moi ça va :v: La vie est dur mais ça date pas d'hier ^^ autant se concentrer sur ce qui nous fait sourire plutôt que sur ce qui nous fait pleurer.
Comme dirait Maliki "Broie la vie en rose"
 
Par rapport à ce qui m'entoure et au "monde" (société / pays / cochez la case correspondante) dans lequel je vis, j'aurais plutôt tendance à dire que je suis "désabusée" plutôt que "déprimée"...

C'est surement assez "bizarre" de se dire désabusée à 20 ans, mais j'ai l'impression que je n'ai plus vraiment l'espoir que les choses changent en "haut". Je n'ai plus d'espoir en ceux qui dirigent, qu'importe le bord auquel ils appartiennent, je me demande si l'on peut garder la tête froide à un si haut niveau de pouvoir... (qui ne cesse de s'étendre en ce moment.). J'ai l'impression "qu'en haut", tout se déshumanise... Et j'ai parfois cette sensation d'assister, impuissante, à une chute, dont on ne pourra peut être pas se relever.
Enfin, je porte plutôt mes espoirs envers ces groupes de gens qui se battent. Pas forcemment ceux qui se battent "frontalement" avec le "gouvernement", mais plutôt ceux qui essaient d'améliorer la vie de ceux qui les entourent...

Ce qui m'inquiète un peu, c'est le fait que les "déprimés" reportent leur grogne plus sur leurs semblables que sur ceux qui les dirigent... On va manifester après untel parce qu'il a le droit de ne pas bosser Juillet / Aout, on va gueuler après untel qui a une retraite plutôt, contre truc parce qu'il gagne de l'argent en louant son terrain pour les éoliennes, contre machin parce qu'il n'a pas de boulot et que c'est forcement de sa faute... enfin, ça doit être ça "diviser pour mieux régner"... en tout cas, ça a l'air de fonctionner.


Je me faisais justement la réflexion qu'avant, sur mon blog, j'écrivais mieux, j'écrivais plus ; sur ma vie, sur mes sentiments... Depuis un ou deux ans j'ai vraiment perdu "ce truc". J'ai l'impression qu'il y a bien trop de questions dans ma tête pour me poser et écrire "légèrement". Comment je vais faire pour m'en sortir ? Est ce que j'ai toujours envie de vivre ici ? Qu'est ce que je peux faire à mon échelle pour changer des "détails" ? J'en viens même à me sentir parfois coupable d'écrire des trucs "légers", alors qu'il y a tant à faire pour que l'information circule mieux, plus.


Bon attention hein , je n'écris pas ça une corde au cou, assise sur un bloc de glace en attendant que le tout fonde !
J'ai le moral pour moi, pour ma propre vie, pour mon couple, mais pas "plus loin". Ma vie en elle même ne me déprime pas, je fais ce que j'aime, je construis une vie qui me plait... Mais le contexte dans lequel je construis ça m'inquiète. Pour moi, pour mes gosses, pour les autres...
En fait en construisant ma vie petit à petit, j'ai plutôt l'impression de me tisser un cocon "en marge de tout ça", plutôt que d'essayer de m'intégrer à cette société.

Bref, mon anti corps, c'est mon univers.
 
Lazulie;747062 a dit :
Comme dirait Maliki "Broie la vie en rose"
Han une fan de Maliki ! Vive toi! ;)
Sinon pour le sujet bha ya des hauts et des bas mais le tout est de surmonter ses petits moment de relachements (encore faut-il le vouloir) ! J'ai connu des personnes qui se complaisaient dans leur solitude / dépression , il faut juste essayer de ne pas arriver à ce stade où il devient plutôt difficile de s'en sortir par la suite :/
Empiffrons nous de chocolat ou de bonnes glaces Hagen Dazs et tout ira pour le mieux! :P
 
Les hommes me reprochent de parler trop de l'avenir pourtant sa me preocuppe,

Je suis peut etre pessimiste mais je pense pas du tout que sa va s'arranger,
J'aimerais renconter quelqu'un qui en prenne conscience.

Mes parents n'ont pas acheté de logement,si un jour j'ai des enfants je veux qu'il est leurs toit,
qu'ils aient 2parents avec un emploi stable(j'espere,sa n'arrive pas toujours)
Pour acheter un logement ,ils faut s'y prendre tot,à l'heure actuel, vu le prix des logement (et deja avoir un cdi au depart, logique)

Oui l'avenir me fait peur,dans le sens ou je sais pas ou l'on va,que les couples ne durent pas toute une vie (et acheter un logement seul, impossible)
 
Pareil!

Surtout :

J'ai le moral pour moi, pour ma propre vie, pour mon couple, mais pas "plus loin". Ma vie en elle même ne me déprime pas, je fais ce que j'aime, je construis une vie qui me plait... Mais le contexte dans lequel je construis ça m'inquiète. Pour moi, pour mes gosses, pour les autres...
En fait en construisant ma vie petit à petit, j'ai plutôt l'impression de me tisser un cocon "en marge de tout ça", plutôt que d'essayer de m'intégrer à cette société.

Bref, mon anti corps, c'est mon univers.
Je suis d'un naturel très anxieux, alors avec tous les trucs stressants, et toutes les inquiétudes, il faut bien faire en sorte de garder la tête hors de l'eau; autrement dit "faire exprès" de ne penser qu'au positif, et tisser son cocon loin des problèmes, en évitant de trop cogiter au futur.
 
KittyKiller;747723 a dit :
Bah tu m'étonnes. Quand on voit le prix des tomates au supermarché ça plombe déjà la journée, mais faut en plus que des archétypes sortis tout droit des années 80 nous répètent à la télé que si on n'en mange pas c'est pas bien. C'est pareil avec tout en ce moment. Polluer, consommer, se restreindre, être responsable, respecter, s'enrichir, partager, se faire plaisir, être mince, travailler. On trouve des titres aussi débiles dans les journaux que 'Le gouvernement appelle les chômeurs à retravailler'. Ah,ah la bonne blague.

La culpabilisation, c'est le meilleur moyen de tenir les gens tranquille, seulement l'obscurantisme appartient à une époque révolue alors il faut bien trouver des alternatives.
C'est vrai ce que dit Moossye, la politique du diviser pour régner est d'une efficacité redoutable... pour celui qui l'applique. Mais les stratégies de guerre gréco-romaines, ça a fait son temps, il serait temps de passer à autre chose, la fraternité par exemple, tiens c'est marrant j'ai déjà vu ce mot quelque part il y a bien longtemps.

On ne peut pas exhiber son opulence indécente devant des gens à qui on demande tout et son contraire et après ça attendre qu'ils nous acclament comme des idoles. L'époque des empires décadents c'est terminé, les plus grands honneurs demandent les plus grandes responsabilités comme disait un vieux maître chinois dans je sais plus trop quel film (ou c'était peut être le roi lion dans Le roi lion).

Et après on s'étonne que le Français moyen avec ses deux enfants et sa pile de crédits sur le dos ait le moral dans les chaussettes, alors que pourtant c'est les vacances, magnifique, tout le monde devrait être heureux d'épuiser ses économies pour aller s'entasser sur une bande de sable où la baignade est interdite et les glaces coûtent 6 euros 50.
C'est dans spiderman !!

Sinon tout comme Moossye.
 

Malaussène

Revenante
Faut dire la vérité : pour un été, mon moral n'est pas forcément au mieux. La vie est chère. Si j'ai la chance de ne pas le ressentir trop brutalement (merci mes parents, merci vraiment) beaucoup de mes potes sont dans une merde financière indescriptible. Stagiaires bac+5 à 300 euros par mois, petits jobs au SMIC horaire, évidemment pas à 35 heures. Et ça, c'est pour ceux qui ont la "chance" d'avoir trouvé quelquechose.
Quand on pense qu'il y a des cons pour dire que les étudiants sont une population privilégiée...

Si on ajoute à ça une bonne dose de cynisme politique, le fait de passer l'été à Paris, l'angoisse sur mon avenir, sur mon couple, sur mon pays, la pollution, tout ce que vous voulez... Mouais, je pense que je peux faire partie de ces Français "déprimés".
 
Pas de boulot, pas d'argent, pas de quoi se nourrir, pas d'égalité, pas de dialogue, pas de choix, pas d'avenir, et bientôt plus d'études.


Mais cétrokioule la vie !

Malaussène;748324 a dit :
Quand on pense qu'il y a des cons pour dire que les étudiants sont une population privilégiée...
Aha aha aha. Je m'étouffe rire là. Après "les chômeurs sont de sales profiteurs qui volent votre argent", "les profs sont de sales profiteurs qui vievent dans le luxe", c'est "les étudiants vivent sur le dos de l'état, en effet, ils ne travaillent même pas !"
Lol quoi.
 
Le mien est au fond du lac, mais ça ira mieux dès ce soir, j'ai besoin d'une grosse introspection avant de me lancer dans la vie (mes études étant finies).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes