Le topic des introverties

@Dame Verveine Alors moi on me le dit pas forcément, remarque parce que j'en parle pas vraiment et que je vois pas grand monde de nouveau. :hesite:
Mais ! :vieux:
Ce qui avait été ultra fun -ou pas- c'est un débat d'idées que j'avais eu avec un pote, qui avait une mauvaise définition d'introversion/extraversion (il remplaçait dans sa tête par timidité/sociabilité). Et ce mec, certes timide et parfois mal à l'aise, était extraverti puisqu'il passait le plus de son temps possible avec les gens ; et moi, ayant appris les codes sociaux, souriante et plutôt adaptable en surface avec les gens -bien que je m'entende réellement avec peu de monde- je suis introvertie à passer le plus de temps possible seule. Et il m'affirmait bec et ongle que non, non, lui est très introverti et moi ça se voit que je suis extravertie. :yawn:
Et en vrai, j'en ris maintenant, mais j'étais totalement décontenancée et vénère sur le moment. :cretin:
 
C'est marrant ce que vous dites, car en ce moment je me dis que je suis peut-être plus asociale qu'introvertie. :hesite:

En effet, qui dit septembre, dit essayage de nouvelles activités. Sauf qu'il y a des gens. Partout. Et qu'ils me parlent :gonk:
Autant j'ai envie de tester de nouvelles choses, autant j'ai pas vraiment envie de raconter toute ma vie à de parfaits inconnus. Déjà, ça me met terriblement mal à l'aise et puis j'en vois pas l’intérêt (J'aime pas le small talk :stare:)
 
@Iggor- Dans ces cas là, si j'ai vraiment un truc important à dire à quelqu'un, je sors comme ça cash ce que j'ai à dire, quitte à passer du coq à l'âne. Je suis pas très douée pour introduire les choses, et je trouve ça fatiguant parfois d'essayer d'amener les choses, alors parfois au lieu de me triturer la tête je me dis juste intérieurement "bon lance toi', et je balance mon truc, même si ça sort un peu de nulle part. :cretin:

Je trouve ça aussi compliqué de s'insérer dans les conversations, en particulier quand il s'agit d'un groupe (et puis pour moi il y a aussi de la timidité qui s'ajoute, je n'aime pas trop attirer l'attention, alors ça n'arrange rien haha). Parfois je trouve que les gens ne s'écoutent vraiment pas parler, il y a pas longtemps 2 collègues discutaient devant moi, et en fait elles avaient tellement de choses à dire l'une et l'autre qu'elles ne prenaient pas forcément le temps de s'écouter. Et au final ça a donné lieu à une situation que j'ai trouvé plutôt drôle, pendant au moins 20 secondes elles parlaient chacune en même temps que l'autre, sur des sujets complètement différents. :cretin:
 
Le rapport entre le fait d'essayer de parler au sein d'une conversation (surtout quand c'est un groupe) et l'introversion est présent.
En fait, en tant qu'introverti, on va d'abord construire notre pensée en nous, c'est très rapide et instinctif mais on sait le sujet dont on veut parler, sur quoi on veut rebondir, où est-ce qu'on veut aller. Et du coup, on réfléchit aussi à quel moment on peut parler. Alors que pour les extravertis, leurs pensées se construisent littéralement en les exprimant, c'est-à-dire qu'au lieu d'avoir la réflexion interne de "ah oui, en disant ça, ça me fait penser à ça !" bah, c'est directement externe, ils parlent, sans se demander si c'est leur tour, la pensée fait pop-up quoi. Et ils peuvent avoir tendance à monopoliser la conversation parce qu'ils déroulent le fil de leur.s idée.s en discutant. / NB : ce qui ne veut pas dire que les extravertis ne savent pas réfléchir dans leur tête ou que les introvertis ne peuvent réagir spontanément, c'est juste pas la manière primaire.
Après, il peut y avoir de la timidité ou du respect -dont il faut savoir passer outre parfois- qui rentre en compte : apprendre à interrompre pour avoir le droit de s'exprimer, parler un peu plus fort pour se faire entendre, continuer sa phrase même si au début l'interlocuteur n'écoute pas. Sur des sujets qui nous tiennent à cœur, c'est important je trouve. Et quand c'est les mots qui ne veulent pas du tout sortir, alors même que c'est un.e proche et que techniquement on a confiance, c'est certainement que c'est quelque chose qui nous touche et qu'on a l'impression de se mettre en danger si l'on en parle, de se mettre à découvert. Dans ce cas, il faut se concentrer sur les raisons qui nous poussent à vouloir en parler, pourquoi ça nous tient à cœur et finalement se lancer. :happy:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes