@FraiseDeGrouchy
Hé bien oui, l'extrême droite a "instrumentalisé l'écriture inclusive", ils en ont fait une obsession ("cheval de bataille dans l'article" etc. etc. etc.
Ce sont des faits, illustrés au cours des différentes polémiques que l'extrême droite à créée autour de ce sujet là.
En vérité, on parle bien plus dans les médias de l'écriture inclusive parce que l'extrême droite s'en indigne/veut l'interdire que par le fait des défenseurs de cette écriture. XD
Y'a un problème à le dire ? Extrême droite n'est pas une insulte hein, je te rappelle, c'est une orientation politique factuelle. Facho est certes péjoratif, je te l'accorde.

MAIS l'article ne dit pas que tu es d'extrême droite si tu n'écris pas en inclusif ou que tu critique cette écriture (les nuances... tout ça...).
L'écriture inclusive ne fait même pas consensus au sein des mouvements féministes de gauche.
 
Dernière édition :
On enlève des trucs à la langue française : ça crie au nivellement par le bas
On rajoute des trucs : ça crie à la complexification inutile.
Et dans les deux cas on invoque l'ombre de la novlangue ...

Perso, si il avait fallu que j'eusse du choisir entre l'apprentissage de l'imparfait du subjonctif ou qu'un·e professeur·e m'enseigne l'écriture inclusive, j'aurai probablement choisi la seconde option.
Tout simplement parce que même sans avoir appris ce mode à la con, cela ne m'aurait pas empêcher d'en comprendre le sens dans les textes qui l'utilisent. Tout d'ailleurs comme lire de l'inclusif.

Bref, pas de quoi fouetter un chat.
 
J'ai aussi trouvé en lisant l'article, qu'il ne laisse pas la place au débat. Soit on est une vraie féministe et alors on est pour le point médian, soit on est au mieux, pas assez déconstruite, au pire, facho. La seule liberté qu'on a, à la fin de l'article, c'est de ne pas l'utiliser, mais pas de le critiquer.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Moi aussi je suis pour rendre neutre le langage, j'ai du mal a imaginer une quelconque façon d'écrire qui puisse être réellement inclusive.
En toute logique donc on vire le féminin et on garde le masculin, c'est ce qui serait probablement le plus simple a mettre en place et le moins choquant.
Oui, comme je l'ai lu plus haut, probablement qu'on penserais toujours a du masculin, nous. Mais franchement dans une ou deux générations c'est réglé cette affaire. Ma grand-mère converti toujours les sommes sur son compte en ancien franc ! Pourtant moi j'ai complétement assimilé l'euro (et alors que j'ai grandi avec les franc...). Je trouve la comparaison pertinente lol.

M'enfin faut pas se leurrer, ça n'arrivera jamais !
 
  • Big up !
Reactions : Tamiat and Kurmad
@Dog Ce que j'avais vu quelqu'un recommender quand on ne peut pas demander les pronoms de la personne ou qu'on a peut de metttre les pieds dans le plat c'est de voir ce que la personne utilise pour parler d'elle même. Ca peut prendre un peu de temps mais ça évite par exemple d'outer par erreur une personne dans le placard qui expérimente encore.
J'avoue que l'option du tout masculin ou tout féminin ça marcherait sûrement dans une société où les normes de genre ne sont pas aussi présentes mais en tant que personne trans non-binaire si demain tout était genré au féminin je le vivrais pas très bien avec la dysphorie que ça me causerait. Mais ça serait peut-être temporaire puisque ça symboliserait le neutre mais il me faudrait sûrement un peu de temps.
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
j'avoue ne pas avoir eu le courage de lire les 95 commentaires avant moi...

Pour moi, la langue française est une langue vivante, ce sont donc nous : vous, elleux et moi qui avons la possibilité de la changer. Pas les académicien·es enfermé·es dans leur tour d'ivoire, nous toustes.
Tout comme il y a des mots qui apparaissent et finissent par entrer dans le dico, plus il y aura de gentes à écrire de façon inclusive, avec ou sans point médian, et plus cela entrera dans les mœurs. Petit à petit.
un bon début serait l'adoption d'un pronom réellement neutre, ille, iel... ou autre, qui permette à tout le monde de se reconnaître.
 
@Peace&Love&It;3 ouai aussi, j'admet que j'ai jamais été dans ce cas. Genre, tout bêtement, si je trouve un artiste que j'aime bien sur le net, et que j'en parle avec mes potes qui sont sensibilisé, je vais dire "iel" . Que ce soit une cis-femme, un cis-mec, binaire ou autre, peu importe. Pour moi, ca a la valeurs du " they " en anglais, sans pour autant être connoté 'questionnement de genre' .
 
  • Big up !
Reactions : Peace&Love&It;3
Ah et minute mauvaise foi: j'entends tout le temps dire "non mais en plus la distinction elle s'entend pas à l'oral, donc c'est juste une habitude écrite à prendre, ça change rien à la prononciation"
Ben pour à peu près toute personne du sud avec un minimum d'accent, ça s'entend carrément les e finaux, ou les e longs de mieux de mots, ou les doubles consonnes - donc pour le français standard, pas de différence, mais c'est de nouveau une norme un peu théorique quand même vu que si c'est censé être le "vrai" français, il est pas du tout parlé partout.

Minute de mauvaise foi terminée.
 
@Patate dorée j'avais lu le texte que tu viens de citer, et je me demande si justement mettre des points médians à toutes les sauces puis bricoler des logiciels qui les supprime, rajouter des lignes de codes pour les logiciels de lecture orale, adapter les polices pour les personnes dyslexique et donc conclure que ça va, on peut utiliser le point médian car on a trouvé pleins de solutions pour qu'il ne pose plus problème, ce n'est pas un peu aborder le sujet par le mauvais angles.
Je plussoie, d'autant que je pense qu'on sous-estime beaucoup la fracture numérique, et que par là, proposer des extensions de navigateurs pour résoudre le problème, c'est encore une fois s'adresser à une minorité qui a le privilège d'avoir une certaine culture numérique.

Je n'ai pas de chiffres précis sur le sujet, mais j'ai été le point de contact utilisateurs d'un service informatique et vous seriez étonnés du nombre de gens qui ne savent pas régler la résolution de leur écran, ou ne savent pas de quoi vous parlez lorsque vous leur demandez de "créer un dossier", alors même que l'ordinateur est leur outil de travail quotidien. Alors imaginez ajouter une extension Firefox... :shifty:
 
Ce qui est sûre c'est qu'il ne faut surtout pas laisser le monopole de la langue française aux académiciens, on se rappel très bien ce qu'il s'est passé la dernière fois qu'ils l'ont eu: le féminin avait quasiment disparu, des mots tels que "autrice" que pas mal de gens n'aiment pas utiliser étaient en réalité très anciens.

Ensuite, il ne faut pas oublier que les évolutions de la langue française se font également en fonction de d'autres pays francophones et ça serait dommage de vouloir absolument figer notre langue et la rendre conservatrice. J'ai vu beaucoup d'offres d'emploi qui proposaient des postes en langage inclusif et ça ne m'a pas empêché de postuler. J'ai également lu un livre qui utilisait le "iel" et ça n'a pas du tout altérer ma lecture. Moi, je n'ose pas toujours utiliser le langage inclusif car, je sais que c'est idiot mais j'ai une crainte de me faire reprendre par quelqu'un voir harceler et menacer (une mésaventure qu'a vécu une amie). On voit bien à quel point ça pose problème vu qu'on parle de l'interdire.
 
J'avoue que l'idée de tout genrer au masculin neutre me plaît beaucoup (mais a l'inverse des femmes ou des NB trouveraient peut être ça mal à propos, je ne sais pas.)
Je n'ai justement pas de genre, et actuellement, aucune solution ne me convient. En général, je me genre au féminin par habitude, mais dans les milieux militants, ça m'ennuie parce qu'on va penser que je suis une femme cis parce que je me genre pas au neutre. Et je me genre pas au neutre "militant", parce que 1) je trouve ça compliqué, 2) ça marque totalement le genre alors que je veux juste qu'on oublie la notion de genre avec moi. Je me genre pas non plus au neutre "masculin" (gros lol ce neutre), parce que justement, ça renvoie au masculin d'autant plus quand on parle de soi. (en gros, le masculin neutre peut marcher quand on parle d'un groupe, genre "les infirmiers", on peut très facilement supposer que ça regroupe des infirmiers et des infirmières. En revanche, si je dis sur internet "je suis content", on va jamais ce dire que je suis agenre, mais plutôt que je suis un mec. Et dans la vie IRL, si je me genre au masculin-neutre, les gens vont juste bugué et ça va de nouveau attirer l'attention sur mon genre, chose qui m'emmerde profondément)

Mais il s'agit juste de mon cas particulier, ce n'est pas pareil pour tous les NB, ni pour toutes les personnes agenre d'ailleurs
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes