La Suisse dit un grand OUI au mariage pour tous et toutes

23 Juillet 2020
974
12 721
954
32
Purée, ok c'est tardif, mais qu'est-ce que ça fait du bien une telle nouvelle alors que ces derniers temps on voit surtout des réductions de nos droits à l'internationale (espaces interdits aux personnes LGBT en Pologne, en Hongrie ils interdisent les représentations LGBT...).
 

Ariel du Pays Imaginaire

I'm like you, Tom. I'm different.
27 Avril 2021
122
962
104
C'est une bonne nouvelle malgré des éléments mitigés : les homophobes ont réussi à faire passer un référendum avant (et j'imagine que c'est dans l'unique but d'humilier les LGB+ vu qu'ils devaient se douter du résultat favorable au final) et les personnes concernées vont devoir encore attendre juillet 2022... Mais ça reste une belle victoire !
D'ailleurs je me demande combien de pays européens permettent le mariage pour tous et combien l'interdisent encore?
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
22 Septembre 2014
723
6 195
2 564
Vulcain... nan, je plaisante. Vénus
www.fanfiction.net
Oui, c'est une super bonne nouvelle
car cela implique le mariage et la pma

j'ai l'impression que, bien souvent, les homophobes sont aussi contre l'avortement, contre la pma pour les femmes non mariées
c'est très con en cette période de baisse de la natalité
ouvrir la pma à toutes les femmes, ça fait plus de bébé à naitre
 
17 Septembre 2021
42
352
49
27
Personnellement, je préférerais qu'on facilite l'adoption au lieu de favoriser la PMA... Je me méfie énormément des dérives que cela pourrait avoir à l'avenir. Peut-être ai-je lu / regardé trop de dystopies...
 
  • Big up !
Reactions : Songi songi

Kestrel

It always ends. That's what gives it value.
1 Octobre 2014
518
6 372
2 554
32
Poudlard, tour ouest
@Nanouchette tu aurais des exemples de dérives liés à la PMA ?

Concernant l'adoption, ce n'est pas anodin non plus. On sous-estime souvent ce que ça implique, ce n'est clairement pas une parentalité "classique". L'enfant adopté vient avec une histoire, des traumas potentiels, une culture parfois différente des parents adoptants (avec la problématique du déracinement et du racisme qui peut être vécu par l'enfant et non pris en compte par les parents qui la plupart du temps sont blancs...)
Bref, je trouve que l'adoption ne devrait pas être considérée aussi facilement comme une solution pour des parents ne pouvant pas procréer. C'est un projet qui va bien au-delà du "simple" fait de devenir parents.
 

Horion

Trans NB/HellaSlytherin
18 Janvier 2016
1 004
10 550
2 554
@Kestrel la plupart des adoptions en France sont des bébés (6 mois en général). De plus c'est fait de manière à ce que l'ethnie des parents correspondent pour éviter justement au couple qui adopte afin que l'enfant n'est pas de déracinement et de soucis avec son identité.

Le problème c'est que la plupart des commissions, avec un dossier meilleur pour le couple homo que pour le couple hetero, ne l'obtienne quasiment jamais dans certaines régions parce que les commissions sont homophobes.

J'avoue que je prends un peu mal la remarque que ça devrait pas être considérer comme une solution pour les couples qui peuvent pas procréer. En fait la démarche est tellement longue que les gens savent très bien dans quoi ils s'engagent. On va pas exiger ça d'un couple qui peut procréer (et pourtant beaucoup font des enfants sans avoir une longue réflexion). Pourquoi ça changerait pour un couple homo ? Parce qu'ils sont gays ? Lesbiennes ?

Si les gens en France vont adopter à l'étranger c'est parce que le système les discriminent (et aussi parce qu'il y a peu d'enfants à l'adoption). Je suis d'accord par contre avec le fait qu'adopter un enfant d'une autre ethnie, ça peut être compliqué pour l'enfant dans son développement de son identité et notamment parce que malgré toute la bonne volonté de ses parents, ils comprendront pas forcément les oppressions que l'enfant risque de subir.

Sinon pensez bien à utiliser le sygle LGBT+ et pas LGB, ce dernier étant utilisé par des personnes transphobes pour exclure les personnes transgenres (et on existe et on est la).
 

Kestrel

It always ends. That's what gives it value.
1 Octobre 2014
518
6 372
2 554
32
Poudlard, tour ouest
J'avoue que je prends un peu mal la remarque que ça devrait pas être considérer comme une solution pour les couples qui peuvent pas procréer. En fait la démarche est tellement longue que les gens savent très bien dans quoi ils s'engagent. On va pas exiger ça d'un couple qui peut procréer (et pourtant beaucoup font des enfants sans avoir une longue réflexion). Pourquoi ça changerait pour un couple homo ? Parce qu'ils sont gays ? Lesbiennes ?
J'ai bien précisé dans mon message que je trouvais que ça ne devrait pas être considéré aussi facilement (pas que ça ne devait pas être considéré tout court). Je vois trop de gens penser à l'adoption comme une alternative égale à celle de la PMA, et je pense que c'est faux, que ça nécessite une réflexion avant de se lancer dedans.
Et je n'ai peut-être pas été assez claire, mais je parlais des personnes ne pouvant pas procréer de manière générale, je ne visais pas les personnes LGBT+ en particulier. :fleur: Ca vaut aussi pour les couples cishet.

Pour la question des procédure d'adoption, de plus en plus de personnes adoptées prennent la parole pour témoigner de leur vécu, et ce n'est pas toujours drôle. Et malheureusement, ça montre que ce n'est pas parce que les personnes ont réfléchi en amont durant la longue procédure que la question de l'histoire de la personne adoptée est réellement prise en compte.
Voir par exemple le travail d'Amandine Gay, qui cite des exemples de parents n'ayant pas du tout eu de réflexion sur le racisme que vivrait leur enfant, et qui montre aussi que suivant les régions, la procédure pour évaluer ces questions laisse à désirer.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Edit : je tiens aussi à préciser que je répondais aussi (et avant tout, même), aux personnes qui s'opposent à la PMA en mettant l'adoption en avant, comme si c'était une solution équivalente. Je pense que ce sont surtout ces personnes-là qui ne pensent pas toujours à ce qu'implique l'adoption. :fleur:
 
Dernière édition :
14 Décembre 2015
23
124
1 589
Personnellement, je préférerais qu'on facilite l'adoption au lieu de favoriser la PMA... Je me méfie énormément des dérives que cela pourrait avoir à l'avenir. Peut-être ai-je lu / regardé trop de dystopies...
La petite différence entre la Suisse et la France c'est que l'adoption est quasi-inexistante. La naissance sous X n'existe pas, il est très rare d'avoir des abandons d'enfants (beaucoup de structures vont faire en sorte que ça n'arrive pas). Généralement un enfant qui n'a pas de famille ou qui a des parents maltraitants va en foyer et/ou famille d'accueil. Du coup la PMA est plus réaliste que l'adoption en Suisse. Après l'adoption internationale existe avec les difficultés qu'on connait.

L'avortement en Suisse est facile d'accès comparé aux témoignages que je lis en France, une amie a pu avorter dans la semaine sans trop de questions, elle avait pu voir un employé du planning familial qui lui a présenté les différentes possibilités (types d'IVG, délai, couverture d'assurance vs parents), si elle souhait poursuivre une grossesse (aides, refuges, etc.). Dès qu'elle lui a confirmé son désir elle a pu voir immédiatement un psychologue. Elle est repartie après 1 rendez-vous avec sa convocation en mains en sachant qu'elle pouvait à tout moment annuler la procédure ou encore appeler le psychologue. Les IVG se déroulent généralement le mercredi après-midi (pour les jeunes) afin de ne pas louper les cours, très pratique !

edit : "En Suisse, en revanche, les chiffres sont "relativement stables", explique-t-elle. "Une moyenne de 30 enfants nés en Suisse sont confiés chaque année à l'adoption nationale", souligne-t-elle." source
 
Dernière édition :
17 Septembre 2021
42
352
49
27
La petite différence entre la Suisse et la France c'est que l'adoption est quasi-inexistante. La naissance sous X n'existe pas, il est très rare d'avoir des abandons d'enfants (beaucoup de structures vont faire en sorte que ça n'arrive pas). Généralement un enfant qui n'a pas de famille ou qui a des parents maltraitants va en foyer et/ou famille d'accueil. Du coup la PMA est plus réaliste que l'adoption en Suisse. Après l'adoption internationale existe avec les difficultés qu'on connait.

L'avortement en Suisse est facile d'accès comparé aux témoignages que je lis en France, une amie a pu avorter dans la semaine sans trop de questions, elle avait pu voir un employé du planning familial qui lui a présenté les différentes possibilités (types d'IVG, délai, couverture d'assurance vs parents), si elle souhait poursuivre une grossesse (aides, refuges, etc.). Dès qu'elle lui a confirmé son désir elle a pu voir immédiatement un psychologue. Elle est repartie après 1 rendez-vous avec sa convocation en mains en sachant qu'elle pouvait à tout moment annuler la procédure ou encore appeler le psychologue. Les IVG se déroulent généralement le mercredi après-midi (pour les jeunes) afin de ne pas louper les cours, très pratique !

edit : "En Suisse, en revanche, les chiffres sont "relativement stables", explique-t-elle. "Une moyenne de 30 enfants nés en Suisse sont confiés chaque année à l'adoption nationale", souligne-t-elle." source
Merci pour toutes ces informations que je n'avais pas ! :fleur:
Mon message avait une portée plus générale que la Suisse.
Pour répondre aux autres Madz, attention, je ne prétends pas m'opposer à la PMA et j'ai bien conscience que l'adoption est un parcours du combattant.
Je pense simplement qu'il serait plus sain de faciliter l'accès à l'adoption plutôt que de faciliter l'accès à la PMA. Pourquoi ? Parce qu'il y a des petits bouchons déjà au monde, qui n'ont pas demandé à naître et se retrouvent seuls. Parce que je me méfie quand science et procréation jouent dans la même cour (peut-être à tort, je ne le nie pas) et parce que je pars du principe que devenir parent ne passe pas nécessairement par la transmission de son ADN.
Pour moi, et j'insiste, c'est mon avis, jamais je ne me permettrais de l'imposer ni de juger quiconque, il n'y a pas de droit à l'enfant biologique. C'est une possibilité, que l'on a ou que l'on n'a pas. Et quand je vois le nombre de parents qui font des loulous pour ne pas s'en occuper correctement, ça me gonfle et ça me rend suspicieuse.
 
7 Mars 2014
117
520
2 254
@Nanouchette Il n'y a pas tant que ça d'enfants à l'adoption, que cela soit en France ou dans le monde (notamment car l'adoption internationale s'est beaucoup restreinte), c'est d'ailleurs pour ça que même après avoir obtenu l'agrément les personnes restent en attente de très nombreuses années et n'ont jamais la garantie d'adopter un jour ! La demande d'adoption est plus importante que le nombre d'enfants adoptables.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes