Se changer et changer sa vie !

Ça fait super longtemps aussi que je ne suis pas venue ici.

J’ai enfin retrouvé du travail. C’est pas très intéressant ni très bien payé mais au moins c’est payé et j’avais vraiment besoin d’argent.
Le point positif c’est que c’est dans les beaux quartiers et les locaux sont très beaux aussi ce qui est plutôt agréable. On a même un espace pour faire la sieste.
Le négatif c’est que j’ai du mal avec la mentalité des gens de cette boîte et je n’ai pas l’impression d’avoir d’atomes crochus avec qui que ce soit. En tant qu’introvertie, c’est vite fatiguant de se forcer à parler alors que la conversation ne vient pas.
Le pire et j’en avais parlé sur un autre forum c’est que les gens sont hyper sociables, fêtards, extravertis et j’ai l’impression d’être jugée parce que c’est pas mon truc.
On a eu un week-end d’integration en Tunisie et même si j’étais contente de pouvoir me baigner à la mer et de prendre un bain de soleil, j’ai pas aimé le reste. J’ai détesté me sentir forcée de venir à ce week-end. J’ai pas aimé les activités ni les soirées de beuverie ni d’avoir jamais un moment à moi. 72h non stop avec des gens c’est long.
Dans deux semaines on a une soirée déguisée sur le thème d’Halloween. J’ai déjà acheté un costume que je trouve trop drôle mais voilà je crois que c’est pas le thème et que surtout les gens vont me trouver plus ridicules que drôle. Le truc c’est qu’il me plait bien mon costume et que j’ai pas envie de le renvoyer. C’est Ça comme costume . Je l’avais déjà vu porté à Halloween aux États-Unis et au Canada et les gens trouvaient ça marrant. Mais j’ai peur de faire un bide et que ça ne prenne pas avec mes collègues.

Sinon, mardi je reprends les cours de photo et j’ai hâte! L’ennui c’est que j’ai acheté un appareil argentique mais il est tombé en panne. Le vendeur m’a dit de lui renvoyer et qu’il m’en enverrai un autre en échange mais Mondial Relay a paumé mon colis :mad: du coup je ne fais pas de photo argentique, ce qui me saoule, ce problème de colis ne se règle pas et ça me re saoule.

À part ça, je n’ai plus de nouvelles de ma pote la plus proche, très prise par son boulot et je ne ressens rien. Elle ne me manque pas. Je devrais peut-être en parler à quelqu’un parce que je n’ai aucun.e ami.e en ce moment et ça m’est plutôt égal (sauf quand on me pose des questions sur ma vie perso, là j’ai honte). Vraiment sociabiliser est une montagne pour moi et j’ai la flemme. Mes collègues parlent à longueur de journée de Tinder, de mecs et de dates ratées, de selfies et story sur Instagram et elles font ce qu’elles veulent hein mais moi ça m’est complètement égale et j’ai vraiment rien à dire sur ça.
Pourtant à terme, j’aimerais bien avoir un peu plus de gens dans ma vie et puis (mais pas pour l’instant) tomber amoureuse. Mais je n’ai rien à dire aux autres.
 
@ClemBouBou Je te comprends tellement sur ton dernier point :rire: Mes "meilleures amies", ça a un peu toujours été les gens que je voyais le plus selon les circonstances (c'est-à-dire l'école), mais je les voyais finalement relativement peu en-dehors des cours (et ça ne me manquait pas). Je ne me rappelle pas d'avoir eu un.e meilleur.e ami.e comme on voit dans les films ou sur internet, à qui on peut tout dire, qui partage tous nos secrets, etc :dunno: Mais je ne suis pas sûre non plus que ça me manque :rire: D'un côté, ça pourrait être chouette. De l'autre, ça représenterait tellement de temps et d'effort pour y arriver que... :rire:
 
En ce moment, je me rends compte de ma capacité à dire oui . J'accepte facilement les choses qu'on me demande, plus ou moins consciemment. Que ça ait trait à mon travail, à mon engagement associatif, à ma famille... Sauf que, je me retrouve débordée, prise entre mes besoins de maintenant et ce qu'on attend de moi. Et forcément, ça craque.
C'est le deuxième week-end que je passe chez moi, juste à lire. Et ça fait du bien ! J'ai autrement l'impression de ne jamais avoir du temps pour moi. C'est d'autant plus vrai avec les soucis matériels qui se sont ajoutés (machine à laver en panne, papiers à récupérer, voiture à réparer...).
Là, par exemple, j'ai menti à ma mère (...) pour ne pas la voir aujourd'hui parce que j'avais plutôt envie de rester seulement seule, sans truc à faire ou "obligation". Mais je n'arrive pas à lui dire la vérité, parce qu'elle m'aurait dit "on s'est engagées pour faire ça, fais un effort, ça te fera du bien, etc.". Sauf que le moment où j'ai dit oui, il y a un mois, j'avais déjà un doute mais je n'avais pas envie de la décevoir sur le moment.
Bref, l'histoire de ma vie, c'est la peur de décevoir des gens, de ne pas être à la hauteur, et d'accepter.
Au moins, le début est que je m'en rends compte :d .
 
@Noctali Avoir un.e meilleur.e amie, c'est pas toujours comme dans les films et c'est pas toujours évident en effet. Perso, ma relation avec ma meilleure amie me pompe pas mal mon énergie, car on est super différentes. C'est quelqu'un de très fusionnel, et moi je suis plutôt indépendante, donc c'est pas toujours facile à gérer. Surtout qu'en ce moment, elle est célibataire donc elle me sollicite beaucoup plus, et pas toujours évident de trouver un équilibre.

Sinon, je suis plutôt contente de moi, concernant mes objectifs de cette année:
- faire plus de sport: je fais régulièrement du yoga chez moi, et je me suis inscrite dans un cours de danse. Et ça se passe plutôt bien pour le moment.
- voyager: je suis partie au Canada et j'ai fait du camping dans la montagne, c'était très chouette ! Puis, j'ai fêté mon anniversaire à Amsterdam avec ma famille. Bref, beaucoup de jolis souvenirs:cupidon:.
- écrire: mon deuxième tome avance lentement mais sûrement. J'ai aussi réussi à tenir parallèlement un journal intime régulier depuis un an maintenant, ce qui ne m'était encore jamais arrivée :P
- trouver un mec: ça je l'ai fait aussi. On s'est séparé depuis, mais on reste amis. On a une chouette relation maintenant, donc je ne regrette pas du tout.
Deux points cependant, que j'ai tendance à repousser: m'engager dans une association, et reprendre des cours d'allemand. Je me rends compte que ça risque d'être dur de m'y mettre cette année, parce que la fin d'année, c'est toujours une période de stress au boulot. Et je pense qu'il faut que je bosse en priorité l'allemand, avant de m'engager dans une nouvelle activité, car sinon je risque d'être surbookée et de ne pas arriver à m'exercer régulièrement. Mais j'ai déjà commencé à faire des exercices d'entraînement seule, donc c'est déjà bien.

Niveau boulot, je pense que je devrais prendre davantage confiance en moi pour m'imposer par rapport aux parents et à ma collègue. J'ai tendance à m'écraser parfois un peu trop parce que je suis jeune et étrangère. Niveau vie sociale, je suis contente d'être bien entourée. J'aimerais faire davantage de nouvelles rencontres, mais difficile de trouver le temps et la motivation.
 
I'm back. J'ai l'impression d'écrire ça tous les 6 mois *sigh*. Du coup, ça va être loooong

Je suis toujours ce qui se passe ici en sous-marin, je trouve ça impressionnant tout ce que vous arrivez à accomplir, you're wonderful !

De mon côté, j'ai l'impression de stagner en permanence. Depuis quelques mois j'ai une sorte de grosse baisse de régime : rien ne me motive vraiment, j'ai de plus en plus de mal à me lever le matin et à trouver un but à ma journée #happyTime. Je pensais que c'était dû à ma thyroide vu que j'ai des soucis et que ça m'arrive d'avoir ce genre d'effet secondaire, sauf que cette semaine j'ai fait une prise de sang et .. nope. Ca vient juste de mon cerveau. J'attendais cette prise de sang pour poser un point final à cette période de bad, modifier mon traitement et aller de l'avant, mais finalement un médicament ne pourra pas m'aider.

Cette semaine je suis en vacances. Je les attendais depuis un moment. Au boulot c'était très épuisant et intense ces derniers mois, pendant ma dernière semaine j'ai fait plein de mini bourdes tellement j'en pouvais plus. Donc je l'attendais cette semaine de vacances "Je vais me reposer, je vais prendre soin de moi, bouger, ranger ma maison, faire tout ce que je me dis que je devrais faire et arrêter de rester coller à mon portable" But guess what ? J'y arrive pas, je vois chaque journée comme une accumulation d'heures beaucoup trop longues.
Je fais rien, j'arrive pas à me motiver à faire quoi que ce soit, mais en même temps je cupabilise de ne rien faire.

Ce soir je vais à un club lecture organisé par une youtueuse. J'ai peur de me retrouver qu'avec des groupies de 15 ans. Je ne fais partie d'aucune asso/groupe de loisir de quoi que soit. Ces trucs là me stressent trop, je me compare tout le temps aux autres, j'ai l'impression d'être la weird de service. Pourtant ces derniers temps y a des choses qui ont fait un petit bout de chemin dans mon cerveau : a quoi bon s'inquiéter ? ca fait perdre de l'énergie pour rien. Rien n'est grave, une heure dans une vie au final ce n'est vraiment rien etc etc. Mais c'est compliqué.

Comme à chaque vacances je me dis "je vais laisser mon portable de côté, arrêter de trainer sur les réseaux sociaux". MDRRR. C'est encore pire pendant les vacances.

J'aimerai trouver ne serait-ce qu'un petit truc qui attenue le "argh c'est une nouvelle journée" du matin
 
Bonjour à toutes,

Il y'a tellement de choses que j'aimerais changer et faire évoluer dans ma vie que je ne sais pas par où commencer...

- Je ne sais pas rester seule. Je n'ai jamais vécu seule. La solitude me fait peur et me rend très triste. J'aimerais que ça change. Je vis actuellement chez ma mère avec ma fille 1 semaine sur 2 suite à ma rupture (7 ans de relation avec maison et bébé) et je suis perdue. J'ai l'impression de régresser mais de l'autre vivre seule me paralyse. Je me demande si justement "sortir de ma zone de confort" ne m'obligerait pas à avancer et "me reprendre en main"

- Suite à cette rupture d'un commun accord, j'ai enchainé les aventures. Le hic c'est qu'a chaque fois je m'attache très vite, me projette, idéalise mes partenaires et je tombe de très haut. Je le sais et pourtant je n'arrive pas à changer. Je culpabilise beaucoup sur l'échec de mes relations. Je vois la vérité en face et je sais bien que je me sens trop mal pour être bien et avoir une relation saine avec quelqu'un mais je ne sais pas comment faire pour régler tout ça.

- Je trouve ma vie fade et ennuyeuse. J'ai un cercle d'amies très restreint avec qui les sorties/activités ne sont pas toujours évidentes à mettre en place par rapport au quotidien de chacun. Je fais du sport 2/3 fois par semaine depuis septembre et ça me fait du bien, ça me fatigue et m'occupe ! Mais à part ça...

Merci de ne pas citer :fleur:
 
Je passe ici rapidement pour un partage de truc encore :lunette:
J’ai reçu un mail super intéressant ce matin, en provenance d’une newsletter à laquelle je me suis abonnée il y a quelques temps (One minute).
Ca parle de la règle des 20 secondes qui seraient apparemment décisives dans chaque prise de décision que l’on prend (faire ou ne pas faire), car elles influeraient sur ce que le chercheur appelle l’énergie d’activation : « Ce matin, vous deviez aller courir et puis en fait non. Hier, vous aviez prévu d'aller à une expo et puis en fait non. Vous aviez affirmé que vous ne reprendriez pas de pancakes et puis en fait si. Tout ça à cause de 20 secondes. »

Je vous invite à aller lire l’article si ça vous intéresse, ça peut être une piste pour tout.e.s celleux sur ce topic qui ont du mal à trouver la motivation pour les objectifs qu’ielles se sont fixé.e.s :happy: :
https://oneminuteproject.com/one-minute-ideas/comment-trouver-son-energie-activation-shawn-achor

Bon courage tout le monde :fleur:
(Me concernant je n'ai rien de spécial à dire ou détailler car franchement tout roule en ce moment :cretin:)
 
Ca fait très très longtemps aussi que je ne suis pas venue (poster, je vous lis toujours), je passe pour faire un petit bilan - ok on est pas le 31 décembre mais je ne pense jamais à faire les choses à la bonne date :cretin:

D'abord, je voulais dire que je me reconnais totalement dans ce que vous dites @ClemBouBou et @Noctali . En ce moment je passe mes journées à la bibliothèque pour travailler, or je connais beaucoup de gens qui y sont aussi chaque jour, mais je n'ai aucune envie de les côtoyer. J'ai l'impression d'être snob mais c'est pas ça, c'est juste qu'en fait je sais par expérience que je me sens mille fois plus isolée quand je suis avec elleux que quand je suis physiquement seule. La solitude choisie ne me dérange jamais, je peux vraiment passer mes journées seule avec mes livres y compris pendant mes pauses (je change de livre du coup :cretin:) et je ne me sens jamais seule. En revanche l'autre fois j'ai accepté d'aller boire un café avec des gens que je connais, et je me suis sentie TELLEMENT seule alors que j'étais entourée de monde. Je suis incapable de m'exprimer avec elleux, je ne m'intègre pas aux conversations, à chaque fois je n'ai qu'une hâte c'est retourner travailler de mon côté. Iels ne sont pas antipathiques, mais c'est juste qu'on est tellement différent.e.s que je suis incapable de connecter avec elleux. Iels boivent beaucoup en soirée, parlent beaucoup (beaucoup) d'alcool et de leurs dernières cuites (alors qu'iels ont 25-30 ans hein), de drogues, de musique que je ne connais pas, iels sont très extraverti.e.s, et moi j'ai l'impression d'être vieille/coincée à côté, alors que je ne les envie pas du tout, c'est à l'opposé de ce que j'aime faire dans la vie, mais ça fait que j'ai l'air extrêmement décalée quand on est ensemble et je ne dis presque rien.

Et quant à mes amies proches, même avec elles j'ai besoin de très peu de contacts finalement, parfois j'aimerais qu'on se parle plus parce que ce sont les seules personnes qui me connaissent bien et me comprennent, mais justement elles me ressemblent tellement qu'elles aussi oublient juste en permanence d'assurer la maintenance de notre relation :yawn: Mais malgré tout quand on se voit le lien est intact, donc je suppose que c'est ce qui compte même si parfois j'aimerais bien les côtoyer un peu plus.

Sinon sur ma vie en général :lunette:
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Bonjour!

Je trouve ce topic très inspirant et parcourir ses nombreuses pages en diagonale (parce qu'il y en a quand même beaucoup :cretin: ), ça m'a donné envie de participer. :shifty:

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je ne sais pas encore quelle forme va prendre ma participation ici mais au moins, la première pierre, enfin le premier post ( :cretin: ) est posé! :shity:
 
Hello,

J'ai bien envie de venir poster un peu par ici. J'ai beaucoup de peine à me sentir motivée en automne et en hiver, je souhaite donc reprendre en main ma gestion de cette période. Je pense qu'on peut parler de déprime/dépression saisonnière et ça m'embête de tomber dans le piège chaque année . J'ai envie de vivre mieux cette période.

Le premier problème c'est que j'ai beaucoup moins d'énergie, beaucoup moins envie de me bouger, de sortir dehors, de faire du sport. Ensuite, j'ai tendance de par mon manque de motivation, d'énergie de ressasser des idées sombres parce que je m'auto-culpabilise de ne pas être assez active. Et donc je me sens plus stressée, plus anxieuse et évidemment cela se répercute sur beaucoup d'aspects de ma vie.

Je pense que je veux d'une part mettre en place une routine bien structurée pour éviter de me perdre dans ma mollesse, d'une autre part je souhaite pratiquer plus de selfcare, incluant aussi une déculpabilisation d'avoir besoin de prendre du temps pour moi. J'ai en effet pas mal de peine à profiter à juste prendre du temps pour moi-même et je pense que cela affecte pas mal ma capacité à me reposer.

Si vous avez des astuces pour vous ajuster au changement de saison ou plus généralement pour vous motiver quand vous vous sentez démotivée, je suis preneuse.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes