The Boys Club, épisode 1 avec Arthur : « Le premier réflexe des mecs, c'est de s'en sortir seuls »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 30 novembre 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    #1 Mymy, 30 novembre 2017
    Dernière édition par un modérateur: 11 janvier 2018
  2. L0utrage

    L0utrage
    Expand Collapse
    N’obéir à personne est bien plus jouissif que de commander au monde.

    LA démarche TOP, le Podcast TOP, LA FAQ TOP ( avec du Antoine Daniel dedans ça l'était forcément ), je suis heureuse qu'on rappelle l'idée d'un pied d'égalité, de modifier la pensée de ceux qui pensent que féministe = écraser l'homme pour faire prédominer la femme. J'ai trouvé les questions posées pertinentes et intéressantes pour un premier Boys Club je trouve que c'est vraiment une réussite ! Je suis heureuse qu'on donne la parole aux hommes dans un cadre bienveillant, ce genre de discussion qu'on a trop souvent en catimini selon moi, quand les copains/la famille/les gens sont pas là pour juger. Et Gros big up à Mymy parce que donner la parole à son n'amoureux j'imagine que ça doit pas être facile + lancement du podcast ! J'ai toujours autant d'élocution et de finesse de la plume HAHUN ... mais le cœur y est !
     
    Etp, Blue-summer-sky, VertCarotte et 8 autres ont BigUpé ce message.
  3. TrustMe I'm a (al)chemist

    TrustMe I'm a (al)chemist
    Expand Collapse
    \ ( ^_^ ) /

    Un podcast de qualitay ! :top:
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Irma Bud, YeahLow, VertCarotte et 4 autres ont BigUpé ce message.
  4. Fée des fleurs

    Fée des fleurs
    Expand Collapse

    J'ai adoré ce podcast! Je trouve l'idée super, m'étant moi-même questionnée sur ce que c'est la féminité (je suis toujours aussi perdue, haha!), et ayant un copain qui s'est beaucoup questionné sur la masculinité, car ne supportant pas l'image du mec viril et bourrin, et ne se reconnaissant pas là-dedans.

    Le seul modèle masculin que j'ai eu étant jeune est mon père, qui est quelqu'un de très sensible et m'a toujours énormément parlé de lui et de ses émotions, ce qui est plutôt chouette, mais le revers de la médaille est qu'il ne supporte pas les mecs correspondant à l'archétype du "mâle dominant", et méprise les femmes qui sont trop "girly" (je ne sais pas comment exprimer ça autrement), car se mettant dans la position de dominée et soumise (pour lui, hein, je ne suis pas comme ça, rassurez-vous, même si ça m'a fait me poser des questions sur la féminité). Du coup il est très seul, centré sur lui-même et n'a aucun ami...

    La question de la vulnérabilité est très intéressante, c'est vrai qu'en tant que fille (et hypersensible^^), j'ai tendance à énormément exprimer ce que je ressens (même un peu trop, mais j'ai appris à me contrôler un peu plus), et je ne m'imaginais pas à quel point les mecs n'ont pas l'habitude de parler de sentiments, ce qui m'a menée des fois à certaines incompréhensions avec mon groupe de potes mecs (dans le cadre du sport, où j'étais la seule fille et la plus jeune). Par exemple suite au décès d'un pote de notre groupe, nous avions décidés de nous retrouver le soir même. J'y suis allée et j'ai été très étonnée de ne voir personne pleurer, ou ne serait-ce que se faire une accolade, nous avons passé la soirée à boire des bières et à se remémorer des bons souvenirs, la voix un peu tremblante et l’œil humide, mais sans parler du pote décédé... je suis intimement persuadée que dans un groupe de filles, nous en aurions parlé...
     
    VertCarotte, L0utrage, Timey Wimey Geeky et 4 autres ont BigUpé ce message.
  5. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  6. Timey Wimey Geeky

    Timey Wimey Geeky
    Expand Collapse

    J'ai adoré et j'attends la suite avec impatience ! Ce sujet m'intéresse tout particulièrement depuis que j'ai regardé "The mask you live in" sur Netflix (sous les conseils de Madz d'ailleurs si je me souviens bien). =D

    Et puis je suis en couple avec un homme donc je ne veux que le meilleur pour lui, et je trouve ca hyper sain pour un homme de réfléchir sur ce sujet.

    Je rebondis sur la fin du podcast où l'on parle d'exemples sains de masculinité dans la pop culture pour citer l'amitié JD-Turk dans Scrubs. Je trouve que c'est une des bromances les plus belles de tous les temps et un merveilleux exemple de partage émotionnel entre hommes. Surtout quand on compare le parcours de JD à celui de Dr Cox qui lui représente une masculinité classique au sens ou il garde tout pour lui et boit pour oublier ses problèmes. JD arrive à devenir un médecin aussi talentueux que Cox et bien plus heureux puisqu'il est plus "sain" psychologiquement et qu'il ne se renferme pas sur lui même. Je trouve que c'est un magnifique parcours à suivre (et puis cette série est top délire méga groove ;))
     
    Blue-summer-sky, Fab, justinetttte et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Lounala

    Lounala
    Expand Collapse
    S'évertuer à faire ce qui nous rend heureux

    Postcast super intéressant :)
     
    #9 Lounala, 3 décembre 2017
    Dernière édition: 4 décembre 2017
  8. Loowa

    Loowa
    Expand Collapse

    Super podcast :top:.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #10 Loowa, 8 décembre 2017
    Dernière édition: 8 décembre 2017
    Mymy a BigUpé ce message
  9. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Huh. Ma fille qui tripatouille mon téléphone, ouvre l'appli podcasts, clique sur The Boys Club, entend Fab introduire "Ouais podcast ma gueule !" et répète consciencieusement "Maaaggueeule !", c'est fait. :yawn: Merci @Fab :rire:
     
    Irma Bud, VertCarotte, Rocksteady et 6 autres ont BigUpé ce message.
  10. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Bah j’espère qu’elle est arrivée jusqu’au moment où ça parle branlette entre potes, ça lui évitera de découvrir la vie comme Mymy à 25 ans hahaha
     
    Mymy, TrustMe I'm a (al)chemist et Pinceau_ ont BigUpé ce message.
Chargement...