Je suis en colère

Parfois, on est en colère. Pire que de ne pas supporter, de ne pas comprendre ou de s'en vouloir de penser ça, on est vraiment en colère. Car une chose est injuste, ignoble, anti-amicale.
Alors pour ne pas dire des choses que l'on regretterait ailleurs, voici un topic pour laissé libre cours à sa rage, en l'espace de quelques lignes. Juste ici.

 
Je suis en colère contre cette fille qui se pense avoir le droit de juger, de dénigrer et de critiquer les autres selon ce qu'ils portent/font/disent.
Qui est-elle pour se permettre de dire que parce que MADAME n'aime pas tel ou tel vêtement, c'est forcément immonde ou de mauvais goût.
Qui est-elle pour oser dire qu'en voyant certaines personnes porter tel ou tel accessoire, elle a honte pour eux.
Qui est-elle pour juger les gens selon leur sorties/activités ?
Qui est-elle pour dire que la dépression à 20 ans c'est incompréhensible ?

Et puis, qu'elle balaye devant sa porte avant de regarder chez le voisin.
 
Je suis en colère contre mon ancienne meilleure amie qui par caprice à balayé 5 ans d'amitié et en a profité pour se taper mon ex, 2 mois après notre rupture.

Je ne suis pas en colère parce qu'elle couche avec la personne qui a partagé ma vie pendant 4 ans (mais qui au final à tellement changé que cela à conduit à une rupture salvatrice), ni du fait qu'elle s'est ENFIN rendu compte qu'elle l'aimait depuis 5 ans,
Non non, je suis en colère contre le fait qu'elle m'est faite passé pour une folle-jalouse-maniaco-dépressive pendant 4 ans quand j'affirmais qu'elle était amoureuse de mon conjoint de l'époque.

Je suis en colère contre elle parce qu'elle a préféré mon ex à notre amitié, mon soutien inébranlable face à ses ruptures malgré le fait que ces ex étaient aussi mes amis, ma loyauté malgré ses crises de gamine prétentieuse et hypocrite jusqu'à aller témoigner en sa faveur devant la brigade des moeurs.

Je suis en colère contre elle parce qu'elle a sacrifié notre amitié par caprice égoïste, en me reprochant de ne pas m'être consacrée à 100% à sa petite personne et d'avoir osé profiter de l'occasion d'être dans la même ville pour passer un peu de temps avec un autre ami SANS elle (alors qu'elle était occupée avec sa mère...), en me reprochant un comportement que j'ai un eu avec cet ami commun sur deux jours, alors qu'elle a eu ce même comportement depuis 5 ans avec mon ex (et copain à l'époque des faits).

Je suis en colère parce que je me suis enfin rendue compte que cette meilleure amie n'était qu'une égocentrique qui prend absolument tout comme un dû, qui se prend pour Miranda Priestly dans "Le diable s'habille en Prada" sans avoir les compétences nécessaires, ni même la force de caractère qui va avec (sous antidépresseur suite à une rupture, aucune motivation pour terminer son projet professionnel sans un soutien quasi-quotidien...), qui considère ses ami(e)s comme un investissement pour l'amélioration de son quotidien (incapable de déménager/trouver seule un appartement)...

Et je suis aussi en colère contre elle, parce qu'elle a balancé une partie de ma rupture et le fait qu'elle couchait avec mon ex, sur l'ECM de ce fofo, plutôt qu'avoir un minimum de respect et venir me le dire... et cracher sur mon dos/ ma rupture aux autres alors que :
(et c'est surtout ça qui me mets en colère)

Après 5 années de soutien d'implication quasi religieuse, après 5 ans à écouter et gérer ses problèmes, j'avais besoin d'elle pour comprendre et encaisser mon choix de rupture, j'avais besoin d'elle quand j'étais au plus mal avec mon ex, j'avais besoin d'elle, vraiment, pour la première fois en 5 ans, et elle l'était pas là...
et ça ne me mets pas en colère finalement, ça me rend triste...

BREF

Vous voyez l'archétype de la nana qui se croit mieux de tout le monde, qui estime qu'elle mérite toutes les attentions que vous lui apporter, alors que le peu qu'elle fait pour vous est considéré comme un miracle divin, mais qui au final est tellement complexée intérieurement que si elle n'est pas admirée comme elle l'entend, elle s'effondre complètement psychologiquement?
(là tout de suite, maintenant, la seule que je vois dans ce style c'est la Marquise de Merteuil mais sans son influence et son statut social évidemment...)

Et ben c'est elle.

Et au final ça fait mal de se rendre compte qu'on n'était qu'un pantin pendant si longtemps...


Un grand merci à @Initial JJ² 2 pour avoir ouvert ce topic ! :fleur:
 
Je suis en colère parce qu'on est amis depuis 5 ans et qu'elle a embrassé ce garçon en boite.

C'était le plus beau, le plus mignon, sûr de lui. Alors quand j'ai su qu'il avait demandé si j'étais célibataire j'étais heureuse, moi, l'éternelle célibataire qui n'a pas un copèque de confiance en soit. Elle était un peu jalouse mais bon...
Et puis je suis allée le voir, il m'a rembarré. Quelle désillusion. Elle m'a proposée d'aller "arranger un truc" pour moi avec lui. Et puis ils discutaient, ils se bouffaient des yeux et puis ils se sont embrassée.
Alors oui, c'est peut-être rien, c'est peut-être bête, mais j'avais bu, j'étais vulnérable et j'arrive pas à oublier cette sensation depuis une semaine. Car ce n'est pas le genre de chose qui m'arrive, les beaux garçons ce n'est pas pour moi, je les regarde de loin et ça s'arrête là.
ALORS POUR UNE FOIS QUE C’ÉTAIT MOI... il a fallut quelle me prenne ce moment, me laissant juste l'impression amère d'être la fille laissée sur la carreau, une fois de plus.
 
Je suis en colere contre moi même.
Je suis a un tournant de ma vie, je dois changer, tout dépend de moi, et je n'ai pas l'énergie, je ne me donne pas l'envie ni la volonté.
Je sens, je sais que je dois me forcer, entamer un effort immense pour enfin m'incarner, mais je me laisse couler.
Je vais me reveiller trop tard, je m'en veux d'avance!
 
Je suis en colère contre ma mère, qui ne veut pas que je fasse du babysitting 3x par semaine parce que "ça va nuire à mes études", quand ELLE ne me donne pas d'argent pour le mois de novembre parce qu'elle a acheté des billets hors de prix pour le Brésil pour mon père et elle. Et comment je suis censée vivre, sans travail et sans aide financière des gens qui m'ont poussée à faire des études ???
 
Je suis en colère contre ma mère, qui ne veut pas que je fasse du babysitting 3x par semaine parce que "ça va nuire à mes études", quand ELLE ne me donne pas d'argent pour le mois de novembre parce qu'elle a acheté des billets hors de prix pour le Brésil pour mon père et elle. Et comment je suis censée vivre, sans travail et sans aide financière des gens qui m'ont poussée à faire des études ???
Coucou,

primo, sache que j'admire ton sens de l'initiative et ta volonté. Pour le baby-sitting, negocie "seulement" deux fois par semaine, qu'elle constate que tu te débrouilles, ensuite elle te laissera peut etre faire la séance de plus...

Bon courage^^
 
  • Big up !
Reactions : houdimuto
Je suis en colère contre ma cousine. Elle et moi, on a été élevées ensemble. Puis, quand j'avais 14 ans, ses parents ont décidé de s'installer au Portugal. Un déchirement. On ne se voyait quasiment plus mais on essayait de garder le contact. La dernière fois que je l'ai vu, c'était pour l'enterrement de notre grand-père. Cet été, pour la première fois depuis bien longtemps, je suis allée au Portugal. J'ai fait les 200 bornes qui séparent la maison de ma grand-mère et la sienne pour aller la voir. Elle n'a pas daigné se déplacer alors qu'elle habite à 100m du café où j'étais. Et là, j'ai appris qu'elle était à Paris pour le week-end. Elle ne m'a pas prévenue. Elle a posté des photos sur Facebook avec des amis à elle qui habitent ici. J'ai toujours pensé qu'on avait un lien mais elle vient de le briser.
 
Je VOMIS le sexisme, je n'en peux plus. J'en ai marre de discuter avec ces mecs qui me sortent toujours le même discours et me donnent l'impression d'un échec quand je n'arrive pas à faire valoir des arguments en béton. J'en ai marre que mon frère et ma mère me soupirent à la gueule quand j'essaie d'en parler. Marre d'être en permanence obligée de la fermer pour ne me mettre personne à dos.

Je suis en colère contre moi-même aussi et surtout. Je n'arrive pas à avancer quand c'est ce qui se passe pour tout le monde autour. Je n'arrive pas à sortir de ma zone de confort parce que j'ai l'impression que dehors je suis nulle et laide et pas intéressante. Je n'arrive pas à être différente, à mieux supporter famille, à arrêter de leur balancer à la figure que je veux partir parce que JE VEUX PARTIR PUTAIN.
Je suis en colère parce que je suis en colère. Je déteste mon agressivité et j'en veux au reste du monde de me forcer à la contenir.
 
Je suis en colère contre mon enfoiré de paternel qui n'a rien fait si ce n'est me gâcher la vie. Je le déteste parce qu'à cause de lui je ne verrais jamais plus ma grand mère et je n'aurais jamais l'occasion de lui dire au revoir. Je le hais parce qu'il a brisé ma mère. J'ai la rage parce qu'à cause de lui j'ai fais une dépression, j'ai perdu confiance en moi. J'ai l'impression d'être faible et je déteste ça, je le déteste, je le HAIS !
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !
 
T

Tragedelevingne

Guest
Je suis TERRIBLEMENT en colère contre ma coloc qui est absolument adorable mais qui attends le plus possible pour faire les tâches ménagères quand c'est son tour du coup elle me demande toujours de l'aide ou elle attends que je lui demande sinon on n'accède plus à l'évier de la cuisine.
Parce que je n'ai pas le droit de me plaindre de fatigue quand je rentre le soir parce qu'elle trouve toujours un moyen de me dire qu'elle est plus fatiguée que moi. Parce qu'elle me minimise quand je suis malade parce qu'elle est un peu hypocondriaque donc elle est toujours plus malade que moi. Parce qu'elle minimise mes bonnes notes parce que "je suis née en Espagne donc je suis bilingue donc c'est facile pour moi", parce que "ça va, c'était un commentaire de texte", parce que "ça va, c'est de la littérature" Je me minimise pas ses études de langues, je suis en colère qu'elle minimise mes études de lettres qui sont tout aussi difficiles, différemment.
Parce qu'elle sait toujours tout mieux que moi et que j'ai toujours tort et qu'elle me prends de haut avec une voix méprisante quand j'ai la faiblesse de me tromper.
Et je suis en colère contre moi parce que je n'arrive pas à lui dire tout ça parce que sinon, on s'entends très bien et notre coloc est très bien on s'entend sur tout le reste, donc "je vois pas pourquoi j'irais lui dire ça si tout le reste va bien."
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes