Appel à témoins pour études d'Ostéopathie.

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par AnonymousUser, le 8 juin 2008.

  1. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Oyez, oyez, jeunes Mad'donzelles (référence aux chaussures style poulaine) :yawn: Pauvre Littéraire que je suis, je me suis découvert une attirance pour l'ostéopathie... Mais, me direz-vous, rien à voir avec commentaires, dissertations et autre réjouissances que les L connaissent (compatissez)!!! Eh bien figurez-vous qu'en voguant sur le net pas plus tard qu'hier, j'ai trouvé un forum d'ostéopathes en exercice qui témoignaient de la présence de quelques bacheliers autres que S (bacs généraux tout de même), et qu'ils avaient simplement un peu plus de mal et de boulot pour se rattraper. Je voulais donc lancer un appel à témoins, pour savoir si cette info était vraie, parce que c'est un secteur qui m'intéresse vraiment, et avoir le témoignage éventuel des Mad's en école d'ostéo (j'aime l'anatomie humaine, l'étudier sous toutes les coutures, et je voulais faire quelque chose de mes mains tout en faisant marcher ma tête, sans oublier que je suis en totale fascination quand mon ostéo me manipule) Les cours sont comment? Quelles matières? Beaucoup d'heures de cours? Je suis prête à sacrifier mes week ends et mes vacances si la filière m'est accessible en étant en L. Merci à toutes d'avance.
     
  2. TabuLARAsa

    TabuLARAsa
    Expand Collapse
    Amaaazing !!

    Bien sûr que tu peux devenir ostéo en sortant de littéraire...si tu es bosseuse! ;)
    Déjà tu as l'air motivée, et ça c'est très très très important! On met notre motivation (et nos nerfs) à l'épreuve!
    Mais c'est normal qu'un métier aussi passionant et pointu demande beaucoup de travail.

    Je suis étudiante en ostéopathie depuis 3 ans, au COS (Collège Ostéopathique Sutherland). Il y a un petit concours d'entrée pas très dur et adapté aux "non-scientifiques".
    En fait, pour devenir ostéo, il faut vraiment avoir de la logique. Il y a à la fois des notions à apprendre par coeur, mais surtout énormément de choses à comprendre et à visualiser.
    Personnellement, j'ai passé un bac ES, et j'ai toujours eu du mal pour les matières scientifiques. Donc ça a été dur, parce qu'on en mange inévitablement, du scientifique:rockon:, mais ça reste intéressant car appliqué au corps humain.
    On s'en sort très bien à condition de bosser régulièrement (ce qui n'est pas mon cas > j'ai du redoubler ma 2eme année là.)
    La matière qui donne le plus de fil à retordre chez nous, c'est l'anatomie. On l'apprend de manière ultra-précise ("sous toutes les coutures", comme tu dis! Tu verras, l'enthousiasme est de courte durée), mais c'est vraiment la base de l'ostéopathie > savoir comment le corps humain est fait, comment il fonctionne, quels sont les liens anatomiques et physiologiques entre tout...
    Prépare-toi à perdre ton Français (je serai incapable de refaire une dissert là !) et aussi ton anglais si tu regardes pas de séries en VO ! (Tout le monde est adepte de DR.House, même nos profs)

    Et puis on fait de la PRATIQUE dès la 1ere année, ça c'est génial !:d Entre étudiants, on est nos propres cobayes. On est tous en sous-vetements plusieurs fois par semaine (shorty/cycliste et soutif/brassière). Ca rend tout de suite moins pudique ;) mais perso ça m'a décomplexée.

    J'avoue aussi que la formation est en pleine révolution depuis l'an dernier, où elle a été réglementée chaotiquement. Les écoles ont manifesté pour qu'on reste des bons ostéos, pas des "sous-kinés" ou des "pousseurs-d'os".:rockon: La formation est maintenant reconnue d'état dans les écoles agréées ! (dont la mienne) On s'est bien battus pour que ça reste de bonne qualité.
    Les matières changent selon les écoles > les programmes sont sur les sites normalement.

    Bon, surtout il faut savoir que la grande majorité des étudiants en ostéo on fait des études de médecine (souvent P1 ratée) ou de bio auparavant, et ont donc forcément plus de culture et de facilité que les bacheliers ES et L (même S je pense). Mais s'ils ne bossent pas régulièrement, ça ne passe pas. Surtout en anatomie. Tout le monde est "dans la meme galère".
    Les meilleurs sont ceux qui ont de la logique, font l'effort de visualiser les savoirs théoriques, et ont de la bonne volonté à apprendre. Good Luck!
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Merci de ta réponse, pratiquement synchro avec le conseiller d'orientation à qui j'ai envoyé un mail :P Oui, je suis motivée, depuis que j'ai réalisé que je bavais d'admiration devant mon ostéo quand il me manipulait moi ou ma mère :lol: et que ça m'intéressait vraiment de manipuler, de sentir les os et les tissus sous les mains! Par contre, un truc qui coince, c'est la logique, j'en ai peu (lol) mais je peux arranger ça (ça me motivera aussi à changer), d'ailleurs, un ami très proche qui est en S va me faire faire des exos et de la programmation de sites internet parce qu'il en peut plus ^^ Et dire que je m'étais découragée quand j'avais lu que c'était bac S obligatoire!! ^^

    Edit: Et pis ça ne me gêne pas de perdre la capacité aux dissert' ^^ L'anglais risque d'être problématique, parce que j'aime bien la langue, mais je pense pouvoir y remédier ^^
     
Chargement...