[Actu] Une journée sans Sarkozy, à l'initiative de l'association RDT

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Adeline, le 12 septembre 2007.

  1. Adeline

    Adeline
    Expand Collapse

  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je regrette que l'opération ne dure qu'une journée.
    (Et que les gros médias, TF1, France 2, Paris-Match, etc, continuent de lui lécher les bottes même si la journée est décrétée sans Sarkozy.)
     
  3. Manon_manette

    Manon_manette
    Expand Collapse
    Célestin !

    En même temps Chirac il n' était jamais là et beaucoup s' en plaignait. Alors !

    Je rajoute qu' il faudrait un juste milieu. Pour ma part ça me dérange absolument pas d' avoir un président ultra présent en France et ce, sur pratiquement tous les fronts.
    Pauvre Fillon.
     
  4. Delphine75

    Delphine75
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Personnellement le fait de voir Sarkozy dans les médias ne me dérange pas, jvoi pas pourquoi cette association engage cette action, y'a des choses plus graves sur terre quand même! Je trouve ça d'un ridicule :rolleyes:
     
  5. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    Ca peut faire du bien un journée sans Sarkozy, mais je suis pas sûre que ça aura un immense impact. Ca sera une journée sans Sarkozy et le lendemain, on le verra de nouveau pour réagir à cette journée !
    Puis, si on partait du principe qu'il y a "des choses plus graves sur terre", on ferait pas grand chose.
     
  6. Delphine75

    Delphine75
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Ce que je voulais dire c'est qu'est-ce-que ça peut apporter aux gens cette journée? C'est pas pour le défendre mais je trouve que c'est ceux qui l'aiment le moins qui en parlent le +, et sérieux il est certes présent dans les médias mais pas tant que ça pour le boycotter une journée comme si c'était l'affaire du siècle... Enfin chacun pense ce qu'il veut après tout.
     
  7. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oui mais le fait de devoir proposer cette journée est révélateur.
    Pourquoi un journal de qualité comme Courrier International a fait un numéro Sarko-free ? Parce que tous les jours on parle de lui sans arrêt, à propos de tout, il remplit même l'actualité littéraire, bref. Mais je ne crois pas que la journée sera suivie par les médias populaires. TF1, France 2, etc, qui vouent une fascination et un culte à Sarkozy, ne feront jamais une journée sans parler de lui.
     
  8. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    Je pense que si les médias ne suivent pas, ce sera surtout parce qu'il est difficile de trouver une info qui n'a pas rapport avec Sarkozy, vu qu'il intervient un peu sur tout.
    Après, ça va pas apporter grand chose aux gens mais c'est surtout symbolique.
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je rejoins Copenhague, entre le nouveau Reza, les propositions de lois dans tous les sens, la presse people 'etc, Sarkozy est absolument partout... Après d'un côté, je pense que c'est normal, la présence, le pseudo-rapprochement avec le peuple, la tendance à intervenir dans absolument tout sans laisser la moindre place à ses ministres, ça a quand même été une des bases de sa campagne je trouve... Sarkozy était partout même avant les élections, donc bon, je crois qu'on s'y est tellement habitués qu'on trouve ça tout à fait normal d'avoir un Président qui éclipse tout le reste.
     
  10. Reiyel

    Reiyel
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Perso ça ne me gène pas vraiment qu'il soit partout. C'est normal après tout, c'est notre président.
    Ce qui me gèe c'est que notre gouvernement, notre parlement, etc. ne soient nulle part!
     
  11. Pau

    Pau
    Expand Collapse

    Je suis d'accord avec toi, Reiyel. La session parlementaire est ouverte, est-ce qu'on a vraiment entendu les députés exprimer leurs idées ?? ...
    L'idée de la journée sans Sarko, c'est une belle utopie ou/et un pavé dans la mare qui à mon avis sert surtout à faire réfléchir sur la place de la communication politique, qui prime aujourd'hui sur une véritable action concertée, pensée, expliquée sans effet d'esbrouffe. Gouverner avec des effets d'anonce, ça ne dure qu'un temps : quand les vraies difficultés commenceront et que l'état de grâce sera fini, pas sûr qu'on voit autant Sarko dans les médias ...
    Par ailleurs, cette journée est une utopie : si il se passe qqch avec Sarko ce jour-là, bien sûr que les médias en parleront et c'est normal, car c'est l'info. Je demande juste une plus grande distance critique face à l'actualité politique ... et honnêtement, beaucoup de journalistes ont cette distance critique et l'utilisent chaque jour.
     
  12. siorac

    siorac
    Expand Collapse
    Plus amoureuse

    La stratégie de Sarkozy, c'est d'occuper les médias et d'être au centre de l'attention. Bon. Mais c'est une bonne idée que les journalistes montrent qu'ils ont compris le truc et qu'ils n'ont pas l'intention de se laisser aveugler par cette occupation médiatique.
    Par ailleurs, la moitié des communications sont, au mieux ininterressantes et au pire, franchement ridicules. Donc ça fait pas de mal.
     
Chargement...