Mais les règles sous pilule de veulent RIEN dire quant à la présence ou l'absence d'une grossesse, c'est juste la chute d'hormones qui les provoquent ... Donc ça revient au même (physiologiquement, en tout cas, puisque psychologiquement c'est effectivement différent pour certaines).
Tiens ça me rappelle un débats que j’avais eu je sais plus ou sur le forum ou je me plaignais de l’absence d’informations données aux femmes la nature exacte des hémorragies de privation sous règled, preuve encore une fois que c’est important de savoir que ce ne sont PAS des règles
 
Mais les règles sous pilule de veulent RIEN dire quant à la présence ou l'absence d'une grossesse, c'est juste la chute d'hormones qui les provoquent ... Donc ça revient au même (physiologiquement, en tout cas, puisque psychologiquement c'est effectivement différent pour certaines).
Si tu es enceinte parce que ta pilule n’a pas marché (le risque est faible, mais il existe) chute d’hormones ou pas, tu n’as pas de règles... présence de règles ne veux pas forcément dire pas de grossesse (sans même aller au cas du déni), mais généralement au bout de 2 max 3 cycles elles s’arrêtent, mais absence de règles peut vouloir dire grossesse, et là tu n’as pas d’autre moyen qu’un test pour t’en assurer. Et perso je serai trop stressée...
 
Si tu es enceinte parce que ta pilule n’a pas marché (le risque est faible, mais il existe) chute d’hormones ou pas, tu n’as pas de règles... présence de règles ne veux pas forcément dire pas de grossesse (sans même aller au cas du déni), mais généralement au bout de 2 max 3 cycles elles s’arrêtent, mais absence de règles peut vouloir dire grossesse, et là tu n’as pas d’autre moyen qu’un test pour t’en assurer. Et perso je serai trop stressée...
Pourtant tu as moins de risque d'être enceinte en prenant la pilule en continu qu'en l'arrêtant 1 semaine.
Tu peux avoir des saignements même en étant enceinte d'ailleurs je crois bien, donc ça ne garantit rien.

source : le site de Martin Winckler

"Mais alors, les règles de la pilule ne servent à rien ?
Eh non, elles ne servent à rien. Les « fausses règles » de la pilule n’ont aucune utilité, elles sont seulement destinées à « rassurer » les utilisatrices qui craignent d’être enceintes.
Et comme ces saignements ne sont pas des règles, c’est une manière de rassurer qui est 1° inexacte ; 2° source de désagréments et d’échec de la contraception.

Les « fausses règles » de la pilule n’ont que des inconvénients : après avoir arrêté la pilule pendant 7 jours, l’ovulation est susceptible de se produire si on oublie de commencer une nouvelle plaquette.

A RETENIR :
1° c’est au début de chaque plaquette de pilule qu’un oubli est le plus susceptible d’entraîner une grossesse.
2° moins on arrête la pilule longtemps entre deux plaquettes, moins on risque d’être enceinte ! ! !
3° ne pilule qu’on n’arrête pas du tout est beaucoup plus efficace qu’une pilule qu’on arrête une semaine par mois.
4° une femme qui prend la pilule sans interruption (365 jours par an) a très peu de risque d’être enceinte... et très peu de règles également ! ! ! !"
 
Une pilule triphasique en continu ça fonctionne pas du tout en tous cas pour moi.

Un truc qui m'agace c'est de nous rabâcher que les "hémorragies de privation" ne sont pas des règles. Certes d'un point de vue du vocabulaire médical, sûrement oui. Mais je ne fais pas partie du monde médical, et si j'ai envie d'appeler cela des règles, bah je continuerai. Pilule ou pas pilule, sang + douleur= règles.

Et je ne pense pas que par le seul fait d'utiliser le mot "règle" je contribue à répandre une erreur dans la tête des autres femmes. C'est surtout une question d'apprentissage du fonctionnement du corps de la femme (régles, périnée, etc.) qui doit être enseigné et qui ne doit plus être un tabou.
 
  • Big up !
Reactions : Nastja
Avec ma pilule actuelle il m’arrive de le faire mais pas trop longtemps car ça entraîne chez moi des douleurs à la poitrine (ce qui n’était pas le cas avec d’autres pilules mais bonjour les autres effets secondaires).
C'est intéressant que tu mentionnes ça, exceptionnellement j'ai enchaîné 3 plaquettes ces dernières semaines sans pause, et j'ai noté que ma poitrine me faisait mal comme lors du syndrome prémenstruel depuis plusieurs jours, alors qu'en temps normal presque jamais. Et c'est la première fois que j'enchaîne autant les plaquettes, je n'ai donc jamais rencontré ce problème avant. Pour info, et si c'est pas trop indiscret, tu prend quelle pilule ? Moi c'est Minidril
 
Généralement j'enchaîne les plaquettes mais je me suis demandé récemment s'il ne fallait pas un peu "nettoyer" l'utérus de temps en temps :ninja:

Je veux dire normalement l'utérus se désagrège tous les mois mais si tu gardes la même paroi pendant plusieurs mois du coup tu gardes du sang oxydé à l'intérieur ? Ça continue à être irrigué comme n'importe quel autre organe du corps ou bien c'est une petite couche de sang qui ne doit rester que 3 semaines ?
Ça expliquerait pourquoi les premiers jours de règles, après un enchaînement de plusieurs plaquettes, le sang sort foncé. Voire même ça pourrait expliquer le sportif avec le corps qui dit : "désolée mais c'est périmé ce truc, on ne peut pas garder ça plus longtemps, c'est entrain de se décomposer tout seul!"
 
"les pilules progestatives qui se prennent en continu et n’empêchent pas les règles."

=> C'est pas plutôt l'inverse ? Les pilules progestatives qui se prennent en continu et empêchent les règles ?

Quand je suis passée à ce type de pilule mon gynéco m'a prévenue que je n'aurais plus de règles, et c'est bien ce qui c'est produit. D'ailleurs j'en suis ravie, non seulement cette pilule est bien mieux adaptée pour moi que la pilule classique que je prenais avant, mais en plus les règles ne me manquent absolument pas :-D
 
@Mels
Super! Merci pour ces explications.

A vrai dire comme toi je déteste les règles et ça me stresse aussi quand je prends les comprimés placebo. Parfois j'en prends 1 et à la dernière minute je recommence une plaquette en mode "non non non surtout pas les règles".
 
  • Big up !
Reactions : Mels
J'arrive un peu après tout le débat parce que je ne découvre l'article qu'aujourd'hui... J'ai lu tout vos commentaires et ce que je trouve le plus effrayant, c'est qu'aucun.e d'entre nous n'a eu les mêmes infos de la part des médecins/gynécos ! Comment peut-on être sûrs.es alors d'avoir les bonnes ?

J'ai des gros soucis sexuels depuis deux ans, et l'une des premières solutions que j'ai pu essayer, sur les conseils de ma sage-femme (qui s'occupe de mon suivi gynéco, je n'ai jamais été enceinte, et c'est loin d'être en projet) c'est d'arrêter ma pilule que je prenais en continu, avec environ trois ou quatre arrêts par an. Le but recherché était surtout d’essayer de faire revenir une libido qui était inexistante (et qui l'est toujours presque deux ans après lol). Elle a également mis en avant le fait que ne pas avoir ses règles, empêchait l'élimination de certaines toxines... Info que je n'ai jamais réussi à retrouver ailleurs donc est-ce que je dois y croire ? Aucune idée.

Aujourd'hui les soucis sont toujours là, j'essaye une piste psychologique depuis quelques mois en espérant voir une amélioration, et en attendant je suis sans contraception (autre que préservatifs) depuis tout ce temps, et les peu de fois où je peux vouloir essayer quelque chose avec mon copain (+ de 5 ans de relation et on habite ensemble) je suis doublement stressée par le risque de douleur et le risque de tomber enceinte... C'est un grand cycle de stress et de culpabilité qui tourne en boucle et je n'arrive pas à en trouver la solution.

Reprendre une contraception sur le long terme permettrait de retirer au moins un premier stress mais les infos sur le sujet sont tellement différentes partout que je n'ai aucune idée de quoi choisir. Est-ce que je dois reprendre la pilule, malgré les potentiels effets négatifs (n'oublions pas que c'est un médicament, et prendre un médicament tous les jours a forcément des conséquences) ? En continu ou pas, étant donné que les règles artificielles ont des bénéfices pour certains et ne servent à rien pour d'autres ? Est-ce que je dois essayer le stérilet, malgré le fait que je n'ai que 26 ans et que je n'ai jamais eu d'enfant ?

Je tourne en boucle et c'est affreux de voir qu'on est pas beaucoup aidé.e par le corps médical à ce niveau là !
 
Il m'est arrivé une fois d'enchainer trois plaquettes et j'ai eu des spotting.
Depuis, j'ai fais le choix d'enchainer 2 plaquettes et de faire une pause à chaque fois
 
  • Big up !
Reactions : ancremarine

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes