Objectif Bonnasse !

@Drôledeplume mais ouais les gens qui filoutent les séries j'ai jamais compris non plus :hesite: :yawn:
Et j'aime trop lire tes comptes rendus de semaines c'est tellement motivant :puppyeyes:

Pour ma part du coup, j'ai été au crossfit hier, c'était dur pour moi car très cardio mais cool aussi. Je sens que je progresse sur certains trucs (ou que je retrouve en tout cas, notamment sur les pompes, je suis trop contente !!) donc c'est cool et motivant.
Je devrai pouvoir faire seulement 2 séances cette semaine :sad: j'essaie de ne pas trop me prendre la tête, je fais ce que je peux avec mon emploi du temps, d'autant que j'essaie d'éviter d'enchainer du crossfit 2 jours de suite pour laisser mon corps se reposer (je lis beaucoup qu'il ne faut pas faire 2 séances de crossfit 2 jours de suite, je sais pas trop quoi en penser :hesite:)

J'essaierai d'y aller 3 fois la semaine prochaine :lunette:
 
  • Big up !
Reactions : Drôledeplume
Hello! Je viens chercher de l'aide! Si quelques âmes charitables sauraient me conseiller, je leur en serai très reconnaissante! :jv:

J'ai besoin de me mettre au sport. J'ai envie d'apprendre à mon corps à bouger mais je ne sais pas du tout comment m'y prendre... Je trouve ce topic très motivant, j'aime beaucoup venir ici vous lire mais je reste paumée me concernant :c je sais pas par où commencer, comment commencer, toutes ces incertitudes me paralysent.

Je n'ai pas beaucoup de graisse (un peu aux cuisses), je ne suis donc pas là pour perdre du poids. J'aimerais surtout m'affiner, me muscler et être un peu plus souple. J'aimerais aussi avoir plus de force (être capable de porter les sacs de courses et les packs d'eau sans mourir ce serait bien :facepalm:). En fait j'aimerais me sentir en forme, pleine d'énergie, que mes muscles se dessinent un peu, etc.

Je ne peux pas faire de sport payant/collectif pour le moment, ni aller à la salle (je n'ai pas de permis/voiture et j'habite dans une petite commune) mais à la rentrée ce sera déjà plus accessible mais je ne veux pas attendre septembre. Il y a tellement de sport, tellement d'activités que je ne sais plus où donner de la tête...
 
@KatArryn1 bienvenue parmi nous !
Alors déjà c'est une super initiative de vouloir se remettre à bouger. Ensuite, sachant que tu ne veux pas aller en structure payante, tu as plusieurs options : soit tu fais un sport type running, vélo, marche, natation... Soit tu t'entraine à la maison avec des vidéos (et ya de quoi faire).
Déjà il faut que tu voie ce qui te semble le plus pertinent. Ensuite, tu peux essayer de réfléchir à quel type de sport te correspondrai plus : plutôt running au grand air, ou yoga ou pilate à la maison ? Hiit ou renfo pur et dur ?

Ensuite ce que je dis souvent ici, c'est que quand on se met à vouloir reprendre une activité sportive, au début ce qui a bien marché pour moi c'est de prendre le réflexe de bouger plus de façon générale, pour réhabituer mon corps au mouvement.
Par ex, ne pas hésiter à marcher +++ (entre midi et deux sur sa pause dej, ou le week-end...), privilégier les escaliers, réfléchir toujours à l'alternative qui fait bouger. Ca peut paraitre bête et naïf dit comme ça mais cette période ou j'essayais d'intégrer du mouvement en général dans ma vie a été bénéfique pour la suite. Au final, toutes les occasions étaient bonnes pour bouger un peu (et en douceur) et ça m'a mise dans un autre état d'esprit pour pouvoir ensuite attaquer le sport plus à fond.

Je sais pas si ça répond à tes interrogations :hesite:
 
Je passe en coup de vent pour donner des nouvelles :ninja:

J'ai donc dû transférer, la mort dans l'âme, mon inscription du marathon sur une marche non chronométrée de 18 kilomètres (qui devrait donc me prendre à peine moins de temps qu'un marathon en fait, mouhaha :lol:), mon dos n'étant pas rétabli à 100%. En soi ça pouvait bien se passer (ça s'est déjà bien passé sur un semi que j'avais couru-marché une semaine après la reprise de la course post-tendinite), il y a quand même un gros mieux sur mon dos et ma capacité à courir, mais il y avait aussi un risque que ça se passe très mal, et j'ai pensé à ce qui pouvait se produire si ça se passait mal. Les gens qui sont mis sur la touche 6 mois parce qu'ils ont repris trop vite après une blessure, ou doivent arrêter définitivement la course, ça existe. Je ne voulais pas prendre ce risque :sad:. J'ai un plan B C (mais quelle saison de merde j'ai eue :lol: ) avec un parcours qui me plaît bien, dans un délai qui me semble suffisant pour être rétablie totalement et être revenue à mon niveau d'avant sciatique, mais chut, c'est secret :cretin:

Sinon, en attendant:

- J'ai un peu pris l'habitude de faire les exercices de yoga de @Heather. un peu tous les jours, mais je n'ose pas trop appeler ça du "yoga" parce que je ne fais pas du tout la dimension respiration/méditative/sentir son corps/tutti quanti :ninja: Je le fais plus en tant qu'étirements. Je fais la tête de vache, le chat, l'enfant et des étirements du pyramidal.
- Après quelques semaines de cantonnement au CXWorx (focalisé sur le centre du corps), J'ai pu retourner aux cours collectifs de BodyPump pour la première fois hier (avec charge très réduite sur les squats et le dos, mais normale sur les autres blocs de travail). Pfiou ça fait du bien ! J'ai des courbatures partout :lol: J'avais plus l'habitude du travail sur les pectoraux et les triceps, notamment. J'essaie de me dire que le travail des bras et des épaules me servira pour la natation ! J'ai constaté avec joie que les abdos revenaient très vite, en trois séances j'avais récupéré mon temps maximum de gainage.
- Je suis tombée amoureuse du vélo, ce qui renforce mes ambitions de triathlon :yawn: C'est presque aussi méditatif que la course, et les distances plus longues me permettent d'aller dans des coins où je n'allais pas du tout en courant. L'idée d'en acheter un à moi commence à faire son chemin (parce que pour le moment je fais soit à la salle soit sur les vélos en libre service de ma ville, qui sont lourds et lents), mais j'ai l'impression de n'avoir aucune compétence technique pour bien le choisir, et d'être totalement perdue :gonk:
- J'ai du mal à faire des jours de repos dans un contexte où je ne cours pas, par contre. J'ai l'impression que même en faisant du sport tous les jours (grosso modo en alternant jours de vélo et jours de renforcement), tout me crève moins que la course, même des sorties vélo de plus de deux heures, même soulever des poids, et du coup j'ai jamais l'impression d'être suffisamment fatiguée pour me dire "ce jour de repos va me faire du bien". Au lieu de ça, ça donne "gnnnh, bouger".
- Je ne suis pas satisfaite physiquement. J'ai l'impression de "ramollir", de fondre musculairement, même en faisant techniquement plus de sport en volume horaire que sans sciatique :sad: J'imagine que c'est parce que l'intensité est moindre, ce qui est inévitable, mais c'est frustrant.

Voilà voilà. Sinon, du fait d'une petite stagnation dans ma guérison après quelques semaines de gros progrès, je me suis remise sous myorelaxants pour une semaine - après tout, ça avait l'air de très bien marcher la semaine post-début de crise où je les avais pris, avant que je gâche tout en portant un énorme sac et en faisant du RPM trop tôt. Et je ne les avais pas repris depuis. Ca a ses contraintes (ça endort donc je les prends aussi tard que possible, incompatible avec l'alcool, incompatible avec la conduite...), mais je vais voir ce que ça donne.

C'est un peu dur de naviguer dans tous les conseils sur ce qu'il faut faire ou ne pas faire. Tout le monde s'accorde à dire qu'il ne faut pas arrêter le sport avec une sciatique (la fonte musculaire tend à faire empirer les choses), mais ensuite ce qu'il faut faire ou non, c'est un énorme brouhaha ! Et mon corps ne m'aide pas à élucider ces mystères... Par exemple il y a des jours où l'elliptique ne me fait que du bien, et des jours où il me fait un mal de chien (auquel cas généralement je le sens au bout de 5 minutes et je n'insiste pas).
 
Dernière édition :
@-June- Merci pour ta réponse :3 J'aime beaucoup ton approche! Avant j'habitais en ville et je marchais tous les jours plusieurs kilomètres mais depuis que je suis de retour chez mes parents, je ne bouge plus du tout... Du coup en voyant ton message ce matin, j'en ai profité pour marcher 30min dehors sous un joli ciel bleu! Ça m'a fait du bien! Je vais essayer d'intégrer des étirements matin et soir dans ma routine.

Je ne suis pas trop vélo ni course, et pour nager j'ai besoin de la voiture. En fait courir ne me dérangerai pas mais j'ai les genoux fragiles :hesite: Je ne peux pas faire trop de squats par exemple, mes genoux flanchent. Ils flanchent dès que je fais un peu d'efforts :c (je suis souvent tombée sur mes genoux et j'ai l'impression qu'ils ont pris un bon coup au fil des chutes). Je vais me renseigner sur les pilates et le yoga! Le Hiit ce ne serait pas trop difficile pour une novice comme moi? :o ça m'intrigue tout de même, je vais aussi me renseigner là-dessus!
 
  • Big up !
Reactions : -June- and Poacée
@Poacée : le vélo c'est vite très addictif oui :cretin: j'ai eu ma période... où ben voilà on se laisse porter par les routes et les chemins en flânant ou un peu plus à fond, en allant toujours plus loin, plus loin...
Par défaut je prends des VTT parce sue j'adore le coté "fauteuil qui passe partot" mais si tu n'es pas sûre de ta pratique tout en cherchant des choses légères, peut être un VTC pourrait faire ton bonheur ? Le marché de l'occasion est ton ami! Par contre faut vite être un peu bricoleur pour retaper/entretenir sa becane...
 
  • Big up !
Reactions : Poacée
@KatArryn1 Ravie d'avoir pu t'aider :fleur: le HIIT c'est vraiment intense et a mon avis c'est peut être mieux d'attendre de retrouver un peu de condition physique, sinon ça va vraiment être raide pour toi...
Pour le pilate je conseilel toujours Blogilate sur Youtube, on aime ou pas son style mais ses vidéos sont toujours très bien (et il y a toute une série pour les débutants), c'est en anglais par contre (mais même en comprenant 1 mot sur 4 on s'en sort très bien).


Bon, moi j'ai pas pu aller au crossfit hier, a cause d'une klhjdfklhjdfkl de panne de train. Voila. DOnc ça me fera une seule et unique séance cette semaine et ça me fait ch*er :scream: et je culpabilise et je me dis que je vais régresser, bref je me fais mon bingo perso de la séance loupée.

Allez, ça ira mieux la semaine prochaine. Je vais essayer d'y aller 4 fois puisque c'est ça :winky:
 
@-June- Pour l'enchainement des séances, j'ai aussi lu qu'il valait mieux éviter de travailler le même groupe musculaire deux jours de suite, mais après on fait comme on peut avec son emploi du temps ! Perso je m'entraine le mercredi et le jeudi, j'essaie de pas m'épuiser le mercredi mais bon :dunno:. Après je fais pas du crossfit non plus !
Je comprends la frustration d'avoir loupé une séance pour des raisons extérieures (à la limite, quand c'est à cause de soi c'est plus facile à gérer :cretin:). Mais bon, tu sais que tu peux pas régresser en une semaine j'espère ? Comme tu dis, ça ira mieux la semaine prochaine, une semaine après l'autre :fleur:. Pense souvent à regarder le chemin parcouru, ça aide vraiment au quotidien.
Et merci, je suis contente si mes posts égocentriques te motive, comme ça je peux continuer à le faire sans trop me juger :yawn::jv:.

@KatArryn1 Bienvenue ! Fully agree avec les copines : l'essentiel est de se remettre à bouger ! Je trouve ça dur de s'imposer une discipline sportive quand on part de rien, sans sport qui te plait. Donc en effet, recommencer à marcher, prendre l'air, éventuellement quelques vidéos qui te font marrer ça peut être bien d'ici septembre ! Concernant tes soucis de genoux, je ne suis pas médecin mais je fais partie de la team fragile aussi. C'est en te musclant que tu vas pouvoir les préserver. J'ai un syndrome rotulien prononcé, à une époque j'avais souvent mal parce que je courrais uniquement. Maintenant je squatte avec 20 kilos minimum toutes les semaines, je cours 2 fois par semaine, et plus jamais mal. Donc c'est pas forcément une fatalité si c'est quelque chose qui te plait. Il faut juste être patiente et sérieuse :happy:.

@Poacée Ca fait plaisir d'avoir de tes nouvelles ! Je comprends ta frustration, et comme peu de sports procurent des endorphines comme la CAP, ça doit pas être facile tous les jours de dealer avec ça... Je n'y connais rien en sciatique donc je vais me taire, j'espère juste que ta patience va payer et que tu vas pouvoir revenir plus en forme que jamais :supermad:.
Tu me fais aussi penser que j'aimerais me mette au vélo (en extérieur), j'aime bien ça mais je suis pas hyper rassurée en fait, je me sens un peu empotée :shifty:.

____

Bon, ben 4 séances again, une 5ème demain sans le moindre doute.:happy: J'ai l'impression d'avoir changer d'état d'esprit depuis quelques semaines. Je ne suis plus dans l'état d'euphorie qui m'a portée pendant les 6 derniers mois, je suis moins hystérique à l'idée d'aller à la salle. Par contre, c'est juste un bout de moi et de mon quotidien. Comme une relation qui s'installe et qui devient juste un besoin, mais moins passionnelle. C'est assez reposant même si ça me procure aussi un peu moins de "soulagement" (comme l'accoutumance avec les médocs :cretin:) et donc j'ai toujours besoin de pousser un peu plus, j'utilise quand même beaucoup le sport comme un exutoire.
Cette semaine c'était donc pump lundi, CAF mercredi + gainage, et muscu jeudi. Muscu qui m'a laissé des courbatures, c'est suffisamment rare pour que je le note ! :yawn:. En fait j'ai pas vu le temps passer, j'ai fait 1h30 :shifty:.
3 x : 50 squats avec 22 kilos + 20 fentes jusqu'au sol de chaque côté avec 22 kilos + 5x10x10 sdt avec 22 kilos.
Puis des fessiers en isolation au sol, puis pas mal d'abdos.
La prof m'a dit qu'elle m'interdisait désormais de faire le pump avec moins que cette charge sur les squats :yawn:. (Je suis à 17 actuellement) Mais en fait je trouve que ça va trop vite au pump, j'arrive pas à bien descendre avec plus en charge. Vous faites comment celles qui chargent beaucoup ? Vous arrivez à suivre le tempo ?
Après les sdt avec 22 kilos c'était vraiment dur pour moi au niveau des bras, ce qui m'embête c'est que je veux pas les muscler plus, et en même temps ça me limite pour la muscu, je sais pas trop comment faire :hesite:.
Et sinon, je suis allée "courir" ce matin si on peut appeler ça comme ça :rire:. A midi. Avec des courbatures. Avec des maux de ventre (SPM :goth:). Avec la gdb. J'ai donc plutôt alterné marche et course, je suis sortie une grosse heure mais j'ai pas dû courir plus de 30 minutes. Ca ira mieux demain, j'ai clairement besoin de me dépenser !

EDIT du dimanche : Et bien en effet, ça allait quand même mieux ce matin pour courir ! Ne nous emballons pas, je veux rendre mon utérus et les hormones qui vont avec, c'était pas non plus la folie. :goth:. Enfin, 45 min de course, j'avais besoin de faire plus mais j'ai senti qu'il fallait pas non plus déconner. Je sors balader cet aprem de toute façon ! :happy:.
 
Dernière édition :
Bon alors ça y est, j'ai fait mon spectacle de danse. Quand je vois la vidéo, je trouve que je me débrouille franchement pas mal! Mais sur scène, je me suis sentie super abattue (je le vois même sur la vidéo que j'ai un tic nerveux) et j'avais envie de pleurer juste après le spectacle.
En fait, il y a eu une période où je maitrisais vraiment bien les enchainements mais comme je le disais dans mon précédent message, ces dernières semaines, j'avais l'impression de régresser. J'espérais qu'une fois sur scène, le meilleur de moi se révèle et en fait, je faisais toujours ces petites fautes et ce décalage avec la musique que je faisais pas avant ces dernières semaines. Et c'était le premier spectacle de danse où je me sentais capable de faire quelque chose de bien, donc le fait de ne pas avoir été parfaite m'a vraiment déçue sur le coup, j'avais l'impression d'avoir raté ma chance de me prouver que je pouvais être bonne au moment T.
Mais bon, en regardant la vidéo, oui, je suis un peu en décalage parfois, je suis pas toujours bien placée et je fais des petites fautes, mais de manière générale, c'est franchement bien, et c'est normal que je sois moins bonne que les filles de mon cours qui font de la danse depuis qu'elles ont 6 ans. En plus, tous les gens à qui j'ai montré la vidéo ont trouvé que je dansais très bien (à part mon frère :rire: ), donc je pense que j'ai peut-être été trop dure avec moi-même!

Par contre, ça a aussi été très frustrant de reprendre une nouvelle chorégraphie de zéro au cours suivant. Il y a souvent des filles de faible niveau comme moi en cours, mais cette fois il n'y avait que les bonnes danseuses, et j'avais tellement l'impression de galérer, d'aller lentement etc. Après avoir vraiment kiffé de danser pendant plusieurs semaines sur une chorégraphie que je gérais totalement, j'avais l'impression que j'étais carrément meilleure mais il se trouve qu'il faut toujours du temps pour apprendre des pas, et il faut que je prenne patience par rapport à ça :shifty:
J'ai un peu l'impression d'être revenue en arrière car toute nouvelle chorégraphie c'est un peu repartir de zéro, et je me rends compte que c'est pas trop l'expérience que j'ai avec les autres sports que j'ai pratiqués (une fois que tu maitrises le crawl par exemple, bah tu maitrises le crawl, tu vas faire des choses de plus en plus complexes ou fatigantes mais tu ne vas pas tout recommencer de zéro à un moment), ce qui est un peu perturbant. Il faut que je m'habitue à ça! Ce qui peut permettre d'aller de plus en plus vite en danse quand on commence une chorégraphie, c'est bien de maitriser certains mouvements et de travailler son muscle de la mémoire, mais celui-là reste encore assez faible chez moi :rire:
Mais bon comme tu le dis @Drôledeplume, c'est vrai que j'étais particulièrement fatiguée au dernier cours de danse donc un peu normal que ça me paraisse très compliqué de retenir la choré (quand je trouve que les étirements allongés par terre est le meilleur moment du cours, une parenthèse de kiff absolu, je sais que j'ai besoin de repos :yawn: )

----
Sinon, petite question! L'année dernière, j'ai perdu pas mal de poids très vite pour une histoire sentimentale (celles qui lisent les Célibattentes savent :cretin:). Et en fait, à l'époque, j'avais déjà remarqué que mes genoux s'étaient mis à craquer et je soupçonnais un lien. J'en ai parlé à mon médecin récemment et elle m'a dit que oui, c'était totalement lié car en général, quand on perd du poids, on perd d'abord du muscle, et j'ai pas tout retenu mais en gros ma perte de muscle fait que mes tendons sont laissés beaucoup plus libres de vivre leur vie et qu'ils se sont pas forcément replacés correctement quand j'ai repris du poids. Bref, mon médecin n'avait pas l'air de trouver ça très grave mais moi, ça m'énerve vraiment beaucoup ces genoux qui craquent. Genre, dès que je fais des abdos ou que je me relève d'un fauteuil, ils craquent, et c'est super perturbant quand je m'entraine! Elle m'a dit qu'il fallait que je me muscle les jambes si je voulais que ça arrête de craquer, mais le truc c'est que je fais du sport pour la technique sportive en général, je n'y connais pas grand-chose dans quel exercice ou sport muscle quoi!
Du coup, des petits conseils sur comment muscler ses jambes?

Si on abandonne parce que c'est difficile et qu'on n'y arrive pas du 1er coup, la je suis d'accord que c'est dommage. mais si on abandonne parce que ça nous procure 0 plaisir et 0 envie, je trouve ça différent!
Les sports que j'ai abandonnés, je l'ai fait assez vite ceci dit :rire: Genre le snow au bout de 3 jours (mais bon, vu que j'avais que 7 jours de glisse devant moi, ça peut se justifier par le fait que j'avais pas trop de temps à perdre si je voulais m'amuser en ski avant de partir), l'aïkido au bout de 4 séances... Ya même eu une période de ma vie où j'avais l'impression que j'arriverai jamais à apprendre un nouveau sport!
Bon après, yen a d'autres où je me suis quand même accrochée, je sais pas trop pourquoi! Par exemple, j'ai fait des cours de danse classique débutant à la fac, j'avais jamais fait de danse avant, et je galérais TELLEMENT. J'étais une des plus nulles du cours, je sentais pendant toute une période que la prof (pourtant très gentille) était affligée voire excédée que je ne retienne pas beaucoup de choses d'un cours à l'autre et que je progresse si lentement. J'avais beau tout faire, je n'arrivais pas à grand-chose. Je ne sais pas pourquoi je suis restée parce que c'était franchement humiliant :rire: Mais au final, à la fin du semestre, j'ai eu une sorte de déclic et je me souviendrais toujours de l'émotion de ma prof qui avait abandonné tout espoir par rapport à moi quand elle est venue me voir pour me dire bravo, je suis fière de toi, tu y arrives enfin, tu as fait d'énormes progrès ces dernières semaines!
Bon, j'ai pas continué après car le semestre suivant j'avais des cours qui tombaient pendant la danse et vu que cette prof était très gentille alors que les profs de danse classique ont mauvaise réputation niveau indulgence, j'avais pas envie de tenter l'expérience avec un prof plus intransigeante :rire: , mais c'est vrai que ça m'a marquée cette expérience où j'étais en échec total pendant des mois mais je venais scrupuleusement à tous les cours et j'ai finalement réussi à passer un cap. C'est juste que je sais plus trop ce que j'avais en tête pour faire ça, mais il fallait vraiment le vouloir pour endosser volontairement le rôle de la nulle du cours pendant des mois sans broncher :hesite:

Faut que dans un coin de ta tête tu te cales qu'on est des créatures d'habitude (et d'émotions). Y a pas de "je suis pas assez forte" en réalité mais que du "je pratique pas souvent" et "j'ai du mal à contrôler mes émotions"
Probablement qu'il y a une question de pratique et tu as probablement raison sur la manière dont il faut se raisonner, mais quand tu es dans le cours avec des gens qui ont commencé au même niveau que toi et qu'ils progressent beaucoup plus vite sans particulièrement pratiquer plus, tu peux pas t'empêcher de te dire que tu es naturellement moins douée, et ça décourage un peu!
Pour les émotions par contre, je ne vois pas ce que tu veux dire?
Ca me surprend toujours le nombre de personnes à la salle qui essaient de filouter en coaching quand la prof compte pas les séries, comme s'ils faisaient ça pour elle...
Moi ça m'arrive de faire ça mais c'est plus pour mon moral, parce que t'as moins le sentiment d'être en échec quand tu fais semblant d'avoir tout fait que quand tu t'arrêtes à la moitié :cretin: Bien sûr que tu sais que t'as pas vraiment fini, mais ya un côté plus flou qui te donne l'impression que faire les trucs jusqu'au bout n'est pas si insurmontable que ça! Après bon, j'imagine que certaines personnes trichent pour garder la face :cretin:

@KatArryn1 Je trouve que les applis peuvent être vraiment cools pour reprendre le sport! J'ai pris une appli pour les abdos car je n'avais aucune idée de comment les travailler et je trouve ça vraiment bien fait. Il y a différents niveaux, une vraie progression (on est censés en faire 20-35 minutes tous les jours pendant 30 jours avec un jour de pause par semaine mais honnêtement, je fais quand j'ai le temps, au moins une fois par semaine et c'est déjà très bien), on t'explique les exercices par écrit ou avec une petite vidéo, ça te donne le nombre de séries que tu dois faire, le timing et ça peut aussi te faire des rappels sur ton téléphone pour t'entrainer. Je me coordonne avec ma mère pour qu'on s'y mette ensemble en même temps. Elle a plus de 60 ans et ne fait plus de sport depuis des années et elle m'a dit qu'elle sentait que ça lui faisait beaucoup de bien. Bon, comme on a pris le niveau intermédiaire et qu'elle ne le fait pas à chaque fois avec moi, ça commence à devenir un peu dur pour elle, donc elle ne fait pas toutes les séries, mais elle progresse quand même bien!
Je en sais pas si tu as vu l'article de Madmoizelle où plusieurs rédactrices testaient une appli de sport à domicile, ça peut peut-être t'intéresser!
http://www.madmoizelle.com/se-remettre-au-sport-chez-soi-1001580
 
  • Big up !
Reactions : Drôledeplume
@Skogsdóttir Langurhár Oui, c'est le truc qui me fait un peu peur, je ne suis pas du tout bricoleuse ! Mais j'ai vu que dans pas mal de magasins ils proposaient des cours de réparation de vélo, donc j'irai peut-être voir de ce côté-là, pour apprendre à changer les pièces et tout (actuellement je sais regonfler une roue... et c'est à peu près tout) ! Mais rien que la perspective de l'achat me donne le tournis, il y a tellement de paramètres à prendre en compte :ko: Je ne sais pas ce que je peux raisonnablement avoir avec le budget que je comptais mettre. Je pense acheter d'occasion de toute façon.
Mais vivement que j'aie mon vélo à moi :cretin: Hier j'ai encore fait 40 km en vélo-libre-service-très-lourd, impossible de dépasser les 18 km/h avec, et j'ai entendu sur mon passage des gens qui disaient "Ils ont du courage de faire ça avec ces vélos" :yawn:.

@Drôledeplume Merci pour ton message ! Effectivement oui niveau endorphines rien à voir :sad: mais je prends mon mal en patience.

En attendant: Toujours sous myorelaxant (qui, je l'ai appris récemment, est également incompatible avec le jus de pamplemousse, fort heureusement je n'en bois pas). Mon ostéo m'a dit de laisser le bas de mon corps tranquille deux-trois jours avant sa prochaine manipulation, pour que mon pyramidal puisse se relâcher. Du coup demain repos, et ce soir 100% pectoraux, épaules et bras ! Je vais essayer d'enfin prendre mon courage à deux mains pour aller demander aux coachs de ma salle comment on utilise les machines correspondantes. Je n'ai jamais osé toucher aux machines de musculation, me contentant des cours collectifs, des poids en libre service et des machines de cardio, parce que je ne savais pas comment on s'en servait et que j'avais peur de 1/ me blesser en les utilisant mal, et 2/ passer pour une débile :yawn: Mais j'ai hâte. Je me dis que je prends de l'avance pour la partie natation du triathlon en développant ces muscles que j'ai négligés jusque là.

Avoir fixé la date de mon "marathon de secours" m'aide bien aussi psychologiquement. Je crois que je vivais surtout très mal de ne plus avoir d'objectif, je me sentais perdue. Et mon copain m'a promis qu'il viendrait m'encourager ce jour-là (faire le semi, aller prendre sa douche, et revenir le temps que je finisse :yawn:), mine de rien ça me fait du bien, et ça me rassure un peu à l'idée d'aller l'encourager dimanche prochain après mes 18 km de marche pour celui qu'on aurait dû faire ensemble (j'avais peur de ne pas réussir à être contente pour lui et d'être une rabat-joie de service). Et j'ai repéré un premier triathlon quelques semaines plus tard. Je vais commencer par une distance courte (750m nage + 20 km vélo + 5 km course) pour tester, et aussi parce que je pense que je n'aurai pas encore le niveau en natation pour nager 1500m d'ici là, et si ça me plaît je préparerai la distance moyenne (le double) pour le printemps prochain !
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Drôledeplume
@MorganeGirly J'avais jamais entendu parler de cette histoire de jambes qui craquent avec la perte de poids c'est surprenant :hesite:. Est-ce que tu sais quels muscles tu veux renforcer ? Tu veux faire ça de manière globale genre bas du corps ?
Il y a des millions de manière de renforcer les jambes (et c'est le plus cool à travailler :puppyeyes:). Comme tu t'es inscrite au CMG, si ça t'es possible je te conseille vivement de faire quelques cours. Déjà parce que c'est facile de pas trop avoir à réfléchir, et puis pour te donner les bases et éventuellement reproduire derrière en solo. Tu peux aussi utiliser les différentes applis qui existent mais c'est quand même toujours bien d'avoir quelqu'un qui te corrige, on a vite fait de se faire mal.
Après si tu veux juste quelques exemples d'exos, en très accessible tu as à la chaise qui muscle à la fois les quadriceps, les adducteurs, et même un peu les ischios (contre le mur, assise sur une chaise invisible, jambes parallèles, genoux ne dépassant pas les pieds, cuisses à l'horizontale, tu peux faire des séries d'1 min par exemple). Tu peux aussi partir sur des squats et des fentes, qui ont l'avantage d'être des exos polyarticulaires avec plein de variantes (et tu peux charger une fois que tu maitrises), mais attention, vraiment, à la technique.
Ca répond à ta question ? :hesite:

___
L'heure du bilan hebdo :lunette:. 5 séances, aujourd'hui c'est repos je crois que je vais même plus ressortir de chez moi avec la chaleur alors que je suis juste allée faire des courses :shifty:.
Pump lundi, j'ai augmenté les charges sur les jambes ! Je suis passée à 17 + barre soit 19 kgs 8). C'est dur mais ça se fait. J'aime bien regarder en arrière, et il y a un an JAMAIS je n'aurais pensé pouvoir faire ça. Si la coach ne me poussait pas, j'en serais pas là. Je me rappelle qu'à l'époque où je faisais du pump régulièrement (il y a 2/3 ans, et un peu l'an dernier), je mettais 10 kgs les bonnes semaines, plus souvent 7/9 et j'ai dû faire une ou deux fois à 12 en ayant l'impression de mourir. C'est fou quand même !! J'aime pas trop la nouvelle choré par contre...
Mardi je suis allée marcher une bonne heure après le boulot, j'avais pas mis ma brassière de running pour être sûre de pas m'emballer et me faire mal à la cheville :cretin:.
Mercredi juste 30 min de CAF
Jeudi muscuuuuuu ! Squats & Fentes avec 22 kilos, et j'arrive à chaque fois à monter la barre toute seule maintenant je suis trop contente :yawn:. + abdos & fessiers.
Samedi 45 min de footing avec ma pote dans le parc-pas-plat-de-Paris-mais-si-beau-que-j'oublie-à-chaque-fois-et-veux-y-retourner :cretin:. Et j'ai eu 0 bobo alors que mardi j'avais un peu mal à l'autre cheville :hesite:. Souvent, je me demande si mes douleurs sportives sont pas psychologiques, c'est comme ce truc que j'avais régulièrement en début de course et qui a complètement disparu quand j'ai arrêté d'y penser :hesite:.

Bon sinon, c'est marrant parce que j'ai l'impression d'avoir atteint le corps qui me convient (very imparfait, mais le mien, celui qui me permet de me balader à poil sans me soucier de mon corps), alors même si je fais pas de la muscu étou avec un objectif physique, ça fait drôle de se dire ça. Enfin, y a toujours des trucs à pimper un peu hein :lunette:. Et il faut que j'arrive à complètement renoncer à perdre du poids, ce qui n'est pas encore le cas (même si évidemment, je ne fais strictement rien pour en perdre hein, c'est juste cette image dans la tête qui me pollue).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes