J'ai jamais insulté une amie ni été insulté
Je trouve cette mode assez étrange en fait...
Déjà que j'ai eu du mal à m'habituer à une amie qui m'appelait "meuf!"...
 
Moi, mes meilleures amies m'appellent chaton, doudou, jean-pierre ...

Ouais ça y est je sais, ma réputation virtuelle vient de prendre un ch'ton dans la yeule.

Il arrive peut-être qu'on s'insulte pour de rire mais jamais sans contexte particulière, jamais dans la rue genre on fait les magasins et d'un coup j'en perds une et pour la chercher je hurle "t'es où espèce de p'tite salope ?", non, un "connasse va !" sortira si elle fait une blague à mon encontre, je ris de bonne volonté mais je feins un mécontentement par un juron qui en plus la fera rire. Ou si elle me pique ma pinte ou que sais-je ...
Et puis parfois je trouve ça effectivement assez violent, enfin disons que ça banalise certaines expressions qui me choquent, "grosse chiennr" ou "sale pute" c'est quand même hardcore, et c'est tellement a mille lieux de c'que je pourrai jamais penser des mes amies qu'au final, ça me vient pas naturellement. Et encore moins a des gens que je ne connais pas. Puis ça fait sale un peu, même si franchement, parfois, j'ai la finesse de langage d'un routier, je le confesse (tchulé !), mais ça ne m'empêche d'être parfois (souvent !) choquée quand je vois des bandes de nanas (plus jeune souvent) se parler dans la rue.

Voilà non en gros j'suis assez d'accord, chaque chose à sa place, commençons pas à nous insulter sans raisons, en plus ça atténue la force des insultes quand on les pense vraiment haha !
 
J'appelle ma soeur "conasse" ou "pétasse", depuis très longtemps, ça choquait mes parents au départ, ils s'y sont fait depuis.
Je le dis parfois à mes amies proches. Souvent en fait. Mais je ne pensait pas que c'était généralisé comme phénomène. Et jamais je ne me permettrait d'insulter des personnes que je connais peu.
 
Complètement d'accord, je vois pas l'intérêt de s'insulter perso.
et comme tu le dis, quelques fois on peut ressentir une once de vérité assez gênante.
Non, moi je n'y ai pas adhéré, je trouve ca ridicule. =)
 

Pr. Bobby Freckles

Équipe madmoiZelle
Eh cool, pour une fois un "la prochaine fois je vous parlerai de..." a fini par faire l'objet d'un papier !

Soyons honnêtes : je n'aurais pas dit mieux. J'applaudis donc des deux fesses.
 
A

AnonymousUser

Guest
Je sais pas trop si je le fais ou pas en fait.
Avec mes copines, l'amoureux, mon beau frère, tout le monde, les insultes sont banalisées.
Je vais leur rétorquer un "sale pute" ou "vas te faire enculer" après une blague contre moi, en rigolant. L'amoureux aussi me dit "sale pute" quand je fais un truc qui l'énerve mais toujours pour rire.
Pour nous, s'insulter c'est faire comprendre qu'on a été touché par le pic lancé, faire comprendre qu'on est agacé, ou juste pour se marrer, c'est presque affectif.
Je ne l'emploierai pas pour quelqu'un que je ne connais pas par contre.
Je pense que ça dépend aussi d'où on vient. Dans mon entourage, on a tous grandit en banlieue parisienne, dans des cités ou avec des gens des cités donc forcément, on n'a pas le même langage (que ça soit la banalisation des insultes ou l'utilisation du verlan etc) que des gens de mon âge qui ont grandit à Versailles, entouré de Versaillais quoi...

Par contre ça me viendrait pas à l'esprit de leur parler comme ça sans raison, hors contexte quoi, genre "viens par là enculé" ou "on va dans cette boutique, grosse pute?", ça non.
 
Y'en a qu'ont essayé, ils ont eu des problèmes !
Outre ma référence miteuse, j'vous jure que c'est vrai. Je supporte pas qu'on m'insulte, même pour """"rire"""". Dernièrement une copine m'a traitée de vieille connasse parce que j'avais réussi à choper une place pour un concert auquel elle voulait aussi aller alors que c'était complet. J'l'ai super mal pris, même si je sais que c'est pas vraiment pensé... Parlez moi meilleur, bordel, moi aussi j'peux être vulgaire si j'veux, et pourtant je le fais pas. Et au final, toutes ces histoires de jalousie entre pote, c'est super dommage, c'est quand même pas fait pour ça !
 
moi suis vieux jeu... Chou, chouke, ma chéwie,ma belle... Le saloooope étant réservé a de tres rares cas où de fait il ponctue une phrase de jalousie. C'est assumé.

Moi j'aime pas cette mode non plus. ON vit déjà dans un monde difficile. La place d'une femme est pas évidente.Osi en plus on commence à s'insulter entre nous alors qu'on se fait déja avoir par des inconnus en rue... Non vraiment non...
Un peu de Douceur Bordel de bites!
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes