Vote utile ou vote efficace : comment Mélenchon draguera-t-il toute la gauche ?

eLLuLa

Ne pas citer svp-LuLa sur Rockie
4 Avril 2013
1 271
8 547
4 154
J'aimerais bien revenir sur cette partie:
"Vous savez ce que disait Jean-Luc Mélenchon du vote utile quelques mois avant le premier tour de l’élection présidentielle de 2012 ?
« Le vote utile est une camisole de force. Il culpabilise les électeurs : s’ils ne votent pas bien, c’est-à-dire pour les deux principaux partis, c’est Mme le Pen qui va passer. »
Ça c’était il y a 10 ans.
Aujourd’hui Mélenchon a changé de discours et préfère l’idée d’un vote « efficace » — c’est écrit par exemple sur un de ses tracts de campagne — à celle d’un vote utile. Bon, si c’est juste une question d’adjectif… "


Non, ce n'est pas qu'une question d'adjectif, mais de contexte. En 2012 le vote utile c'était qu'on avait le choix entre l'UMP (Sarkozy qui tenait un discours très décomplexé, le karcher, tout ça) et le PS (Hollande). La menace c'était le FN qui montait mais n'avait pas encore tout à fait atteint son objectif de dédiabolisation. Les autres partis étaient quasi inexistants: l'écologie politique avait encore du mal à faire son trou dans le débat parce que le changement climatique n'était pas entièrement admis par l'opinion publique. Le Parti communiste agonisait et avait fait le choix de s'unir dans le Front de Gauche au tout jeune Parti de gauche pour continuer à faire entendre sa voix (comme il le fera aussi en 2017 au sein de la FI).
Autrement dit, en 2012, c'était vraiment compliqué de faire entendre une autre voix de gauche. Malgré tout, le Front de Gauche avait réussi à faire 11% au 1e tour.

En 2017, concours de circonstances et stratégies diverses ont bouleversé le paysage politique. On a vu apparaître Macron qui a fait pété le clivage traditionnel gauche-droite en réussissant le tour de force de se faire passer pour un homme de gauche à "gauche" et pour un homme de droite à "droite", détruisant ce qu'il restait du PS au passage. Fillon, avec la droite, a explosé en vol à cause du Pénélope Gate. Mélenchon qui, depuis 2012 avec le Parti de gauche, et avec la France Insoumise toute neuve, essayait de recomposer une gauche française pour tous les dégoûtés du quinquennat Hollande, a frôlé le second tour. Les écolos ont fait une mauvaise affaire en se rangeant derrière Hamon qui a été trahi par ses "ami.es" socialistes qui se sont presque tous ralliés à Macron. Marine Le Pen a quasiment gagné sa bataille de la dédiabolisation, le barrage républicain n'a plus tenu qu'à un fil (pour ne pas dire à un poil de c*l).

Aujourd'hui, la recomposition du paysage politique offre ENFIN la possibilité aux gens de gauche de voter pour la justice sociale ET l'écologie. On a tous bien compris (enfin presque...) qui est Macron (aka, un libéral). A droite et plus à droite, on a Pécresse qui tient vaillamment le coup en grignotant à la droite de sa droite, mais c'est pas folichon. Zemmour a affaibli Le Pen, qu'il ne faut cependant certes pas sous-estimée, mais quand même, elle n'est plus au niveau de 2017.
A gauche, les écolos, échaudés par ce qui est arrivé en s'alliant à Hamon la dernière fois, et chauffés par leurs bons résultats aux dernières européennes et municipales et un contexte écologiste enfin porteur, tiennent bon. Le PC a été requinqué par la stratégie gagnante des 5 dernières années de la FI de remettre sur la table du débat public des sujets de justice sociale. Du coup il y va tout seul, mais c'est bien parce qu'il a besoin d'argent et de se redonner une légitimité. Poutou, populaire, continue la candidature de témoignage, et il a raison. Toutes ces stratégies s'entendent parfaitement.

Ça peut sembler être de la gymnastique intellectuelle de parler de vote efficace plutôt que de vote utile. En 2012 on a évité Le Pen: utile, mais certainement pas efficace d'élire Hollande. En 2017, à nouveau utile contre Le Pen, mais alors vraiment, vraiment pas efficace d'élire Macron. Le barrage, on l'a fait. Mais aujourd'hui les digues ont de toute manière sautées, sans même que le RN n'accède au pouvoir. Regardez le racisme décomplexé, le focus sur l'immigration, l'obsession du grand remplacement qui infiltre toute la société.

Votez pour qui vous voulez. Mais soyez conscient.e de l'opportunité historique qui s'offre à nous de mettre un gros stop à l'ultra-libéralisme mais aussi aux fantasmes ultra-nationalistes. C'est ce qu'on appelle une fenêtre d'opportunité. Et ça se présente pas souvent pour la gauche. La droite et l'extrême droite sont affaiblies, Macron a montré son vrai visage. Bien sûr y'a la guerre en Ukraine qui lui donne potentiellement une avancée parce que ça sécurise les gens de rien changer. Mais si une majorité de gens qui se sentent de gauche et écolos + une part des abstentionnistes + "les fâchés mais pas fachos" font le choix d'un même vote, alors, les étoiles peuvent s'aligner pendant ce court instant. Si on perd, on aura certes les législatives pour essayer de composer une opposition correcte pour les 5 ans à venir, qui essaiera de rien lâcher. Mais est-ce qu'on a encore le luxe de perdre ce temps à se battre contre, au lieu de construire?
 
Dernière édition :
22 Janvier 2013
2 468
10 545
4 684
Les autres partis étaient quasi inexistants: l'écologie politique avait encore du mal à faire son trou dans le débat parce que le changement climatique n'était pas entièrement admis par l'opinion publique.
Je suis assez étonnée de lire ça parce qu'il me semble que la montée des idées écologistes en politique est plus ancienne que ça; la monté du parti écologiste, c'est une autre histoire...

Globalement, on voit que EELV tend à faire des meilleurs scores aux élections où on vote pour des idées qu'à celles où on vote pour des personnes: présidentielles, où beaucoup se joue sur la personnalité, leurs scores sont généralement minables; par contre aux élections européennes de 2009, qui ont marqué le lancement du rassemblement politique Europe écologie-Les Verts (et donc antérieures à la date que tu cites), le parti s'est classé 3° avec 16,3% des voix, ce qui est quand même très honorable pour selon que le paysage politique était encore largement dominé par le duo PS/UMP.

Le problème majeur du parti est que ses cadres et ses figures de proue sont beaucoup plus timorées sur leurs prises de position que ne le sont les militant.e.s et les élu.e.s locaux, député.e.s, etc.
 
17 Décembre 2021
278
4 006
154
Globalement, on voit que EELV tend à faire des meilleurs scores aux élections où on vote pour des idées qu'à celles où on vote pour des personnes: présidentielles, où beaucoup se joue sur la personnalité, leurs scores sont généralement minables; par contre aux élections européennes de 2009, qui ont marqué le lancement du rassemblement politique Europe écologie-Les Verts (et donc antérieures à la date que tu cites), le parti s'est classé 3° avec 16,3% des voix, ce qui est quand même très honorable pour selon que le paysage politique était encore largement dominé par le duo PS/UMP.

Je suis d'accord avec ton analyse pour les élections européennes, où on vote effectivement pour des idées, de grandes orientations, mais on sait au final peu sur les personnes qui auront le siège, sauf si ce sont déjà des personnalités médiatiques. Mais ils ont fait de bons scores aux municipales, qui est pour moi l'élection par excellence où on se base sur la personne qui se présente, et où les étiquettes et les grandes idées générales d'un parti passent parfois au second plan (c'est bien la seule élection où on voit des gens voter pour un candidat qui n'est pas de leur bord parce qu'ils trouvent que la ville est bien gérée), et certes, certains des maires en question étaient un petit peu connus, mais je n'ai pas l'impression que ce soit le cas de tous, en tout cas auprès du grand public.
D'ailleurs, je pense qu'ils auraient pu faire autant voire mieux que 6% en 2017 s'ils n'avaient pas été attachés au "boulet" PS.
 
30 Septembre 2019
483
1 446
294
27
j'avoue que j'ai vraiment du mal avec toutes ces candidature a gauche j'ai mis beaucoup de temps a choisir (lire les programme m'a décider).Après ce qui me fait peur c'est de se dire que si zemmour le pen et dupont aignant font une alliance on se retrouve gouvernez par l'extrême droite..
 
27 Juin 2016
840
6 173
1 964
30
@Maëlle Le Corre La formulation me parait ambigüe:
Ce jour-là, Lionel Jospin, candidat du Parti socialiste, échoue à gagner le second tour à la surprise générale
Je m'en souviens très bien donc c'est clair pour moi qu'ici "gagner" est dans le sens de "atteindre" mais ce n'est peut être pas si évident pour les lecteurs et lectrices plus jeunes ?
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes