Giflée pour avoir allaité dans un lieu public : non mais ça va pas bien ?

Horion

Trans NB/HellaSlytherin
18 Janvier 2016
955
9 730
1 454
J'avoue que j'ai lu le débat avec grande attention et j'aimerais vraiment évoquer le lien entre féminisme et maternité.

Je suis CF, j'aime pas particulièrement les enfants (je ne les déteste pas non plus, juste qu'ils me rendent indifférente en règle général). Pourtant je trouve que la sacro sainte maternité n'existe pas vraiment. Dans tous les cas, 100 % des mères sont en quelque sortes perdantes dans la société. Parce que de toute façon, que tu te reproduises ou non, il y aura toujours plus d'injonction sur ce qu'on fait de nos utérus.

Et du coup je trouve la place des mères encore plus vulnérables que les autres femmes : économiquement elles sont plus fragiles, parce que la grossesse entraîne congés maternité, baisse de l'avancement d'une carrière, parfois difficulté supplémentaire à trouver un job, c'est clairement l'excuse du patronat pour nous payer en général moins.
Le jugement est toujours la, que se soit en terme d'éducation, de vie quotidienne. La mère sera de toute façon jugée, que se soit par ses pairs ou par la reste de la population : parce qu'elle fait jamais assez bien dans l'éducation (et s'il y a un problème chez l'enfant c'est directement la mère qu'on accuse, surtout vu l'influence encore réelle de la psychanalyse dans notre société), parce qu'elle travaille, parce qu'elle travaille pas, parce qu'elle en fait pas un deuxième, parce qu'elle en a fait un deuxième, etc, etc.

Sans oublier la grossesse, l'accouchement, les violences obstétricales, la dépression post partum, la charge mentale qui augmente dans les foyers, tout comme les activités à gérer de la vie quotidienne.

Du coup perso je ne vois vraiment aucun avantage dans le rôle de mère par rapport au reste des femmes (la reconnaissance sociale n'en fait pas partie pour moi au vu de tous les désagréments et les injonctions supplémentaires que ça entraînent).

Vite fait sur la pudeur, c'est aussi un argument avec lequel j'ai du mal. Mais parce qu'aussi je suis très impudique donc je ne comprends pas ? J'ai été élevée dans une famille où le corps nu est juste un corps. Je milite aussi pour la desexualisation des seins, parce qu'au final c'est un bout de peau pour moi qui a une fonction particulière. Mais en plus, en soit, je trouve qu'allaiter est un geste discret ? Fin il suffit de détourner les yeux si ça gène beaucoup, et comprendre que c'est pas un geste qui se fait pour provoquer mais pour palier à une urgence : celui de nourrir son enfant. D'autant qu'attendre peu entraîner tout plein de soucis (et notamment aussi sur l'enfant, d'après mes nombreuses lectures sur le sujet, certains ont vraiment du mal à tétér et plus on attend et plus c'est difficile pour eux de teter correctement, et vu qu'il faut maintenir la courbe de poids et tout, mieux vaut le faire de suite ?).
 

Foxy*

The monster inside you is torturing me
1 Février 2017
16 965
155 768
3 154
@Mijou Désolée mais je trouve ça assez ironique que tu parles d'enfant roi quand toi, adulte, tu demandes à ce que les besoins primaires d'un nouveau-né ne soient pas respectés parce que tu es gênée par la "nudité". J'entends bien tes arguments, et pendant longtemps j'ai aussi été gênée de voir des mamans allaiter en public, mais de 1) j'ai détourné le regard, et de 2) j'arrive quand même à comprendre que les besoins de l'enfant passent en premier. Point. Pour moi tes arguments reviennent à ça :
Je suis gênée donc j'aimerais qu'elles n'allaitent pas en public.
Oui, mais l'enfant des besoins.
Oui, mais je suis gênée donc non merci je vais le faire savoir.
On souligne que l'enfant ne contrôle pas ses besoin et que donc, il est dangereux et inconfortable de ne pas l'allaiter/le nourrir/le changer en cas de besoin
Et toi derrière, tu dis oui mais ça me gêne, et vous ne m'écoutez pas.
Mais toi non plus, sauf que toi tu risques de causer des dégâts à des enfants et des mamans.
Désolée, je vais utiliser un mot très très fort, mais pour moi c'est un caprice. Et j'aime pas utiliser ce mot parce qu'au départ, j'entendais ton point de vue, mais je trouve aussi tes commentaires très violents.
Mais j'espère sincèrement qu'un jour tu trouveras une façon d'être plus à l'aise avec ça, ou alors en tout cas que tu trouves une façon de gérer ça qui ne soit nocif ni pour toi, ni pour les mères et enfants.

Je suis d'accord avec les commentaires précédents, les mères sont souvent perdantes quoi qu'il arrive, et quel que soit l'âge ou la situation de l'enfant (je pense notamment à ma mère qui a tenté d'alarmer les autorités sur mon père et sa dangerosité et qu'on a traité de manipulatrice, parce que c'est une femme donc forcément elle mentait, ainsi qu'à des copines dont une qu'on a regardé de travers dans un supermarché parce que sa fille pleurait un peu fort pendant 5min.) d'ailleurs il n'y a qu'à voir dans la culture pop on commence tout juste à avoir des héroïnes qui sont mères et qui font autre chose que la maternité, pendant très longtemps j'ai eu peur de vouloir des enfants parce que pour moi, ça signifiait devoir me taper le jugement des autres en permanence, et ne plus avoir de vie professionnelle ou autre, et j'avais un peu l'impression d'être exclue du féminisme, des fois. Plus maintenant, parce que j'ai fait la paix avec ça et je suis heureuse de voir que les commentaires vont dans ce sens.

J'avoue que je n'ai pas grand-chose à ajouter à l'article, malheureusement ça ne me surprend pas mais je suis contente qu'on en parle et qu'on puisse admettre via des articles que c'est extrêmement choquant. Et même si je ne suis pas d'accord avec Mijou et que j'ai utilisé des mots durs, au moins ça permet de dialoguer et ça fait longtemps que je n'ai pas vu des discussions sur la maternité aussi rassurantes (dans les commentaires), donc merci pour ça.

edit : fôte
 
Dernière édition :
12 Octobre 2014
2 191
10 654
3 164
"tu ne comprends pas, tu n'es pas maman",
je voulais juste dire un truc un peu HS mais j'avais quand-même besoin de le dire. Une mère m'a sortie cette excuse bidon pour justifier d'avoir été violente envers sa fille (car j'avais osé lui dire qu'il y avait d'autres manières de faire et que c'était limite de faire ce qu'elle faisait) en me disant "tu n'es pas mère, tu n'as aucun droit d'en parler" O_o. On ne devrait jamais accepter ce genre d'arguments.
Même si c'est vrai, ça n'empêche pas la compréhension d'une situation dans une certaine mesure (voire même un regard extérieur que la personne concernée ne pourrait pas avoir), et ça n'empêche pas d'expliquer les choses si la personne pense vraiment qu'on n'a pas compris.

Sinon par rapport au sujet, j'arrive après la bataille comme on dit, et je suis d'accord que même si je peux comprendre la gêne de manière générale, effectivement c'est une situation bien spécifique et que les besoin de l'enfant et de la mère passent avant. C'est déjà assez compliqué comme ça de devoir transporter son enfant partout, sans en plus que les gens autour agressent ou fassent comprendre que ces mères sont indésirables. Cela n'a quand-même rien à voir avec l'exhibitionnisme.
Je reste néanmoins optimiste en pensant qu'on a rapporté davantage un fait divers d'une tarée qui ne supportait pas ce genre de scène, mais qui j'ose l'espérer représente une très petite minorité.
 
30 Décembre 2012
11
161
2 879
Slate a publié un article à ce sujet (avec pas mal de témoignages de mères allaitantes et les analyses d'anthropologues/sociologues). Il aurait pu être plus long et aller plus loin, mais j'ai trouvé le point sur le "conflit de générations" intéressant :

"Pour Caroline Chautems, c'est quelque chose d'assez français: «Le féminisme des années 1970 à la française est un féminisme matérialiste qui a laissé de côté la dimension physique de la maternité et de l'allaitement. La maternité était vue comme une entrave à l'émancipation de la femme.»

Maya Paltineau confirme: «Les jeunes mères d'aujourd'hui sont dans le rejet de ce qu'ont fait leurs mères dans les années 1970-80, où la maternité était très médicalisée et technicisée. Elles ont un rapport au corps différent et recherchent des alternatives plus respectueuses d'elles-mêmes, de leurs enfants, de leur environnement.» Pour elles, allaiter en public est normal, naturel, et elles n'y voient pas une forme d'aliénation comme auraient pu le faire leurs mères."
 

Mijou

Pouet Pouet
14 Septembre 2018
982
7 290
764
34
Clermont-Ferrand
Ce sera mon dernier message parce que je suis fatiguée de me répéter :

@Foxy* à AUCUN moment je n'ai dit que les personnes qui allaitent ne devraient pas le fait en public. J'ai même dit que l'espace public n'était pas adapté pour l'allaitement, et que ayant des amies qui ont arrêté d'allaiter parce qu'elles étaient mal à l'aise de devoir le faire à la vue de tou.te.s, j'ai AUSSI soulevé la question de la pudeur de celles qui allaitent (encore un point moins intéressant visiblement que de me tomber dessus pour des trucs que j'ai pas dit).
Merci, pour la énième fois de LIRE mes messages avant de me sauter dessus pour un propos que je n'ai pas tenu. J'ai vraiment l'impression de prendre pour tous les enfoiré.e.s qui maltraitent ou agressent les femmes, alors que merci bien, je sais me tenir quand quelque chose me gène plutôt que de coller des baffes à une mère qui porte son nourrisson dans les bras.
J'ai eu tort d'essayer de nuancer en gris la question. Effectivement @Ocytocine. ce n'était peut-être pas le lieu, tu as raison. Mais où et quand sinon ?

Cela m'amène à rebondir sur les propos de @pock4t et @Destiel Mok´ : bien évidemment que je n'ai pas la réponse à toutes ces questions ! Mais comment justement trouver une solution, une réponse, faire avancer une question, si on n'écoute pas TOUS les points de vue ? Parce que je suis vraiment TRES loin d'être la seule sur Terre à ressentir cette gêne, en dehors de tout extrémisme religieux, la preuve la question déchaine la foule en colère.

Je vais répéter une enième fois ce que je n'ai pas arrêté de dire : le bien vivre ensemble implique que TOUT le monde fasse des efforts. Alors oui, on en fait TOUT le temps beaucoup, les femmes encore plus, mais la vie en société impliquera toujours des efforts, quelque soit le genre, même une fois que l'égalité en droit des femmes et des hommes sera obtenue.

Sur ce, je ne souhaite plus être citée, j'ai probablement eu tort de réagir encore (désolée pas pu me connecter avant soucis perso) mais je voulais quand même répondre à ces points.
 

Mymy Haegel

Rédac chef de madmoiZelle
Équipe madmoiZelle
1 Février 2012
6 568
28 685
5 244
29
Paris
mymyhgl.wordpress.com
Je vous propose qu'on en reste là sur le débat ayant suivi les posts de @Mijou (je te mentionne juste pour clore la discussion). Pas de souci pour parler d'allaitement dans les lieux publics mais au niveau des réponses à ce message-ci, je pense que tout a été dit, et Mijou préfère qu'on stoppe là, donc arrêtons avant que ça ne s'envenime ! Chacune a expliqué son point de vue, ça enrichit la discussion, et ça nourrira des réflexions :fleur:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes