Inclusivité & littérature / B.D. / manga / comics

Mais quel topic merveilleux! :puppyeyes:

Un livre qui m'avait beaucoup marquée quand on l'avait étudié en hypokhâgne en allemand c'était Der Ausflug der toten Mädchen de Anna Seghers. C'est un recueil comportant trois nouvelles mais il me semble que seule la première a été traduite en français sous le titre "L'Excursion des jeunes filles qui ne sont plus". Elle n'est pas très connue en France mais si vous mettez un jour la main sur un exemplaire ça vaut vraiment le coup. Je peux revenir vous en parler de manière un peu plus détaillée si ça vous intéresse. :)
 
Plus d'un mois après je suis de retour ! (désolée pour l'attente, ça a été un peu chaud patate ces derniers temps entre job, fac et tout et tout :erf: )

Tout d'abord petite présentation d'Anna Seghers pour vous situer un peu la nouvelle dont il est question :)
Elle est née en Allemagne dans une famille juive orthodoxe, a étudié jusqu'au doctorat et a épousé le sociologue hongrois Laszlo Radvanyi. Son nom de naissance était Netty Reiling, après mariage elle prend le nom de famille de son mari. "Anna Seghers" est donc un pseudonyme, inspiré de son admiration pour le peintre et graveur néerlandais Hercules Seghers.
Elle devient membre du parti communiste allemand, le KPD, en 1928. Ses livres sont interdits en Allemagne et brûlés par les nazis. Elle fuit l'Allemagne, vit à Paris, Marseille et gagne le Mexique avec sa famille. C'est là que débute la nouvelle "L'Excursion des jeunes filles qui ne sont plus".
Et je dis "débute" parce que le sujet principal de la nouvelle n'est pas le Mexique, assez rapidement, écrasée par la chaleur, au milieu des cactus, Anna Seghers est renvoyée dans ses souvenirs. Elle se remémore, ayant cru entendre son nom "Netty" comme un mirage, une excursion avec des camarades de classe avant la première guerre mondiale. Se remémorant cette période, elle se demande ce qui est advenu de ces jeunes filles et de leur maîtresse en 30 ans. C'est d'ailleurs "Netty", son prénom de naissance qui revient dans le récit. La nouvelle mêle donc plusieurs temporalités : le moment de l'écriture et l'exil au Mexique, l'excursion à Mayence sur les rives du Rhin, et enfin les destins de ces jeunes filles à travers les guerres. Qu'elles se soient engagées dans l'illégalité et la résistance, qu'elles se soient tournées vers le nazisme ou se soient trouvées en être les victimes impuissantes, on apprend que la plupart d'entre elles sont mortes, d'où le titre. Le ton est étrange, parfois un peu sarcastique alors qu'elle met en parallèle les joyeuses fillettes et leurs destins souvent tragiques.

C'est un petit peu compliqué pour moi d'en parler, il faudrait que je traduise mes notes de cours, elles sont toutes en allemand (et je les ai laissés en France en partant faire mon année d'Erasmus) :cretin: Je vous recommande également si vous le pouvez de lire les deux autres nouvelles de mon édition allemande, "Post ins gelobte Land" ( que je traduirais par "Courrier en terre promise" et qui raconte le destin d'une famille juive, la fuite des pogroms en Pologne, l'Autriche, la vie en France à Paris, le départ du père qui veut finir ses jours en terre promise, l'occupation) ainsi que "Das Ende" ("La Fin", sur la fuite d'un ancien surveillant de concentration). Même si je préfère la première, elles valent également le coup si un jour une version française est disponible ou que vous pouvez les lire en allemand.

Cette nouvelle nous avait vraiment frappés à l'époque de l'hypokhâgne. Nous étudiions Le Temps retrouvé de Proust en français à peu près au même moment et nous avions fait des liens entre les deux sur le traitement de la temporalité et du souvenir, la non linéarité du temps dans le vécu humain et dans la mémoire. Un petit élément du présent nous renvoie dans le passé, fait surgir les souvenirs qui eux-même nous ramènent parfois à d'autres instants de nos vies. Le temps s'écoule lentement ou non, se remplit de ce qui nous entoure et qui deviendra la matière de nos souvenirs.

Bref j'espère ne pas avoir trop dit n'importe quoi et si vous mettez la main sur cet écrit, n'hésitez surtout pas ! :top:
 
Je ressors des limbes pour venir vous parler inclusivité et littérature fantasy :supermad:(de façon moins littéraire que les interventions précédentes :shifty:).
Pour bien commencer, une BD pas du tout fantastique :cretin: : Corps sonores de Julie Maroh. Julie Maroh, c'est l'auteure du Bleu est une couleur chaude dont l'adaptation au cinéma a fait polémique (alors que la BD en elle-même est un chef d'oeuvre). C'est un recueil de nouvelles graphiques ayant pour thème l'amour, ses étapes et ses variantes. Au niveau inclusivité ça se pose là : personnages racisés, tout le spectre LGBT+, handicaps, corps de toutes corpulences, polyamour et relations libres, et ça questionne beaucoup quel que soit son degré de déconstruction je pense. Si je pouvais, je la ferais lire à toute personne qui croise mon chemin, même si c'est sans doute beaucoup d'un coup pour une personne qui démarre du degré zéro de la réflexion sur l'inclusivité.

J'écris très lentement et je manque de temps, donc je parlerai de l'inclusivité dans la fantasy à une prochaine réapparition :red:.
 
Super idée ce topic.
Je vais ajouter les bds de Julie Marloh (je n'ai lu que Le bleu est une couleur chaude) à la wish list de la bibliothèque.

Sinon, si vous aimez le cinéma, je vous conseille l'ouvrage "Hollywood, cité des femmes" de Antoine Sire qui met en avant, pour une fois, les femmes dans l'industrie du cinéma. De même, si ça vous intéresse, j'ai quelques conseils sur le thème "cinéma et féminisme" mais je ne sais pas si c'est bien le lieu !
 
J'ai vu que des biographies de la collection Histoires d'Elles étaient disponibles dans la médiathèque de ma ville. C'est une collection qui met en avant certaines femmes qui ont marqué l'histoire (Olympe de Gouges, Louise Michel etc.). Je jetterais bien un coup d'œil à l'occasion! :happy:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes