Je voudrais remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de participer à ce débat, ça m'a permis d'apprendre beaucoup de choses et il y avait des pistes de réflexion super intéressantes, vraiment, merci beaucoup ! :)

En particulier j'ai beaucoup aimé ta manière de voir les choses @Dame Verveine, elle a fait écho en moi.

@Gia_Juliet Je ressens un peu la même chose que @Gringo alors je vais tenter d'expliquer mon point de vue plus en détail (surtout n'hésitez pas à me corriger si je dis des bêtises :happy:)

Ça m'est arrivé de ressentir (assez rarement) une pulsion vers un mec, vraiment, une espèce de "mission divine" où j'ai une petite voix dans ma tête qui me dit "si tu ne te tapes pas ce mec ta vie n'a aucun sens".

La première fois que j'ai ressenti ça, j'étais en couple et j'ai quitté mon copain pour pouvoir coucher avec la personne qui m'attirait, et je me suis rendue compte qu'à part pour le sexe on était pas vraiment compatibles. :lol:

Je pense que les difficultés à se comprendre entre les participants au débat viennent en partie du fait que pour certaines personnes (dont je fais partie), le sexe peut être complètement détaché de l'amour, du coup je ne vais pas forcément voir le problème à coucher avec une autre personne que mon copain si c'est juste une attirance physique très forte. :hesite:

Encore une fois, c'est parce que pour moi l'amour et le sexe ne sont pas du tout liés et si je sais que mon copain raisonne de la même manière, je serais limite déçue d'apprendre qu'il n'a pas couché avec Rihanna (exemple au hasard) si il en avait l'occasion parce qu'il était en couple avec moi.

J'ai sans doute une manière de raisonner un peu bizarre là-dessus mais si je dois me faire quitter pour quelqu'un d'autre, ça ne changera rien que mon copain ait couché avec la nouvelle personne avant ou après notre rupture. :hesite:

Après, je crois que l'essentiel est d'en discuter au préalable, comme ça a été souligné plus haut. Maintenant je sais que je ne me vois pas être en couple avec quelqu'un pour qui l'exclusivité "physique" est importante. :happy:
 
Je ne vois vraiment pas ça comme une recherche de mieux, une insatisfaction à combler, mais plus comme un plaisir que l'on assouvit. Genre une grosse glace au chocolat avec chantilly et sauce caramel, tu sais que ce n'est pas raisonnable, mais merde on a qu'une vie. Après à moi de gérer ça, techniquement il n'a pas besoin de le savoir et à mon sens, aller se confesser pour ne plus avoir à porter sa culpabilité et son secret c'est le summum de l'égoïsme (parce que je suis d'accord, tromper est aussi égoïste.)
Pourquoi techniquement ton copain n'aurait-il pas besoin de le savoir? Le but de la confession,ce n'est pas pour ne plus avoir à porter sa culpabilité,c'est aussi pour accorder à l'autre son droit de décider si ça lui convient ou pas. Sinon,qu'est-ce qui empêche d'en faire une habitude?
Je pense que les difficultés à se comprendre entre les participants au débat viennent en partie du fait que pour certaines personnes (dont je fais partie), le sexe peut être complètement détaché de l'amour, du coup je ne vais pas forcément voir le problème à coucher avec une autre personne que mon copain si c'est juste une attirance physique très forte.
Bien sûr que le sexe peut être totalement détaché de l'amour. Ca n'empêche que l'autre peut y voir un problème,même si c'est juste un coup d'un soir.
 
A priori, le mieux s'est d'en parler du coup, comme ça pas de malentendu :dunno:
je suis de la team #jeveuxsavoir pour pouvoir juger de moi même si ça change quelques chose ou pas. Après, je n'ai jamais été trompé (pas que je sache en tout cas :lunette:) et peut-être que si ça m'arrivait, et qu'il me le disait, et que ça me ferait trop mal, je changerais d'avis et ne voudrait plus être au courant, etc, mais du coup ce sont des discussions à avoir et assez tot :happy:
Et j'ai déjà eut des crushs en étant en couple, et j'ai juste fait en sorte de pas me rapprocher de la personne ou de la draguer indirectement ou de me retrouver dans une situation où j'aurais du mal à me contrôler (par exemple, ne pas aller à une soirée où il est présent parce que je suis dans un pic d'attractivité tellement élevé que je suis pas sur de pas faire de connerie). Et je n'ai pas eu l'impression de passer à côté de ma vie (mais de base, j'aime pas trop les plans culs et je savais qu'il ne pourrait rien se passer de plus avec cet homme) comme quoi, ça dépends vachement des gens ^^

(a contrario, je me suis fait largué par mon ex parce qu'il voulait une relation libre. Bon, il l'a pas fait proprement, mais voilà tant pis. maintenant il est en relation libre avec quelqu'un d'uatre et grand bien lui fasse)
 
J'ai été la meuf avec qui un mec trompe son officielle...
À ma décharge il m'avait dit être célibataire et à l'epoque je croyais que les mecs sur les sites de rencontres étaient tous celibataires...( J'étais naïve ou trop confiante..)

J'ai finalement appris par sa meuf qu'il était en couple depuis 5 ans.....
Depuis je ne fais plus confiance.

C'est une question d'honnetete si tout le monde est au courant et que tout le monde le gère bien c'est bien plus sain!
C'est pour ça que je trouve les couple libres et/ ou polyamoureux sont une bonne solution.
 

Evony

Je t'ai dans la peau mais pas sous les doigts.
Je comprends pas très bien les personnes qui trouvent des arguments à l’infidélité.
Et je suis assez ouverte d'esprit (je pense).
Mais là, c'est malsain pour moi.
Pour moi une relation c'est basé sur la confiance, et y'a des limites placés des le debut.
Avec mon amoureux, on est exclusif, mais c’était le contraire avec mon ex.
Et je peux parler avec d'autres hommes, y'a d'autres hommes qui font me tenter, mais je tromperais pas mon copain, parce que je ne veux pas le blesser
 
@pinch C'est un lieu de débat ici, pas de jugement pompeux et manichéen. C'est peut-être juste ma vision des choses, mais il n'est pas nécessaire d'enfoncer le couteau dans la plaie de cette manière, si la personne qui témoigne a lu les commentaires elle aura très bien compris la portée de son acte.
 
@plnch euh ça va pas bien de souhaiter l'enfer pour ça ? Pourtant je déteste l'infidélité, je la condamne fermement et si mon copain venait à me tromper je le jetterais comme un malpropre.
Mais je ne considère pas pour autant les infidèle comme un "cancer", et ne leur crache pas dessus au point de leur dénier le droit de vivre et de souhaiter l'enfer. C'est extrêmement violent ce que tu dis là.
 
Bonsoir,

Je vous préviens, je suis assez remontée suite à cet article mais je vais essayer d'être la moins jugeante possible et faire une critique constructive mais je préviens d'avance, mon avis sera assez dur et très subjectif. J'en viens même à me demander si ce témoignage n'en est pas un faux. Je ne souhaite blesser personne dans mon message mais il fallait que je m'exprime (ce que je fais sous la colère, je le conçois).

Tout d'abord, cet article m'a écœurée, autant bien sur la forme que sur le fond. Je ne m'attendais pas à lire un récit pornographique et j'aurais voulue être prévenue avant de me lancer dans ma lecture. Des personnes mineures ont put le lire, vu qu'il n'y avait aucun message qui prévenait. Je pensais trouver un témoignage sur l’infidélité, ce qui avait poussé la personne à faire du mal à son conjoint et non pas à lire la description explicite d'une baise sauvage avec un inconnu. Je n'étais pas préparée mentalement à lire ce genre de chose (qui ne me choque pas habituellement) mais là, c'était digne d'une très mauvaise fanfiction. Le langage est très cru, tout y est très lisse et très stéréotypé (la pizza que crame parce que bon, voilà, il baise tellement bien !). J'ai vraiment été très choquée par ça, surtout parce que je ne m'y attendais pas et qu'en plus, c'était dans un contexte (la tromperie) qui n'était pas propice à l'appréciation de ce genre d'essai (surtout que je n'ai rien contre à la base). Je n'ai pas fini l'article en entier, bien trop dégoûtée par ces scènes obscènes que m'ont été imposées et que je n'aurais pas lues si j'avais était mise au courant. Comment apprécier de lire ça lorsque l'on sait que la madz trompe ouvertement son copain et ne prend même pas la peine de se protéger ?
Elle trouve que son mec n'est pas assez bon au lit, alors au lieu de lui en parler, elle va sur une application, rencontre un mec, flirt avec lui, se fait belle pour lui puis aller, hop, c'est génial. Le pire, c'est que le prévoie mais qu'en plus, elle ne prend pas la peine de se protéger (alors qu'elle avait prévue, ça me dépasse). Si elle attrape le VIH, c'est son problème mais est-ce celui de son copain qui n'a rien demandé à personne ? Il lui fait confiance et elle, en retour, elle risque de lui refourguer une belle maladie ? C'est vraiment un très gros manque de respect pour lui et un égoïsme certain. Peut-on, pour son propre plaisir, mettre la vie de quelqu'un d'autre en danger ?
Il avait le droit de savoir qu'elle s'ennuyait au lit mais non, pour remédier à ça, elle va voir ailleurs et ne lui en parle même pas. Elle a complétement déshumanisé son copain en lui ôtant son droit de choisir, outrepasse son consentement et sa confiance.Si elle parle de tromperie, c'est qu'elle est dans une relation monogame, que son copain est donc dans cette optique là et qu'il n'aurait peut-être pas acceptée de sortir avec elle s'il avait su qu'elle irait voir ailleurs. Elle lui impose donc une relation qu'il ne voulait pas à la base et le prive de son libre-arbitre en prenant tout ces choix à sa place.
Imaginons qu'elle tombe enceinte (de son mec) mais que celui-ci apprend la tromperie, que croyez-vous qu'il va penser ? Lorsqu'il repensera à tout les moments qu'ils ont passés ensemble, les projets, les promesses d'avenir, il va se demander si elle était vraiment sincère. Tout ça pour dire qu'il y a des conséquences qui peuvent-être plus ou moins graves.
Zut, à la fin, tromper ce n'est pas anodin pour certain-es. La communication dans un couple, c'est essentiel. Donc non pour moi, ce n'est juste pas possible d'apprécier un récit pornographique (on a dépassé le stade de l'érotique à ce stade) lorsque l'on sait tout ça. C'est vraiment trop malaisant.
 
Dernière édition :
Tout d'abord, cet article m'a écœurée, autant bien sur la forme que sur le fond. Je ne m'attendais pas à lire un récit pornographique et j'aurais voulue être prévenue avant de me lancer dans ma lecture. Des personnes mineures ont put le lire, vu qu'il n'y avait aucun message qui prévenait.[...] Le langage est très cru, tout y est très lisse et très stéréotypé (la pizza que crame parce que bon, voilà, il baise tellement bien !)..
Malheureusement je te rejoins sur ce point... c'est même pas le fond qui m'a le plus choqué mais la forme.

C'est plus une grande question ouverte, qu'une remarque pour cette madz ou pour l'équipe qui publie ça : Pourquoi pour raconter un acte sexuel on en passe toujours par des mots à la limite de la vulgarité ou carrément vulgaires ? C'est dommage... Je ne dis pas de rien nommer et de faire des tabous loin de là, mais personnellement j'arrive à parler très librement de sexualité sans que ça vire à l'enchaînement de termes de ce style.

Au final pour une histoire sensuelle, ça a un peu cassé l'ambiance. A mon sens...
 
Moi aussi j'ai été un peu surprise par ce témoignage.
Je m'attendais à lire un texte qui explique ce qui l'avait poussé à être infidèle, les pensées qui lui avait traversé l'esprit avant et après, les rapports avec son mec depuis, ce qu'elle avait retiré de cette histoire...
Au final, les trois quarts du témoignage consiste à décrire la nuit avec son amant d'un soir.

Ok, pourquoi pas, hein ? Mais ce n'est clairement pas ce que j'attends d'un témoignage :shifty:
J'aurais plutôt mis cet article dans une rubrique "nouvelles érotiques" ou un truc du genre.
 

Fab

Fondateur de mad
Moi aussi j'ai été un peu surprise par ce témoignage.
Je m'attendais à lire un texte qui explique ce qui l'avait poussé à être infidèle, les pensées qui lui avait traversé l'esprit avant et après, les rapports avec son mec depuis, ce qu'elle avait retiré de cette histoire...
Au final, les trois quarts du témoignage consiste à décrire la nuit avec son amant d'un soir.

Ok, pourquoi pas, hein ? Mais ce n'est clairement pas ce que j'attends d'un témoignage :shifty:
J'aurais plutôt mis cet article dans une rubrique "nouvelles érotiques" ou un truc du genre.
Il manque effectivement un encart de contexte dans celui-ci, qui existe dans tous les autres articles de la rubrique Ma dernière fois :) http://www.madmoizelle.com/rubriques/sexe/ma-derniere-fois (je l'ai ajouté, merci !)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes