L

L'atrabilaire

Guest
@Eclise
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Edit : * Cette incapacité à ne pas caricaturer les personnes et leurs positions constituait il me semble le coeur de la critique d'Adita qui avait l'air de faire consensus, et certains types d'utilisation des BU en sont pour moi l'illustration.
 
Dernière édition par un modérateur :
  • Big up !
Reactions : Elliana
@L'atrabilaire Je ne répondrai pas (ainsi tu n'auras peut-être pas l'impression que je veux avoir le dernier mot) mais je vais conclure. Désolée si tu as eu l'impression que tu étais "mon bouc émissaire" ce n'était bien évidemment pas mon intention, mais ça va un peu loin. Tout cela va un peu trop loin pour moi, et effectivement ça donne pas envie de devenir présente plus souvent sur le forum. Je me retire de ce débat, mais continuerai à vous lire avec plaisir. Sans rancune.
 
  • Big up !
Reactions : Valentina- and Eclise
@L'atrabilaire
Autant jusque là je trouve tes interventions hyper intéressantes, autant je ne comprends pas la fixette sur les BU. D'extérieur, ça donne l'impression que tu critiques en ayant le seum de ne pas en recevoir autant que d'autres intervenantes. Je me doute bien que ce n'est pas ça le problème, que tu es au-dessus de ça.
Cependant, je ne vois pas le rapport avec le sujet du débat.
 
L

L'atrabilaire

Guest
@Calli Peut-être quand tu débats sur FB ou au bistrot du coin, avec donc des gens aux convictions totalement opposées aux tiennes. Mais sur madz ou dans un espace de discussion avec des gens qui se revendiquent, même de façon très large et diverse, féministe, c'est déjà largement moins le cas.
 
  • Big up !
Reactions : Elliana and Calli
Sur ce sujet comme d'autres, pour moi il me semble primordial de faire la différence entre milieu militant et milieu non militant. Je m'explique. Comme d'autres l'ont dit, dans la vie de tous les jours, rares sont les personnes un tant soit peu sensibilisées et la tendance est à l'exact opposé : On nie la parole des concernés, on la moque où on la juge très durement. Dans un tel contexte, il me paraît effectivement très fort politiquement de clâmer la primauté de cette parole, où au moins le respect de celle-ci. Personnellement ici, je distingue encore deux cas :

  • La discussion pédagogique, généralement quand je vois que la personne est prête à remettre en question ses idées. Je présente des arguments avec bien souvent des sources scientifiques, littéraires... Et quand la personne a assimilé ce que je lui explique, je conclu sur l'importance d'écouter la parole des concernés et si c'est sur le féminisme, je prends notre discussion en exemple "tu vois, au début, tu n'arrêtais pas de me couper la parole etc etc...".
  • La discussion non pédagogique :cretin: là soit je n'ai pas la patience, soit je sais dès le début que tout débat est vain. Dans ce cas, je me permets parfois un "t'es pas concerné, donc si tu pouvais fermer ta gueule ça m'arrangerait" (allez, j'essaie souvent de mettre les formes tout de même, pas toujours mais personne n'est parfait ! :cretin:). Si je me le permets c'est que ce type de discussion commence directement dans le discours haineux et là clairement je m'estime dans le droit de me "défendre". Si c'est sur un sujet où je ne suis moi même pas concernée et donc pas touchée, je fuis la discussion avec de l'ironie. La personne ne se sent pas insultée mais elle est un peu gênée car bien souvent elle ne sait pas vraiment si on rit ensemble où pas.
Je ne parle pas ici du troisième cas, la discussion étayée qui aboutit à "ton point de vue est intéressant, nous n'avons pas le même point de vue mais merci pour l'échange" qui n'a absolument pas besoin du point concerné/pas concerné.

Dans les milieux militants, pour moi c'est encore très différent. La majorité du temps, même si les gens ne sont pas d'accords, ils partagent un certain socle commun et ont un niveau de discussion permettant justement, une discussion. Donc le "t'es pas concerné" est de mon point de vue bien plus violent. J'ai l'impression de le voir souvent utiliser quand la personne n'a pas envie d'étayer son point de vue, un peu comme un joker.

Parfois, il me prend aussi l'envie de sortir cette carte, tout simplement car le débat me touche et que j'ai envie d'hurler à l'autre ma souffrance. C'est normal, et ce n'est pas grave de le faire, mais j'ai choisi personnellement d'en faire l'exception, et quand ça arrive je sais que j'ai fait une erreur. J'essaie d'ailleurs de revenir vers la personne pour lui expliquer plus calmement mon point de vue plus tard. Sur les forums, généralement je ne réponds pas si je ne me sens pas capable d'une discussion posée.

Par contre ce qui me semble faisable et même salutaire dans les milieux militants, c'est de rappeler régulièrement de manière neutre le respect que l'on doit de cette parole. Si je parle féminisme avec d'autres féministes et que c'est mixte, ça m'arrive de rappeler que là on a un bon exemple de confiscation de la parole. Sans être virulente ou quoi, genre en mode constat. Ca arrive que les personnes visées fassent elles même cette remarque.

Bref, pour moi la discussion milieu ami/milieu hostile est encore une fois fondamental ! :d Comme toujours ma ligne c'est "les personnes avec qui je suis d'accord sur les grandes lignes méritent d'avoir le bénéfice du doute".

---------------------------------------------------------
Comme toujours, ce post n'est pas un manuel, j'avais juste envie d'expliquer MA façon de voir les choses :)
 
Je ne sais pas si certain.es d'entre vous sont abonnés à Arrêt sur Images, mais ils ont publiés une heure de discussion entre Rokhaya Diallo et Marylin Maeso sur la question des débats sur twitter, et la question des "cartes d'oppression" y est notamment abordé +/- à 15min.
L'ensemble de l'entretien est super intéressant, je vous le conseil
 
Contre lui rien, contre les gens qui disent à tout va « onpeupluriendire, Desproges doit se retourner dans sa tombe », beaucoup de lassitude. :cretin:
Contre lui rien, contre les gens qui disent à tout va « onpeupluriendire, Desproges doit se retourner dans sa tombe », beaucoup de lassitude. :cretin:
Merci, Mymy, pour cet éclaircissement qui me rassure ! et merci de ne pas m'avoir lapidée pour avoir écrit ton nom "Mimi" la 1ère fois ! Toutes mes confuses (citation) :red:
 
  • Big up !
Reactions : Mymy

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes