Objectif Bonnasse !

Bilan de cette première semaine de vacances :
Lundi : reprise de la salle. 10 000 pas validés
Mardi : Paris. 10 000 pas validés
Mercredi : Paris. 10 000 pas validés
Jeudi : route pour le sud. 5000 pas
Vendredi : 20 km de vélo
Samedi : 24 km de kayak
Dimanche : repos

Je suis bien contente de ma semaine et mon genou a tenu le coup la plupart du temps. Quelques frayeurs hier au kayak notamment quand il fallait en descendre sur les rochers.

Y a plus qu'à continuer comme ça !
 
@Heather. Dubaï ? Naples ? Madrid ? Athènes :lunette:

@MorganeGirly Ok pas de souci pour la danse trop reconnaissable :cretin:. Pour les gens qui gèrent les cours, je pense que ça dépend un peu des créneaux horaires, et franchement je pense qu'on se fait toute une montagne alors qu'en vrai, tout le monde galère un peu :yawn:.
Concernant la salle, j'étais au CMG avant, c'était vraiment bien (je pouvais aller à des cours avant le taff) et pour moi, il faut juste voir si ça fait une grosse dépense pour toi, parce que dans les faits, même si t'y vas moins que prévu, c'est toujours ça de pris ! Mais je peux comprendre que le prix te fasse hésiter, à l'époque je culpabilisais quand je n'y allais qu'une fois par semaine et que donc, je rentabilisais pas du tout. En attendant, ça m'a permis de rester régulière à une période où je n'avais ni l'envie ni l'énergie pour faire plus d'une séance de pump le samedi :happy:. Après l'ambiance usine me plaisait moyennement.
Et en matière d'appli, j'utilisais Nike Training Club à une époque, j'aimais bien. Mais j'aime pas trop suivre des séances comme ça même quand je m'entraine seule, j'aime pas qu'une machine me dise ce que je dois faire :cretin:

___

Bon, j'ai eu une gêne la cheville toute la semaine à cause du footing de dimanche dernier :ninja:. Surtout que lundi soir je suis allée au Pump, et que mardi je me suis défoncée à la muscu :shifty:. Jeudi j'ai fait rando avec les copains (13k), et samedi mini footing de 30 min QUI M'A ENLEVÉ LA GÊNE À LA CHEVILLE :rire:. Ne me demandez pas pourquoi, je sais pas mais je vais pas poser de questions.
Ah, en fait je venais surtout vous raconter qu'à la muscu de mardi, j'ai fait des squats avec 40 kilos les meufs !!! Alors je n'allais pas jusqu'en bas, j'allais jusqu'à m'asseoir sur le banc. Mais c'est marrant comme j'avais l'impression au début de ne même pas pouvoir me soulever, et plus je faisais de séries (4x12, mais y avait d'autres exos entre), plus j'y arrivais, comme si mon corps avait capté. Je me sens trop badass 8).
 
@MorganeGirly comme @Drôledeplume j'aurai dit l'appli Nike Training qui est pas mal du tout. Sinon j'allais beaucoup sur Youtube, j'aime beaucoup blogilates pour le pilate à la maison et j'ai fait un paquet de vidéo avec elle ! J'ai jamais eu des abdos aussi solides que quand j'en faisais je crois.

@Drôledeplume 40kg bien joué meuf !!!

Bon moi je me suis auto trollée au crossfit. Je sais pas pourquoi je pensais qu'il fallait faire 4 tours de l'entrainement, j'ai pas réussi à passer le 4ème dans le temps imparti, moralité j'étais deg, avant de me rendre compte qu'en fait il fallait en faire 3 :cretin: donc j'étais contente au final :rire:
Mais j'étais à la ramasse total cette fois la, j'avais trop de mal à capter les consignes, une catastrophe, le coach était dépité :cretin:
Sinon on a fait des tractions aux élastiques, j'ai eu ds courbatures 3 jours, ça m'était pas arrivé depuis longtemps. Du coup, j'aurai fait 2 séances crossfit la semaine dernière, ça aurait été 3 si mes courbatures n'avaient pas gagné sur mon mental samedi :cretin:
 
@MorganeGirly J'avais commencé un programme 30 jours gratuit sur le site de Betty Rocker, je ne l'ai pas fini parce que je n'aime pas trop le fitness à la maison mais je trouvais les exercices pas mal ! Il y a beaucoup d'autres programmes sur son site mais la plupart sont payants je crois.
 
Dernière édition :
je vous rejoins pour le jour de sortie du challenge de Blogilates :halp:
j'ai pris un peu de poids depuis l'été dernier (j'ai eu les deux faces de la dépression aka. ne rien manger puis, manger plein de merdes) :lunette: je n'ai pas vu le truc venir, je n'étais pas en état. Et comme j'ai toujours entendu "mais tu peux te le permettre !!!!" (à ne jamais dire), j'ai merdé. Je n'ai pas énormément pris (je ne veux pas me peser), mais je sens que le gras va finir par signer 1 bail :lunette: plein de choses à ré-ajuster niveau bouffe, mais surtout, j'aimerais me remuscler. C'est surtout sur les hanches et un peu en bas du dos que ça m'énerve (pour me sentir à l'aise dans mes fringues).
J'ai toujours eu un physique assez musclé donc je ne cherche pas à perdre. Au contraire, j'aimerais prendre du muscle ou au moins retrouver la plupart de ce qui est ajd caché. Si vous avez des idées d'entraînements, je suis preneuse !! Je ne cherche pas un ventre plat (il l'est toujours malgré les excès), mais c'est vrai que j'ai pris des fesses et des jambes et je suis sûre que ça a à voir avec l'abandon du yoga quotidien et ma perte d'énergie. Bref, c parti pour 28 jours de torture :lunette:
 
@vercoquin you go girl :cheer:


Bon, deux séances de crossfit cette semaine : mardi et hier. J'ai enchainé deux jours et ça s'est très bien passé donc je suis contente.
Et hier on a fait du soulevé de terre :puppyeyes: j'aime tellement ce mouvement et le faire en WOD c'était trop cool !!
Et petite confession : je me suis sentie trop puissante en lachant la barre quand je faisais mes pauses dans mes séries, je sais pas pourquoi :yawn: mais c'était cool :cretin:
On a fait des séries en lourd, et j'ai perdu mais ça va, je suis montée à 55kg je crois, j'avais encore un peu de marge, a mon avis je passe les 60 en séries de 5, donc pas loin de ce que je soulevais quand je m'entrainais en muscu pure (65kg).
Du coup je suis agréablement surprise d'avoir aussi peu perdu, et je me rends compte que le crossfit me rend plus forte en général même si je ne bosse pas sur des mouvements précis.

Et après on a fait des tirages aux anneaux (pour remplacer les tractions), y'en avait beauuuucoup j'en ai grave chié, et mon dos pique bien aujourd'hui !

Bref c'était cool. Je pourrai pas y retourner avant la semaine prochaine par contre :sad: mais j'espère bien pouvoir caler trois séances !
 
Donc au final, ça rejoint encore l'idée que tu appliques probablement déjà en partie des notions d'alimentation intuitive ;) Ce qui est normal au final car a priori, l'alimentation intuitive c'est manger ce dont ton corps a besoin, donc c'est assez logique que certaines personnes à l'écoute de leur corps grâce aux sports ou autre, ou moins soumises aux croyances alimentaires fassent déjà ça naturellement!
En fait, plus je grandis mentalement (=spirituellement) et plus je réalise que tous ces trucs là on le fait naturellement/de manière instinctive quand on s'aime/se sent bien. Toutes ces règles de vie/d'hygiène sont dans notre subconscient et ca fait surface/ nous guide quand on se sent bien.
J'ai réalisé que depuis que je me lève à 6h du mat pour faire du sport, bah j'ai recommencé à cuisiner des gateaux pour le matin. C'est comme si mon cerveau m'aidait à rendre les réveils matinaux plus facile pour moi. Il sait que j'adore faire du sport très tôt donc il me facilite la tâche en me faisant faire des gateaux que j'aodre à manger quand je me lève Et c'est pas perçu comme une corvée, ca semble rapide à faire, j'ai limite envie de faire des gateaux tous les jours.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je lis beaucoup de bouquins conseils psycho etc et à chaque fois que je vois des conseils je me dis "eh mais en spiritualité on le fait déjà". Genre je regardais un podcast sur comment continuer à être un challenge pour son mec et en spiritualité on dit que la relation qu'on a avec les autres c'est l'extension de la relation qu'on a avec soi-même.Si tu as pour habitude de te challengeravec 'plus de pompes', 'courir 20mins de plus 'etc, les autres te percevront comme un challenge. Pareil que si tu te respectes, les autres vont te respecter aussi.

sinon, je venais dire plein de choses: l'autre jour j'ai essayé de faire une sorte de saltot arrière avec des anneaux de gymnastique après ma séance de muscu et j'ai pas réussi. Je me suis dit "et mais je croyais que j'avais des abdos musclés. Bon bah je vais devoir les retravailler". Et ce matin je retente le meme exo sans rien changer à mes abdos et ca passe tout seul! C'était tellement facile que je me suis demandé pq j'avais pas réussi l'autre fois mais en fait c'est juste parce que j'étais fatiguée et parce que c'était la première fois x)

Je sais pas si ca vous concerne mais y'a je lisais l'autre fois "si j'arrive pas un truc du premier coup, j'abandonne". Je savais pas que c'était un comportement courant mais ma soeur est 100% comme ca. C'est une sorte d'insécurité non ? Je me suis rendu compte qu'en fait, je devais vachement m'aimer car j'ai voulu retenter naturellement et j'ai toujours été comme ca même à l'école. Tant que j'ai pas compris j'arrête pas. J'ai même pas repensé au sentiment d'échec de la dernière fois donc c'est cool! J'étais trop fiere en tout cas. Je vais regarder d'autres exos à faire avec des anneaux.

J'ai lu un truc intéressant tout à l'heure sur le fitness n'étant pas du fitness mais plutôt le marché de la beauté. Et pareil l'autre fois Madalin disait que dans la société "mince=belle". Et ca m'a fait pensé au lycée. On parlait d'une fille avec une copine que je ne trouvais pas particulièrement jolie et une copine a sorti "ca va, elle est mince". J'avais pas tilté à l'époque qu'elle associait la minceur à la beauté mais y a pas longtemps j'ai compris que c'est pour ca qu'elle me trouvait pas spécialement jolie mais plus normal (j'étais trop filiforme pour elle. bon ca me vexe pas je me sentais bien/jolie et ma famille m'a toujours dit que j'étais jolie.) . Ta famille joue grave en fait dans ta perception de toi-même, genre je sais que ses parents lui faisait des remarques sur son physique et elle était méga complexée. (on est plus amie hein! Je crois que j'ai 0 ami comme ca maintenant. Tous mes amis sont SUPER SUPORTIVE. Même ceux qui sont mal dans leur peaux eux memes bah ca les empêche pas d'être mega suportive avec moi et ne rejettent pas leur insécurité sur les autres)

Mais je crois que beauté c'est different un peu pour tout le monde. Moi tant que je trouve un visage jolie, je vais associer ca a de la beauté mais genre si tu es belle mais manque de confiance en toi, je vais me dire "ah bah elle est pas si belle en fait". J'associe les deux ensembles je crois. Pour une autre amie, la beauté c'est aussi ton train de vie. (on est plus amie). Mais genre je lui parlais d'une collègue que je trouvais trop belle et elle me disait "ah pour moi c'est la meuf un peu boring, qui sort pas, fais pas de trucs cool etc". Et elle était comme ca avec moi aussi. Genre si je l'invitais à un truc et d'autres gens plus cool l'invitaient, bah elle allait chez les gens cool sans me prévenir. Et c'est pas la seule en fait. Y a plein de gens maintenant qui ont limite besoin de mon approval, veulent être ami avec moi parce que je suis une "fitgirl" , voyage etc alors qu'avant ces mêmes gens me calaient des" vus". C'est dingue comment ton lifestyle/physique peut changer la perception que les gens ont de toi.
 
Dernière édition :
Bon moi j'ai un spectacle de danse bientôt, et je suis en pleine déprime. Je suis pas très bonne en danse, j'ai commencé tard et j'ai toujours été meilleure aux sports où on demande surtout des performances physiques car j'ai une bonne endurance et pas mal de puissance.
En danse, c'est assez compliqué pour moi de retenir des chorégraphies, et comme c'est un peu la base, ça me bloque dans le reste de ma progression. Je danse très bien en boite de nuit, mais dans une chorégraphie, j'ai l'impression d'être super nulle, de pas bien faire les pas et d'avoir aucune expression artistique.

J'ai déjà fait des spectacles, et j'étais pas glorieuse mais une fois que je suis devant un public et qu'il faut y aller, j'ai pas vraiment peur, je me dis "show must go on", et tant pis si je me plante. Mais du coup, j'y prends pas de plaisir particulier non plus car j'ai pas l'impression de briller beaucoup, et souvent je décline les propositions de mes profs de faire les spectacles.

Là, je me suis lancée le défi de faire le spectacle et sur un coup de tête, j'ai accepté de faire TOUTES les chorégraphies, même celles que je connaissais super mal. Et franchement, je suis vraiment trop trop contente de m'être inscrite parce qu'en révisant régulièrement, j'ai énormément progressé. Il y a une chorégraphie que j'ai détesté pendant l'année, je la trouvais ultra compliquée, j'arrivais à rien, j'avais envie de pleurer (oui, je pleure souvent de frustration en sport :cretin: ), et au final, je la trouve vraiment simple maintenant et je ne comprends pas pourquoi je galérais autant il y a 6 mois! Donc ça me rend fière de voir la différence, de voir que j'y suis arrivée, que j'ai atteint mon objectif qui était de réussir à apprendre la chorégraphie et à pouvoir l'exécuter correctement. J'ai même appris toute seule une chorégraphie que j'avais une seule fois en cours (la prof fait des vidéos pour qu'on puisse réviser quand même), alors que je pensais pas pouvoir apprendre seule une chorégraphie.
Donc au final, c'est un gros point de satisfaction pour moi, et maintenant que je connais les chorés, j'arrive à plus me "lâcher" dans les expressions et je me sens meilleures dans les pas.

Par contre, j'ai atteint une sorte de palier j'imagine. Je suis très fatiguée en ce moment, et ces derniers jours, j'avais l'impression de galérer à mort en révisant mes chorégraphies. J'avais l'impression de régresser, de m'embrouiller, de plus trop réussir des pas que je pensais pourtant avoir compris, je me rends compte trop tard que je suis beaucoup trop en avance sur la musique, j'oublie des morceaux... Bref, j'avais envie de pleurer hier de voir tout mon travail voler en éclat à si peu de temps du spectacle alors que j'étais si confiante avant

Je sais pas si j'ai l'impression d'avoir régressé parce que je maitrise mieux la chorégraphie et je vois mieux les fautes, si je deviens plus exigeante, ou si je fais vraiment n'importe quoi parce que je suis fatiguée, ou qu'il y a un moment on attend un palier et on commence à patauger avant de se reprendre, ou si le fait que j'ai un espace très restreint pour m'entrainer chez moi, ce qui m'oblige à réduire l'ampleur de certains mouvements pour l'entrainement finit par affecter ma capacité à bien faire les choses... Mais en tout cas, je suis dans une phase complètement dépitée où j'ai l'impression que je vais jamais arriver à faire les choses bien :crying:

Pour me rassurer, j'essaye de penser aux nombreux profs de danse que j'ai eu dans des cours avec des niveaux mixtes et qui m'ont tous bien expliqué qu'être très imparfait, c'est absolument normal quand on a fait que quelques années de danse et qu'on est au milieu de gens plus avancés, sinon tout le monde se présenterait direct aux Jeux Olympiques mais bon, je me sens frustrée quand même, j'ai du mal à être "moyenne" :cretin:

sinon, je venais dire plein de choses: l'autre jour j'ai essayé de faire une sorte de saltot arrière avec des anneaux de gymnastique après ma séance de muscu et j'ai pas réussi. Je me suis dit "et mais je croyais que j'avais des abdos musclés. Bon bah je vais devoir les retravailler". Et ce matin je retente le meme exo sans rien changer à mes abdos et ca passe tout seul! C'était tellement facile que je me suis demandé pq j'avais pas réussi l'autre fois mais en fait c'est juste parce que j'étais fatiguée et parce que c'était la première fois x)

Je sais pas si ca vous concerne mais y'a je lisais l'autre fois "si j'arrive pas un truc du premier coup, j'abandonne". Je savais pas que c'était un comportement courant mais ma soeur est 100% comme ca. C'est une sorte d'insécurité non ? Je me suis rendu compte qu'en fait, je devais vachement m'aimer car j'ai voulu retenter naturellement et j'ai toujours été comme ca même à l'école. Tant que j'ai pas compris j'arrête pas. J'ai même pas repensé au sentiment d'échec de la dernière fois donc c'est cool! J'étais trop fiere en tout cas. Je vais regarder d'autres exos à faire avec des anneaux.
@olaflor J'avais écrit mon message juste avant que tu postes, mais je réponds vite fait car je trouve que c'est un peu lié à ce que je viens d'écrire :cretin:

Comme je l'ai écrit plus haut, je suis super frustrée quand j'arrive pas un sport, et oui, j'en ai déjà abandonné parce que j'y arrivais pas et que je me sentais nulle par rapport aux autres. Je sais pas trop si c'est une question de confiance en soi, même si de manière générale le fait que les autres soient meilleurs affecte beaucoup mon moral :hesite:
Il y a deux sports auxquels je pense que j'ai abandonné très vite, c'est le snowboard et l'aikido. J'ai commencé le snowboard alors que j'avais déjà un bon niveau en ski, mais c'était une époque où tout le monde disait que le snow était mieux et plus cool que le ski. Donc je me suis dit que j'allais m'y mettre! Mais le prof était pas génial, les gens dans mon cours progressaient plus vite que moi, et c'était vraiment frustrant d'avoir l'impression qu'une piste VERTE était hyper pentue alors que je descendais des pistes noires en ski, et je parle même pas de se prendre des télésièges dans la gueule parce que tu tombes en arrivant ou du fait de tomber du téléski et de te retrouver coincé en plein milieu d'une pente... tout ça, c'était des super mauvais souvenirs que j'avais des mes débuts en ski quand j'avais genre 8 ans, et je vivais très mal le fait de revenir à cette étape que j'avais dépassé depuis longtemps.
En plus, le fait que les gens de mon cours arrivent à faire des trucs au bout de 2-3 jours et que moi je me retrouvais toujours le cul dans la neige à pleurer de rage au bout de 5 minutes, je me suis "je suis en train de gâcher mon séjour à la montagne alors que je pourrais être sur des skis plutôt que de galérer comme ça" et j'ai troqué mon snowboard contre des skis... Je suis jamais revenue au snowboard depuis!
Pour l'aikido, j'avais pas vraiment de point de comparaison car à l'époque, je faisais pas d'art martial ou même de danse (je trouve que ça a des similarités sur certains trucs), mais les cours étaient rapidement devenus une corvée pour moi car j'avais l'impression de ralentir les gens qui se mettaient en pair avec moi, je n'arrivais pas à retenir les enchainements, tout le monde progressait et moi pas, j'étais de plus en plus perdue, et je me suis dit "pourquoi m'imposer ça", donc j'ai arrêté.

Par contre, il y a d'autres sports pour lesquels je me suis plus accrochée (comme la danse ou certains sports collectifs). Je sais pas trop pourquoi, parfois par défi, parfois parce que j'aimais l'ambiance, parfois parce que le prof me donnait l'impression que je pouvais vraiment y arriver, mais c'était quand même un peu une épreuve pour moi de me sentir nulle et d'avoir l'impression de faire du sur place pendant des mois ou des semaines, sans trop savoir comment faire pour progresser toute seule (parce que si tu as du mal à faire un mouvement parce que tu ne le comprends pas bien alors que tout le monde le comprend, c'est hyper compliqué de le pratiquer de ton côté!). Je pense qu'il y a un mélange d'impatience (j'ai envie de réussir TOUT DE SUITE) et d'apprentissage de l'humilité (c'est quand même une épreuve pour moi de me sentir médiocre pendant des mois, de voir les autres progresser plus vite, atteindre un meilleur niveau et de rester quand même malgré ça, ça affecte beaucoup mon moral donc il faut vraiment que le plaisir de l'activité compense cette sensation). Et quand c'est quelque chose que je pratique depuis un moment sans y arriver super bien, c'est vrai aussi que j'ai tendance à me dire que je suis "pas douée" et que peut-être que je serai jamais très bonne, donc peut-être qu'il y a aussi une question de manque de confiance :hesite:

Mais l'envie d'abandonner me vient toujours pour des questions techniques (je n'arrive pas à maitriser tel geste ou à faire tel truc et je me dis que je n'arriverais peut-être jamais à le faire), pas pour des questions de performance physique (je ne doute jamais que je finirai par avoir l'endurance ou la résistance pour faire ça avec de l'entrainement).

Concernant la salle, j'étais au CMG avant, c'était vraiment bien (je pouvais aller à des cours avant le taff) et pour moi, il faut juste voir si ça fait une grosse dépense pour toi, parce que dans les faits, même si t'y vas moins que prévu, c'est toujours ça de pris ! Mais je peux comprendre que le prix te fasse hésiter, à l'époque je culpabilisais quand je n'y allais qu'une fois par semaine et que donc, je rentabilisais pas du tout. En attendant, ça m'a permis de rester régulière à une période où je n'avais ni l'envie ni l'énergie pour faire plus d'une séance de pump le samedi :happy:. Après l'ambiance usine me plaisait moyennement.
J'ai pris le pass finalement! Concrètement, c'est pas une grosse dépense pour moi car j'ai plus ou moins deux salaires... et comme ça veut dire que j'ai deux boulots, j'ai pas énormément de temps et le club de sport est du coup un bon deal pour moi, c'est juste à côté, je peux caser le sport quand je suis dispo plutôt que d'être contrainte par des horaires, etc. Mais c'est juste que bon, l'année dernière j'ai payé un pass 175 euros pour 20 séances et j'y suis allée 4 fois, ça fait cher la séance :rire: Mais t'as raison, parfois faut regarder le côté pratique!
Et sinon, pour l'ambiance usine, j'en ai testé plusieurs des CMG et l'ambiance varie beaucoup d'un club à l'autre je trouve. Il y en a où j'ai l'impression d'être avec des Instagrammeurs fitness, d'autres où ya plein de petites mamies qui se racontent des potins assez bitchy dans les vestiaires, c'est assez marrant :rire: Mais j'ai jamais testé d'autres clubs que les CMG (vu que je pensais que c'était pas du tout mon truc les machines et tout ça avant de tester les CMG) et du coup, je sais pas si on trouve des ambiances plus "familiales" ailleurs!

@-June- @Heather. @Drôledeplume Merci pour vos suggestions d'appli! Je regarderai ça, surtout pour le pilates! (même si maintenant que j'ai renouvelé mon abo CMG, je peux aller aux cours plus facilement...)
 
Dernière édition :
@MorganeGirly je pense aussi qu'il ne faut pas perdre de vue la variante plaisir dans la pratique sportive. Pour ton échec au snow par exemple (j'ai vécu le même :cretin: ) ce qu'il faut retenir c'est que tu kiffe les sports d'hiver et que le ski ça te fait plaisir, et que tu as galéré au snow donc ça t'a enlevé la composante plaisir de la chose.
Moi je pense que ça ne sert à rien non plus de s'acharner à faire quelque chose ou on n'a pas un bon feeling juste parce que "il faut rien lacher". Si on abandonne parce que c'est difficile et qu'on n'y arrive pas du 1er coup, la je suis d'accord que c'est dommage. mais si on abandonne parce que ça nous procure 0 plaisir et 0 envie, je trouve ça différent!

Je sais pas si je suis très claire :hesite:
 
Mais l'envie d'abandonner me vient toujours pour des questions techniques (je n'arrive pas à maitriser tel geste ou à faire tel truc et je me dis que je n'arriverais peut-être jamais à le faire), pas pour des questions de performance physique (je ne doute jamais que je finirai par avoir l'endurance ou la résistance pour faire ça avec de l'entrainement).
Faut que dans un coin de ta tête tu te cales qu'on est des créatures d'habitude (et d'émotions). Y a pas de "je suis pas assez forte" en réalité mais que du "je pratique pas souvent" et "j'ai du mal à contrôler mes émotions"
 
  • Big up !
Reactions : MorganeGirly
@-June- Ca fait grave plaisir de voir que tu as repris goût au sport ! :jv: Je kiffe aussi les sdt, mais je suis limitée parce que rapidement j'ai grave mal aux avant-bras, je dois me crisper. En attendant si je veux des courbatures aux ischios je sais ce que je dois faire :cretin:.

@MorganeGirly La progression n'est vraiment pas linéaire, quel que soit le sport. Je l'ai vu dans un peu toutes mes pratiques, y a des moments où on est moins bonnes, parfois pour des raisons évidentes (fatigue, stress, etc), parfois sans la moindre raison. Et ça revient ensuite, souvent encore mieux. T'inquiète pas. Ca doit rester un plaisir et pas une source de stress, au pire il se passe quoi ? :fleur:
Moi j'ai testé deux CMG, et c'est vrai que l'ambiance variait selon les horaires, il y avait beaucoup d'habitués. Mais si sur Instagram je faisais une rechercher par localisation, bonjour les photos de mecs torse-nus dans les vestiaires en train de faire les malins :cretin:. J'avais une salle plus familiale quand je n'étais pas à Paris, mais j'ai l'immense luxe d'avoir une salle au boulot maintenant, avec des cours, des machines, et des super coachs qui te bottent le cul:yawn:. Je mesure bien ma chance quand j'éteins mon PC 15 min avant l'heure de début du cours. Après faut pas craindre de suer devant ses collègues.

Sinon je partage complètement l'avis de June sur persévérance et plaisir. Oui, c'est important de pas lâcher quand on y arrive pas, ça forge le caractère et ça donne confiance en soi. Mais il y a suffisamment de sports trop cools pour ne pas s'acharner quand on sent que ça procure plus de négatif que de positif. Perso, je suis nulle dès qu'il y a une balle, mais je trouve ça tellement inintéressants ces sports là que bon, je vois pas pourquoi je m'imposerais ça. Je testerais juste bien le tennis :hesite:. A côté, j'ai atteint un très bon niveau dans tous les sports que j'ai pratiqué enfant & ado, parce qu'il était hors de question de ne pas m'acharner (question un peu d'égo, aussi :ninja:). Ca me surprend toujours le nombre de personnes à la salle qui essaient de filouter en coaching quand la prof compte pas les séries, comme s'ils faisaient ça pour elle... Bon après, quand je suis allée au crossfit j'ai fait semblant de faire toutes les séries, j'en pouvais plus, mais je n'y allais pas dans un objectif sportif, juste de me défouler parce que j'étais stressée.

___

Bon ben bonne semaine ici pour changer :caprice:, Pump lundi, CAF mercredi, muscu jeudi et footing hier. C'est fou comme au début je me disais "ouais 4 séances c'est mon max max, au delà je suis épuisée", et maintenant c'est mon minimum pour me sentir bien, et là si je voulais pas épargner ma cheville je retournerais courir :ninja:. Cheville qui va bien hein, j'ai juste une petite gêne par moment, que je ne sens absolument pas en courant. Et comme à chaque fois quand je cours, je suis AU BOUT DE MA LIFE les 30 premières minutes (=ma pote me porte sans s'en rendre compte), et ensuite, d'un coup c'est ouaaaaah:puppyeyes:. J'ai quand même repris la CAP il y a 9 mois, ça me le fait à chaque fois, et j'oublie à chaque fois :rire:. En plus ma pote court plus vite que moi, pas énormément, mais je dirais que je dois être dans ma zone de confort à genre 9,5 km/h et elle a 10, donc elle me pousse un peu et c'est très bien. Après c'est un peu traitre de beaucoup courir accompagnée, quand il faut se remotiver toute seule c'est plus dur.
Ah et sinon ma coach me demandait jeudi si j'avais observé des changements physiques depuis qu'on s'entraine (=environ 6 mois sérieusement). Elle sait que je fais pas ça pour ça, mais quand j'ai fait le compte, quand même :shifty:. J'ai des quadriceps archi toniques, adducteurs aussi, j'ai perdu un peu de gras sur les hanches et les adducteurs, plus de cellulite visible, j'ai le boule qui est remonté d'un étage, et j'ai perdu des poignées d'amour+ventre plus musclé. Ah et j'ai des bras/épaules dessinés (je veux pas plus du tout, je l'écoute pas quand elle me dit de charger plus au pump). Par contre j'ai pris ni taille de pantalon, ni vraiment de poids (potentiellement 1 kg mais je suis même pas sûre). Et tout ça en picolant, en mangeant des paquets de petits écoliers et tout. Ma coach qui est en pleine restriction cognitive (et voudrait mincir - elle est hyper athlétique mais pas fine) pète un cable quand on finit une séance de muscu et que je lui dis "Bon, c'est l'heure des dinosaurus" :cretin:. J'adore :lunette:.

EDIT : Bon, je suis retournée courir cet aprem en fait :ninja:. Trop besoin d'évacuer. Mais j'ai été raisonnable, j'ai couru que 35 min, le reste du temps j'ai marché (sortie 1h35 au total :ninja:) et aucune douleur à déplorer donc voilà :lunette:.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes