Il faut qu’on parle du fait de boire (ou goûter) le lait maternel quand on est adulte

21 Février 2014
545
3 938
2 574
Je pense que le terme détox a été utilisé dans le sens "des produits chimiques toxiques quittent la mère" (et donc y en a moins dans son corps à la fin) pas dans le sens où on voit ça utilisé dans les magazines féminins en mode c'est une action volontaire pour rendre son corps plus sain ou je sais pas quoi.

J'avais lu il y a quelques années un livre sur les seins qui parlait entre autres de comment on peut retrouver des substances toxiques dans le lait maternel que normalement on accumule et élimine pas parce qu'elles se stockent dans la graisse ou les os. C'était des trucs comme du mercure ou du plomb, mais aussi des trucs comme des pesticides, les retardateurs de flammes qu'ils mettent sur tous les canaps/tapis de gym aux USA par exemple, etc. Ça m'avait marqué parce que l'autrice expliquait qu'à cause de la pollution des océans, les inuits typiquement qui ont une alimentation basée sur des poissons gras au sommet de la chaîne alimentaire des océans ingèrent du coup des doses zinzins de toutes ces substances, au point que le lait maternel de certaines personnes avait des concentrations suffisantes pour que si ça n'était pas du lait maternel, ça puisse être considéré comme des déchets toxiques.

@Clematis je n'ai pas le bouquin ici donc je ne peux pas directement citer les sources, mais si tu cherches "environmental contaminants" et "breastmilk" sur google scholar il y a beaucoup de trucs qui sortent.
 
6 Juillet 2015
8
46
1 574
28
@Rekkit
Tu as des sources au sujet de la « detox » de la maman par le lait ? Ça m’intrigue.
Alors non je n'ai pas de lien vers des études à te donner. Mais tu as peut être déjà dû croiser des articles disant que l'on retrouve de plus en plus de perturbateurs endocriniens etc dans le lait maternel et c'est la vision naturopathique (qui se traduit en pratique avec la règle d'interdire la cure detox chez une femme enceinte ou qui allaite) avec l'idée que les sécrétions corporelles sont un moyen du corps pour éliminer les toxines :)
 
6 Juillet 2015
8
46
1 574
28
Le principe de "détox" n'a pas d'existence scientifique. Aucune étude sérieuse ni ouvrage scientifique de référence ne parle de détox. Donc je suis également disons... curieuse d'en savoir plus.

D'autant que la formulation me laisse perplexe : "est une façon pour". Or, le lait n'est pas sécrété pour ça, ça n'est pas son but.

Après oui, on sait que certaines substances toxiques passent dans le lait maternel mais ça n'est pas "voulu" car la sécrétion de lait maternel n'a pas comme objectif de nettoyer l'organisme. Ça, c'est le rôle du foie et des reins.

De toute façon, l'aliment ou la boisson parfait•e, sain•e à tout point de vue, n'existe pas. Même l'eau peut être dangereuse.
Si des toxines passent dans le lait c'est que le corps se sert de cette sécrétion pour éliminer ce qui n'est pas bon pour lui. C'est pas une erreur du corps, c'est un moyen de protéger son intégrité physique. Et le fait d'allaiter c'est une voie royale pour évacuer les toxines à raison de plusieurs tétés par jour !

C'est ma vision des choses. Peut-être que sur ce point, c'est pas encore prouvé par la science. Mais sur d'autres principes naturopathiques, la science commence à valider tout ce que l'on dit depuis si longtemps (par exemple, le rôle de la santé intestinale, c'est-à-dire microbiote et perméabilité de la muqueuse, influe sur la santé). C'est, selon moi, une question de temps et de volonté scientifique
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 119
40 254
5 664
@Rekkit ça me perturbe quand même bcp cette idée du "corps qui sait ce qu'il fait".
Globalement, la biologie c'est un beau, un magnifique bordel. Et pleins de choses sont là un peu par hasard.
Le lait contient des toxines. Mais je ne pense pas que ça ait été mis en place POUR enlever les toxines du corps. Parce que ça serait quand même un système sacrément bancal
- les femmes allaitent trop peu souvent pour que ça ait un impact
- pas cool pour le nourrisson et donc pas favorable d'un point de vue de l'évolution
 
23 Mars 2016
1 926
20 180
2 074
36
Belgique
Ça me paraît fou cette théorie de "produire du lait pour detoxifier le corps"... et biologiquement ça serait un non sens. Le lait (humain, mais en fait n'importe quel lait de mammifère) a pour but la "survie" de l'espèce en nourrissant les petits. Ça serait quand même biologiquement très mal fait si celui ci avait pour but de débarrasser le corps de la mère de ses toxines pour les transmettre à la génération future. :rolleyes:
La transpiration, l'urine,... sont prévues pour permettre au corps d'éliminer les toxines, le lait maternel non. Son but est de nourrir un bébé.
Alors oui, il peut contenir des toxines quand le sang de la mère comporte des toxines. Mais le corps de la mère ne se retrouve pas detoxifié grâce à l'allaitement...
 
Dernière édition :
21 Février 2014
545
3 938
2 574
Ha oui du coup je n'avais pas compris ça comme ça, parce que je ne pense pas que le fait qu'on retrouve des substances toxiques dans le lait maternel est une conséquence du fait que le corps essaie de s'en débarrasser. Je vois plutôt ça comme une conséquence involontaire et indésirable du fait que nos corps absorbent ces produits en premier lieu et qu'ils s'accumulent car il est difficile de s'en débarrasser.
En plus je ne vois pas comment le corps pourrait "savoir" et faire ça "pour" se protéger sachant que beaucoup de ces substances ne se trouvent pas dans notre environnement depuis si longtemps et que le mécanisme derrière la lactation n'a pas changé d'un coup pendant cette période :dunno:
(En plus de trouver comme @Kettricken et @Mellys que ça serait sacrément mal foutu comme système si le but était d'éliminer ces substances, 1) parce que ça refile juste le problème à la génération suivante 2) parce que toutes les personnes qui n'allaitent pas ne pourraient pas le faire).
 
19 Mars 2021
525
6 003
404
Si des toxines passent dans le lait c'est que le corps se sert de cette sécrétion pour éliminer ce qui n'est pas bon pour lui. C'est pas une erreur du corps, c'est un moyen de protéger son intégrité physique.

Eh bien non, justement. Ce n'est pas parce qu'on trouve des toxines dans le lait que le corps cherche volontairement à se nettoyer par la sécrétion de lait. C'est très mal connaitre la nature et la biologie de croire que quelque chose arrive forcément POUR quelque chose.

Pour paraphraser un exemple donné par une Madz il y a longtemps sur un autre topic, on a cru que le corps avait des mitochondries POUR produire de l'énergie. Oui, les mitochondries produisent de l'énergie. Mais elles ne le font pas POUR qu'on existe. C'est l'inverse, on existe parce que les mitochondries produisent de l'énergie. Joyeux résultat de l'évolution, du développement de la vie sur Terre.

Si tu trouves du sucre dans tes urines, dirais-tu que tu as des reins et une vessie POUR laisser le sucre sortir de ton corps ? Non. C'est que tu es malade et que tu as besoin d'un traitement.

On secrète du lait POUR nourrir le bébé. La présence de toxines est malheureuse mais ça n'est pas l'objectif même de la sécrétion de lait, ça n'est pas volontaire.

Il faut faire très attention à la façon dont on interprète les fonctions biologiques d'un organisme et le fonctionnement de la nature en général. On regarde souvent ça d'un œil humain qui se fixe des objectifs, qui fait les choses dans un but mais la Vie ne fonctionne pas pareil.
 
6 Juillet 2015
8
46
1 574
28
Je suis sur mon téléphone pour vous répondre et, comme ce n'est pas très pratique, je ne vous citerais pas. Je répondrai juste avec un pavé, désolée d'avance. Edit : mon tel a buggé, je suis passée sur PC (sachez que le forum retient ce que vous étiez entrain d'écrire précédemment, c'est magnifique et très arrangeant).

Excréter des toxines par le lait, ce n'est pas volontaire mais seulement la conséquence (malheureuse pour bébé) d'un mécanisme qui marche depuis longtemps. Voyez le corps (ou ne voyez pas, je présente juste ma vision des choses) comme des fleuves qui se croisent, avec pleins de courants qui transportent les nutriments et les déchets d'un point à un autre en fonction des besoins du corps. Par conséquent, comme la lactation est une sécrétion (et est donc métaphoriquement un fleuve tumultueux) et que le lait est constitué de lipides (les métaux lourds se logent dans le tissu adipeux) , certaines toxines s'y retrouvent aussi car aujourd'hui notre corps est abreuvé de métaux lourds, perturbateurs endocriniens, etc, et que l'on a pas eu le temps de développer un barrage à ces toxines en ce qui concerne la lactation.
Mais ces toxines se retrouvent d'une façon moindre que dans les urines ou selles, on s'entend, étant donné que la lactation n'est pas là pour éliminer contrairement à l'urine, selles, transpiration, etc.

A savoir aussi, que le corps fait comme il peut : mener une grossesse puise beaucoup dans nos réserves, l'allaitement presque tout autant alors je ne vois pas en quoi c'est déconnant de dire que l'on peut retrouver des toxines dans le lait maternel car le corps est tellement chamboulé, sursollicité que ce serait beaucoup lui demander de faire barrage aux toxines qui passent par les glandes mammaires quand l'on sait que l'allaitement nous fait maigrir (ça puise dans les kg pris durant la grossesse).

C'est avec ces connaissances-là que je considère la lactation comme un émonctoire et qu'il faut faire attention à nos modes de vie dans nos sociétés d'aujourd'hui (et je parlerai même de problème de santé publique à ce stade). Autant pour soi que pour le bébé. Et que ce n'est pas forcément une bonne idée, en tant que body builders ou autres personnes non concernées directement par la lactation, de consommer un lait dont on ne connaît pas la provenance. Les personnes prioritaires, à mon sens, dans la consommation du lait maternel sont les bébés et les bébés dont la mère ne peut allaiter pour x raisons (nouveau-né prématuré, traitements médicaux, anémie, SOPK, etc.).
 
19 Mars 2021
525
6 003
404
je ne vois pas en quoi c'est déconnant de dire que l'on peut retrouver des toxines dans le lait maternel

Sauf que personne n'a dit le contraire. Personne.

On sait qu'il y a des toxines dans le lait.

Le fait est que toi tu as écrit que le corps humain sécrétait du lait POUR éliminer ces toxines. Ce qui est radicalement différent.

ce n'est pas forcément une bonne idée, en tant que body builders ou autres personnes non concernées directement par la lactation, de consommer un lait dont on ne connaît pas la provenance.

Étant donné qu'on trouve des toxines dans bien des aliments ainsi que dans l'eau, et qu'en tant que consommateur on n'a aucun moyen de faire analyser la composition des aliments en magasin avant de les acheter, en quoi sommes-nous davantage renseignés sur les dangers de ces aliments que sur les dangers d'un lait maternel ? Par conséquent, en quoi serait-ce plus dangereux ?
 
17 Octobre 2017
9
60
674
33
Je vous partage juste ce texte pour remettre certaines choses à leur place.
Oui le lait humain peut transmettre le VIH ou Hépatite. En même temps ces maladies sont contrôlées très régulièrement pendant la grossesse donc logiquement au moment de l allaitement vous êtes sensé savoir où vous en êtes de ce côté.
Pour le reste:
Seules les molécules très très petites peuvent passer du sang vers le lait. Les petits "trous" ( pores) du filtre du sein font environ 200 daltons . Si les molécules sont plus grosses, elles ne pourront pas passer. Si elles sont plus grosses, et qu'elles s'accrochent tres bien aux graisses (ou que ce sont des solvants, alcool) elles peuvent éventuellement passer à travers les lactocytes (cellules qui fabriquent le lait) en forçant le passage a travers la membrane, a condition de faire moins de 800 daltons environ et d'être très très lipophiles.
Pour cette raison on considère qu'à partir de 400 daltons c'est quasiment impossible de passer.
Taille du gluten :les gliadines 15 000 à 85 000 Daltons et les gluténines 200 000 Daltons à plus de 45 000 000 Daltons
taille de la caseine (proteine de lait) : 24000 daltons
taille de la morphine : 285 daltons ( donc ca passe bien)
Pour info, pendant la grossesse, le placenta filtre à environ 600 daltons. C'est une des raisons pour laquelle certains produits sont interdits durant la grossesse et autorisés en allaitement.
Autre info : la peau filtre à 500 daltons environ. Donc laisse passer plus que le sein...le sein est un SUPER MEGA filtre
 
  • Big up !
Reactions : Tofu and Ann-ly

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes