre puisqu'ils ne se considèrent eux-même en général pas comme étant citoyen du pays en question, mais comme un groupe fortement stigmatisé.

Blague à part : Les roumains sont en général très racistes, et notamment des roms de Roumanie. Cyprien ne l'est peut-être pas, peut-être que si, faut voir, on ne sait pas. Probablement pas vu qu'il a été élevé en France.

J'ai été particulièrement énervée de ses déclarations débiles, parce que...
Et bien, ma famille (du côté de ma môman) est rom, de Roumanie.
Je parle roumain couramment, et pas du tout le rom, parce qu'on a pas voulu m'apprendre. (Ouh, ça pue le trauma, aïe, ma mère se faisait large emmerdée quand elle était à l'école, il y a trente ans de cela, à cause de sa "rommitude")
Et plus amusant encore, je ne leur ressemble pas du tout, (je suis blanche comme une aspirine), et pourtant, ma culture est une culture hybride roumano-tzigano-belge.

Honte sur Cyprien et son ignorance.

Une bonne journée, et mangez plein de chipitos.
 
Je reviens écrire un petit post en cette nuit sans sommeil.

Je dois dire que cette vidéo a fortement impacté sur mon quotidien parce que j'y pense plus que régulièrement, et je suis contente d'avoir enfin trouver un endroit sur le net où on en parle (Vive vous), et de pouvoir m'exprimer moi aussi.

C'est un peu un témoignage, c'est un peu un post je-raconte-ma-life-sorry.

Ca a au final suscité pas mal de réflexion en moi, et ce même si pour une "blague" ultra courte d'un (pauvre) type.

J'aimerai bien savoir pourquoi on doit désigner les personnes par leur origine. Qui a donc eu l'idée de subordonner un individu à son pays/sa culture. Car certes il y a des aspects culturels qui peuvent être avérés mais cela n'en fait pas une vérité absolue (bordel). Les belges mangent de pomme de terre. C'est partiellement vrai, mais...hm, attends, qu'est-ce qu'un belge ? Un individu issu de culture belge, quelqu'un dont la famille vit en belgique depuis plusieurs générations, ou est-ce quelqu'un dont les papiers sont belges ?

Plus qu'un amalgame, il pose une question sur la définition de l'individu.

Mais pas que.

Comme je l'ai dis, la plus part des Roms sont sédentaires depuis plusieurs générations , et, ceux qui voyagent encore (quoi que viennent plutôt "trouver fortune", sans jeu de mot vaseux) vers le nord de l'Europe sont en général ceux qui appartiennent à la plus basse couche de population . Ils ne viennent pas pour s'intégrer, ils viennent pour trouver de l'argent, en travaillant, en mendiant, volant, se prostituant peut-être, la manière n'importe pas.

L'image qu'on a des Roms n'est que le reflet de la plus petite partie de la dite peuplade.

Ma maman est arrivée il y a 25 ans, pour se marier avec mon père (qui lui même est belgo-hongrois).
De son témoignage, elle est arrivée seule, a appris à parler français en six mois, a appris nos us et coutumes, parce qu'elle venait s'intégrer.

Et aujourd'hui, c'est une rom, non attends, ce n'est pas une rom, c'est une belge (c'est écrit sur ses papiers), ou bien non, c'est une roumaine, elle parle roumain. Attends, quoi ? Elle est pas belge, t'as vu sa couleur ?

- Hé C'est ELLE, ta mère ? (AIE, dans le foie, vieille chipito déséchée)
- Euh, oui, euh... En fait, elle est originaire de roumanie, enfin, c'est une rom de roumanie.
- Ah, tu vis dans une Roulotte ?
- Euh... Non.

FEEL THE PAIN

- Haha, t'es roumaine en fait ?
- Bah ouai.
- Ok.

- Quelque jours plus tard -

- Hé, rends-moi mon écharpe. T'as vu les gitans, des voleurs !
- Je t'emmerde, malgré le fait que tu sois mon ami.

- T'es de quelle origine ?
- Je suis juste belge.

Donc voilà, l'identité, c'est plus vaste qu'un pays, qu'une culture.
Un individu, c'est un océan immense d'eaux de différents fleuves.

Son voleur était un homme avant d'être quoi que ce soit d'autre.
Il a une audience si grande, qu'il aurait pu faire passer un message plus intéressant que juste, j'ai merdé.

Vous croyez que si je le tweet il me répondra ?
 
Stigmatiser toute une population, c'est sûr que ce n'est pas une chose à faire. Mais dans ce cas-là, je trouve que c'est une situation très compliquée. Oui, il faut bien admettre que les vols par les Roms sont fréquents, et là, Cyprien mentionne quand même quelque chose qui est réellement arrivé! Faire de l'angélisme, ça ne sert à rien. Après, il faut également comprendre le pourquoi de ces vols. Les Roms ne sont pas acceptés, ne peuvent trouver ni logement, ni travail et visiblement, n'obtiennent même pas le droit de mettre leurs enfants à l'école visiblement, d'après le pdf. Donc forcément, comment survivre dans ces cas-là? Ils font ce qu'ils peuvent. Si les autorités arrivaient à les aider un peu mieux, il n'y aurait aucun problème. Après, on trouve des explications à certains actes des Roms, mais il faut également comprendre le point de vue de certaines personnes qui ont du mal à comprendre cette communauté. Une fois, dans un supermarché, un énorme groupe de Roms est passé et ont rempli plein de caddies, et sont partis sans payer. Quand une famille qui a très peu de moyens, et qui fait ses courses en faisant attention au prix de tout, voit ça, que va-t-elle penser? Il y a de grandes chances qu'un sentiment de haine se développe, d'où cette tendance à la stigmatisation de toute cette communauté (exagérée par un discours politique plus que décomplexé) C'est une situation extrêmement complexe, oui les Roms volent, et pour vivre dans une zone où ils sont plutôt nombreux, je ne peux pas faire d'angélisme à ce niveau-là, je les voie faire tous les jours, mais il faut bien qu'ils survivent (parce qu'ils survivent, ils ne peuvent pas vivre, vu qu'ils sont rejetés partout)... Les juger pour ça, c'est comme juger Jean Valjean d'avoir volé du pain pour nourrir sa famille...
Ce que Cyprien a dit n'était pas très malin, et c'était très maladroit, mais cela montre un réel problème qu'il est quand même grand temps de résoudre... Leur donner le droit de travailler, d'accéder à l'éducation et d'avoir un logement décent par exemple, ça permettrait à tout ça d'être loin derrière nous. Parce que leur mise à l'écart de la société, ça rend leur rend la vie difficile, et ça rend également la vie difficile à certaines personnes qui vivent à proximité des habitations des Roms. Il n'y a aucun gagnant avec cette mise à l'écart...
Mais tout ceci est voulu, en fait. Il faut lire "Roms et riverains, Une politique municipale de la race"... Le but n'est pas que les Roms qui arrivent en France puissent vivre décemment, mais justement qu'ils/elles n'aient pas d'autres choix que de survivre, faire la manche, voler, vivre en squats, en bidonvilles ou dans la rue. Comme il fut un temps les lois anti-Juifs/ves permettaient de déshumaniser cette population, les politiques anti-Roms (qui n'hésitent pas à contourner les lois, comme la loi qui oblige les municipalités à ramasser les ordures de tout le monde, ou la loi qui oblige les écoles à inscrire les enfants...) servent à créer une sous-population contre laquelle cristalliser au maximum la haine et les préjugés. Les Roms servent ainsi de boucs émissaires. Le plus inquiétant c'est que ces politiques de déhumanisation partout dans le monde ont toujours été le prémisse d'un génocide (ce ne serait pas le premier subi par les Roms, qui ont été jusqu'à 500 000 à périr dans les camps nazis... ce qui visiblement n'empêche ni les politiques, ni les médias de parler de "question rom", alors que "question juive" est, à juste titre, une expression bannie de tou-te-s...).

Ce qui est incroyable, c'est que malgré cette politique de "bâtons dans les roues", une part de plus en plus grande des Roms vivant en France arrivent néanmoins à trouver un logement stable, du travail, à envoyer leurs enfants à l'école, bref, à vivre la vie "normale" à laquelle ils et elles aspirent.

Le pire, c'est que qui prend la peine d'être un peu curieux/se et se pencher sur la culture rom, découvrira une culture riche et belle, pas si éloignée de la nôtre, avec un rapport magnifique au monde, au sens du beau, de l'art, de l'amitié, de la famille et surtout des enfants.


Cleos a dit :
et le fameux "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui" (ou "je cite Desproges et c'est un mec vachement drôle alors ta gueule")
Le pire, c'est que cette citation est détournée de son sens. Desproges ne disait pas qu'on peut rire de tout sauf avec les imbéciles n'ayant pas d'humour, mais bien qu'on peut rire de tout, oui, mais pas en compagnie de n'importe qui. Autrement dit, on peut faire des blagues sur le racisme entre gens qui se connaissent bien et savent ne pas être racistes, par contre, faire une blague raciste sur une vidéo vue par des milliers d'inconnus, ou faire des blagues racistes en compagnie de JM le Pen (comme c'est le cas dans la citation de Desproges), ça pose un sérieux problème éthique car c'est participer au racisme.

glamrock60 a dit :
D'autant plus que ce qu'il raconte tout le monde le pense.
Non. Tou-te-s les racistes le pensent. Personnellement, non seulement les Roms ne me font pas chier, mais leur présence en France me comble de bonheur, parce que j'ai rencontré plein de gens géniaux qui sont devenu-e-s mes ami-e-s, j'ai appris une langue, j'ai appris plein de choses sur une culture que j'aime et j'ai été "adoptée" par un grand peuple.


Sinon, au sujet de l'humouuuuuuuuuuuuur :

Coluche et Desproges riaient des racistes ; Cyprien riait avec les racistes.

salomeplume a dit :
Je suis d'accord pour ne pas généraliser mais par contre il ne faut pas non plus retourner les choses dans l'autre sens et dire que les vols et les techniques plus ou moins connues des roms n'existent pas ou ne concernent qu'un cas ou deux. C'est justement en se voilant la face sur ce qu'il se passe réellement dans notre société qu'on ne règlera jamais le problème, il faut trouver un juste milieu, ce qui ne signifie pas faire preuve de racisme, mais de s'inquiéter d'un phénomène qui est bien réel.
Il y a déjà des Roms pour s'inquiéter de ce phénomène et tenter de le résoudre. Dans un contexte de fortes discriminations, je persiste à penser que ce n'est pas au/à la citoyen-ne gadgo/i de se pencher sur les problèmes qui peuvent exister dans la communauté rom, alors qu'il y a quand même plus urgent, comme : faire respecter la loi sur la scolarisation pour tou-te-s, la loi sur l'interdiction d'expulser sans reloger, lutter contre la haine raciale... qui sont des phénomènes beaucoup plus massifs.

Sérieusement, je vais vous raconter ce que j'ai vu de mes yeux, dans notre beau pays si tolérant qu'est la France :
- Un ami dont la fille venait de naître, se rend à l'église, juste avant la messe, pour se renseigner sur la date possible du baptême. Il rentre donc dans l'église, son bébé de trois mois dans les bras, sa fille de deux ans lui tenant la main. Son frère et deux ou trois amis le suivent. En même temps, une centaine de personnes entrent aussi, pour assister à la messe... Et tandis qu'ils parlent avec le curé qu'ils connaissent bien, nous, qui sommes resté-e-s dehors, voyons débarquer une dizaine de policiers. La raison ? Un des religieux, voyant entrer cinq Roms dans l'église, a appelé les flics. On sait jamais, peut-être qu'il avait piégé sa fille de 3 mois avec de la dynamite (je rappelle au passage que hormis les Roms et Gitans engagés dans la Résistance pendant la Seconde Guerre Mondiale, le peuple Rom n'a jamais fait la guerre, alors qu'il s'est étendu sur tous les continents). Pour le coup, les policiers eux-mêmes ne savaient pas ce qu'ils faisaient là...

- Un ami (le frère du premier d'ailleurs, lorsqu'il achetait de l'alcool dans un magasin, gardait systématiquement le ticket de caisse. Un jour, j'ai fini par lui demander pourquoi. Et lui de m'expliquer que lorsqu'il a de l'alcool sur lui, il n'est pas rare que la police l'arrête et lui demande de prouver qu'il n'a pas volé cet alcool !

Et je passe sur les familles qui dorment dehors, sous la tente ou dans la rue, avec des enfants en bas âge, même en plein hiver, alors que les squats d'où on les a expulsé-e-s restent vides...
 
Dernière édition :
Tiens, tout à l'heure j'étais dans un bus, et j'ai pensé à certaines personnes, ici ou ailleurs, qui trouvent que les Roms se repèrent de loin, ne s'intègrent pas (que je hais ce mot, mais passons), sont bruyant-e-s, et j'en passe.
Dans le bus, il y avait deux jeunes d'environ 18 ou 20 ans, une fille et un garçon. Habillé-e-s comme des étudiant-e-s lambda, et même quelque peu bourgeoise pour la fille. Il et elle parlaient ensemble, moitié en français moitié dans une autre langue, et au début je n'ai pas fait gaffe à ce qu'elle et il disaient (je ne suis pas les conversations de tout le monde dans les transports en commun, même si ça m'arrive d'en écouter une ou de chercher par curiosité à reconnaître une langue). Mais à un moment, un bout de conversation est arrivé à mes oreilles :
"Zut, je sais plus comment on dit "blanc"...
- C'est pas "parno" ?
- Ah si peut-être, quoique "parno" c'est pas plutôt "crème" ?
- En tout cas, noir c'est "kalo"."
Tiens, mais il et elle parlent romanes ! J'ai pas osé leur dire que "parno" signifie bien "blanc" (ça fait un peu "moi gadgi je connais mieux votre langue que vous"), mais j'ai continué à suivre leur conversation, qui était donc moitié en français et moitié en romanes (histoire de réviser un peu et de me faire le plaisir de me rendre compte que je comprenais tout).

Sauf que, si moi je comprends la langue et savais donc que ces deux jeunes étaient d'origine rom, n'importe qui d'autre, rromophobe ou non, n'aurait jamais pu deviner. Il y avait bien leur teint de peau et le fait qu'elle et il parlaient une langue étrangère, mais on aurait pu les prendre pour des Maghrébin-e-s, des Turcs/ques, des Arabes du moyen-Orient, ou même des Indiens. Évidemment ce n'est pas pour moi une révélation, je connais plein de Roms qui ont un appart, travaillent, et ressemblent à des gens lambda. La différence, c'est que là, moi-même les avais pris-es au départ pour des gadge.

Et même si le fait qu'il y a aussi des Roms qui survivent en faisant la manche et dorment dehors, en squat ou en bidonville, ne justifie pas non plus le racisme dont ils/elles sont victimes, mais ces Roms-là, pour certain-e-s de la deuxième génération après l'immigration (et donc pour certain-e-s totalement Français-e-s), personne n'en parle jamais.

Moi qui adore cette culture (du moins certaines parties de cette culture), je trouve d'ailleurs dommage qu'elle ait tendance à se perdre au nom de l'intégration voire de l'assimilation (et surtout j'imagine parce qu'il est plus facile de ne pas trop montrer une culture si décriée, incomprise et même haïe).
 
  • Big up !
Reactions : Lis

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes