Il y a vraiment quelque chose qui m'échappe quand on dit que ce genre de clip est feministe et empouvoirant... (cf: Anaconda, K.R.EA.M ou autre).
Je pense déjà qu'il y a un gros malentendu dans l'idée "qu'il est positif que les femmes revendiquent leur envie de sexe". Effectivement, c'est empouvoirant...pour madame lambda. Parce qu'en ce qui concerne les artistes féminines, c'est tout ce qu'on leur demande depuis au moins un siècle ! (Et même plus selon les sociétés). Justement, on demande au artistes d'être tout ce que les femmes "normales" n'ont pas le droit d'être, afin d'être carthatiques pour celles-ci, et faire rever les hommes sur un ideal qu'ils ont peur de retrouver en realite. Par conséquent, que des rappeuses revendiquent leur sexualité, cest exactement ce qu'on leur demande. Il n'y a donc rien de transgressif ni pour la société, ni pour l'Art à jouer le rôle qu'on t'assigne.
Ensuite, la description de la sexualité est totalement chevillée au male gaze. Notamment le passage sur la gorge profonde: c'est ce que ces femmes peuvent t'apporter, à toi mâle cishet, qui est valorisant. Surtout que leur plaisir feminin a l'air vachement dépendant du coït avec l'homme (en même temps, si elles sont hétéros...) et de leurs initiatives (la narration a base de "tu (me) fais ci, tu (me) fais ça" plutot que célébrer leur totale independance sexuelle.

Enfin si la réappropriation du mot "whore" pourrait fonctionner en theorie, je pense que ça fait plus de mal qu'autre chose, parce que dans la pensée misogyne, les "putes" sont des etres unidimensionnels qui ne vivent qu'à travers cette identité et se complaisent dans le rôle. Donc finalement, accepter ce terme revient juste a valider l'assignation dans une case et à faire penser aux misos que leur qualification tombe juste.
 
Vu que je n'ai pas le niveau suffisant en anglais pour comprendre les paroles, j'ai été voir ici: https://m.greatsong.net/traduction-wap-cardi-b
Et si la retranscription des paroles est bien exacte, je ne suis pas sûre que les interprétations des auteurs de l'article soient toutes pertinentes. Je cite:
"et puis ce sont les femmes, ici, qui ont l’argent, pas le client ou le proxénète d’une hypothétique travailleuse du sexe" bah non d'après les paroles elles font raquer des mecs à gros compte en banque pour sexer donc le fric est encore aux mains des mecs.
"On pourrait reprocher à Cardi et Meghan de reprendre des codes de sexualité masculine, des visuels « porno chic » issus du patriarcat. Mais bon, c’est le monde dans lequel on vit, ça n’empêche pas le message de passer." Mais quel message? Pour des femmes aimant le sexe, l'idéal c d'avoir des amants et un mari bien montés ET friqués qui leur payent des fringues et leurs études et qu'elles font super bien jouir après les avoir bien excités? Je ne suis pas sûre que ce soit un message ultra-novateur et émancipateur.
J'aurais clairement préféré un clip et des paroles les mettant sur un piédestal où pouvoir (et argent éventuellement) sont clairement dans leurs mains et où elles sont là à sélectionner puis jeter leurs amants au grès de leurs envies. Genre le clip de Diams où elles sont dans un "magasin de petits copains" mais en plus cru et trash
 
@LadyOscar Dans le rap féminin américain, il y a un message récurrent qui est "on est des femmes, on a de l'argent et puisqu'on n'a pas besoin d'un homme, il doit nous donner le sien". Donc non, l'homme n'a pas le pouvoir parce qu'il a de l'argent puisque la rappeuse en a aussi et qu'elle met ça en avant. Par contre la femme a le pouvoir de le faire raquer. Il y a souvent une glorification de la figure de la gold digger, figure stigmatisée dans la culture populaire (alors que historiquement les femmes ont été positionnées dans ce rôle) mais aussi de la travailleuse du sexe de manière plus ou moins frontale. Et personnellement, je trouve que les paroles de nombreux morceaux de rap féminin mettent en lumière le fait que le sexe pour beaucoup de femmes, c'est un travail souvent non payé puisque le plaisir est unilatéral et que quitte à ne pas à avoir de plaisir, pour ces rappeuses, il faut faire dépenser le gars. Là, dans WAP, c'est poussé encore plus loin parce qu'elles exigent ouvertement d'avoir du plaisir en décrivant comme ils doivent s'y prendre, comment ils doivent être la hauteur et en plus que ceux-ci payent pour avoir le privilège de coucher avec elles. Donc le plaisir masculin et l'accès à la sexualité féminine, n'est plus vu comme un dû, il faut le mériter en étant performant sexuellement ET en dépensant de l'argent.

Et puis, franchement, je trouve que ton interprétation ne prend pas en compte la dimension raciale. Il y a des des études américaines qui démontrent que les femmes noires (et même latinas puisque que Cardi B est afro-latina) sont très souvent celles sur qui repose la charge financière , ce sont souvent les principaux ou seuls soutiens financiers de leur famille, beaucoup plus que les femmes blanches (alors qu'elles gagnent en moyenne moins que celles-ci. Et tout ceci est intrinsèquement lié à la deshumanisation et masculinisation des femmes noires durant l'époque esclavagiste (et parallèlement de la dévirilisation de l'homme noir) qui doivent donc assumer un rôle masculin de "provider" ou "breadwinner alors que la norme genrée était de s'occuper financièrement des femmes blanches. Les femmes noires ont donc toujours été stéréotypées comme "indépendantes" et "fortes" ce qui n'est pas le cas des femmes blanches. Historiquement, à cause du racisme systémique, du système carcéral qui vise les hommes afro américains, on peut pas réellement parler de choix à être indépendante financièrement, ça a toujours été un fardeau pour les femmes noires. Donc que des femmes afrodescendantes exigent que les hommes leur donnent de l'argent (l'argent étant associé à la valeur qu'elles ont ce qui est critiquable en soi, je l'admet), c'est bien plus subversif que ça en l'air mais il faut juste pas le voir sous un prisme féministe "blanc".
 
Je ne pense pas que beaucoup de gens philosophent sur ce genre de clip.
Et surtout je n'ai rien, mais alors rien vu de nouveau. Pour moi c'est un clip lambda de rap rnbiesque.
 
  • Big up !
Reactions : Songi songi
@AFRO INSOLENTE c'est effectivement une grille de lecture que je n'avais pas du tout. Mais concrètement il y a vraiment des afrofeministes aux usa qui revendiquent de faire raquer / se faire entretenir par les mecs avec qui elles couchent??? (Ici on n'est pas vraiment sur des petites sommes style se faire choyer) Ou les rappeuses en abordant ce genre de thèmes sont juste sur l'idée de catharsis?
 
@AFRO INSOLENTE

J'aime beaucoup ta vision des choses et merci d'avoir éclairée la mienne. En réfléchissant à ton post, j'ai pensé à pas mal de séries américaines que j'ai regardé. Et c'est vrai que la femme noire est souvent représentée comme une bosseuse hard, qui doit nourrir sa famille monoparentale (soit parce que son mari est en prison soit parce qu'il est mort dans une rixe ou qu'il l'a quitté). D'ailleurs je vois souvent le stéréotype de la femme noire aide soignante ou infirmière (quasiment jamais médecin d'ailleurs, contrairement au cliché du chirurgien noir, merci urgence), qui bosse énormément, souvent avec des horaires compliqués, de nuit et en galère pour garder ses enfants.
En tout cas elles font souvent des boulots difficiles, qui paient peu, et elle sont présentes comme des femmes fortes qui se battent pour leurs convictions et leurs familles. Souvent elles sont aussi vu comme généreuse envers les inconnus (d'ailleurs c'est aussi un cliché du pauvre, moins tu as, plus tu donnes).
Elles partagent un peu ces stéréotypes avec les femmes d'origine d'amérique latine.

Alors que la femme blanche a souvent le cliché de la "victime", qui a du mal à surmonter les épreuves, se fait entretenir par un homme, à du mal à se sortir d'une relatio toxique, pas vraiment indépendante et avec parfois une attitude capricieuse.

Les deux modèles sont empreint de sexismes, de sexismes différents, qui montrent bien les difficultés des deux types de femmes dans la société. L'une se bat pour sortir de la pauvreté, l'autre pour gagner son indépendance.
 
J’arrive après tout le monde :ninja:

Pour moi, utiliser le mot « whore » n’est pas forcément une mauvaise chose et que comme cité plus haut plusieurs fois, c’est une façon de se reapproprier ce terme.
En fait, pour moi, se réapproprier ce mot-là est similaire au N-word que la communauté noire se réapproprie aux États-Unis (j’avoue je ne sais pas trop comment ça se passe en France).

Bref merci @Mymy pour cet article :)
Aux vues des réactions suscitées par le clip, je me dis qu’il y a encore du travail à faire.
 
@AFRO INSOLENTE (je t'ai notifié toi mais si d'autres ici ont des remarques à faire sur ce qui va suivre, n'hésitez pas, j'essaye de construire ma réflexion sur le sujet)
J'ai essayé de creuser via différentes lectures le concept de "gold digger" porté par les rappeuses US de façon générale et en regard du black feminism en particulier et voici ce que j'en ai tiré:
(J'ai conscience qu'il y a des pensées différentes sur plein de sujets même au sein d'un courant donné et que le piège d'internet quand on fait des recherches, c'est qu'on a souvent tendance à trouver et creuser des choses qui vont dans notre sens/auxquelles on adhère. Je ne prétends donc pas que ce qui suit soit l'unique vision à avoir.)
Des rappeuses ayant adopté/revendiqué pour elles-mêmes le stéréotype (négatif) de gold digger ont trouvé une place dans le monde du rap et même pour certaines y sont devenues des stars. En accédant au statut de stars, ces artistes ont en quelque sorte glorifié ce stéréotype mais uniquement pour elles-mêmes (parce que oui, te coller à toi-même le quasi-statut de prostituée quand tu as de l'argent et que donc tu n'as pas réellement besoin de l'argent de mecs pour vivre, c'est pas vraiment pareil que de te faire entretenir par les mecs avec qui tu couches en ayant pas d'autres sources de revenus ou très réduites). Et donc même si elles se réapproprient ce stéréotype d'une façon qui peut sembler positive/subversive, il reste négatif (voir il est encore renforcé puisque véhiculé maintenant via les médias par une femme) pour la grande majorité des femmes. Plus spécifiquement concernant les femmes noires, elles souffrent encore maintenant de plusieurs stéréotypes négatifs tenaces hérités de l'esclavage dont celui de la femme "hypersexuelle" voir animale qui cherchent à attirer les hommes pour coucher avec et prendre leur argent. C'est à peu près ce stéréotype qui est ressorti dans ce clip et globalement, selon le même mécanisme cité précédemment, si d'un point de vue individuel, ces 2 artistes se le réapproprient et en tirent profit en termes d'image pour elles-mêmes, on peut penser qu'elles contribuent à répandre encore plus ce stéréotype qui reste négatif pour les autres femmes noires.
Voilà où j'en suis dans ma réflexion, et je reste donc (pour le moment en tout cas) sur un message porté par ce clip non novateur et non émancipateur du moins concernant le côté exciter les mecs puis les faire raquer pour coucher. (Mais par contre, parler du plaisir sexuel féminin ça j'adhère)
J'ai aussi recherché les études que tu cites et effectivement, en proportions, les mères noires sont de très loin beaucoup plus "breadwinners" (seul revenu ou plus de la moitié du revenu familial) que les blanches dans leurs familles (pas tout à fait vrai pour les femmes latinos). Mais pour nuancer, lorsque l'on fait la distinction mères mariées / pas mariées, les mères mariées blanches sont plus "breadwinners" que les mères mariées noires. Ce sont en fait les mères non mariées noires qui sont de façon très importante plus breadwinners" que les mères non mariées blanches. Dans l'étude que j'ai lu, il n'y a pas de découpage précis derrière la catégorie mères non mariées mais il est suggéré que ce sont majoritairement des célibataires. Donc oui, aux usa, les femmes noires, du moins les mères, connaissent globalement bcp plus "l'indépendance forcée" que les blanches mais en l'état il s'agit peut-être plus d'indépendance financière tout court que d'indépendance financière dans le couple (je ne suis pas sûre d'être claire).
De façon générale, je ne suis pas trop convaincue que l'idée/la revendication de faire raquer les mecs pour du sexe portée dans cette chanson puisse compenser pour quoi que soit/aider les femmes en général, les femmes noires en particulier et encore moins les mères breadwinners noires.
Bref je pense que les labels/producteurs derrière les rappeuses ne cherchent pas nécessairement à trop renouveler les thématiques qui marchent chez les hommes et que certaines rappeuses sont ok avec ça. Le côté sexualisation du corps de la femme étant justement un truc qui marche, certaines rappeuses ont bien compris que c'était un bon filon, et qu'en étant au centre du truc, il y a un côté empowerment pour elles (être une femme forte et sexy qui sait ce qu'elle veut forcément c'est kiffant) et en plus elles le font de façon plus décalée et recherché que les hommes (donc si on compare à leurs homologues masculins bah oui c'est mieux). Mais au final il y a toujours un côté sexualisation et réification du corps féminin donc c'est pas vraiment révolutionnaire ou subversif pour moi.
@ClemBouBou mais qui pourrait selon toi se réapproprier le mot "whore"? Les prostituées et les autres travailleuses du sexe? Ou plus généralement dès qu'il y a de l'argent dans l'histoire ?
 
Dernière édition :

Lord Griffith

Nice to meet you Rose, run for your life !
@MorganeGirly Alors c'est drôle, mais en re-regardant le clip de Nicky Minaj, je n'ai pas du tout le même ressenti qu'en regardant le clip de Cardi B. Je trouve le clip de Nicky Minaj plus empowering et moins dans le male gaze ... c'est peut-être les poses des danseuses et de Nicky qui font moins "porno mainstream", le fait aussi que dans certains plans les danseuses sont habillées (et les tenues sont plus classiques que dans WAP où c'est très bling bling). Je sais pas, je ne suis peut-être pas objective étant donne que j'aime bien Anaconda mais ouais, ça ne me fait pas le même effet ...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes