constance-party;4725925 a dit :
Dites-moi, j'ai une question bête... Mais comment font les sourds pour apprendre à lire et à écrire ? Etant donné que les entendants apprennent en faisant correspondre des sons qu'ils connaissent déjà à des lettres, des syllabes etc...

Enfin voilà, quand j'ai lu cet article, comme à mon habitude je m'entends lire dans ma tête en direct (je sais pas si tout le monde fait ça), et je me suis demandé comment ça se passait dans la tête d'un sourd qui lit. Du coup je me suis posé la question.

Si une Madmoizelle au taquet sur le sujet veut bien me répondre, ça serait top :)
Arte a diffusé un documentaire passionnant sur le sujet, j'ai eu du mal à te le retrouver mais le voilà :
http://nemesistv.info/video/WYA4DR66WHD4/l-adieu-au-silencevostfr#

Il suit le parcours de Nathalie, jeune allemande sourde de naissance qui nous explique tout ses sentiments de sa jeunesse a maintenant où elle décide de se faire implanter un implant cochler. Elle nous explique bien comment elle "entend" ressent son quotidien avec un grand esprit positif. Elle nous explique aussi avec son ancienne éducatrice comment elle a appris à parler et à lire sur les lèvres. Ses parents ont voulu a tout pris qu'elle soit intégrée et n'a donc même pas appris à signer, elle nous dit aussi les plus et les moins de cette décision. Je l'ai trouvé passionnant surtout qu'il a été diffusé juste après qu'un couple d'amis ai eu un enfant qui s'est avéré être sourd. Au début choqués on a réussi à prendre la chose beaucoup mieux grâce à Nathalie :)
 
Mon copain n'entend que à 50 % et il a des grosses chances de devenir complètement sourd aussi. Sa maman n'entend rien si elle n'a pas ses appareils.
Au début c'est assez perturbant, faut être honnête, mais après il y a plein de petits gestes qui permettent une meilleure communication, comme ne pas parler derrière la personne, ne pas mettre sa main (ou autre) devant sa bouche... Souvent je fais aussi un signe de la main avant de parler, ça permet de capter toute l'attention. J'ai aussi eu une fille dans ma classe qui était complètement sourde de naissance, elle était opérée mais c'est juste pour lui permettre de capter des sons, elle lit sur les lèvres pour pouvoir comprendre, et pour certains cours elle avait une interprète.
Ça m'a un peu choqué que les profs n'en prennent pas toujours compte, y en avait un qui parlait systématiquement au tableau ....

Après ça m'arrive régulièrement de devoir répéter trois ou quatre fois :lol:. Mais bon ça ne me dérange pas.
 
Merci pour cet article qui fait tomber pas mal de préjugés !

Pour ma part, sans être sourde, je baigne dans cette culture depuis plusieurs années. Ma mère a toujours voulu apprendre la LSF et elle l'a fait, il y a plusieurs années. Et une option LSF a été ouverte dans le lycée de ma soeur lorsqu'elle est entrée en seconde (malheureusement pour moi, alors en terminale, impossible de m'y mettre). Du coup j'ai une petite base qui me sert pas mal dans mon métier. Comme je bosse à Disneyland, je suis amenée à pratiquer un peu. Je me bat d'ailleurs pour intégrer la formation qui existe au sein de l'entreprise mais ce n'est pas evident, elle est peu (trop peu...) accordée.

D'autres part, j'ai quelques soucis d'audition qui ne sont pas considérés comme "graves" mais peuvent parfois me causer quelques soucis. Je me suis beaucoup retrouvée lorsque tu parles de ces soirées où ce n'est pas possible de vraiment prendre part à une conversation. Beaucoup de mes amis ne comprennent pas pourquoi je ne reste jamais très longtemps.
Là ou ça a également été embêtant, c'est lors du diagnostic de l'ORL. J'avais 18 ans à l'époque et je vis dans une famille certes, ouverte, mais où personne n'est sourd. Ma mère a été d'un grand soutien par rapport aux autres membres de ma famille mais ça ne suffisait pas toujours. L'incompréhension de ma famille et de mes amis a causé une sacré vague de panique. J'avais peur en fait. Ce n'est plus le cas aujourd'hui et c'est grace à des témoignages de ce genre. Alors merci ! :top:
 
  • Big up !
Reactions : Neyane
tatsue;4725966 a dit :
constance-party;4725925 a dit :
Dites-moi, j'ai une question bête... Mais comment font les sourds pour apprendre à lire et à écrire ? Etant donné que les entendants apprennent en faisant correspondre des sons qu'ils connaissent déjà à des lettres, des syllabes etc...

Enfin voilà, quand j'ai lu cet article, comme à mon habitude je m'entends lire dans ma tête en direct (je sais pas si tout le monde fait ça), et je me suis demandé comment ça se passait dans la tête d'un sourd qui lit. Du coup je me suis posé la question.

Si une Madmoizelle au taquet sur le sujet veut bien me répondre, ça serait top :)
Arte a diffusé un documentaire passionnant sur le sujet, j'ai eu du mal à te le retrouver mais le voilà :
http://nemesistv.info/video/WYA4DR66WHD4/l-adieu-au-silencevostfr#

Il suit le parcours de Nathalie, jeune allemande sourde de naissance qui nous explique tout ses sentiments de sa jeunesse a maintenant où elle décide de se faire implanter un implant cochler. Elle nous explique bien comment elle "entend" ressent son quotidien avec un grand esprit positif. Elle nous explique aussi avec son ancienne éducatrice comment elle a appris à parler et à lire sur les lèvres. Ses parents ont voulu a tout pris qu'elle soit intégrée et n'a donc même pas appris à signer, elle nous dit aussi les plus et les moins de cette décision. Je l'ai trouvé passionnant surtout qu'il a été diffusé juste après qu'un couple d'amis ai eu un enfant qui s'est avéré être sourd. Au début choqués on a réussi à prendre la chose beaucoup mieux grâce à Nathalie :)
Oh merci beaucoup ! Je vais apprendre plein de trucs !
 
en tant qu'entendante je me retrouve dans certains passages parce que je vis à l'étranger. Ne pas comprendre une discussion rapide, les blagues, etc, c'est vrai qu'on s'ennuie un peu en soirée. Du coup je comprends que ce soit reposant pour les sourds de passer du temps avec des gens qui parlent la langue des signes. Et bien sûr à chaque langue sa culture, ça devrait être considéré comme une richesse et pas comme un handicap. Dans mon université il y avait des cours de langue des signes pour les entendants, ce serait une bonne chose que ça se développe.
Sinon j'ai une question pour les sourds : est-ce que l'apprentissage du français écrit est difficile ? j'imagine que les sourds n'ont pas les même difficultés que les entendants.
 
Dernière édition :
soso2075;4725980 a dit :
"D’un point de vue audiométrique, je suis sourd profond mais on me considère, à mon grand regret, comme malentendant." Ah, il y a une fierté particulière à être sourd profond ? Je ne comprends pas ce qu'a voulu dire l'auteur.
Il me semble que l'auteur regrette que l'on n'appelle pas son handicap par son véritable nom, en employant une sorte d'euphémisme. Être malentendant veut dire qu'il entend mal, ce n'est pas son cas vu qu'il est sourd profond, il n'entend rien.

J'ai une petite question pour l’auteur du coup, tu précises au début que tu es sourd profond et ensuite tu parles de ton appareillage, comment ça se passe?
J'aurai eu tendance à penser que si la perte d'audition est totale, amplifier les sons ne sert à rien (j'ai ptêtre rien compris :red: ).

Et sinon merci beaucoup pour ce témoignage, très intéressant! :cupidon:

Une de mes demi-sœur est sourde à 80% et ça a été très dur à encaisser pour ma famille au moment du diagnostic. Elle est depuis appareillée mais les problèmes au niveau du langage restent... Par contre il y a eu une super prévention à son école pour faire comprendre son handicap à ses camarades. Ma famille vit à la campagne, l'apprentissage de la LSF n'est du coup pas vraiment prévu et c'est bien dommage.
 
Dernière édition par un modérateur :
Ça me fait penser à un épisode récent (le dernier?) de Grey's anatomy où deux personnages s'engueulent parce que l'un des deux ne comprend pas qu'on puisse vouloir rester sourd, ne pas accepter l'appareillage.

Sinon j'adorerais apprendre la langue des signes, je trouve ça très poétique. Et ça serait teeellement bien un monde avec un peu de silence. On est constamment bazardé de bruit (oui, moi j'appelle ça du bruit quand on met une musique tellement fort qu'on entend plus les gens parler) en soirée, même dans les magasins maintenant.
 
Tres bon article montrant que les sourds sont des personnes comme tout le monde ! Mon pere est devenu sourd brutalement il y a 3 ans sa a ete tres dur pour lui et sa l'est encore car la societe "exclu" les sourds en dictant des regles... Il va se faire poser des implants en aout et pour lui une "solution miracle" etant donnee que devenir sourd du jour au lendemain est difficile.
 
Y

yuuki

Guest
Mon tout premier commentaire sur le site , pour un sujet qui m'intéresse beaucoup; j'ai toujours été fascinée par la langue des signes et ca fait 2 ans que j'ai envie de l'apprendre vraiment, (mais pour l'instant trop occupée par les études, et pas assez d'argent car malheureusement c'est pas donné les cours de LSF.. (mais je comprend il faut bien payer les profs )

Je voulais conseiller une série vraiment bien qui traite de ce sujet (bien que ca ne soit pas le "thème" principal de la série ) C'est la série Switched at birth (d'ou viennent les gifs d'ailleurs ) Qui raconte l'histoire de 2 jeunes filles de 16 ans qui découvrent qu'elles ont été échangés par erreur a la naissance, et l'une des filles est sourde. Ce sujet prend de plus en plus d'importance au fil de la série et il est très bien traité je trouve .
 
A

Azon

Guest
Merci pour ce témoignage.
Je suis moi-même sourde profonde (110 décibels à chaque oreille).

Il y a juste quelques détails dans le témoignage qui m'interpellent.

On ne peut pas dire qu'il est "impossible" de déterminer l'origine des sons. C'est faux. Tout dépend des sons, il y en a qui sont facilement reconnaissables (comme le bruit d'un moteur de voiture ou de moto) et d'autres qui sont plus difficilement reconnaissables, voire pas du tout. Mais de dire "impossible" induit les lecteurs en erreur car cela signifie qu'en gros, les appareils ne servent à rien. Or, la fonction première des appareils est justement de permettre aux déficients auditifs de repérer au maximum les bruits environnants (dans la limite du degré de leur handicap) et de pouvoir entendre si une voiture est à l'approche par exemple, ou repérer quand on est appelé, etc.

Concernant l'expression "dialogue de sourds", juste une petite précision... Elle ne fait en aucun cas référence au fait que les sourds seraient soi-disant muets. Cette expression signifie simplement que les interlocuteurs ne captent pas ou ne veulent pas comprendre ce que veut dire l'autre et donc répondent à côté, par exemple.

Ensuite, je ne suis pas d'accord avec le fait qu'un entendant sera considéré comme handicapé. Il n'est PAS handicapé. Qu'il naisse dans une famille sourde fera simplement de lui quelqu'un de différent des autres membres de sa famille, sans être handicapé puisque rien ne l'empêche d'apprendre la LSF. Il aura indiscutablement des avantages par rapport aux autres (possibilité de téléphoner, etc.).

Quant à la communauté sourde. La première erreur est de parler de LA communauté sourde sachant la richesse de la diversité du monde des sourds. Comme il l'a été dit dans le texte, il y a en effet plusieurs types de surdités différentes, donc plusieurs communautés (LPC, LSF, oralistes, etc.). Là, le "communauté sourde" fait uniquement référence à un seul type de déficients auditifs : les sourds qui signent uniquement ou essentiellement. Or, toutes les personnes déficientes auditives ne sont pas incluses dans ce type de communauté. De l'indiquer tel quel induit aussi les entendants en erreur, en leur laissant penser qu'il n'y a qu'une seule communauté.
La seconde erreur est de penser qu'il est normal que les sourds vivent en ghetto et qu'ils en sont forcément heureux. Les raisons d'un tel renfermement sur eux-mêmes sont diverses, mais on retrouve souvent des raisons issues de souffrance : sentiment de rejet par la société majoritaire (entendante), difficultés à s'intégrer que ce soit en société ou dans sa propre famille, etc. Il y a aussi le fait que ces sourds ayant le plus souvent grandi ensemble depuis la première année de maternelle en institut spécialisé, ils forment comme une grande famille.

Je suis d'accord sur le fait que la LSF et la langue orale comportent chacune ses avantages et inconvénients. Mais je trouve que c'est vraiment minimiser l'importance de la langue orale que de la reléguer en simple "contact avec les entendants". La langue orale, qui respecte la syntaxe de la langue française, permet davantage aux personnes déficientes auditives de s'intégrer à la société que la LSF. C'est un fait. Et sans la langue orale, on galère bien plus à réussir ses études ou, ne serait-ce que son parcours scolaire (au secondaire notamment), que si on usait uniquement de la LSF. C'est également un fait.

Sinon, je suis d'accord avec la quasi totalité du reste du texte. Notamment sur le fait qu'il faut absolument que les deux sociétés (entendante et sourde) soient autant sensibilisées l'une que l'autre, histoire que ça ne se fasse pas toujours dans un seul sens.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes