Le topic des polyamoureuses et non-exclusives

Etp

il + masculin
Hello.

Je suis dans une relation poly fermée, j’ai deux copains avec qui je suis et vis depuis respectivement 5 et 3 ans (je suis poly, ils sont monos). Y’a un truc qui m’embête en milieu poly : je peine à trouver des modèles de relation « stables ».

Le fait que j’ai deux copains, ça fait tellement longtemps et c’est tellement habituel que franchement, les seuls moment où je suis amené à me souvenir qu’en effet c’est pas classique comme composition, c’est quand j'ai de nouvelles fréquentation (ce qui arrive pas souvent) et que je dois leur expliquer. J’ai des personnes polys dans mon entourage, mais j’ai surtout des relations qui explosent, des couples qui se fissurent au bout de quelques mois d’ouverture par manque de communication, des situations de déconsidération complète de la relation secondaire... et ça me déprime.

J’ai l’impression d’avoir aucun modèle de relation poly saine et longue durée autour de moi. Je vois plein de gens qui viennent me voir et me disent « hey coucou je veux être poly comment on fait ?! » genre y’a un manuel, mais moi, j’ai pas de « relation modèle ». J’ai que moi, et c’est très décourageant, car ça me donne parfois l’impression que toute relation poly est vouée à la perdition, ce qui me déprime.

Je viens ici pour savoir s’il y a des gens :
- dans une ou des relations polys depuis longtemps (ou au moins + d’1 an, de préférence + de 5 ans),
- dans une situation stable (où la gestion de la relation, de la jalousie, etc n’est pas/plus un problème et où la relation est « banalisée »).
Si vous correspondez à ça, ça me ferait je crois beaucoup de bien de lire votre témoignage sur votre relation qui se passe bien et depuis longtemps. J’en ai marre de cette dichotomie « instabilité poly VS stabilité mono », et j’ai besoin de lire des contre-exemples qui me ressemblent, qui pourraient être « moi et mes relations dans le futur »...
 
Dernière édition :

Prunylle

Fille cachée de Loïs et Hal
@sunnyna Je ne peux pas envoyer les PDF depuis la boîte de messagerie madmoizelle, mais si tu veux tu peux m’envoyer ton adresse mail en MP et je t’envoie ça :)
 
  • Big up !
Reactions : sunnyna
@Etp : j'y ai déjà réfléchi et je me demande si il y a un double effet "actualité" sur ce phénomène.
1) les relations ouvertes commencent tout juste à être connues, ce qui veut dire que c'est "mal" pratiqué (suffit de voir le peu de livre dispo et les psy pas formés) ET des couples mal assortis se révèlent (mono/poly appairés sans le savoir).
2) on est de moins en moins patients pour supporter la bullshit de l'autre (objectivement, sans jugement de valeur). Là où avant le référentiel était de faire durer le mariage coûte que coûte, maintenant, le positionnement est plus tourné vers le bonheur, l'épanouissement personnel, l'autonomie "à deux mais sinon tant pis".

Je me base sur mon expérience de relations poly ou pas terminées ou pas, et sur ce que je vois de mon entourage (notamment les divorces à la pelle sur des couples de quinquas).

Ça ne répond pas à ta question, désolée :cretin: mais c'est pour moi une source de réconfort car je me dis que c'est transitoire.
 

Etp

il + masculin
@greenapple Dans notre cas, je suppose que c'est précisément parce que ces relations sont stables et fermées.

Mais là encore ça dépend des gens, il y a des relations ouvertes avec une personne mono/une personne poly qui se passent très bien (ce qui implique sûrement beaucoup de communication et beaucoup de processing).

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Quand ce n'était pas encore stable, à savoir quand j'ai commencé à sortir avec Copain n°2, on faisait énormément de processing tous les trois ainsi qu'en 1 vs 1, ça demandait beaucoup d'énergie mais c'était nécessaire car l'idée c'est de mettre carte sur table concernant les attentes, les envies, les besoins, les craintes, les insécurités de chacun, et trouver des solutions créatives pour pouvoir les concilier.
Copain n°1 avait plus d'insécurités car il craignait que les choses changent entre nous ; il s'agissait donc pour moi de lui accorder plus d'attention, ménager du temps de proximité tous les deux, etc. Copain n°2 avait l'impression de ne pas beaucoup me voir, du coup la solution ça a été reporter ce que je faisais de base chez moi avec Copain n° 1 (glander ensemble, discuter de trucs et d'autres, regarder des séries, jouer à des jeux, etc) chez Copain n° 2, en l'incluant. On a donc commencé à beaucoup squatter chez lui, avec également des moments rien que tous les deux. Il s'agissait aussi de créer du temps de qualité entre Copain n°1 et Copain n° 2, afin de construire leur relation individuelle, vu qu'ils allaient être amenés à beaucoup se fréquenter, et ils ont commencé à jouer à un jeu ensemble (Divinity Original Sin 2, si vous voulez tout savoir). Ça, ça correspond au premier ou deux premiers mois de relation.

Cette solution est celle qui nous allait à chacun d'entre nous étant donné nos besoins/attentes respectif-ves : comme tout le monde n'a pas les mêmes besoins, elle n'est bien entendu pas applicable à tout le monde.

Maintenant, vu que l'on vit ensemble tous les trois depuis plusieurs années, que le polycule est solide et que ça fait un bail qu'ils sont métas, ils se connaissent bien et ils sont très proches : Copain n° 2, qui est quelqu'un d'assez froid, m'a dit un jour qu'il le considérait comme un de ses meilleurs amis. Je lui ai dit que c'était bien de me le dire à moi, mais que ça serait mieux de lui faire savoir à lui /o/

En fait c'est difficile de répondre à ta question, parce qu'en relisant ton message et le précédent, j'ai l'impression que tu poses que nécessairement, les relations asymétriques (pas injustes, asymétriques !) sont une mauvaise chose. Mais je suis pas d'accord, l'important c'est que les besoins de chacun soient remplis et pas au détriment des besoins des autres. Si ça se fait au détriment des autres... la relation n'est probablement pas vouée à durer, et c'est pas grave, il y a d'autres poissons dans la mer.
Indépendamment des rapports mono/poly, les relations mono ne sont pas constituées de personnes parfaitement symétriques.
On peut avoir une personne A qui déteste les surprises et une personne B qui adore ça. Si personne A fait des surprises à personne B mais n'en reçoit pas en retour, ce n'est pas une mauvaise chose, vu que c'est pas son truc de toute façon. C'est une relation asymétrique, mais ce n'est pas une relation injuste. Par contre, si personne A adore autant les surprises que personne B, mais qu'elle est la seule à lui en faire, là c'est asymétrique et injuste.

Tout est question d'identification des besoins et des envies (parce que c'est important de ne pas confondre les deux). Les envies on peut les adapter, les besoins non : c'est pas grave si les envies d'une personne sont pas en accord avec les besoins de l'autre. C'est grave si les besoins de cette personne ne sont pas en accord avec les besoins de la seconde.
Exemple : J'ai envie que tous les jeudis, mæ partenaire soit présent-e pour notre épisode de la semaine. J'ai besoin que mæ partenaire me témoigne suffisamment d'attention et de partager des moments privilégiés avec ellui, ce qui passe par cet épisode hebdomadaire, mais qui peut être compensé autrement si jamais ce jeudi venait à sauter. Mæ partenaire a besoin de passer du temps avec sa relation secondaire, qui n'est disponible que le jeudi. Le besoin de mæ partenaire est plus important que mon envie : on va donc trouver une solution pour concilier nos besoins, et maintenant, on regardera l'épisode du jeudi le vendredi.

Mes copains m'aiment et n'ont pas le besoin de sortir avec une autre personne que moi ; cependant ils savent que je n'ai pas les mêmes besoin qu'eux, et tout le monde se préoccupe des besoins de tout le monde tout en restant attentif à ses propres besoins. Comme les besoins de tout le monde sont remplis, ça se passe bien :)

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
@Etp hyper intéressant!!! :)

mais jai une question : du coup, si par exemple on choisit la monogamie car on aime être dans la norme et faire comme tout le monde, ce n'est pas considéré comme éthique?
Perso, je pose la question car je suis assez rock n roll sur pleins de choses niveau chemin de vie (jai changé plusieurs fois de pays, études a passé trente ans, aucune case genre maison cdi bébé mari cochée etc) donc là je me conforme pas.....MAIS je me sentirai tres mal de ne pas me conformer au modèle de couple classique...en plus ca me convient mieux bien sur car le côté «un + un» (et aussi le côté choix dune seule personne, perso ça me touchait tjrs de me dire que mon ex pouvait sortir avec pleins de gens mais me choisissai => conditionnement bien sûr) pour moi une composante importante de l'amour comme j'aime vivre MAIS je sais que ce choix est * en partie *guidé par l'envie sur ce sujet de ce conformer....

Cest juste une petite question sincère et sans piège dans le sens que si tu me réponds que oui c'est pas considéré comme éthique je peux l'entendre, enfin bref si tu as le temps, car ça m'a fait travailler mes meninges cette definition ;)

En fait, ça m'a fait réalisé que dune certaine manière j'étais dans la peur uniquement a ce niveau la (donc au niveau amour) de payer tout écart....C'est dingue car reflechir au fonctionnement mono poly permet de se poser pleins de questions meme si on ne change pas
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : carabée and sunnyna

Etp

il + masculin
@missaaj J'ai quelques éléments de réponse à ta question.

La monogamie éthique ne s'applique que pour soi-même : tu ne peux pas imposer à tæ partenaire d'être monogame, car il s'agit d'un cheminement personnel pour voir ce qui, à toi, te va. Le fait que tu choisisses la monogamie ne dit absolument rien sur ton modèle de relation : ce choix ne concerne que toi, pas tæ partenaire !

Si après réflexion tu choisis consciencieusement la monogamie pour toi après avoir réalisé que le fait d'être en couple avec une seule personne c'est ce qui te convient le mieux, c'est une réflexion qui ne vaut que pour toi. L'aspect éthique entre en compte précisément parce que tu remets en question cette norme : en gros, tu choisis de le faire non plus par crainte d'être en dehors de ce que la société attend de toi, mais bien parce que c'est ce qu'il y a de mieux pour toi.

Faire le choix de la monogamie éthique, c'est faire le choix d'une relation où ce qui dicte la marche à suivre, ce n'est pas un schéma (exemple : être en couple fermé) mais les besoins spécifiques des individus dans la relation. Si tu ignores ces besoins spécifiques, ce n'est pas éthique. Si en l'occurence les besoins spécifiques des individus dans la relation correspondent à la norme, oui, c'est de la monogamie éthique !

Exemples :
Situation A : Tu en couple fermé avec Alphonse, parce que toi, ce qui te va le mieux, c'est d'être en couple fermé, même si tu as jamais vraiment réfléchis à si ça t'allait vraiment ou pas, c'est juste plus simple. Vous n'avez défini aucunes règles spécifiques, aucunes limites personnelles, parce que vous vous basez sur un non-dit flou qui suppose que toutes les personnes ont les mêmes limites. Tu trouves ça évident qu'Alphonse n'est pas censé flirter avec d'autres personnes sur internet ; mais comme vous n'en avez jamais vraiment discuté en amont, si jamais ça arrivait, tu lui diras que c'est évident qu'il n'est pas censé faire ça et lui te rétorquera que c'est pas tromper => Ce n'est pas éthique.
Situation B :
Tu es en couple fermé avec Berthe, parce que toi, ce qui te va le mieux, c'est d'être en couple fermé. Tu y as réfléchis, et en pesant le pour et le contre, tu réalises que tu es mieux quand tu peux consacrer ton énergie à une seule partenaire. Tu exiges de Berthe qu'il en soit de même pour elle et tu ignores ses besoins qui sont différents des tiens. Vous avez défini des règles spécifiques et des limites personnelles, mais c'est surtout toi qui les a défini, tu ne t'es pas vraiment préoccupée de savoir si ça correspondait à ses besoins, c'est comme ça et puis c'est tout. => Ce n'est pas éthique.
Situation C :
Tu es en couple fermé avec Camille parce que toi, ce qui te va le mieux, c'est d'être en couple fermé. Tu y as réfléchis, et en pesant le pour et le contre, tu réalises que tu es mieux quand tu peux consacrer ton énergie à un-e seul-e partenaire. Il se trouve qu'en en discutant avec Camille, c'est tout pareil pour ellui ! Vous avez défini des règles spécifiques et des limites personnelles ensemble : par exemple, pour toi, ça ne te pose pas de problème qu'iel regarde du porno, par contre les camgirls c'est pas possible, c'est des vraies personnes avec une interaction et pour toi, ça franchit les limites de couples. Ca fait pas partie de ses besoins du tout de faire ça, donc c'est pas un problème ; iel par contre ce qui læ dérange c'est si tu embrasses des gens sur la bouche, même si c'est pour rigoler, pour un pari ou n'importe. Ca ne fait pas non plus partie de tes besoins de faire ça, et maintenant, vous êtes d'accord sur les limites. => C'est éthique.

La monogamie éthique suppose précisément le fait d'interroger le modèle de relation et de "faire son marché", pour voir ce qui te va à toi parmi ce qui est imposé. C'est, comme son nom l'indique, une éthique de vie. :)
 
Dernière édition :

Prunylle

Fille cachée de Loïs et Hal
Je voulais vous demander, comment vous, personnellement, vous gérer les moments de jalousie ? Si jalousie il y a évidemment. Je sais que le fond de la jalousie est en fait un manque de confiance en soi, mais c’est pas toujours facile à vivre ce sentiment :sweatdrop:
Comme exemple, un homme que j’aimais bien m’a dit avoir couché récemment avec une comédienne, pas célèbre mais qui a tout de même un joli cv. Et j’ai trouvé cette comédienne car elle avait posté sur le Facebook de l’homme. Et elle est canon, elle a l’air tellement intéressante. Et moi je ne peux m’empêcher de me comparer, je suis triste, je comprends qu’il veuille la revoir elle :sweatdrop:
 

Etp

il + masculin
@Prunylle

La jalousie c'est une émotion qui t'informe sur quelque chose, ça ne sert à rien d'essayer de la réprimer mais plutôt essayer de comprendre ce qu'elle veut te dire. Analyse pourquoi tu es jalouse, et surtout, à quel besoin ça se rapporte. Souvent la jalousie c'est synonyme d'un besoin non rempli, et c'est important d'écouter cette émotion qui t'indique quelque chose.
Est-ce que, dans ton cas, c'est parce que ça te fait douter sur ton propre intérêt, ta propre beauté ? Est-ce que ça te fait peur car tu te dis que la personne en question va finir par "réaliser" que tu n'es pas aussi bien qu'elle, pas aussi jolie, pas aussi intéressante ? Dans ce cas, parle de cette insécurité à cette personne. Le fait qu'elle te cite ce qu'elle aime physiquement et ce qu'elle trouve intéressant chez toi pourrait soulager cette jalousie. Le fait qu'elle te parle un peu plus de cette personne permettrait de lever l'aspect "mystérieux" sur lequel tu brodes : on n'est jamais tant apte à se torturer que sur les sujets qui laissent la place à l'imagination parce qu'on ne les connaît pas trop et qu'on brode des trucs pas possibles sur la part d'ombre.

Par exemple, j'ai toujours mis un point d'honneur à être complètement transparent par rapport à mes exs avec mes copains : je leur parle de ce qui allait ainsi que de ce qui n'allait pas dans la relation, de manière à ce qu'ils n'aillent pas imaginer des trucs les concernant. Cela permet de faire complètement sauter l'aspect idéalisé/mystérieux de la personne qui concentre ta jalousie.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes