Merci @Cy. pour cet article très vrai !
Ca fait un moment que j'y pense; les valeurs que m'ont donnés mes parents que j'aime même si il faudrait les nuancer, celles que je voudrais transmettre à mes enfants, exemple:

- Ma mère m'a appris "Si TOI tu peux le faire, fais-le. N'attends pas qu'un homme le fasse pour toi", le problème c'est le homme, mais c'est dut au moment de cet "enregistrement" dans mon esprit, mon père était en pleine dépression (de 10 ans quand même) et donc il était plus un frein et un poids (oui j'ose, désolé papa) qu'un moteur dans la famille à ce moment là.
Ce que j'ai en ressortis de très positif c'est ma capacité à me débrouiller toute seule, d'être très débrouillarde, oser faire les chose, aimer et savoir bricoler/faire des trous/réparer des trucs, etc...
Points négatifs, j'ai toujours eu pendant longtemps un esprit de compétition envers les garçons, je voulais être plus forte qu'eux/plus rapide à la course/plus intelligente etc. Et pas être LA plus forte non, plus forte qu'eux. A partir de l'adolescence, lorsque tu tombe amoureuse et tout, cela m'a joué pas mal de tours (ça et mon poids faut l'avouer) et de coups dur jusqu'à ce que je réalise que tout cela était du sexisme (transmis sans faire exprès par ma mère) et donc c'est en pleine déconstruction depuis quelques années.
Et grâce à vous Madmoizelle cette déconstruction est devenu du féminisme! Un gros merci encore<3

- Ce que je voudrais transmettre: LA TOLERANCE envers les religions/la sexualité/le genre/ les morphologies variées/les nationalités etc... Parce que chez moi ces sujets sont pour la plupart tabou, portés à disputes ou non abordés.
Et aussi le respect et l'amour pour soi même, le truc le plus difficile je pense qu'il y a "à faire" dans la vie, cette chose nous poursuit de nombreuses années ou pour toute la vie qui sait... J'ai compris que c'était quelque chose à transmettre dès le plus jeune âge grâce au livre "La couleur des sentiments" lorsque la domestique de couleur noire apprend à la petite fille blanche de sa patronne en lui faisant apprendre une phrase magique de ce genre: "Je suis gentille, je suis jolie, je suis intelligente".
Je JURE de faire la même chose avec une phrase semblable, cela me semble tellement évident et important d'essayer de construire sainement l'égo de son enfant... Et par ego je ne veut pas dire de le rendre égocentrique hein, j'espère que je suis claire...

Bref, encore merci @Cy. :jv:
 
Merci à @Cy. pour cet article. :bouquet:
Il tombe vraiment en plein dans le mil' de la question du rapport à nos parents, à ce qu'ils nous ont appris et à ce qu'on leur "doit".
Je me reconnais bien dans le côté fille qui a eu une mère pensant que l'on doit tout faire comme les hommes, que le maquillage c'est futile, qu'une fille qui pense qu'au physique n'a pas les pieds sur Terre, etc. etc.
Et ce n'est qu'après la majorité que j'ai commencé un peu à me féminiser ... Et même maintenant je suis encore loin du niveau de certaines de mes amies !
Bref. Je vais conserver cet article pour les jours de doute quant à ce que je "dois" à mes parents.
 
  • Big up !
Reactions : Cy. and Ataraxia-25
@BE_S : je te rejoins pour ce qui est du maquillage, mon père m'a toujours dit de ne pas trop me maquiller, ma mère est du genre à se maquiller à peine pour aller au boulot et on m'a toujours fait comprendre que c'était plutot futile et pas important. Je pense que c'est pour ça que je me suis toujours maquillée, dès 14 ans, "contre" cette façon de penser qu'on m'avait transmise. Et c'est seulement maintenant à 20 ans, que je réalise à quel point c'était faux. Ma grande sœur avait aussi l'habitude de me dire que j'étais un "panneau de signalisation" parce que je me maquillais, comme si c'était quelque chose de mal. Ça fait du bien maintenant de savoir que je peux me maquiller et aussi faire ce que je veux, sans que je sois quelqu'un de futile.
 
  • Big up !
Reactions : BE_S and Cy.
Un article très intéressant et très vrai.

Cela dit, ce qui me vient à l'esprit, c'est que ce n'est pas parce que c'est "normal" pour eux d'avoir essayé de bien faire le boulot qu'on ne doit pas les remercier. Déjà parce que malgré le fait que ce soit normal, il y a un certain nombre qui ne le font pas, et d'autre part, je vois pas pourquoi on devrait se dispenser de remercier quelqu'un qui nous a aidé sous prétexte que c'est "normal".
Un prof qui a bien fait son boulot en étant intéressant et instructif, je le remercie à la fin de l'année ou avant. Un médecin qui me donne les clés pour guérir d'un mal, je le remercie. Pourtant c'est "normal" puisque c'est leur taff.
Après bien sûr, il ne faut pas se sentir obligé de remercier, ça je suis tout a fait d'accord. Mais en l’occurrence ma mère m'a transmis ses valeurs, dont la reconnaissance fait partie, et je suis bien d'accord avec elle. Je pense que c'est important de ressentir de la reconnaissance pour les gens qui nous soutiennent et de leur en faire part, car il n'y a rien de plus agréable qu'un "merci" sincère, et peut être que comme ça, on aurait d'autant plus envie de tous s’entraider :)
 
Rholala... moi qui viens de tomber enceinte, j'avoue que ces questions me font faire quelques insomnies. Sommes-nous à la hauteur pour juger du boulot accompli par nos parents? Serons-nous aptes à donner ce que nous, nous estimons être le meilleur pour nos enfants? Mais d'abord, c'est quoi le meilleur? Le meilleur de mon voisin n'est pas mon meilleur à moi, pour autant que je sache. Le meilleur d'il y a 30 ans n'est pas le meilleur d'aujourd'hui. 'Fin, y'a tout un cheminement qui est en train de se faire dans ma caboche et vues les conditions actuelles, ça se bouscule sévère! :non:

Bref, pour ma part mes parents, divorcés, m'ont laissé faire ce que je voulais. Etant d'une famille pas franchement aisée, j'ai eu le choix de faire ce que je voulais de ma vie puisque je me financerai mes études! D'où des études d'archéo qui m'ont plu et un (presque-)job de rêve! Même si ça a été dur, je ne le cache pas, que j'en ai voulu à mes parents de me laisser dans la merde, je sais qu'ils n'ont pas eu vraiment le choix. Mais ils ont toujours cru en moi, m'ont supporté, étaient présents quand j'en avais besoin (ou pas), ont su m'écouter, me conseiller, m’aiguiller et sont fiers de mon parcours, parce que je l'ai fait toute seule. Et pour cela, je les en remercie, vraiment. Je sais combien cette liberté est précieuse.

Après, j'en ai déjà parlé avec eux, plus ou moins calmement, de leur éducation et de la mienne. Ça n'a pas été sans heurt et effectivement, y'a eu de la bouderie! Mais au moins c'est dit, nous avons tous pris conscience de ces petits détails qui ont pu nous pourrir la vie et continuent pour certains, de ces "défauts" d'éducation, des stéréotypes transmis, etc... et on bosse pour que ça s'améliore : dans le lot, on a un peu d'homophobie mais pas trop, des convictions politiques assez éloignées, un racisme latent et triste, sans parler d'un caractère bien trop trempé et le fait d'avoir appris à être totalement indépendante. Même si c'est une force, ça m'a beaucoup isolé finalement et aujourd’hui, je suis obligée de travailler là-dessus pour continuer à avancer.

Bref. Cy, cet article est génial et je vais de ce pas le transféré à mon chéri pour l'avenir de notre petit "Nous". Le seul fait de se poser la question est, à mon sens, la meilleure preuve que l'on est loin d'être stupide et qu'on fera notre possible pour ne pas reproduire certains travers! :boxing:

Big bisous sur la fesse droite!

:unicorn:
 
Cet article m'a fait du bien.
Comme un flan au chocolat qui sort du frigo un après midi d'aout. Voir mieux.
C'était superbement bien traité, et surtout ça m'a permis de me réconforter d'une certaine manière, moi qui suis en conflit permanent avec mes parents.
Il a mis des mots sur ce que je pensais.
Merci Cy !! :jv:
 
Merci Cy! Je me reconnais beaucoup dans ce que tu expliques. Je trouve le sujet vraiment bien traité, plein de délicatesse et toute en nuance. Il éclaire tout de même pas mal de chose dans la relation que l'on entretient avec nos parents : comment leur expliquer les choses que l'on ressent à leur sujet? comment savoir garder ce qu'ils nous ont donné tout en sachant se construire aussi soi-même? etc...

Vraiment merci pour ce bel article qui me parle beaucoup personnellement, je viens de mettre plusieurs choses au clair avec mes parents sur leur relation et la place que j'y occupe cette dernière semaine. Effectivement, ce n'est absolument pas facile, mais si on ne dit jamais les choses, on n'entend pas non plus leur voix et ensuite comment avancer? Merci encore Cy! :fleur:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes