Les madmoiZelles répondent au harcèlement de rue — Témoignages

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 14 avril 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Gormy

    Gormy
    Expand Collapse
    Éphémèrement votre. Bisous.

    j'avais beaucoup hésité quand j'ai vue l'appel à témoignage et finallement je n'y ai pas répondu, mais il y a quelque mois, j'ai eu un "déclic harcelement" ce n'est pas un harcelement sexuel ou ducoup je n'avais pas osez l'envoyer, mais je trouve important (surtout pour moi de le partager)

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Voilà, ça fait du bien de l'écrire, et pour moi, ça à vraiment été une prise de conscience, alors je trouvais important de le partager autant pour moi, que pour ceux qui peut êtres on eu ou aurons le même déclic.
     
    Arinelle, Kaylie, Morisot et 25 autres ont BigUpé ce message.
  3. ciel d'orage

    ciel d'orage
    Expand Collapse
    complètement à l'Ouest

    Merci vraiment pour cet article.

    De par mon "expérience" d'harcelée, j'ai souvent rencontré le type "qui veut juste parler" (j'en ai même rencontré un ds le métro qui m'avait demandé la permission avant. Comme quoi). Bon, là, je lui faisais comprendre que je n'avais pas le temps de l'écouter et il comprenait, il me lâchait la grappe. J'ai aussi eu le type à qui j'ai tapé ds l'oeil (comme çà, sans raison. C'est fou les gens qui se croient être ds un film) , je lui répondais que çà ne m'intéressait pas et il s'en allait. Bref, par ces expériences, je me rends compte que j'ai eu de la chance. Mais que dire des gens qui te sifflent, te klaxonnent et, encore plus insidieux, qui te demandent leur chemin qui dans certains cas, sont des cas averrés de drague lourde/harcèlement. Je vous avoue que même à 33 ans, je me sens démunie face à ce genre de comportement (facepalm intérieur)...
     
    Kaylie, Mardy Bum, Ursinae et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    Des milliards de big ups pour cet article ! <3<3

    Il n'y a pas très longtemps, on s'est fait harceler avec ma soeur à Montpellier, on traversait un parc et des mecs nous regardaient avec un vieil air libidineux, sûrement en train de dire des trucs salaces, et sans vraiment le vouloir j'en ai regardé un dans les yeux en me penchant pour dire à ma soeur "allez ça recommence" et de loin il m'a dit "quoi, ya un problème?" et je sais que j'aurai pas dû, mais c'est sorti tout seul, je lui ai dit "oui arrètez de nous regarder comme ça on est pas des morceaux de viande".
    Je ne sais plus exactement l'échange qu'il y a eu, parce que j'étais tellement remontée que j'ai parlé sans réfléchir, mais je sais que je les ai engueulés et que j'ai terminé en leur disant qu'on était pas des morceaux dans l'étal d'une boucherie.
    Ce qui m'a fait super bizarre, c'est que ma soeur, pourtant très sensibilisée à ça, n'a rien dit et m'a dit "oh allez laisse tomber". Mais non ! J'ai la chance de vivre dans un pays où je peux marcher en jupette à 4h du matin, il ne m'arrivera rien, alors à chaque fois que je reviens en France je prends des claques !

    Mais maintenant je lis tellement de trucs sur le harcèlement de rue que j'ai décidé de ne plus rien laisser passer. Et je ne laisserai plus rien passer au nom de toutes ces fois où je n'ai rien dit.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    @Gormy ; tu as très bien réagi ! Tu n'as rien à te reprocher, tu as eu tout à fait raison de faire ça !
     
    Kaylie, Morisot, leaking_b et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Moonshade

    Moonshade
    Expand Collapse
    Walking on the Moon

    @Gormy tu as bien fait ! cette personne a posé la main sur toi sans aucun droit, tu as eu bien raison de réagir comme tu l'as fait. C'est lui le premier qui a usé de violence envers toi, il n'avait pas à te saisir comme ça c'est lui qui est en tort et ta réaction est légitime.
     
    Kaylie, Manea, Gormy et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. Angele12

    Angele12
    Expand Collapse

    Olala mais je les respecte les filles.. Perso je dis rien je baisse les yeux et j’accélère le pas, j'ai tellement la trouille même quand y'a des gens autours de moi alors je te racontes pas quand je rentre chez moi seule la nuit je sprinte.. Avant quand j''habitais avec mon amoureux il m'avait proposé de venir me chercher à n'importe qu'elle heure plutôt que de me laisser rentrer seule. Maintenant je prend souvent un taxi même même pour 20min de marche..

    Le coups de l’œuf c'est génial, ça m'a bien fait rire !
     
    Dysnomia a BigUpé ce message
  7. visenya.

    visenya.
    Expand Collapse
    très stressée :halp:

    Ce que je fais moi, qui n'aime pas parler, qui n'ose pas, c'est que déjà j'essaie de rester indifférente, mais pas muette alors je compte jusqu'à 5 "5....4.....3....2....1...." avec de looongues pauses entre les chiffres et généralement j'ai pas besoin d'aller jusqu'au zéro :frotte:
     
    Shadeluna, Mardy Bum et Gadda ont BigUpé ce message.
  8. Sighel

    Sighel
    Expand Collapse

    @Gadda Je ne sais pas où tu vis mais je te rejoins teeeellement sur le fait que les Français sont les plus relou du monde ! J'ai passé six mois en Irlande il y a deux ans, probablement les six mois de ma vie où je suis le plus sortie et où j'ai le plus porté de robes et de jupes pour aller en soirée : je n'ai jamais eu aucun problème, même en rentrant seule chez moi le soir ou en allant rejoindre des amies en passant par des petites rues. La seule fois où un mec m'a draguée un peu lourdement, je lui ai expliqué clairement que ça ne m'intéressait pas et il a lâché l'affaire rapidement en me souhaitant une bonne soirée ... Par contre, c'est fou le nombre de fois où des Français, qui pensaient que je ne comprenais pas, se sont permis de faire des réflexions à voix haute sur mon passage avec leurs potes ! Évidemment, le "Je parle français mec, dommage !" en a calmé plus d'un et m'a surtout beaucoup fait rire (faut voir leur tête quand ils se font griller). Comme quoi, c'est vraiment une question d'éducation et de respect de la personne, quelle qu'elle soit d'ailleurs, parce que niveau tolérance et respect en général on a aussi beaucoup de progrès à faire dans notre beau pays ... Bref, très bon article et big up aux Madz qui ont témoigné, c'est important d'avoir des récits comme ceux-là pour savoir comment bien réagir dans ce type de situation !
     
    Kaylie, Morisot, KonaKona et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    @Sighel : je vis à Barcelone, et comme je le disais, les seules fois où je me suis fait harceler ici c'était des français / francophones... C'est marrant, parce que beaucoup de gens me disent "mais ça craint un peu Barcelone, non?" ben non, pas du tout... Je me sens beaucoup plus en sécurité ici en rentrant seule à 4h du matin en jupe que quand je sortais en plein jour en pantalon à Rennes (l'autre jour j'ai même une copine française qui m'a engueulée en me disant "mais t'es folle d'aller courir à 22h toute seule dans les rues?" ben je sais pas, que veux-tu qu'il m'arrive? Oo)

    C'est vrai ce que tu dis, le fait que les français se permettent des réflexions à haute et intelligible voix sur tout ce qui les entoure, je trouve que c'est vraiment symptomatique d'un irrespect latent envers les personnes :slap: il y a des progrès à faire ! En fait, c'est triste parce qu'on a vraiment intégré ça comme normal et quand on est dans un autre pays on se rend compte qu'en fait on a aucun droit de faire ça (et du coup quand on croise des groupes de touristes insupportables on a envie de renier nos origines ^^).

    Je me souviens qu'une fois dans le métro des françaises bitchaient sur moi en pensant que je ne les comprenais pas, et quand elles sont sorties je leur ai dit "vous savez, vous ne devriez pas critiquer comme ça, ici vous ne savez jamais qui parle votre langue" :yawn: c'est vrai que c'était très drôle, en plus elles se sont embrouillées dans leur mensonge.

    @visenya. : MEILLEURE TECHNIQUE DU MONDE ! :top: trop trop bonne idée ! Et le harceleur s'en va en bougonnant ?
     
    Morisot et KonaKona ont BigUpé.
  10. KonaKona

    KonaKona
    Expand Collapse

    J'habitais en campagne avant, et je suis maintenant dans une ville pas super grande, donc je n'ai pas vraiment connu le harcèlement de rue, par contre, je suis de tout cœur avec les femmes qui le subissent, et je les félicite pour le courage qu'elles ont de remettre ces pauvres types à leur place :)
    Y a juste une fois où j'étais en jupe vers 20 heures ou un truc comme ça, un connard en voiture m'a sifflée, ce à quoi j'ai répondu avec un doigt. C'est peut-être pas mature, mais siffler une fille ça l'est pas non plus :)
     
    Kand&#39;x et Kaylie ont BigUpé.
  11. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    Cet article est tout bonnement parfait ! Je respecte et je remercie ces filles qui ont eu le courage de répondre et se défendre !

    C'est d'ailleurs l'un de mes grands regrets, je n'ai jamais remercié la jeune fille qui m'a aidée lors de mon tout premier harcèlement. C'était l'an dernier, je viens d'un petite campagne et mon lycée se situe en ville, donc imaginez, une adolescente d'à peine 15 ans qui découvre la "grande ville" et qui ne connait pas du tout ça... A l'époque je ne savais pas du tout ce qu'était le harcèlement de rue, je n'avais aucune notion de féminisme ou autre. Alors forcément, quand cet homme a dit que je l'avais sois disant "excité" avec mon slim j'ai cru que c'était ça le problème. Mais il y a avait cette fille qui était à côté de moi et qui a vue la scène, quand cet homme a demandé mon prénom et elle s'est penchée vers moi et m'a dit tout doucement en me prenant la main qu'il ne fallait pas répondre à ses questions et que si je tenais vraiment à lui parler ça devait être pour me défendre. Sur le coup je n'ai pas fait beaucoup attention, il s'est fait de plus en plus insistant alors je me suis enfuie, je suis allée me planquer, j'ai loupé mon bus et je me suis mise à pleurer en maudissant ce jean. Mais en partant alors que ce mec me criait de rester avec lui j'ai de nouveau entendu cette fille lui demander d'un ton très sec et très froid de me foutre la paix. Je ne sais pas comment ça s'est terminé entre eux, je n'ai jamais recroisé cette fille, je n'ai jamais eu l'occasion de la remercier... Quand j'y repense plus d'un an après je me rend compte que je n'ai pas été seule qu'elle m'a soutenue en quelque sorte, c'est peut être pas grand chose mais quand j'y repense ça me fait chaud au coeur. Donc chère mademoiselle aux cheveux roux de l'arrêt de bus numéro 4 je suis désolée de ne jamais pouvoir vous le dire mais merci beaucoup pour ça, merci vraiment ! <3<3<3
    Je n'ai pas (encore) été témoin de situation de harcèlement, mais si je le suis un jour, je me promet d'essayer de venir en aide aux victimes, parce que c'est important ! :supermad:
     
    Mélimélo76, Arinelle, Kaylie et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Angele12

    Angele12
    Expand Collapse

    Je crois que cet article ma donné des ailes.. Je disais un peu plus haut que j'avais peur de répondre.. Et bien j'ai répondu. (Bon j'avoue y'avait des gens autour j'étais pas face to face mais quand même).
     
    Arinelle, Kaylie et Morisot ont BigUpé ce message.
Chargement...