Alicia, 24 ans, ingénieure et thésarde en sécurité informatique — Portrait

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea Bucci, le 2 juillet 2015.

  1. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

  2. Grand Mère Feuillage

    Grand Mère Feuillage
    Expand Collapse
    Il en va de mon devoir envers moi-même d'exploiter la nature qui m'a été confiée.

    Super témoignage, qui me redonne envie de refaire des maths...
    Je suis admirative devant ton parcours Alicia!
     
    Nekhbet a BigUpé ce message
  3. Elkaria

    Elkaria
    Expand Collapse

    Très chouette témoignage. Je trouve ça bien d'avoir un point de vue d'ingénieur avec un cursus fac, ça change du prépa-école habituel


    Petite coquilles par contre: "Il a été déçu que je n’intègre pas de frande école" vers la fin, et le titre dit 24 ans alors que le texte dit 25.
     
  4. Kurouba

    Kurouba
    Expand Collapse

    Héhé je comprends tout à fait la parano: mon copain est également ingénieur et s'y connait très bien en sécurité informatique. Il me pousse à faire très attention avec ce que je fais avec internet et du coup je deviens moi aussi parano (moins que lui hein).
    Je suis tout à fait d'accord avec Alicia, pour moi, la manière d'enseigner les mathématiques n'est pas du tout au point. Moi qui adorais ça jusqu'au lycée, j'en ai été très vite dégoûtée... Ajoutez à ça un prof en seconde qui considère ouvertement qu'une fille qui se débrouille bien en math est exceptionnel...
    Heureusement, je pense que les mentalités évoluent, mais c'est tellement lent!Les filles dans les écoles d'ingénieur sont encore très peu nombreuses et n'ont pas la vie facile (plus souvent jugées et montrées du doigt par leurs confrères).
    Ce que je trouve chouette avec ce témoignage, c'est qu'elle montre bien que l'important, quand on en a les moyens, n'est pas de choisir le cursus le plus réputé mais bien de faire ce dont on a envie (polytechnique c'est bien mais faire ce qu'elle aime c'est mieux).
     
    #4 Kurouba, 2 juillet 2015
    Dernière édition: 2 juillet 2015
  5. Elkaria

    Elkaria
    Expand Collapse

    @Kurouba oui mais elle est quand meme sortie du cursus "habituel".

    J'ai vraiment eu une expérience différente par contre, je lis partout que les filles sont moins nombreuses en école d'ingé, mais ça ne s'applique pas vraiment à la chimie. J'ai fait une prépa intégrée a la fédération Gay-Lussac (les écoles de chimie donc), et si on était à peu près 50/50 en prépa, dans mon école on a enchainé 3 promo avec 2/3 de filles (en industrie chimique, pas chimie pure).

    Aprés ca reste un cas particulier dans la masse des écoles d'ingé en France.
     
    Kurouba a BigUpé ce message
  6. Lea Bucci

    Lea Bucci
    Expand Collapse

    Oups ! Merci pour ta vigilance, c'est corrigé !
    Et merci à toutes pour vos réaction positives :cupidon:
     
    Kurouba a BigUpé ce message
  7. Andorinita

    Andorinita
    Expand Collapse
    Bien sûr que ça se passe dans ta tête, Harry, mais pourquoi donc faudrait-il en conclure que ce n'est pas réel ?

    Quel chouette article <3 Alicia a l'air d'être super sympa. Je suis dans l'informatique aussi, et c'est vrai que ça manque de filles, surtout quand c'est du code pur, et pas orienté vers une utilisation spécifique (comme l'imagerie médicale). Mais ça progresse !

    De mon côté j'ai fait un parcours classique prépa + école, et c'est vrai qu'en partant à l'étranger on perçoit bien que la mentalité française est vraiment pas la généralité. A l'étranger, mieux vaut faire un parcours universitaire !
    Expliquer mon cursus à un étranger qui a jamais entendu parler des écoles d'ingé, c'est compliqué :rire:

    Et je voudrais juste défendre mon steak en disant que l'ambiance en école a rien à voir avec celle de prépa (genre on travaille moins régulièrement :cretin:). Enfin aucun complexe de supériorité. Alicia a l'air d'être très épanouie dans son métier et dans le fait d'apprendre en général ("on passe des diplômes quand on s'ennuie" :yawn:). C'est ça qui devrait être mis en avant dans les choix d'orientation de chacun : kiffer sa vibe ! :ordi:

    Et punaise, si j'avais cherché sur Google comment apprendre mes cours de maths de prépa, j'aurais peut être moins royalement décroché en 2e année !
     
  8. LilithDoUrden

    LilithDoUrden
    Expand Collapse

    Joli parcours !

    De plus, ça me fait plaisir de voir le point de vue d'une femme en informatique, je confirme @Andorinita on est quand même une minorité dans ce milieu.

    Pour ma part j'ai effectué l'intégralité de mon parcours en fac de sciences dans laquelle j'ai eu une licence informatique. Là je termine mon master (toujours en info) dans les prochains jours.
    Pour la suite, normalement ce sera un doctorat financé par une bourse ministérielle et non par une entreprise (approches et contexte différents).

    Par contre je ne m'y connais pas en sécurité (à part certaines notions basiques) mais ça a l'air très intéressant.

    Pour ce qui est du sexisme, j'y ai eu affaire quelques fois mais c'était rare. J'espère que ça n'empirera pas (et qu'on ne mettra pas mes capacités en doute parce que je suis une nana).
     
    #8 LilithDoUrden, 2 juillet 2015
    Dernière édition: 2 juillet 2015
    Andorinita a BigUpé ce message
  9. Laodicée

    Laodicée
    Expand Collapse

    Article super intéressant !

    Mais Madmoizelle, va falloir faire un effort concernant le vocabulaire que vous utilisez pour parler du doctorat :vieux:
    "elle est étudiante et réalise une thèse dans la sécurité informatique" : Elle est doctorante, pas "étudiante en thèse". Faisant partie de celles et ceux se battent pour que les doctorant-e-s soient reconnus comme des professionnels de la recherche, ça me fait tiquer !
    Idem, on ne dit pas "thésarde" mais "doctorante" ou "jeune chercheuse" : Le doctorat ne se réduit pas à la thèse ! ;)
    Je vous invite à aller voir le petit lexique du doctorat fait par la Confédération des Jeunes Chercheurs : http://cjc.jeunes-chercheurs.org/presentation/terminologie.php
     
    DrowningLorelei, Dana Scully et Andorinita ont BigUpé ce message.
  10. Sassegra

    Sassegra
    Expand Collapse

    :worthy:Merci pour ce témoignage. Je trouve ça fort de faire de la sécu info en venant du domaine mathématique, car mine de rien il y a énormément de notions hardware, réseaux, OS, algo qu'il faut intégrer dans la recherche de failles. Mais c'est vrai que dans l'ensemble, le chiffrement et l'algorithmie c'est rien d'autre que des maths.:lunette:
     
  11. Biskwi

    Biskwi
    Expand Collapse

    Ça fait plaisir d'avoir des news d'Alicia, que je suivais sur son blog BD (et que j'ai reconnue des le titre de l'article, des "Alicia" avec ce niveau et ce domaine d'étude il y en a peu, je pense ^^) !
     
    Balakazam a BigUpé ce message
  12. Miss Ninja

    Miss Ninja
    Expand Collapse
    I know my value

    Oh wow ! Article super intéressant d'un domaine peu connu ! Bien du courage pour sa thèse !
     
Chargement...