Ma relation toxique et ses conséquences, trois ans après

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 13 mars 2016.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    séroton1ne, Owletizia et Nerprun ont BigUpé ce message.
  2. LaBeletteMasquée

    LaBeletteMasquée
    Expand Collapse

    1000 mercis Mymy pour ton témoignage !!!
    Il me parle tellement, j'en suis toute retournée ...
    J'ai moi-même vécu ce genre de relation, avec mon tout premier amour. Il m'a quittée il y a un an, me laissant dévastée. J'étais en train de m'en remettre, quand il a refait irruption dans ma vie, et c'est comme si toutes les grandes idées, les grandes décisions que j'avais prises sur la liberté et l'autonomie de femme forte que je voulais avoir avaient disparues ... Et je suis à nouveau dans cette situation que je déteste et que tu as si bien décrite, à savoir être complètement dépendante d'un texto, d'un coup de fil, d'une virgule mal placée ...
    Je rêve du jour ou comme, toi je finirais par mettre les voiles définitivement !

    Bref, merci, vraiment. Savoir qu'une nana comme toi est capable de se laisser embarquer dans ce genre de relation, en sachant pertinemment à quel point c'est débile, bah, ça me fait me sentir moins bête ;) !
     
    missglobetrotteuse, Matooune, Sou sou et 24 autres ont BigUpé ce message.
  3. M'zelle Magdalena

    M'zelle Magdalena
    Expand Collapse
    "Vous savez, je ne pense pas qu'il y ait de bonnes ou de mauvaises situations..."

    Je n'ai pas les mots pour te dire à quel point je te soutiens Mymy, ainsi que toutes celles et ceux qui sont, qui sortent, ou qui ont été dans une telle relation.
    J'ai été, moi aussi, dans une relation de ce genre. Moins longtemps, mais tout aussi dévastatrice. Avec l'impossibilité de m'en sortir seule. Malheureusement, il m'avait déjà coupée de toute personne pouvant m'aider.
    Dans ce type de relation, la personne paraît d'abord gentille, attentionnée, passionnée, puis devient distante, froide, imprévisible, comme tu l'as souligné. Tes instants de bonheur se font de plus en plus rares, ta confiance en toi n'existe plus, ton amour de toi s'effondre (pour peu qu'il soit naissant, c'est pire). Il t'insulte, te méprise, t'écrase sous le poids de son regard, sous les lames de ses mots. Tu n'es pas comme il le désire, tu t'en prends plein la tronche, mais tu tiens, persuadée que tu le feras changer, toi, et toi seule. Que tu auras une belle vie, plus tard, quand ça lui sera passé. Mais non. Ces personnes-là ne changent pas. JAMAIS. Quoi qu'elles disent, quoi qu'elles fassent.
    Alors, pour toutes les personnes dans cette situation, suivez ce que dit Mymy.
    FUYEZ.
    Rien ni personne n'a le droit de vous portez atteinte, autant physiquement que moralement.
    Rien ni personne ne doit vous faire doutez de ce que vous valez.
    Rien ni personne ne doit vous briser.
    N'hésitez pas à fuir. Vous trouvez cela lâche, peut-être, mais quand vous n'avez pas les armes, et même si vous les aviez, fuir est la meilleure des solutions.
     
    Melicorne, littlerudy, Val_trick et 23 autres ont BigUpé ce message.
  4. Mawika

    Mawika
    Expand Collapse
    *Procrastination mode ON*

    Ca fait du bien de lire ce témoignage, merci Mymy, ça a pas dû être facile en plus ! :fleur: T'as du courage ;)

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  5. bubulle888

    bubulle888
    Expand Collapse
    euhhh...

    @M'zelle Magdalena : Le souci, c'est que ce style de personne, justement, sait se rendre attachante et te rendre accro à elle. Du coup, comme une drogue, il faut vraiment perdre des plumes (en tout cas quand on a du mal à retenir la leçon) avant de s'en décrocher, malheureusement. Ces types/nanas sont des drogues. J'en ai eu un aperçu dans ma vie ( j'ai eu l'impression de lire des aspects de ma vie passée dans l'article), et j'ai vu ça chez une copine. T_T.
    Faîtes-vous aider! Chez un psychologue, ou psychiatre (non la personne n'est pas habilitée qu'à vous prescrire des médocs, mais peut aussi vous écouter. Et c'est remboursé par la sécu). Ou pour celles qui ont moins de moyens, dans un cmp. Y a une petite file d'attente, mais au moins, ça rendra votre vie amoureuse un peu plus supportable en attendant d'expulser ces poisons. Et peut-être vous aidera à ne pas retomber sur ce type de personnes, sait-on jamais. Ou à les repérer.
     
    cydodidonia, lilifreewild, Lord Griffith et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Merci pour ce témoignage @Mymy c'était touchant. C'est dingue parce que à chaque fois les gens reprochent aux femmes d'aller en couple avec des "bad boy" alors que la plupart du temps, on se trompe juste sur la nature du garçon, c'est pas écrit "personne toxique" sur leur front.
    Je suis contente que tu sais surmonté cette situation mais parfois je me demande vraiment ce qu'il se passe dans la tête de ses mecs pour traiter les gens ainsi. Est-ce qu'ils s'en rendent compte ?
    Je dirais aussi qu'on est assez formaté pour accepter ce genre d'attitude alors qu'en général il vaut mieux écouter son instinct plutôt que se dire "je suis parano".
     
    eleonoredicaprio, Shadeluna, Lord Griffith et 6 autres ont BigUpé ce message.
  7. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Dans mon cas, je pense qu'il ne s'en rendait pas compte, non. Je suis sûre qu'il ne se levait pas le matin en me disant « Comment faire du mal à Mymy aujourd'hui ? ». C'est juste qu'il avait ses propres problèmes, angoisses, traumatismes etc. et qu'il était incapable de les gérer, donc ça finissait par être moi qui payait.

    Je pense que ça a un lien avec la façon dont on éduque les garçons (même si les femmes aussi peuvent être abusives bien sûr). Tout ce côté : sois fort, ne te penche pas trop sur tes émotions, n'en parle pas... ça fait beaucoup de sentiments réprimés, enfermés, qui finissent par mener à des actions abusives car quand on apprend pas à gérer ses émotions, on apprend pas non plus à ne pas les faire payer aux autres.
     
    Val_trick, Maia Chawwah, cracounette et 30 autres ont BigUpé ce message.
  8. shanounette26

    shanounette26
    Expand Collapse

    Wahouuuuuuu @Mymy, j'ai dû m'interrompre au milieu de ton témoignage pour faire une pause tellement ça a fait remonter de choses à la surface.
    Moi aussi ça a duré 2 ans, c'était mon premier amour et j'ai vécu un enfer sans arriver à trouver le moyen de dire stop!
    J'ai fais des choses pour lui que je n'aurais jamais pensé faire du genre l'attendre des heures sans être sûre qu'il allait venir et ne lui faire aucun reproche bien sûr.
    Bon et j'ai aussi eu droit aux sautes d'humeur, aux mots blessants, au manque de respect suivis ensuite de mots d'amour et de tendresse...
    J'avais besoin de le voir, d'être avec lui...j'étais comme une droguée en manque, je ne vivais que pour lui et les moments avec lui.
    Je me faisais presque peur par moment.

    Je crois que c'est juste mon instinct de survie qui m'a permis de m'en sortir et de couper les ponts.
    Après j'ai eu du mal à comprendre que moi aussi je méritais qu'on me respecte et qu'on me traite bien, forcément je n'avais connu que lui....par contre la seule chose que je savais c'était que plus jamais ça. Plus jamais cette dépendance c'est bien trop malsain et dangereux.

    J'ai construit ma vie maintenant et tout ce merdier est loin derrière moi, je suis heureuse et j'ai un mari au top et quand je me retourne sur cette période, je me dis "mais comment ai-je pu supporter tout ça?"
     
    Aibileen, Val_trick, P'tite Ju' et 11 autres ont BigUpé ce message.
  9. ChouWasabi

    ChouWasabi
    Expand Collapse

    Juste bravo et respect Mymy pour ce témoignage ! C'est pas facile de se livrer comme ça, mais tu l'as fait avec beaucoup de justesse et de recul. Coeur sur toi :hugs::highfive:<3<3<3<3
     
    Aibileen, lilifreewild, Adios Badmoizelle et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Lullabye

    Lullabye
    Expand Collapse
    I wanna be friends with Amy Poehler and Mindy Kaling.
    Ambassadrice de Ville

    Il y a un truc qui personnellement perturbe ma compréhension c'est "l’événement" qui a fait qu'il a changé du tout au tout, vu qu'on ne sait pas ce que c'est, que ça a l'air tabou, ça me biaise dans la compréhension de l'article. Pour raccourcir, vu son changement de comportement, son moral sensiblement au plus bas, pour moi c'est que quelque chose de grave s'est passé (grossomodo un décès, ou une maladie grave d'un de ses proches), enfin disons que j'ai l'impression que tu dépeins quand même vachement un mec qui ne va pas bien, et je sais pas, selon l’événement ça me parait peut être 'normal' qu'il n'aille pas bien :dunno:.

    En fait je crois que je m'attendais pas exactement à ce genre d'articles :hesite:. Pour moi relation toxique ça voulait grossomodo dire qu'il y a de la manipulation, des violences physiques ou mentales, du coup je m'attendais à un prototype de mec assez différent que celui présenté ici. Disons, avec une notion de vouloir faire mal à l'autre, ou quelque chose de vraiment malsain. Là, ma lecture me donne pas l'impression qu'il voulait fondamentalement faire du mal, mais plutôt que c'est son état qui engendrait des comportements 'inadéquats' et donc de la souffrance pour l'autre. Je vois très bien néanmoins en quoi cette relation était toxique, en quoi elle faisait souffrir.

    Vraiment en fait j'ai eu une lecture d'un mec qui ne va pas bien, avec un fond peut être dépressif voire bipolaire, qui m'a l'air perdu et pas en face avec lui-même :hesite:. Donc c'est juste ma perception avec cet article, ces bribes de vie, je me doute que la réalité de la relation devrait être plus complexe.
     
    Vayper Cutting, HarryJoe, Nionio et 5 autres ont BigUpé ce message.
  11. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  12. Tératogène

    Tératogène
    Expand Collapse
    In love. Making progress.

    C'est exactement ce qu'il s'est passé avec mon ex. Pour moi, ça fait un an que c'est terminé, mais ton article m'a fait du bien, histoire d'en remettre une couche pour la mémoire :highfive: Et me dire une bonne fois pour toute que la rupture a fait mal mais était ô combien nécessaire.

    Merci pour le témoignage :hugs:
     
    #12 Tératogène, 13 mars 2016
    Dernière édition: 14 mars 2016
    lilifreewild a BigUpé ce message
Chargement...