Allô Matou bobo — Le Carnet d'un Pompier

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Le Matou, le 29 juin 2013.

  1. Le Matou

    Le Matou
    Expand Collapse
    Des fois je sauve des chats, des fois j'écris.

  2. Roonil Wazlib

    Roonil Wazlib
    Expand Collapse
    Lorsqu'on le tient par la partie sporadique, ou boulière, le fenouil est un objet redondant.

    Je suis trop jouasse que Le Matou soit de retour, j'ai trop rigolé, j'aime beaucoup la façon dont il raconte des anecdotes qui sont pas forcément extraordinaire, le coup du câlin m'a tué. :yawn:
     
  3. Rouxane

    Rouxane
    Expand Collapse
    Home cold Home.

    Le matou, je suis fan de toi ! Sérieux.

    J'ai ri du début à la fin. J'ai hâte de lire d'autres articles !
     
  4. Aunbrey.

    Aunbrey.
    Expand Collapse
    Overwall & Aunbrey ne font qu'un ~

    Le "soyez chic, chef" m'a tuée :yawn:
     
  5. orenistale

    orenistale
    Expand Collapse
    Guest

    mouai  je vais jouer les rabats joie là, mais l'histoire du policier qui n'attendait qu'une occasion pour taper quelque part, je n'arriverai jamais à en rire :sad:

    Ce genre de situation n'est pas censée être rigolote, ok, mais même la façon dont c'est raconté me laisse une impression déprimante et correspondant un peu aux clichés qu'on s'en fait (le petit encadré par les deux baraqués), des flics censés protéger mais qui en fait cherchent la misère là où il n'y en pas, qui deviennent limite les agresseurs.
    Au final des gens là pour aider mais que ça a l'air de plus embêter qu'autre chose, le pauvre témoin qui est complètement zappé..

    Bon soit l'histoire est censée être prise avec du recul et avec humour. Mais tout ça me gêne un peu, sans lui faire de gros câlins et pleins de bisous, ou jouer au psy avec le pauvre type, il aurait, à mon avis, mérité un peu plus de respect et d'écoute.
     
  6. missdusud

    missdusud
    Expand Collapse
    Imagine all the people, Living life in peace...

    "On dirait Chicken Little qui parle à Chewbacca."

    ça m'a tuée, ça !  XD
    mais je vais ne cité que celui-là parce qu'il y a beaucoup de petite phrases qui m'ont bien fait rire; comme poil de chameau en parlant du gars. mdrrrr !! :taquin:
     
  7. Opalescente

    Opalescente
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Moi aussi je suis gênée, mais plutôt par l'attitude du "Matou" qui a visiblement l'air de se moquer complètement du bien être de la victime et n'a qu'une seule envie, continuer de regarder sa série.
    Après ce qu'il dit des policiers...bah ce n'est qu'une interprétation personnelle, certainement arrangée pour être "drôle" donc bon, à prendre avec des pincettes.
     
  8. Rokdun

    Rokdun
    Expand Collapse

    Le problème, c'est que le type en question était complètement stone. Les pompiers s'occupent de lui, mais il ne s'en rend même pas compte et réagit de façon totalement incongrue. Comment faire pour apaiser quelqu'un qui semble coincé dans un délire paranoïaque, que ne se rend plus vraiment compte de ce qu'il se passe autour de lui ?

    Il finit par agresser le témoin, celui qui essaie de l'aider depuis le départ. À partir du moment où il devient dangereux, qu'est-ce qu'on fait ?

    Au début bien sûr que les flics prennent tout cela à la rigolade, ce n'est sans doute pas tous les jours qu'on voit quelqu'un dans cet état réclamer un câlin. Ils ont clairement tort d'agir ainsi, c'est un manque de respect évident.
    Est-ce la raison pour laquelle le type est devenu violent, parce qu'on ne le prenait pas au sérieux ? Ne pas être pris au sérieux est une excuse suffisante pour devenir violent ? Et une fois qu'il se montre violent, la priorité est de le maîtriser et pour protéger le bien-être du témoin...

    Bref, c'est pas simple.

    Cette histoire est à la fois drôle et triste, comme beaucoup d'histoires vraies finalement. Avec un peu de chance, le gars se remettra et tout ira bien.
    Peut-être aussi qu'il vient de perdre un parent, sa copine ou son boulot et qu'il se suicidera dans quelques jours. Ce genre d'anecdote pose donc la question des limites de l'humour, peut-on rire de tout, etc. Ces limites sont partiellement subjectives, et cette anecdote est effectivement discutable. Maintenant, nous n'étions pas là, les choses se sont certainement passées un peu différemment et peut-être que l'histoire a été édulcorée pour la rendre moins choquante.
     
  9. Frédibou

    Frédibou
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    Haha excellent j'ai pensé à la même chose aussi... :d
     
  10. Apaloosa

    Apaloosa
    Expand Collapse

    Et le matou revient
    L'année suivante
    Et le matou revient
    Il est toujours vivaaaaannnnnt !!

    :caprice:
     
  11. Pyu

    Pyu
    Expand Collapse

    Maintenant, quand je verrais florent pagny, je penserai automatiquement à cette histoire (et à sa transformation en choubaka) :domokun:
    Et ce petit chef policier entourés pas ses deux colosses... digne d'un film de mafioso:popcorn:
     
Chargement...