Ma tenue est trop « indécente » pour mon établissement scolaire — Témoignages

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anne-Fleur, le 6 avril 2017.

  1. Anne-Fleur

    Anne-Fleur
    Expand Collapse

    Clemence Bodoc, Capuc et Babitty Lapina ont BigUpé ce message.
  2. TennanTen

    TennanTen
    Expand Collapse
    Détendue

    Ce que ça me rappelle de bons souvenirs --'

    J'ai surtout eu ça au Lycée... j'étais dans un lycée privé un peu catho et j'en ai entendu des vertes et des pas mures.

    1/ C'était l'été, un prof fait remarquer aux filles d'éviter de remonter leur t-shirt pour se faire bronzer dans le parc de la cours pour que ça n'excite pas les garçons. Evidement ces messieurs ont crié "Ouais c'est vrai quoi c'est gênant" et j'en passe. Pendant que toutes les filles s'offusquaient de cette remarque sexiste. Sans déconner on est pas des objets merde à la fin --'

    2/ Toujours l'été, n'ayant plus de bermuda j'ai mit un short qui m'arrivait mi cuisse. Cette connasse de directrice qui ne pouvait pas me blairer m'a fait convoqué pour que j'appelle ma mère pour qu'elle m'apporte une tenue. Du coup je me suis retrouvée dans un vieux jean deg' qui ne m'allait plus. J'ai crevé de chaud toute la journée.

    Le pire c'est que cette directrice fliquait que les filles qu'elle ne pouvait pas blairer... y en a qui pouvaient mettre ce qu'elles voulaient, on ne leur disait rien. Et quand je lui ai fait la remarque elle me regardait de haut en me disant "On sanctionnera si on trouve ces personnes". Mon cul c'est du poulet ouais --'
     
    LovelyLexy, Shadowsofthenight, TheEvilMarmotte et 9 autres ont BigUpé ce message.
  3. Gazpacho

    Gazpacho
    Expand Collapse
    Hum.

    Très bon article :fleur:
    Je suis d'avis que l'école ne doit pas être un lieu où l'on sexualise son corps ou celui des autres. Une fille qui s'habille volontairement de façon très sexy pour aller à l'école, même si je peux difficilement la blâmer parce qu'on traverse toutes un âge où on apprivoise notre "sex-appeal" (j'ai pas de meilleur mot en tête), j'estime quand même que ce n'est pas l'endroit pour faire ça.
    EN REVANCHE
    Qu'on vienne stigmatiser des filles sur leur corps parce qu'elles pourraient aguicher malgré elles ? Stop cette condescendance envers les esprits pervers, c'est immonde.
    Est-ce qu'une bonne fois pour toutes, il va y avoir des sanctions claires pour les garçons qui sexualisent verbalement les filles ? De mémoire je n'ai pas souvenir d'avoir vu au collège ou au lycée des garçons être punis pour avoir parlé ouvertement des seins de l'une ou des fesses de l'autre. Parce qu'elles savaient avec résignation que les dénoncer ne mènerait à rien.
    J'ose même rêver d'un jour où il y aura une éducation civique sur le respect de la femme.
     
    Querencia, Morwie, Adybou et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  4. Aconiti

    Aconiti
    Expand Collapse
    Guest

    "Il faut que la jupe ne soit pas trop courte" mais si t'as l'air vaguement arabe et que ta jupe est longue, tout de suite c'est de "l'islamisme prosélyte" (quand bien même tu pourrais être copte, juive, athée ou zoroastrienne). La fatiguance. :facepalm:

    Je me souviens qu'une fois au lycée une fille de ma classe était venue très habillée, c'était vendredi et elle avait un mariage prévu l'après-midi, et notre prof l'avait carrément traité de pute devant toute la classe.
    Autant dire que quand ses parents ont appris ça à gueulé chez le directeur.

    Et aussi ces profs masculin qui faisaient le rapport entre le fard à paupière noir d'une fille de ma classe et ses mauvaises notes en science. :eh::eh::eh::eh::eh::eh::eh::eh::eh:
     
    LovelyLexy, Alonso, Maia Chawwah et 28 autres ont BigUpé ce message.
  5. Capuc

    Capuc
    Expand Collapse
    Let it all go

    Je me rappellerai toujours de l'habituelle tradition de mon collège et lycée privée à la rentrée quand on devait lire la charte de l'école et que nos profs INSISTAIENT sur le chapitre concernant la tenue :facepalm: (exclusivement féminin par ailleurs ...)

    (avec un peu de honte, à l'époque j'approuvais cette règle :ninja:, mais en grandissant je trouve ça aberrant..)
     
    Mimomim, Shadowsofthenight, Manea et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Andreea-64

    Andreea-64
    Expand Collapse

    Le problème est bien que ce ne sont pas ce genre de tenues qui sont réprimandées le plus souvent. Je suis d'accord qu'il y a un minimum de tenue à avoir, par exemple on ne met pas un short de bain en guise de pantalon, et on ne rajoute pas des tongs par-dessus, là effectivement le "On est pas à la plage" est justifié. Quoique, dans mon collège beaucoup de garçons le faisaient, et on leur disait juste gentiment que bof quoi. Pareil quand des filles se pointaient avec un débardeur, un short et un maillot de bain en guise de soutif, personne ne leur faisait de remarque.
    J'étais par contre dans un lycée catholique (celui de l'article, mon témoignage a été retenu je suis toute joie), et là je t'assure que ce n'était pas juste les tenues trop décontractées. Dès qu'on voyait tes genoux sans collants, plus rien n'allait : quand je dis qu'il suffit qu'une jupe soit à peine au-dessus du genou pour attirer l'attention des surveillants, je n'exagère pas. Même problème si tu portais un haut bustier, qui pourtant n'a rien d'indécent ni de "sexy" (qui est quand même une notion assez subjective), tu te prenais des remarques : un professeur a déjà interrompu un de ses cours pour me dire de me rhabiller, parce que j'avais un bustier qui pourtant couvrait bien ma poitrine. J'avais quatorze ans à l'époque et je ne cherchais absolument pas à paraître sexy, j'avais juste chaud parce qu'il faisait 35°C...
     
    Maia Chawwah, yuyunaâ, Shadowsofthenight et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Lysou_13

    Lysou_13
    Expand Collapse

    Je me rapellerais toujours d'un jour à l'école primaire, donc a 7-8 ans ou avec une copine et ma soeur jumelle on avait des jupes longues (genre mollet) et larges, style jupes provençales et on s'amusait a tourner, parce que c'est chouette une jupe qui tourne :happy:
    On embêtait personne, toutes les 3 dans un coin de la cour jusqu'a ce qu'une maitresse nous appelle et nous traite comme des moins que rien parce que "on dirait des maternelles qui on jamais montré leur culotte"...:tears:
    On était toutes tristes, et déçues de cette maitresse qu'on aimait bien.
     
    LovelyLexy, Maia Chawwah, Whiskie et 13 autres ont BigUpé ce message.
  8. LunaaaD

    LunaaaD
    Expand Collapse

    Nan mais franchement, comme si les parents avaient que ça à foutre de ramener des fringues """décentes""" parce qu'un tel trouve que c'est inapproprié. Ça me fou tellement la rage.
     
    LovelyLexy, Charmion*, loxlady et 11 autres ont BigUpé ce message.
  9. Ninochka

    Ninochka
    Expand Collapse
    Il ne trotte pas grand chose ici ^^

    J'ai un petit exemple tout frais qui m'a choqué il y a peu.
    Le règlement scolaire décidé par les enseignants et les parents d'élèves élus de l'école de mon fils.
    Dedans il y est indiqué qu'il est interdit de porter des vêtements montrant le nombrils. Mon fils est primaires. Et pour moi interdire de montrer son nombril (on pense fortement aux filles, même si ce n'est pas précisé...) à des enfants de primaire en 6 et 10 ans, ça me choque.
    Le nombril d'un enfant est donc indécent ? Beaucoup de vêtements pour enfants quand l'été arrive, sont légers, court... et c'est normal ! Le confort face à la chaleur avant tout ! Les shorts aussi sont interdit il me semble. Je ne trouve plus le papier en question, dommage...
    Je précise aussi qu'il est en école publique aux cas où ^^
     
    LovelyLexy, Ouestrion, Maia Chawwah et 10 autres ont BigUpé ce message.
  10. PetitePaille

    PetitePaille
    Expand Collapse

    Simple réflexion : Je comprends très bien qu'on puisse se plaindre de tout ceci dans un établissement public, en revanche je me demande si c'est si justifié dans un établissement catholique privé. Puisque qui dit catholique dit quand même religion catholique et dans presque toutes les religions "la décence", la sobriété etc c'est super important, donc aller dans un établissement catholique au lieu d'un établissement public c'est quelque part accepter ça non ?
    Enfin ça me fait penser qu'en Italie je n'avais pas pu rentrer dans une église car ma tenue manquait de décence (short court et débardeur), sur le coup ça m'a choqué mais en y repensant pour rentrer dans une église il faut respecter la religion catholique même si ils peuvent paraitre d'un autre temps.
    Enfin disons qu'un établissement religieux imposent certaines règles me choque pas outre mesure, alors effectivement on peut dire que c'est sexiste mais généralement de toute façon dans la bible ou autres textes religieux c'est souvent la femme qui doit rester décente etc.

    "Je veux aussi que les femmes, vêtues d'une manière décente, avec pudeur et modestie, ne se parent ni de tresses, ni d'or, ni de perles, ni d'habits somptueux, mais qu'elles se parent de bonnes oeuvres, comme il convient à des femmes qui font profession de servir Dieu."
     
    OxsanaBCN, mlleGermaine, yuyunaâ et 9 autres ont BigUpé ce message.
  11. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Je cite le témoignage de Marion:

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    LovelyLexy, Maia Chawwah, mlleGermaine et 26 autres ont BigUpé ce message.
  12. Matouh

    Matouh
    Expand Collapse
    Je suis le cliché de moi-même

    " C’est le cas d’Héloïse, qui était encore au collège quand sa CPE lui a lancé : « T’as pas l’impression d’avoir les fesses à l’air là ? Tu t’es crue au salon de l’érotisme ? »"

    Je suis CHOQUÉE! On ne dit pas ça à ses élèves. On ne dit ça à personne. Quand bien même la CPE trouverait sa tenue inappropriée, ça ne se dit pas comme ça. C'est de l'humiliation gratuite ça me choque.
     
    LovelyLexy, Ymotana, Allitché et 30 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...