Aide à l'argumentation

Sujet dans 'Trucs & astuces du quotidien' lancé par Angel., le 28 décembre 2015.

  1. Angel.

    Angel.
    Expand Collapse
    When I was a chil I was a Jedi

    Alors voilà, j'ai eu l'idée de créer ce sujet depuis un bon moment mais après un énième argumentation à propos de racisme avec ma famille je me suis enfin décidé à le créer :

    Je propose ce sujet comme aider à l'argumentation que se soit général (par exemple le ton idéal à utilisé, des phrases à utilisé, etc) comme plus centré (argument contre le sexisme, racisme, LGBT+phobie, antispécisme, etc)
    Pour ses dernières je pense qu'il serait intéressant de mettre en spoiler avec le sujet ex : ou alors un truc plus spécifique et pourquoi pas des arguments qui prennent en compte plusieurs oppressions si les personnes concernés en ressentent le besoin.
    On pourrait donner des articles et qu'on mettrait au fur à mesure (au fur et à mesure ?) dans le message du début.
    Je sais pas si ça va marcher ni si c'est utile mais pourquoi ne pas essayer.
    Ah oui jee le vois comme un sujet d'entre aider aussi, ça peut prendre émotionnellement, se dire "j'aurais du faire ça,etc" et on ose pas forcément en parler sur les VP.

    Je peux commence si vous voulez (j'ai tellement de question à propos de comment faire un argumentaire contre le racisme sans de whitesplaining, et m'imposer sur la VPR, alors que c'est pour les personnes concerné bah c'est comme les mecs qui disent "MOI MOI MOI" en parlant de féminisme.

    Ah oui je ne vois pas ce sujet comme "je pense que le racisme anti-blanc existe" en disant qu'on est pas raciste mais plus "je vois que vous dites que c'est raciste mais je comprends pas, je veux comprendre" si besoin même si le but c'est plus "Je sais que c'est raciste, je lis des articles dessus, mais je sais jamais argumenter, c'est trop compliquer pour mon entourage qui n'y connait rien".

    Je vois que je suis pas clair et qu'il faut un sujet clair mais voilà l'idée, évidemment si vous avez de meilleur suggestion dites le moi :fleur:
    EDIT : Voici toutes les VP :

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    #1 Angel., 28 décembre 2015
    Dernière édition: 28 décembre 2015
    MedusaQueen, Lis, Kwoptyx et 22 autres ont BigUpé ce message.
  2. Angel.

    Angel.
    Expand Collapse
    When I was a chil I was a Jedi

    J'ai édité mon message pour celleux qui ont pas vu :fleur:
     
    Théodolius a BigUpé ce message
  3. TarteTatin

    TarteTatin
    Expand Collapse
    Idéaliste pessimiste

    Super idée. Je compte suivre le sujet même si ce sera sans doute du sous-marinage la majeure partie du temps :ninja:
    Comme beaucoup de monde, j'ai forgé ma vision du monde et ma sensibilisation à plein de problématique au fil de nombreuses lectures, mais j'ai beaucoup de mal à l'argumenter dans une conversation. Notamment quand je sens qu'un discours est problématique mais que je n'arrive pas à mettre le doigt sur le pourquoi, où à l'expliquer sans me perdre dans des tirades interminables. Et qui entraine une perte de sang-froid.
    Ou alors le manque d'affirmation parce que je ne suis pas sure de certains faits alors qu'en face la personne est catégorique (sans que ça lui donne forcément raison).
    Ou le fameux "mais c'est de l'humour". Il parait que demander "pourquoi c'est drôle ?" est une manière de le détourner, est-ce que quelqu'un a déjà essayé avec succès ?
     
    Capuc, shae661, Lumiciole et 3 autres ont BigUpé ce message.
  4. copaulette

    copaulette
    Expand Collapse

    Super idée ! Je suis :happy:
     
  5. Daredevil.

    Daredevil.
    Expand Collapse
    I should be an archer because all my aros ace

  6. AngelTen Richard II

    AngelTen Richard II
    Expand Collapse
    Of course it is happening inside your head, but why on earth should that mean that it is not real ?

    @Munin : honnêtement, la technique dont j'use et j'abuse, c'est le "pourquoi tu dis ça ?" et le "on ne peut pas faire de généralités, ce n'est pas logique, tu ne peux pas déduire de 3 Ivoiriens que tu as croisés que tout le monde est comme ça".

    Personnellement, j'ai 5 règles d'argumentations que j'essaie d'appliquer autant que possible.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Voilà ^^ j'espère vous avoir convaincu-e-s :P
     
    Kerne, Allitché, zaytoun et 20 autres ont BigUpé ce message.
  7. Seenae

    Seenae
    Expand Collapse
    Mini truc à rayures.

    Sujet intéressant, qui peut s'appliquer dans beaucoup de situation !

    Pour partager ma petite expérience, j'ai, depuis 4 ans, a gérer une équipe de bénévoles. L'investissement demandé, les décisions prises et pas toujours comprises, les tensions, les divergences de sensibilité/opinion.. Tout ça, ça amène régulièrement à des discussions pour essayer d'aplanir un peu le terrain.

    Au fur et à mesure,

    - Préparer, dans la mesure du possible, la discussion en posant les choses de mon côté par écrit ou dans ma tête. Ce qui va/va pas, pourquoi, les conséquences potentielles, etc. Histoire de pas arriver toute paumée et de savoir plus ou moins mon fil conducteur.

    - Revenir au faits : toujours, toujours toujours. Dit comme ça, ça peut sembler un peu bête, mais je m'efforce vraiment de bannir tout ce qui peut être de l'émotionnel ou de l'affectif dans ce genre de discussions. Déjà parce que dans ma tête ça permet de séparer la personne (qui peut être un/e ami/e ou un/e proche) en elle-même du comportement qui pose un problème. Je ne veux pas transmettre un message dans le sens "tu n'es pas une bonne personne" mais plutôt "là maintenant, tel comportement/telle chose, ce n'est pas acceptable. Pas par rapport à moi en tant que personne unique, mais de façon générale". Le fait de bannir l'émotionnel a aussi plus de poids sur le long terme, ça entraine plus de réflexion de la part de l'autre, c'est beaucoup moins facilement attaquable puisque ce sont des faits bruts.

    - Faire ensuite réfléchir par du concret : amener l'autre en face à s'imaginer dans la situation qui pose problème, mais dans un autre rôle que le sien. Dire "ok, là tu ne vois pas le problème dans ce que tu fais/dis. Mais si c'était quelqu'un d'autre qui agissait comme ça envers toi, quel serait ton sentiment ?" J'ai été surprise de constater que souvent, ça aide à faire prendre conscience d'un comportement problématique.

    - Poser la question du pourquoi. Qu'est ce qui amène à de tels comportements/paroles ? On y retrouve souvent le manque de confiance,(J'ai peur, donc j'attaque en premier, histoire de paraitre le plus fort et d'être en sécurité) et l'ignorance (J'ignorais que ça pouvait blesser quelqu'un, je n'y avais pas réfléchi).

    On est souvent envahi par nos émotions, et le fait de poser les choses calmement avec des faits bruts permet de revenir à l'essentiel du problème, à pouvoir potentiellement déconstruire ce qui a causé ce problème et à améliorer la situation.
     
    #7 Seenae, 3 janvier 2016
    Dernière édition: 3 janvier 2016
    Eschile, Théodolius, Angel. et 8 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...