Le Covid selon Grey’s Anatomy, entre bonnes intentions et Malaise TV

28 Janvier 2022
289
2 038
154
33
Les séries depuis très longtemps maintenant font passer des messages politiques. Ya rien de mal à ça.

Ils ont choisi d'inclure la covid-19 en saison 17 pour faire comprendre que oui c'est une vraie maladie, une pandémie, qu'il fait se protéger soi et les autres en portant un masque, et se serrer les coudes. Pour rappel a ce.poment la, le POTUS ne faisait pas passer le même message.

En saison 18 ils ont préféré mettre la covid de côté : encore une fois j'y vois aucun inconvénient. A un moment les gens en ont marre de voir des masques partout: on les voit déjà dans tous les coins au travail, dehors, etc. Une série, comme un film, ou autre chose, c'est aussi fait pour passer du bon temps, se décontracter... Et voir des gens masqués c'est oppressant!

Oui la série perd en vigueur depuis pas mal de saisons, oui les épisodes croisés avec station 19 sont pénibles... Mais a titre perso c'est un peu une série doudou et je la regarde volontiers.
 
5 Décembre 2012
881
2 276
3 874
Je trouve pour ma part que Grey's anatomy (et même Station 19 que j'ai appris à aimer (même si je regrette un peu les personnages tou.te.s BG) à de très bonnes analyses psychologiques. Ces séries parlent de sujets actuels (le racisme, les meurtres d'afro-américains nous a fait nous poser plein de question ici), la multiplicité des genres, des orientations amoureuses et sexuelles et des corpulences est notable. Et chaque fois je me dis c'est quand même dingue et super positif qu'une série à succès comme ça puisse faire passer des messages de tolérance et même de normalité (je veux dire ya pas LE couple homo de service quoi), ça doit choquer pas mal de monde quand on sait la mentalité d'une partie des USA. J'apprécie aussi l'importance que la série accorde aux maladies psychiques, que les addictions soient vraiment traités comme des maladies, de même l'autisme ou d'autres "pathologies" (être neuroatypique n'est pas forcément à considérer comme une maladie, un handicap plus certainement d'après moi). Je trouve aussi que le féminisme imprègne toute la serie depuis toujours.
Chaque fois je me dis que les USA sont plus en avance que nous et que ça se voit que la série a été créé par une femme, noire de surcroit (même si cette réflexion, dans un monde idéal, ne devrait même pas être remarqué).

J'espère que je n'ai rien dit de blessant et je m'excuse si je me suis mal exprimée.
 
23 Décembre 2012
5 114
56 552
5 794
20anspasses.wordpress.com
Je n'ai pas vu le traitement du Covid par Grey's Anatomy, mais je trouve que plusieurs séries se sont un peu ramassées en essayant d'en parler. Je pense qu'ils n'ont pas assez consulté de spécialistes des épidémies en fait (parce que c'est possible de prédire une image assez juste comme dans Contagion qui certes avec des côtés films catastrophe mais avait bien anticipé un certain nombre de trucs tout en les dramatisant à fond). Je comprends que c'était difficile pour des auteurs en plein dedans de savoir comment ça aller évoluer et de faire une bonne balance entre anticipation réaliste, catharsis, choisir d'ignorer le problème, etc. Mais bon, je trouve que pas mal de saisons Covid me paraissaient un peu gênante en fait et m'ont fait vraiment moins apprécier des séries que j'adorais. J'aurais préféré quelque part que les scénaristes fassent comme si le Covid n'existait pas dans leur univers, ça aurait semblé plus réaliste limite que certains choix qui ont été faits.

La première série que j'ai vue, c'était Morning Show sur Apple TV+. J'avais vraiment ADORE la saison 1, franchement j'étais vraiment à fond dedans. Et dans la 2e saison, le Covid au final finit par prendre une place un peu trop importante dans l'intrigue je trouve. Le parti-pris des scénaristes de Morning Show, c'était de situer l'intrigue dans notre passé proche. C'était plutôt intelligent je trouve à la base, ils se sont dit : bon, on n'a aucune idée comment tout ça va se terminer, si même ça va se terminer à un moment, on est encore en plein dedans donc on ne peut pas faire de prédictions sans prendre un gros risque de nous planter royalement, le plus simple c'est de faire ça dans le passé.
Donc on se retrouve entre fin 2019 et mars 2020 en gros, au moment où on commence à entendre parler du Covid mais personne n'a vraiment conscience de ce qui se passé. Au début, j'ai bien aimé ce qu'ils en faisaient parce que je trouve que c'est vraiment un show plein de potentiel et de qualités, donc ça avait un côté un peu nostalgique, ça m'a tiré quelques larmes de voir ces gens qui n'ont vraiment aucune idée de ce qui va leur tomber dessus et de me dire : c'était moi ça aussi, c'était l'époque de notre insouciance encore!
Mais quand le Covid n'était qu'un motif de fond, ça avait des côtés un peu saisissants et bien fait, puis quand ça devient de plus en plus prépondérant, j'ai commencé à trouver ça lourd et bizarre. Genre euh oui, c'est bon, on a vécu nous-mêmes tout ça, on est encore dedans, pourquoi j'aurais envie de tout revivre en le regardant à la télé? Et je trouve que ça a vraiment rendu le show moins intéressant. Je voyais pas trop pourquoi m'infliger de regarder des personnages revivre un moment désagréable de mon existence alors qu'ils sont à un point où on sait très bien qu'ils n'auront pas de résolution ou de conclusion pour ce qu'ils traversent (puisque la saison s'arrête vers mars 2020 il me semble). Et en plus, c'était vraiment pas un exercice facile je trouve de prendre des personnages, de faire comme si tout ça c'était nouveau et qu'on ne sait pas ce qu'il va se passer ensuite, alors que bah si, le spectateur sait parfaitement ce qu'il va se passer ensuite, mais comme on n'a pas encore terminé ce moment de traumatisme collectif, on n'en est pas encore sorti, c'est difficile à la fois pour le spectateur et les scénaristes de faire preuve du recul dont font preuve les artistes qui racontent des événements plus anciens. Du coup, j'ai trouvé ça plutôt maladroit et redondant, et je n'ai pas du tout autant apprécié la saison 2 de Morning Show que la première.
Je pense qu'en vrai, il faudra bien plusieurs années après qu'on ait digéré ce qui s'est passé ces deux dernières années pour pouvoir regarder avec intérêt un récit de gens qui rentrent dans la pandémie sans s'en douter. Pour le moment, c'est en fait pas le choix le plus malin, car c'est beaucoup trop tôt et beaucoup trop proche de nous.

Ensuite, j'ai vu The Resident dont j'ai absolument adoré les trois premières saisons. Le premier épisode (peut-être le suivant aussi, je sais plus?) se passe au début de la crise Covid. J'avoue que j'ai trouvé ça assez stressant et dur à voir car j'ai regardé ça début 2021, donc j'étais encore en confinement, mais les souvenirs du confinement de 2020 étaient bien plus difficiles et désagréables que ceux de 2021, donc j'avais pas spécialement envie de revivre mon début d'année 2020. Mais en même temps, The Resident est un show médical donc ça avait du sens de traiter du Covid à l'hôpital. C'était un peu un hommage aux soignants, c'était plutôt bien fait même si je m'en serais passée pour des raisons personnelles.
Puis ensuite, dès le 2e épisode, il y a un flashforward APRES le Covid, un choix des scénaristes pour éviter de parler que de Covid ou de compliquer le show avec tous les protocoles Covid "réalistes". J'étais à la fois soulagée de pas me coltiner 50 épisodes à revivre le Covid en 2020 dans un show supposé être distrayant, et à la fois c'était très perturbant et bizarre. Les scénaristes ont essayé de tenir compte de l'existence du Covid, de parler des conséquences sur la vie des personnages et le système de santé, sans donner précisément de date. Sauf que bah, ça se devinait quand même que c'était pas si longtemps après mars 2020, et de regarder ça en 2021, ça rendait le truc un peu faux en fait. Ils ont essayé de se projeter, d'imaginer comment ça pourrait tourner, et dans leur univers, le Covid existe toujours vite fait, de loin, mais sinon la pandémie est finie à 100% et les personnages n'ont clairement pas vécu une année complète voire deux à essayer de la gérer.
Les scénaristes ne pouvaient pas prévoir, mais ça donnait vraiment l'impression qu'on me racontait une histoire erronée, c'était un peu étrange. Et puis il me semble qu'ils disaient carrément des trucs faux aussi, à un moment un personnage dit "non elle peut pas avoir le Covid, car elle l'a déjà eu pendant la crise", donc j'imagine qu'à l'époque ils pensaient qu'on l'attrapaient qu'une fois, mais de regarder ça en 2021, j'étais un peu en mode :eh:
Bref, là aussi, je me suis dit "mauvais pari".

Et je trouve que pas mal de séries, qu'elles aient essayé de faire ça avant ou après le Covid, bah elles se sont bien plantées en fait parce que c'était impossible de vraiment anticiper comment ça allait tourner.

Par contre, là je viens de voir Swagger, une autre série d'Apple TV+ (que j'ai absolument adoré, je recommande!), et au début quand j'ai vu qu'ils allaient parler du Covid, j'étais en mode "oh non!!!!!". Surtout que vers la fin de la saison, ils disent "oui sûrement qu'on va être obligés d'avoir nos matchs suspendus à cause du Covid" (c'est une sérîe sur des collégiens qui font du basket à haut niveau). Je me suis dit "sérieux, la série était si bien, j'ai pas envie de me coltiner tout le trauma Covid et les problèmes Covid, je veux continuer à regarder l'histoire sans qu'on me raconte la pandémie!".
Et au final, je trouve pour l'instant qu'ils ont fait le meilleur choix que j'ai vu en série. Si j'ai bien compris, les premiers épisodes ont été tournés avant le Covid et les derniers après, d'où le fait que les personnages font un break au milieu. Mais du coup, la série est réaliste à la base, et les scénaristes sont restées dans ce côté réaliste vie quotidienne. On ne parle pas du Covid plus que ça car on fait un flash forward après le confinement avant même qu'il soit annoncé et on retrouve les personnages quand les mesures sont levées, mais on comprend que comme nous à l'époque ils ont dû laisser certaines choses en suspens et tentent de les reprendre sans certitude. Donc au final, le Covid dans la série ça fait partie de la vie quotidienne comme ça fait partie de la vie quotidienne du spectateur.
Les personnages appliquent un protocole Covid, ils font des réunions en visio, ils ne peuvent pas être plus d'un certain nombre ici ou là, et surtout, le truc original par rapport aux autres séries c'est qu'ils portent le masque de manière hyper réaliste, c'est à dire quand on l'aurait porté nous! Au début, j'étais sceptique de voir des acteurs jouer avec un masque 50% de leurs scènes voire plus (ils le gardent même pour parler et faire certains trucs sportifs dans de nombreuses scènes, et à certains moments, les acteurs auraient carrément pu les enlever sans que ça fasse trop bizarre, mais ils conservent leur masque probablement comme une personne de la vraie vie aurait fait) mais en vrai, j'ai trouvé que ça passait super bien, ils ont réussi à alterner adroitement les scènes avec ou sans masque, le fait de retirer le masque à certains moments et de le garder à d'autres. Et au final, bah ça rendait juste le truc vrai et naturel, y compris la voix légèrement étouffée dans certaines scènes, parce que c'est comme ça que la plupart des spectateurs ont vécu la pandémie j'imagine : en essayant de vivre et de faire un certain nombre de choses tout en jonglant avec les restrictrions Covid. Donc de voir les personnages faire exactement pareil que nous, sans devoir accepter que "c'est pour la télé, on fait comme si" ou se répéter "bon, ça s'est pas passé comme ça mais c'est une histoire imaginaire", sans non plus faire des paris ou des hypothèses sur le futur et sans nous faire revivre les moments pénibles, ça permet d'intégrer le Covid à l'intrigue sans pour autant nous sortir de l'ambiance et de l'intrigue en nous ramenant à une réalité mal représentée.
Et j'ai trouvé ça intéressant aussi de voir que les scénaristes/réalisateur ont pris le parti de quand même raconter des émotions fortes avec une partie du visage de leurs acteurs caché et une voix parfois étouffée. J'ai trouvé que ça montrait une certaine maitrise et confiance artistique!
Aussi beaucoup de séries comme Morning Show ou The Resident avait un plan scénario d'origine et ont réécrit complètement leur saison post-Covid ou essayé de fourrer le Covid dans l'intrigue sans trop la changer. J'ai l'impression que Swagger a fait autrement en faisant les deux à la fois : la première partie de la saison, c'est l'intrigue plus ou moins initiale et la fin de la saison, c'est la réécriture post-Covid. On sent une certaine rupture, comme on a pu la sentir entre la saison pré-Covid et la saison Covid de certaines séries. Sauf que cette rupture est intégrée assez naturellement j'ai trouvé. Les personnages ont changé à divers degrés avec le Covid, mais ça ne parait pas vraiment bizarre parce que bah... on a tous vécu ça. Les personnages le disent à quelques reprises, que ce qui s'est passé depuis le début de la pandémie les a fait changer d'avis sur ceci ou cela, et du coup ça parait moins brutal et bizarre que dans des séries où on sent vraiment une réécriture à la hâte à cause du Covid. Là, l'avant/après fait assez réaliste à mon sens, parce qu'on peut se reconnaitre dans l'évolution des personnages.

Bref, le traitement du Covid est pas évident et je trouve que peu s'y sont vraiment réussi dans ce que j'ai vu et auraient probablement pu choisir de ne pas en parler! Mais je ne sais pas pour Grey's pour le coup :cretin:
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes